Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 07:04

Randonnée du 17 avril 2011

Un petit sommet « bauju » sympathique, mais un itinéraire en circuit à réserver aux amateurs d’orientation et d’environnement  « sauvage ».

Départ


Hameau de Sainte-Reine atteint par le Col du Frêne (D911) ou Ecole, puis la D60c. Parking sur la Place de l’Eglise.

 

Conditions : temps agréable avec quelques passages nuageux. Sautes de bise parfois soutenues sur les crêtes.

 

Flore : Violettes, Gentianes printanières et de Koch, Bois Joli.

 

Mont-Morbie-0079b.JPG

 

Vue arrière de la piste de départ - Village d'Epernay

 

Itinéraire


Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges


Altitude Départ : 818m  - Arrivée : 1542m

 

On descend 100m N, en direction d’Epernay, pour trouver à G une piste pastorale qui longe le Ruisseau du Griot, puis qui se réduit progressivement en sentier. On passe près d’une grange abandonnée puis le sentier devient de moins en moins visible au fur et à mesure que la gorge du ruisseau s’encaisse.

 

La pente devient raide et la progression est rendue difficile par la végétation qui, faute de défrichement régulier, recolonise le terrain. On poursuit au mieux (forte déclivité, terrain instable) sur le flanc gauche de la gorge jusqu’à retrouver (cote 1100m environ) la 2° piste forestière « cartée » partant E (l’accès à la première piste E tracée sur la carte à proximité de la grange citée ci-dessus n’est plus possible car les eaux de ruissellement ont creusé un talus infranchissable).

 

Mont-Morbie-0084b.JPG

 

La grange abandonnée

 

 

On rejoint la piste, descendante, qui permet de traverser le flanc droit (sens orographique) de la gorge puis  de rejoindre la crête (avant de ramener sur le Village de Routhennes). 


A l’arrivée sur la crête (lieudit Les Charbonnières), un sentier part SW en direction des ruines du Chalet de Margerie. Faute d’entretien (et par conséquence de passage), le sentier se perd tout aussi rapidement que celui du départ et la densité de la végétation oblige à faire un large détour S pour retrouver la raide prairie que surplombent les ruines du Chalet de Margerie (1410m) et monter à vue jusqu’à celles-ci.

 

Mont-Morbie-0090b.JPG

 

Sortie sur l'alpage

 

On retrouve rapidement une nouvelle piste venant de Routhennes (non cartée pour sa partie finale) qui amène au pied du Mont Morbié, puis on poursuit à vue en direction du « collu » entre le Mont Pelat (1545m – sommet des remontées mécaniques de la station d’Aillon -le-Jeune)  et le Mont Morbié (1542m), petite « bosse »  que l’on atteint sans difficulté.

 

Du sommet (borne), beau panorama sur la quasi-totalité des sommets du Massif des Bauges.

 

Mont-Morbie-0118b.JPG

 

La Dent d'Arclusaz (2041m) et le Village de Routhennes vus du sommet

 

Pour le retour, emprunter le bon sentier qui descend SE le long de la combe très pentue creusée par le Ruisseau du Morbier. A la fin de la zone boisée, le sentier se perdant à nouveau, descendre à vue dans l’alpage (nombreuses clôtures, sentes d’animaux) en direction des Granges de Molard Din et retrouver la piste puis la petite route qui rejoignent Routhennes.

 

Pour revenir à Sainte-Reine on peut soit rejoindre la D911, soit prendre la piste  qui sort N du village de Routhennes puis continuer par la branche G montant en direction du bois et  retrouver le point de départ (1,8 km de Routhennes à Sainte-Reine et un peu de dénivelé supplémentaire).

 

Mont-Morbie-0148b.JPG

 

Vue arrière sur le Village de Routhennes de la piste de retour vers Sainte-Reine

 

Conclusion 


Parcours rendu compliqué par l’absence d’indications (aucun panneau ni pancarte sur tout le parcours - le PNR des Bauges n'a-t-il pas pourtant comme mission la mise en valeur du Massif?) et la disparition des sentiers, faute d’entretien. Carte, boussole, notions d’orientation..et goût des difficultés indispensables. L’accès au Mont Morbié par l'itinéraire décrit n’est donc pas particulièrement recommandé.

 

Il est préférable d’emprunter en A/R les pistes qui partent du Village de Routhennes ou à proximité du Col du Frêne (dénivelés ramenés à 600 m environ) . Ces itinéraires, bien que très fréquentés et longs, amènent sans difficultés sur ce petit promontoire qui marque, avec son proche voisin le Mont Pelat, les points hauts de la longue crête séparant la Combe de Lourdens, côté Aillon, de la large vallée qui coupe N/S le Massif des Bauges.

 

Dénivelé : 900m environ


Temps de marche : 6 h 30 (dont 3 h 30 de montée)

 

Mont-Morbie-0078b.JPG

 

La piste pastorale au départ de Sainte-Reine

 

Mont-Morbie-0094b.JPG

 

Le panorama à proximité de la crête - Mont Colombier

 

Mont-Morbie-0104b.JPG

 

La piste et le sommet du Mont Morbié

 

Mont-Morbie-0108b.JPG

 

Mont Morbié (1542m)

 

Mont-Morbie-0124b.JPG

 

Au départ du sentier de descente - Combe du Ruisseau du Morbié

 

Mont-Morbie-0130b.JPG

 

Raide descente "à vue" dans les alpages

 

Mont-Morbie-0136b.JPG

 

Chalet de Molard Din

 

Mont-Morbie-0154b.JPG

 

Paysage bucolique à Sainte-Reine - La vallon d'Ecole

 

Trace-Google-Earthbis-copie-1.jpg

 

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 08:27

Randonnée du 14 avril 2011

Une courte et agréable randonnée sur les hauteurs dominant Chambéry pour découvrir un site miraculeusement préservé des outrages des ans...et des hommes.

Départ


A Chambéry, prendre la route des Bauges, direction Saint-Jean-d’Arvey. A l’entrée du village, tourner à gauche sur la route menant au Hameau de Lovettaz. S’arrêter au parking sur la droite juste après la route privée de Chanay et avant le Château de Chaffardon.

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0025

 

La falaise du Mont Peney vue du départ

 

Conditions : temps agréable, quelques passages nuageux d'altitude.

 

Itinéraire


Carte IGN 1/25000° 3332 OT Chambéry


Altitude Départ : 620m  - Arrivée  1160m

 

On trouve dès le départ (panneaux d’information), le fléchage d’un sentier de découverte - circuit "Sentier du Marcassin" - des arbustes et des principales essences de bois qui colonisent la face S du Mont Peney, lieu-dit le Bas des Rocs ainsi que des panneaux explicatifs sur l’exploitation du bois.

 

Ce sentier facile est bien adapté à une courte sortie d’initiation avec de jeunes enfants.

 

Par contre le parcours de montée vers le site des peintures rupestres est parfois raide - même si le sentier est large et bien tracé - et traverse des couloirs très pentus. Faire attention aux chutes de pierres en cas de forte fréquentation et redouter toute glissade par temps humide.

 

Du parking, un cours sentier permet de rejoindre la route privée de Chanay. Avant l’entrée de la propriété privée (table d'orientation à droite et belle vue sur la Plaine Chambérienne), on prend la piste à gauche (panneaux) qui retrouve peu après celle qui arrive de Saint-Jean-d’Arvey à travers le Bas des Rocs.

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0032b

 

Le sentier de montée

 

La piste se transforme en un sentier agréable (fléchage « Peintures rupestres – Passage de la Féclaz) qui monte en traversée et de nombreux lacets jusque sous la falaise et la vire du Mont Peney.

 

A l’aplomb de la faille, bien visible au-dessus, on continue à gauche sur la vire d’accès aux peintures. On découvre enfin ce site que nos lointains ancêtres de l’âge du bronze (- 5000/-2000 ans avant notre ère) nous ont laissé, et jusque-là miraculeusement préservé des outrages du temps…et des hommes (une grille protège le site des dégradations, ce qui n’a pas dissuadé quelques imbéciles de faire du feu à proximité).

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0051

 

Peintures rupestres (détail)

 

Un panneau apporte quelques explications sur la signification des signes peints et nous donne l’occasion de méditer sur notre passé.....

 

De la vire (prudence en raison du vide) on peut admirer le vaste panorama sur la Plaine Chambérienne et les Massifs de Chartreuse et de Belledonne.

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0055b

 

Pointe de la Gallopaz et Pic de la Sauge vus de la vire

 

NB : l’itinéraire d’accès aux site des peintures passe au pied du raide couloir d’éboulis qui mène au Passage de la Féclaz. Cette faille était antérieurement équipée en via ferrata mais le câble a été démonté; ce parcours d'escalade est donc difficile avec des chutes de pierres fréquentes. On ne doit donc s'y engager qu'avec de fortes compétences en escalade et muni de l’équipement adéquat (corde, dégaines, mousquetons, casque, baudrier, etc.)

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0060b

 

Passage de la Féclaz (départ de la via ferrata)

 

Dénivelé : 560m (jusqu'au départ de la via ferrata)

 

Temps de marche : 2 h 30 (dont 1 h 30 de montée)

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0041b

 

La faille du Mont Peney (ou Passage de la Féclaz) vue du sentier

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0044b

 

La vire abritant le site (à  D de la grotte)

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0048

 

Panneau explicatif

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0057

 

Détail

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0053

 

La belle falaise du Mont Peney

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0043b

 

La Plaine Chambérienne et le Massif de Chartreuse vus de la vire

 

Peintures-rupestres-du-Mont-Peney 0065b

 

Paysage de printemps au départ du parking

 

Tracé Google Earth

 

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 09:57

Randonnée du 07 avril 2011

 

Une longue mais magnifique randonnée au pîed des Aiguilles d'Arves.

 

Conditions

 

Très beau temps et forte chaleur; passages de voiles nuageux d’altitude dans la matinée. Neige croûtée au départ puis neige dure jusqu'au sommet. Ramollissement important dès la mi-journée rendant la descente plus pénible que la montée.

Raquettes indispensables dès le départ.

 

Basse-du-Gerbier-2011-9722b.JPG

 

Lever de soleil sur les Aiguilles d'Arves

 

 

Départ


A Saint-Jean-de-Maurienne prendre la D926 vers la Vallée des Arvans (Col de la Croix de Fer). Après le dernier tunnel (« Grand Tunnel »), prendre à gauche la direction de Montrond (D80) puis du Chalmieu (D80E).

 

Itinéraire

 

Carte IGN 1/25000° 3435 ET Valloire – Aiguilles d’Arves

 

 La route d’alpage étant ouverte, on a pu monter jusqu’au lieu-dit "La Fond" (1800m), limite du déneigement. Du lieu de stationnement (panneaux) une trace raquette part directement dans la pente et amène à l’émetteur-relais à 1900m. On continue sur la piste pastorale jusqu’à l’enclos (parc à moutons) puis on prend à droite (Chemin des Aiguilles - panneaux) en laissant à gauche celle de Plan Mortan.

 

Basse-du-Gerbier-2011-9725b.JPG

 

Chalet de Coulouvreuse - Crête du Chenaillin

 

On poursuit à flanc pour un long cheminement jusqu’au bout de la piste qui mène au Chalet de la Motte (2179m). Après une courte descente pour rejoindre le creux du vallon, on traverse le Ruisseau des Mulatières sur la passerelle de bois avant de remonter en crête toutes les bosses jusqu’au panneau de la Basse du Gerbier (2578 m).

 

Basse-du-Gerbier-2011-9752b.JPG

 

La passerelle sur le ruisseau des Mulatières

 

De la large crête de la Basse du Gerbier, vue panoramique sur les 3000 du secteur (Aiguille de l’Epaisseur, Aiguilles de la Saussaz, etc) sous l’imposante masse des belles  Aiguilles d’Arves ainsi que sur la profonde Combe de Martignare qui descend abruptement vers La Grave et Le Chazelet.

 

Basse-du-Gerbier-2011-9809b.JPG

 

Basse du Gerbier 2578m

 

NB : le parcours étant jalonné par des pentes sévères (nombreuses coulées de fond et autres avalanches de plaques observées ce jour compte tenu des conditions), il est fortement recommandé de suivre la piste d’alpage jusqu’au pont de bois, puis de choisir un itinéraire le plus souvent possible en crête pour effectuer cette belle randonnée en toute sécurité, avec les "Trois Grâces" en point de mire permanent.

 

Basse-du-Gerbier-2011-9802b.JPG

 

 Les coulées de fond sous le Gros Grenier, le Pic de la Pierre Fendue et l'Aiguille de l'Epaisseur

 

Dénivelé : 890 m

 

Distance : 13 km environ

 

Temps de marche : 6 h 30 (dont 3 h 30 de montée)

 

Basse-du-Gerbier-2011-9872b.JPG

 

Vue générale de l'itinéraire de montée

 

Basse-du-Gerbier-2011-9749b.JPG

 

Chalets des Manches

 

Basse-du-Gerbier-2011-9761b.JPG

 

...plus que quelques bosses avant le sommet

 

Basse-du-Gerbier-2011-9785b.JPG

 

..à l'assaut de la dernière crête

 

Basse-du-Gerbier-2011-9790b.JPG

 

Basse du Gerbier

 

Basse-du-Gerbier-2011-9820logo.JPG

 

Les "Trois Grâces"

 

Trace-Google--Earth.jpg

 

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 19:01

 

Randonnée du 02 avril 2011

 

Une randonnée de difficulté moyenne qui offre un magnifique panorama sur les Massifs de Belledonne, de la Lauzière et leurs voisins.

 

Conditions


Très beau temps chaud (26° au Mollaret au retour). Plaques de neige intermittentes du Lac de la Grande Léchère (1680m) jusqu'au Chalet du Grand Pré (1900m), puis itinéraire totalement enneigé à partir de ce point (neige molle à la montée, un peu "galère" à la descente).

 

Les-Coins-2011 9654logo

 

Le Grand Mas 2237m

 

Accès


De La Chambre  (par la D76a), rejoindre Montgellafrey (D76) puis le Hameau du Mollaret, fin de déneigement de la route ( barrière – route interdite du 01/12 au 30/04).

 

Itinéraire


Carte IGN  1/25000° 3433 ET Saint-Jean-de-Maurienne/Saint-François-Longchamp


De la barrière (altitude départ 1334m), monter par le sentier qui coupe les virages en passant successivement par les hameaux d’alpage des Andrés , des Vinits , des Cohendets puis aux ruines de la Louvatière.

 

Les-Coins-2011 9569b

 Les Aiguilles d'Arves depuis Les Vinits

 

On  arrive au Lac de la Grande Léchère puis on monte au bout de ce dernier pour rejoindre et longer un court instant la piste d'alpage.

 

On coupe peu peu sur la gauche et on grimpe à vue (sentier d’été) pour rejoindre la crête avant de passer devant le chalet restauré du Grand Pré.

 

Les-Coins-2011 9615b

 

Alpage des Dames

 

A partir de l’Alpage des Dames, plutôt que de continuer dans la petite trouée déboisée encore vierge de tout passage, qui permet d’accéder NE puis W au sommet, on a choisi de suivre une trace "directe" N. Bien que nettement plus incliné, cet itinéraire est apparu plus aisé (présence d’anciennes traces) et plus sécurisant (rochers affleurants, arbres, etc) dans un environnement de neige très molle avec de fortes accumulations (dômes et corniches) sur la face E vers le haut du parcours.

 

Les-Coins-2011 9624b

 

Dernière longueur avant le sommet

 

Du point haut atteint (2126m), promontoire "sans-nom" situé au pied du Grand Mas (2237m), magnifique panorama N sur les sommets de la Chaîne de la Lauzière ainsi que E/SE sur le Cheval Noir, le Mont du Fût, les Aiguilles d’Arve, etc

 

NB : en cas de forte couche de neige et/ou non stabilisée, il est préférable d’éviter les pentes W à proximité du Chalet de la Pierre (panneaux "Prés de la Pierre" 1740m) en continuant environ 1 km sur la piste puis en rejoignant l’Alpage du Grand Pré en traversant SW/W dans la partie boisée sous la Croix.

.

Dénivelé : 800 m environ

 

Temps de marche : 6 h 30 (dont 3 h 30 de montée)

 

Les-Coins-2011 9578b

 

Le Massi de Belledonne vu des Vinits

 

Les-Coins-2011 9593b

 

Lac de la Grande Léchère 1680m

 

Les-Coins-2011 9608b

 

Chalet du Grand Pré 1900m - Le Grand Mas (à gauche) et le "promontoire" 2126m (à droite)

 

Les-Coins-2011 9630b

 

Sommet du "promontoire" 2126m

 

Les-Coins-2011 9631b

 Vue arrière sur l'itinéraire de montée depuis le Grand Pré

 

Les-Coins-2011 9634b

 

Vue sur le Cheval Noir 2832m et la Lauzière 

 

Les-Coins-2011 9657b

 

Vue SE à partir du sommet (Mont du Fût - Grand Coin, etc)

 

Les-Coins-2011 9687

 

Croix au Hameau des Cohendets sur fond des Aiguilles d'Arves

 

Tracé Google Earth

 

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 19:43

Randonnée du 24  mars 2011

 

Au-delà du "Passage de Plan Molard" - nom donné au "collu" qui relie le vallon très encaissé et pentu de Plan Molard à celui des Farnets - on accède sans difficultés – sous réserve des conditions d’enneigement - au petit promontoire (alt. 1836 m) qui se dresse sous l’arête W de Tré-le-Molard (2035 m)

 

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9457 

 

Belle enfilade d'arêtes :  "promontoire", Tré le Molard, Mont de la Coche



Conditions : soleil radieux, température douce, neige « de printemps » à partir des Chalets d’Allant.

 

Matériel : raquettes-  non indispensables dans les conditions du jour mais pouvant être utiles à la descente (neige « molle »)

 

Départ


Hameau du Coudray, Village de Jarsy atteint par la D 911 (Le Chatelard - Ecole) puis la D 60b. Parking à l’entrée du hameau.

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9525b

 

Au départ du Coudray devant le Mont Trélod

 

Itinéraire


Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges


Sortir E du hameau en empruntant la piste pastorale qui traverse la forêt puis dessert les alpages l’été.

 

Après une large boucle E on atteint les premiers chalets du Chargieu (panneau) puis on continue N dans les larges pentes qui mènent aux Chalets de Très-le-Mont en coupant chaque fois que possible les lacets de la nouvelle et très large piste menant aux alpages.


A l’aplomb du Chalet d’Allant, on monte à vue (large draye) en direction de celui-ci et on atteint le vaste plateau d’Allant (1580 m) où se nichent plusieurs granges et autres chalets d’alpage.

On poursuit N/NE sur cette large crête jusqu’aux ruines du Plan de la Limace (1722 m) situées à proximité d’un petit affleurement rocheux que l’on contourne par la gauche pour descendre sur le Passage de Plan Molard.

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9444b

 

Passage de Plan Molard

 

En fonction des conditions de neige on peut atteindre le sommet du petit promontoire (1836 m) situé au-dessus du passage en tirant à gauche pour prendre l’arête et éviter la pente raide sous le sommet (coulées possibles).

 

De ce point, vue splendide sur les principaux sommets des Bauges (NW : Dent de Pleuven, Mont Trélod - N : Arcalod - E/SE : Tré-le-Molard, Mont de la Coche et les falaises de l’Encerclement et SE/S : Mont Pécloz, Mont d’Armène, Pointe des Arlicots, Pointe des Arces et Dent d’Arclusaz)

 

Au retour, après les ruines du Plan de la Limace, on laisse à gauche les Chalets d’Allant pour rejoindre à vue  la Croix d’Allant (alt. 1580 m) puis retrouver la piste pastorale qui descend vers le Hameau de Précherel, à proximité de la stèle (hommage à deux soldats fusillés en 1944).

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9505b

 

La piste de retour vers Précherel

 

On poursuit sur cet itinéraire, encore totalement enneigé, (nombreux éboulements dus au dégel) jusqu’au lieudit « Le Replat » (1190 m – panneaux) où l’on emprunte la piste forestière qui part S à gauche et qui rejoint le sentier de montée venant du Hameau du Coudray au lieudit « Le Gotté » (1042 m – panneaux), après une longue traversée descendante dans la forêt.


Dénivelé : 950 m environ

 

Temps de marche : 6 h 30 (dont 3 h 30 de montée)

 

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9389b

 

La piste au départ du Coudray

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9392b

 

Vallon de Bellevaux et Pointe des Arces

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9397b

 

Vallon d'Arclusaz

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9418b

 

Chalets et granges d'Allant

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9431b

 

Plan de la Limace

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9472b

 

La Pointe d'Arcalod et les Lanches

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9479b

 

Au sommet du promontoire vue sur la Pointe d'Arcalod

 

Sous-Tre-le-Molard-2011 9485b

 

Retour au Plan de la Limace

 

Tracé Google Earthbis-copie-1

 

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 17:47

 

Randonnée raquettes du 05 mars 2011

La montée aux Chalets de la Fullie, à partir d’Ecole-en-Bauges ou de La Compôte, emprunte un itinéraire en forêt puis en crête permettant de faire une très agréable randonnée à raquettes, en particulier lorsque les conditions de neige interdisent d’autres secteurs.

Départ


Village d’Ecole en Bauges. Prendre la petite route en face de l’église et se garer sur le parking au bout de la route (300 m) à proximité d’une croix (on peut aussi se garer sur la place du village derrière l’église).

 

Chalets-de-la-Fullie-2011-9162b.JPG

 

Ecole en Bauges devant le Mont Pécloz et la Pointe des Arces

 

Conditions : très beau temps doux. Neige à partir de la Chapelle Saint-Bernard.

 

Matériel : raquettes facultatives à la montée (larges traces et neige dure)

 

Itinéraire


Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges


On part du parking (à proximité du Gîte d’étape du Tour des Bauges) par un large sentier qui monte à flanc.

A l’arrivée sur la crête , on longe celle-ci avant de passer devant la magnifique Chapelle St Bernard , puis on laisse à droite le sentier (Plan des Monts) arrivant de la Compôte et on poursuit S/SW sur le GR 96 par le long sentier de crête qui permet d’admirer à gauche le Pécloz, la Dentd’Arclusaz et la Pointedes Arlicots et à droite la face E très sauvage du Mont Colombier.

 

Chalets-de-la-Fullie-2011-9154b.JPG

 

Chapelle Saint-Bernard 1050 m

 

Le sentier traverse ensuite une zone boisée puis passe devant la Fontaine du Zilet (source) avant de sortir dans la clairière.

 

On débouche sur l’alpage de La Fullie, à proximité du Col du même nom (panneaux), d’où l’on aperçoit les Chalets de la Fullie qui se détachent sur la ligne de crête au pied du Mont Colombier.

 

Chalets-de-la-Fullie-2011-9133b.JPG

 

Alpage de la Fullie


Il faut 10 mn d'efforts supplémentaires (mais agréables compte tenu de la beauté du site) pour traverser le vaste alpage de La Fullie et atteindre à droite les Chalets (alt. 1.380 m) d’où la vue est magnifique sur les sommets des Bauges, des Massifs de Belledonne, du Vercors et des Bornes.

 

Chalets-de-la-Fullie-2011-9114b.JPG

 

Dent d'Arclusaz vue de la crête

 

Retour par le même itinéraire.

Dénivelée : 660 m environ

 

Temps de marche : 4 h (dont 2 h 15 de montée)

 

Chalets-de-la-Fullie-2011-9093b.JPG

 

Le calvaire au départ d'Ecole

 

Chalets-de-la-Fullie-2011-9096b.JPG

 

Le sentier de montée au départ d'Ecole

 

Chalets-de-la-Fullie-2011-9116b.JPG

 

Le Mont Pécloz

 

Chalets-de-la-Fullie-2011-9128b.JPG

 

Chalets de la Fullie

 

Chalets-de-la-Fullie-2011-9150b.JPG

 

Un des Chalets de la Fullie devant le Mont Colombier

 

Trace-Google-Earthbis.jpg

 

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 08:51

Randonnée raquettes du 11 mars 2011

Une longue randonnée en raquettes vers l'un des plus beaux alpages suspendus de Chartreuse.

 

Conditions  : beau temps doux. Neige dure à partir de 1.300 m. Raquettes facultatives dans les conditions du jour.

 

Matériel : raquettes

 

Départ*


Village de Mont-Saint-Martin atteint par Le Fontanil-Cornillon (entre Saint-Egrève et Voreppe) et la D105d.

Se garer sur un des parkings à la sortie du village (lieudits Collavière ou Namière, 300 m après) selon la place disponible.

 

Itinéraire


Carte IGN 1/25000° 3334 OT  Chartreuse Sud


Du parking de Collavière (alt. départ 745 m) emprunter la petite route qui mène au Hameau de Namière puis, à la barrière, continuer tout droit sur la rive droite du Ruisseau du Lanfray jusqu’au lieudit "Les Combes" (alt. 921 m - ruines - panneaux).

 

On emprunte ensuite une large piste qui monte W, puis le sentier N/NE qui lui succède à partir du point 975 m (panneaux) et qui fait une longue traversée dans la belle hêtraie de Côte Charvet (alt. 1050 m).

 

Chalet-des-Bannettes 9295b

 

Clairière de l'Echaillon

 

Plusieurs lacets permettent d’atteindre la Clairière de l’Echaillon (1160 m) puis on se rapproche de la crête (points de vue "furtifs" sur le Monastère de Chalais) avant de rejoindre l’itinéraire qui arrive du Pas de l’Ane (1360 m - sentier montant de Chalais, désormais interdit par A.M. depuis l’éboulement de 1994).

 

On continue le long de la ligne de crête avant de rejoindre la prairie des Bannettes vers 1600 m puis, après une succession de bosses, on atteint le "collu" (1760 m), au pied des Rochers de Chalves, qui s’ouvre sur le premier alpage où se niche le Chalet des Bannettes.

 

Chalet-des-Bannettes 9326b

 

Prairie des Bannettes

 

 

De ce point haut, la vue porte sur les sommets des Massifs de Belledonne et du Vercors, ainsi que sur ce vaste et magnifique alpage suspendu des Bannettes, soutenu par la grande muraille des Rochers de Lorzier, et "fermé" au N par le Col d’Hurtières, distant de 2 km environ.

 

Du Col, on descend en quelques minutes au Chalet des Bannettes (1711 m - abri ouvert en permanence - table, bancs, matelas, poêle.. et plusieurs sacs de détritus que des pseudo-montagnards "fatigués" ont jugé trop pénible de redescendre).

 

Chalet-des-Bannettes 9347b

 

Chalet des Bannettes

 

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelé : 1.080 m

 

Temps de marche : 5 h 30 (dont 3 h 15 de montée)

 

Chalet-des-Bannettes 9303b

 

L'itinéraire de montée dans la forêt

 

Chalet-des-Bannettes 9330b

 

Prairie des Bannettes sous les Rochers de Chalves

 

Chalet-des-Bannettes 9335b

 

Prairie des Bannettes (vue Sud)

 

Chalet-des-Bannettes 9345b

 

Vue arrière sur l'alpage des Bannettes

 

Chalet-des-Bannettes 9365b

 

La vallée de l'Isère, Rochers de l'Eglise, Mont St Eynard  et le Vercors

 

Chalet-des-Bannettes 9350b

 

Au pied des Rochers de Chalves

 

Tracé Google Earth

 

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 08:50

Randonnée raquettes du 08 avril 2011

 

Le superbe Vallon d’Arclusaz, largement ouvert jusqu’au Col et encadré par les faces raides de la Dent d’Arclusaz (alt. 2.041 m) à l’W, la Pointe des Arlicots (alt. 2.060 m) et le Grand Parra (alt. 2.012 m) se prête bien à une belle randonnée à raquettes.  Prendre soin toutefois de monter à main gauche le long de l’écharpe boisée qui occupe le fond du Vallon, soit le plus loin possible des pentes sous la muraille qui court de la Combe aux Chevaux à la Dent d’Arclusaz lorsque les conditions sont défavorables.

 

Conditions : brumes tenaces remontant de la Combe de Savoie en début de matinée puis beau temps doux. Neige dure dès le départ (raquettes utilisées à la descente seulement).

 

Chapeau-de-Napoleon 9212

 

Le Chapeau de Napoléon vu du Col d'Arclusaz

 

Matériel : raquettes


Départ


Village d’Ecole - atteint par la D 911 (Saint-Pierre d’Albigny et Col des Prés ou Lescheraines puis Le Chatelard). Prendre la direction de Jarsy puis, à la sortie du village, la petite route qui mène aux Jarses (panneau bois) puis la piste pastorale (à gauche à l’embranchement avec les Jarsins) qui dessert les chalets d’alpage du Vallon d’Arclusaz. Se garer sur le parking des Arolles (915 m), la piste étant interdite à la circulation au-delà (panneau).

 

NB : on rencontre un panneau « interdiction de circuler » peu après les premiers lacets de la route, ce qui interdirait, en toute hypothèse, l’accès au parking. Après contact avec la Mairie d’Ecole, ce panneau n’est valable que l’hiver car la route n’est pas déneigée au-delà de cette limite. Pas de problème pour accéder au parking des Arolles en dehors de cette période.

 

Itinéraire


Carte  IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges


Du parking on poursuit longuement sur la piste d’alpage qui monte en lacets dans la Combe des Jarses et sort sur le plateau à proximité des granges et des Prés d’Arclusaz (alt. 1200 m). Le large vallon d’Arclusaz s’offre au regard et on continue en direction du Col, bien visible, en passant successivement aux Chalets du Praz (alt. 1405 m) et des Arbets (alt. 1530 m).

 

Chapeau-de-Napoleon 9182b

 

Chalets du Praz 1.405 m

 

Du Col d’Arclusaz (alt. 1770 m), on peut accéder sans difficulté (15 mn), en suivant l’arête, au Chapeau de Napoléon (1854 m), petit promontoire qui domine à l’E le Col d’Arclusaz. Cette extension implique toutefois que les conditions de neige soient favorables (neige stabilisée, pas de corniches) car la pente N est raide.

 

De la croix qui marque le sommet, belle vue sur la Combe de Savoie et la Plaine de l’Isère, la Chaîne de Belledonne, les sommets des Bauges (Trélod, Arcalod, Dent d’Arclusaz) et, en enfilade NE La Cha (1974 m), Le Grand Parra (2012 m) et la Pointe des Arlicots (2060 m)

 

Chapeau-de-Napoleon 9227b

 

Le Col et la Dent d'Arclusaz vus du Chapeau de Napoléon

 

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelé : 940 m

 

Temps de marche : 5 h 00 (dont 3 h 15 de montée)

 

Distance : 11 km

 

Chapeau-de-Napoleon 9269b

 

Le Mont Trélod vu de la piste de montée

 

Chapeau-de-Napoleon 9173.bJPG

 

La piste à l'entrée du Vallon d'Arclusaz

 

Chapeau-de-Napoleon 9178b

 

Le Vallon d'Arclusaz vu des Prés d'Arclusaz

 

Chapeau-de-Napoleon 9210b

 

Le Chapeau de Napoléon

 

Chapeau-de-Napoleon 9242b

 

Vue générale du Vallon d'Arclusaz

 

Chapeau-de-Napoleon 9249b

 

Chalets des Arbets 1.530 m

 

Chapeau-de-Napoleon 9258b

 

Mur de pierres dressées séparant les alpages des Moines de Bellevaux et d'Aillon

 

Tracé Google Earthbis

 

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 08:49

Randonnée du 08 février 2011

L'absence quasi totale de neige nous aura permis de ne pas utiliser les raquettes puis de corser cette courte randonnée par une montée jusqu'au pied de la falaise du Mont Trélod.

Conditions


Beau temps, quelques passages en neige dure sur l'itinéraire, la montée finale à partir du Col s'effectuant sur l'herbe.

 

Matériel 

 

Raquettes (non indispensables à la montée mais pouvant être utiles pour la descente en forêt..

 

Départ

 

Hameau de Précherel - Village de Jarsy atteint par la D 911 (La Compôte - Ecole) puis la D 60 et D 60b.

Parking à la sortie du hameau.

 

Itinéraire


Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges


Au bout du parking (alt. 980 m - panneau) on suit la piste pastorale qui mène au Pont de Leyat (alt. 1100 m - 25 mn)

Au Hameau de Précherel, (alt. 978 m) l’absence de neige sur la piste d’alpage menant au Col de Chérel nous permet de laisser les raquettes.

 

Par contre, à partir du Pont de Leyat, le sentier "direct" Gr de Pays Tour de l’Arcalod qui part derrière la baraque forestière paraît difficile (couche de neige gelée) et nous continuons sagement sur la piste jusqu’au Col.

 

Sous-le-Mont-Trelod 8828b

 

Col et Chalets de Chérel

 

Au Col de Chérel (alt. 1495 m), la pente E qui borde la falaise de la Pointe d’Arcalod est encore partiellement enneigée et le raide sentier qui monte aux ruines du Chalet de Curtillet et que nous avions décidé de reconnaître est impraticable.

 

Sous-le-Mont-Trelod 8795b

 

La Pointe d'Arcalod et la Combe menant au Col de Curtillet

 

Nous optons donc pour le côté N/NW, complètement dégagé, pour atteindre le sommet de la croupe non nommée (point coté 1761 m sur la carte) au pied de la falaise du Mont Trélod.

 

De ce promontoire, bordé par une impressionnante corniche qui domine un étroit ravin (prudence nécessaire), belle vue sur la Combe d’Ire ainsi que sur la partie N de la Chaîne des Aravis jusqu’à la Pointe Percée.

 

Sous-le-Mont-Trelod 8815b

 

L'arête sous le Mont Trélod

 

Retour par le sentier forestier à partir du lieudit "sous les Plans - 1370 m).

 

Dénivelé : 790 m

 

Temps de marche : 4 h 30 (dont 2 h 30 de montée)

 

Sous-le-Mont-Trelod 8777b

 

Lieudit  "Sur les Granges"

 

Sous-le-Mont-Trelod 8779b

 

Le Mont Trélod et la croupe atteinte (à droite)

 

Sous-le-Mont-Trelod 8783b

 

La piste à proximité du Col et des Chalets de Chérel

 

Sous-le-Mont-Trelod 8804b

 

Vue Sud du sommet

 

Sous-le-Mont-Trelod 8813b

 

Les raides pentes sous la face E du Mont Trélod

 

Sous-le-Mont-Trelod 8802b

 

Col et Chalets de Chérel vus du point haut

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 08:49

Sortie du 12 février 2011

Pour changer, retour à l'itinéraire traditionnel par le Chalet et le Col de la Buffaz à partir de la route du Col des Prés.

Conditions : ciel voilé, temps frais. Sentier parfois délicat dans la forêt (boue, secteurs en glace) Neige dure, raquettes à partir du Col de la Buffaz (alt. 1.439 m)

 

Matériel : raquettes

 

Départ


Lieudit Le Fournet (1.043 m), 2 km avant le Col des Prés en venant de St Jean d'Arvey, Thoiry. Stationnement sur la gauche de la route.

 

Itinéraire

 

Carte IGN 1/25000° 3432 OT (Massif des Bauges)

 

On emprunte le chemin "jeepable" en contrebas du lieu de stationnement (panneau Pointe de la Gallopaz) qui conduit aux Chalets d'alpages.

Après avoir traversé le ruisseau et une légère montée, on prend à gauche à la première patte d'oie en direction des Chalets de l'Allier. Peu après un premier chalet sur la droite, un panneau bois indique la direction  "Pointe de la Gallopaz - 2 h 10", sur la droite.

 

Le sentier serpente dans la forêt  (quelques passages malaisés en devers sur neige gelée) puis sort sur la crête dans une clairière sous le Grand Roc (alt. 1.623 m).  

 

Après un détour par les Chalets de la Buffaz (1.498 m) on attaque la rude montée à la Petite Galoppaz (1.639 m) sur une neige gelée exigeant la plus grande attention (crampons utiles le cas échéant)

 

Pointe-de-la-Gallopaz-2011 8880b

 

Le Col de la Buffaz et la Petite Galoppaz

 

L’arête de la Pointe de la Galoppaz (1.681 m) demande la même attention (corniches) alors que la face E est complètement déneigée.

 

Pointe-de-la-Gallopaz-2011 8898b

 

L'arête sommitale de la Pointe de la Galoppaz

 

 

Pour le retour, redescendre au Col de la Buffaz avec prudence (se tenir éloigné des fortes pentes à main droite) puis laisser à droite le sentier passant par les chalets pour prendre en face, dans la trouée déboisée, l’itinéraire de crête qui ramène à la clairière traversée à l’aller, après un cheminement sauvage mais sans grande difficulté.

 

Pointe-de-la-Gallopaz-2011 8921b

 

Chalets de la Buffaz vus de l'itinéraire de crête

 

Redoubler d’attention dans la partie boisée, souvent délicate (neige gelée, boue, etc) notamment dans les traversées de couloirs, avant de retrouver les Chalets de l’Allier et le parking de départ.

 

Dénivelé : 760 m

 

Temps de marche : 4 h 30 (dont 2 h 30 de montée)

 

Pointe-de-la-Gallopaz-2011 8862b

 

Sur le sentier de montée

 

Pointe-de-la-Gallopaz-2011 8871b

 

Chalets de la Buffaz

 

Pointe-de-la-Gallopaz-2011 8893b

 

Arrivée au sommet de la Petite Galoppaz

 

Pointe-de-la-Gallopaz-2011 8894b

 

Pointe de la Galoppaz vue du Col de la Galoppaz

 

Pointe-de-la-Gallopaz-2011 8895b

 

Dernière traversée avant le sommet

 

Pointe-de-la-Gallopaz-2011 8901logo

 

Pointe de la Galoppaz

 

Pointe-de-la-Gallopaz-2011 8915b

 

Départ de l'itinéraire de retour sur la crête

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article