Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 20:59

Randonnée du 24 mai 2017

Un des itinéraires les plus agréables pour atteindre le sommet du Mont Colombier.

Malgré un dénivelé important le parcours se déroule sur un sentier large et bien tracé et permet d’avoir une belle vue sur les sommets environnants;

Conditions : beau temps chaud, formation de cumulus sur les sommets à partir de la fin de matinée

Faune : chamois, marmottes

Flore : abondante flore printanière (gentiane acaule et printanière, violette, orchidées, etc)

Difficulté : moyenne (mais tenir compte de la longueur de l’itinéraire et de l’importance du dénivelé)

 

Départ

Hameau de la Bottière situé entre les villages d'Aillon-le-Vieux et d’Aillon-le-Jeune sur la D 206 (accessible de Chambéry par St-Jean-d'Arvey, Thoiry et Aillon-le-Jeune ou par Aix-les-Bains, Cusy, Lescheraines, Le Chatelard).

 

Se garer à l’entrée N du hameau sur le bord de la route.

 

 

Itinéraire

 

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du stationnement (920m) rentrer dans le hameau puis prendre (panneau) la petite route montant E; après 100m emprunter à gauche (après le bassin) le sentier qui monte E en direction des Rochers de la Bade, bien visibles au-dessus.

Après quelques dizaines de mètres atteindre un petit plateau où un éboulement a emporté en partie le sentier. Ne pas continuer sur la trace bien visible en face mais prendre à main gauche (panneau bois    « Colombier »)

Le cheminement est très agréable sur un sentier alternant espaces boisés (taillis) et prés.

Atteindre l’alpage dominé par le Chalet de la Bottière (ou de Pré Tavan 1450m) puis traverser une forêt mixte (sapins , hêtres) avant de contourner N puis S le contrefort NW des Rochers de la Bade pour déboucher, à l’aplomb du Col de la Cochette, sur le vaste vallon d’alpage qui remonte jusqu’au Chalet de Rossanaz et au Col du Colombier.

Poursuivre sur le sentier qui rejoint l’ancienne piste pastorale desservant le Chalet de Rossanaz à partir du Col de la Cochette. Après le chalet, en vue du Col du Colombier, prendre la sente bien visible qui traverse l'alpage puis monte en lacets le long de l’arête NW du Mont Colombier (beau point de vue sur la Dent de Rossanaz - 1891m - et sur le « lac » minuscule gouille et éphémère point d’eau alimenté par la fonte des neiges, au creux du thalweg sous le Roc de Poyez.

Après quelques pas d’escalade aisée (petit ressaut rocheux à franchir), rejoindre sans difficulté la croix marquant le sommet du Mont Colombier (2045m), beau belvédère sur le Massif des Bauges, le Mont Blanc, la Chaîne de Belledonne, la Chartreuse, etc.

 

Retour par le même itinéraire ou (préférable car plus court en dépit d’une pente un peu plus prononcée) par le sentier qui parcourt l’arête S/SW et rejoint le Col de la Cochette (1694m).

 

Nb : le sentier de l’arête SW, bien qu'escarpé, ne présente pas de grande difficulté par temps sec. Redouter toute glissade en présence de terrain gras ou de temps humide car la face W, herbeuse, est très pentue et le vide omniprésent côté E.

 

Du col descendre par l’ancienne piste pastorale desservant le Chalet de Rossanaz (voir ci-dessus) jusqu’à rejoindre l’itinéraire de l’aller.

Bien entendu, s’agissant pour partie d’une randonnée en circuit, ce parcours peut être réalisé dans les deux sens.

 

Dénivelé : 1195m

Temps de marche : 6h30 (dont 3h45 de montée)

Mont Colombier 2045m

Mont Colombier 2045m

Le sentier de montée

Le sentier de montée

L'arête Sud des Rochers de la Bade vue du sentier

L'arête Sud des Rochers de la Bade vue du sentier

Contrefort des Rochers de la Bade

Contrefort des Rochers de la Bade

Chalet de la Bottière

Chalet de la Bottière

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

Arrivée sur le plateau d'alpage et contrefort nord du Mont Colombier

Arrivée sur le plateau d'alpage et contrefort nord du Mont Colombier

Le Mont Colombier 2045m vu du sentier de montée

Le Mont Colombier 2045m vu du sentier de montée

Chalet d'alpage sous le Col de la Cochette

Chalet d'alpage sous le Col de la Cochette

Rochers de la Bade 1850m

Rochers de la Bade 1850m

Le vallon d'alpage de Rossanaz

Le vallon d'alpage de Rossanaz

L'ancienne piste pastorale du Chalet de Rossanaz

L'ancienne piste pastorale du Chalet de Rossanaz

Vue arrière sur l'itinéraire de montée - Rochers de la Bade

Vue arrière sur l'itinéraire de montée - Rochers de la Bade

Chalet et bergerie de Rossane 1738m

Chalet et bergerie de Rossane 1738m

Col du Colombier 1799m

Col du Colombier 1799m

Zoom sur la croix de la Dent de Rossanaz (le sommet est plus haut à gauche)

Zoom sur la croix de la Dent de Rossanaz (le sommet est plus haut à gauche)

Dent de Rossanaz, Col de Rossanaz et le "lac"

Dent de Rossanaz, Col de Rossanaz et le "lac"

Le sentier de montée sur l'arête NW

Le sentier de montée sur l'arête NW

Vue arrière sur le sentier de montée depuis le col

Vue arrière sur le sentier de montée depuis le col

Pin solitaire sous le Mont Colombier - Rochers de la Bade

Pin solitaire sous le Mont Colombier - Rochers de la Bade

La croix marquant le sommet

La croix marquant le sommet

Zoom sur le Mont Blanc - Pointe de Chaurionde (au premier plan)

Zoom sur le Mont Blanc - Pointe de Chaurionde (au premier plan)

Vue arrière sur le sentier de montée - Dent de Rossanaz (au fond)

Vue arrière sur le sentier de montée - Dent de Rossanaz (au fond)

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

Sommet du Mont Colombier 2045m

Sommet du Mont Colombier 2045m

Zoom sur les Chalets de la Fullie

Zoom sur les Chalets de la Fullie

...et ceux de Pra Gela

...et ceux de Pra Gela

Le sentier de descente par l'arête SW

Le sentier de descente par l'arête SW

....suite

....suite

...suite

...suite

Col de la Cochette 1694m - Rochers de la Bade

Col de la Cochette 1694m - Rochers de la Bade

L'arête SW vue du Col de la Cochette

L'arête SW vue du Col de la Cochette

L'ancienne piste pastorale du Chalet de Rossanaz

L'ancienne piste pastorale du Chalet de Rossanaz

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 16:05

Randonnée du 15 mai 2017

 

L’accès à ce magnifique vallon d’alpage, largement ouvert jusqu’au Col d’Arclusaz et encadré par les faces raides de la Dent d’Arclusaz (2041m) à l’W, de la Pointe des Arlicots (2060m) et du Grand Parra (2012m) à l’E, se mérite : pour l’atteindre on a le choix entre un sentier ardu en forêt (La Combe) ou un long itinéraire (1h00 supplémentaire de montée) qui remonte le Vallon de Bellevaux avant de rejoindre le Chalet de Bottier sous le Beau Molard, puis celui du Lauzarin pour arriver au Chalet des Arbets.

L’itinéraire décrit ci-après est celui de « La Combe ».

Nb : cette randonnée peut être envisagée en circuit, dans les deux sens, si les conditions sont favorables (voir commentaires « retour » ci-dessous).

 

Départ

 

Village d’Ecole - atteint par la D 911 (Saint-Pierre d’Albigny et Col des Prés ou Lescheraines puis Le Chatelard) - Hameau de Carlet (route du vallon et de la Chapelle de Bellevaux).

Se garer au "Parking du Couvent" (870m), l’accès à la Chapelle ND de Bellevaux étant par ailleurs interdit à la circulation après le parking.

Conditions : beau temps doux puis formation de cumulus sur les sommets à partir de la fin de la matinée. Couche de neige résiduelle sous le col.

Faune : marmottes, 2 chèvres ( ?) oubliées

Flore : violette de l’ombre, oxalis des bois (forêt), saxifrage, bois joli, crocus, gentiane printanière, tussilage, myosotis (alpage)

Difficulté : moyenne (prendre toutefois en compte la longueur de l'itinéraire)

 

Itinéraire

 

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

 

Du parking emprunter la petite route qui monte en direction de la Chapelle ND de Bellevaux (panneaux). Après l’oratoire, passer le pont et prendre la piste qui part à droite (panneaux).

Après 100m, opter éventuellement pour le raccourci à gauche, bien visible, qui monte raide dans la forêt (aucune indication) ou continuer 150m sur la piste jusqu’à l’embranchement du lieudit Saint Benoît (908m – panneaux) et prendre à main gauche l’ancienne piste d’alpage (balisage marque jaune/rouge) tracée sur la rive gauche du Ruisseau d’Arclusaz  qui retrouve un peu plus haut le "raccourci" ci-dessus.

Poursuivre sur cette piste caillouteuse et raide puis atteindre l’alpage à proximité des granges et des Prés d’Arclusaz (panneau "Sortie du Vieux Chemin 1255m"). Découvrir le large Vallon d’Arclusaz qui s’ouvre à la vue puis continuer sur la piste pastorale en direction du Col qui apparaît au fond, en passant successivement au Chalet du Praz (1405m) et des Arbets (1530m)

Du Col d’Arclusaz (1770m), beau panorama sur la Plaine de l’Isère, la Chaîne de Belledonne et les sommets des Bauges (Trélod, Arcalod, Dent d’Arclusaz, Chapeau de Napoléon, Grand Parra, Pointe des Arlicots, etc)

A partir du col, atteindre en 15mn le cairn et la petite croix métallique marquant le sommet du Chapeau de Napoléon (1854m) en prenant avec prudence la sente de la crête E (quelques passages vertigineux).

Retour par le même itinéraire ou,

en circuit*, par le Chalet du Lauzarin et le Chalet de Bottier. Pour cette dernière option, il est impératif d’attendre des conditions favorables (purge des couloirs), la traversée après le Chalet de Bottier s’effectuant dans des pentes raides balayées par les avalanches venant des crêtes du Beau Molard.

*description de l’itinéraire "circuit" : dans le sens descendant, après le Chalet des Arbets obliquer à main droite et longer la lisière de la forêt pour trouver, à proximité des vestiges de clôture en pierres dressées, un panneau indiquant la direction N/NE du Chalet du Lauzarin (1431m) puis la piste pastorale conduisant à celui-ci. L’itinéraire s’élève entre deux écharpes de sapinières puis atteint un plateau d’alpage que l’on traverse - belle vue sur le Mont Pécloz (2197m) et le Mont d’Armenaz (2158m) - en longeant la lisière avant de contourner SE un mamelon pour arriver au Chalet de Bottier (1430m).

Suivre ensuite la trace du sentier d’été qui serpente à travers la forêt et retrouver au creux du Vallon de Bellevaux (lieudit Fond des Prés - 1130m - panneau), encombré par les grandes avalanches qui descendent de la Pointe des Arces, la piste forestière qui ramène à la Chapelle ND de Bellevaux et au point de départ.

 

Dénivelé : 975 m pour le Chapeau de Napoléon, 1025m pour le circuit par les Chalets du Lauzarin et du Bottier.

 

Temps de marche : 5h15 (dont 3h00 de montée) pour le Col d’Arclusaz et le Chapeau de Napoléon. Rajouter 45mn à 1h00 pour le retour en circuit.

 

Distance : 14km A/R pour le Chapeau de Napoléon, 16km environ pour le circuit

 

 

La Cha (1974m) et la Chaîne de la Lauzière vus du sommet du Chapeau de Napoléon (1854m)

La Cha (1974m) et la Chaîne de la Lauzière vus du sommet du Chapeau de Napoléon (1854m)

La piste de montée (ancienne piste pastorale)

La piste de montée (ancienne piste pastorale)

...suite

...suite

De Tré le Molard à l'Encerclement

De Tré le Molard à l'Encerclement

Ruisseau d'Arclusaz

Ruisseau d'Arclusaz

Vallon d'Arclusaz

Vallon d'Arclusaz

Zoom sur le Mont Trélod 2181m

Zoom sur le Mont Trélod 2181m

Beau Mollard

Beau Mollard

Chalets du Praz 1405m

Chalets du Praz 1405m

Crête de l'Arclusaz et mur de pierres levées (ancienne séparation des alpages)

Crête de l'Arclusaz et mur de pierres levées (ancienne séparation des alpages)

Chalets des Arbets 1530m

Chalets des Arbets 1530m

Vue arrière sur le Vallon d'Arclusaz

Vue arrière sur le Vallon d'Arclusaz

Sous le Col d'Arclusaz

Sous le Col d'Arclusaz

Zoom sur la Dent d'Arclusaz 2041m

Zoom sur la Dent d'Arclusaz 2041m

Zoom sur le Pecloz 2197m (face SW)

Zoom sur le Pecloz 2197m (face SW)

Col d'Arclusaz 1770m

Col d'Arclusaz 1770m

Vue générale sur l'itinéraire de montée

Vue générale sur l'itinéraire de montée

Chaîne de Belledonne vue du col

Chaîne de Belledonne vue du col

...suite

...suite

Zoom sur les Aiguilles d'Arves

Zoom sur les Aiguilles d'Arves

Les chèvres égarées (? morphologie "atypique")

Les chèvres égarées (? morphologie "atypique")

La belle crête du Grand Parra à la Pointe des Arlicots (vue du sommet du Chapeau de Napoléon)

La belle crête du Grand Parra à la Pointe des Arlicots (vue du sommet du Chapeau de Napoléon)

Col d'Arclusaz (vu du sentier du Chapeau de Napoléon)

Col d'Arclusaz (vu du sentier du Chapeau de Napoléon)

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 20:20

Randonnée du 22 février 2017

Malgré son altitude modeste (Mont Charvaz 1158m) la croupe du Mont de la Charvaz domine le Lac du Bourget de plus de 900m et offre un panorama magnifique et varié.

  • Conditions : beau temps doux avec quelques passages nuageux
  • Faune : néant
  • Flore : primevères, perce-neige
  • Difficulté : parcours facile mais recherche d’itinéraire parfois ardue (pas de balisage excepté quelques rares marques anciennes et peu visibles), multitude de pistes agricoles ou forestières, etc). GPS ou boussole et carte pouvant être utiles.

Accès

Rejoindre Billième par Chanaz et Lucey (D921). Traverser Billième et prendre la D44 vers St-Jean-de-Chevelu puis s’arrêter 200m avant d’entrer dans le Hameau de Gerbaz (possibilité de stationnement au départ d’un chemin agricole sur la gauche de la route).

NB : départ possible du hameau des Jacquins (alt.483m) au N/NE de Billième. Une piste part E et rejoint l’itinéraire décrit ci-dessous au point côté 615m sur la carte.

 

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° 3332 OT Chambéry - Aix-les-Bains – Lac du Bourget

Du stationnement (altitude départ 410m) rejoindre S le hameau et emprunter à gauche le court tronçon bitumé qui monte entre une maison et un corps de ferme. Il rejoint un chemin agricole qui longe une parcelle de vignes puis s’oriente N/NE (balisage trait jaune) dans une pente soutenue. Poursuivre sur ce chemin qui fait un lacet SE avant de repartir N/NW, atteint un champ de captage (grillage – réservoir) et rejoint la piste qui monte des Jacquins (point côté 615m). Après une courte traversée par un sentier dans une partie boisée et la jonction avec une seconde piste venant des Jacquins, continuer N sur quelques dizaines de mètres puis prendre à main droite la piste qui s’oriente S/SE. Vers l’altitude 700m, à la patte d’oie (panneau St-Jean-de-Chevelu en sens inverse), laisser la piste pour prendre celle qui monte N/NW (marque jaune sur rocher à droite).

Après plusieurs lacets (balisage de plus en plus espacé) arriver à un carrefour, continuer à droite sur la piste principale; le chemin qui lui fait suite longe une barre rocheuse avant d’atteindre un thalweg boisé (sapinière puis feuillus). Prendre N à gauche le chemin tracé sur la crête du thalweg (panneau bois La Charvaz sur tronc). Sur le replat quitter le chemin pour prendre à gauche un sentier très peu visible (petit cairn en partie détruit, anciennes marques de peinture rouge sur pierre) qui monte dans une forêt de feuillus.

Nb : l’ancien sentier, raide, se double maintenant d’un nouveau tracé (traits de peinture rouge) qui monte en lacets faciles.

Après avoir traversé une forêt de conifères (sapins, pins) l’itinéraire atteint le plateau puis la jonction avec le sentier balisé venant d’Ontex au lieu-dit « Sous la Charvaz » 1092m (panneaux) puis, après quelques dizaines de mètres, le « carrefour » de la Charvaz (1140m), et les panneaux indiquant à main gauche le belvédère sur l’avant-pays savoyard et à droite le point géodésique « Mont Charvaz » côté 1158m.

De ce modeste promontoire, récemment défriché, vue magnifique à 360° sur le Lac du Bourget, les Bauges, la Montagne de l’Epine, le Massif des Bornes, la Chaîne des Aravis, la Chaîne de Belledonne, etc, sans oublier les Aiguilles d’Arves et le Mont Blanc.

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelé : 780m

 

Temps de marche : 5h00 dont 2h45 de montée

 

Distance : 11,6km

Mont de la Charvaz

Mont de la Charvaz

La piste au départ

La piste au départ

Le "collu" donnant accès au sommet

Le "collu" donnant accès au sommet

La piste de montée

La piste de montée

...suite

...suite

Le "carrefour" de pistes

Le "carrefour" de pistes

La piste (suite)

La piste (suite)

Le sentier

Le sentier

Le sentier sous la barre rocheuse

Le sentier sous la barre rocheuse

Village et vignoble de Jongieux

Village et vignoble de Jongieux

Sapinière

Sapinière

Avant-pays savoyard - Le Rhône

Avant-pays savoyard - Le Rhône

Avant-pays savoyard

Avant-pays savoyard

Dent du Chat - Lacs de Saint-Jean-de-Chevelu

Dent du Chat - Lacs de Saint-Jean-de-Chevelu

Vignoble de Jongieux

Vignoble de Jongieux

Mont Charvaz 1158m

Mont Charvaz 1158m

Le Mont Blanc et son nuage lenticulaire ("l'âne a coiffé son bonnet")

Le Mont Blanc et son nuage lenticulaire ("l'âne a coiffé son bonnet")

Massif des Bauges (Arcalod - Mont de la Coche - L'Encerclement)

Massif des Bauges (Arcalod - Mont de la Coche - L'Encerclement)

La Tournette

La Tournette

Lac du Bourget

Lac du Bourget

Massif de l'Epine

Massif de l'Epine

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 15:59

Randonnée du 24 juin 2014

Belle et longue randonnée sur le point culminant des Bauges (2217m) réservée toutefois à des randonneurs expérimentés.

Conditions : beau temps, passages nuageux et bancs de brume montante.

Flore : toute la flore alpine de début d’été (rhododendron, éperviaire orangée, lys de St Bruno, doronic, gentiane de Koch, pensée, etc

Matériel : casque recommandé pour la partie rocheuse sous le sommet, surtout en cas d’affluence (pierres instables), éventuellement une corde de randonnée, une ou deux sangles et quelques mousquetons

Départ

Parking de Nant Fourchu atteint à partir d’Ecole-en-Bauges (D60) puis par la D20 en direction du Hameau de Carlet et enfin par la route forestière qui conduit au fond du vallon.

NB : la route qui se prolonge après le parking, puis la piste pastorale qui lui succède sont strictement interdites à la circulation.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du parking (alt. 996m - panneaux d’information sur la Réserve Naturelle des Bauges), poursuivre sur la route pendant 400 m (on laisse sur la droite le sentier qui franchit le torrent du Chéran puis qui monte E dans la forêt de Coutarse - pour accès en particulier à la Pointe de la Fougère).

On prend ensuite à gauche (N) la piste forestière (dite "Chemin du Gros Fayard" - panneau) qui monte raide dans le sous-bois en s’élevant au-dessus du ravin creusé par le Nant d’Orgeval.

On atteint une première clairière (Chalet d’alpage) qui offre S une vue arrière imprenable sur les "rails" du Mont Pécloz (alt. 2197m), sur le Mont d’Armenaz (alt. 2156m) et sur l’Arête de l’Arpette, puis on sort sur l’alpage en rejoignant la piste pastorale qui monte de Nant Fourchu aux Chalets d’Orgeval.

Le Vallon s’ouvre jusqu’au Col d’Orgeval sous la face E, austère, de la barrière rocheuse qui court de la Pointe d’Arcalod (alt. 2217m) au Mont de la Coche (alt. 2070m)

On poursuit sur la piste jusqu’aux Chalets d’Orgeval (alt. 1603m - fontaine - Croix) puis par une sente bien tracée qui monte dans l’alpage on atteint le Col d’Orgeval (alt.1740m).

NB : immédiatement après le dernier chalet à gauche (refuge privé – fontaine) repérer W à main gauche la sente qui monte en direction de l’épaulement rocheux sous la Pointe d’Arcalod – raccourci et variante « raide » de l'itinéraire menant au sommet - qu’il est préférable d’emprunter au retour.

Du Col, belle perspective sur le Vallon de Saint-Ruph jusqu’à La Tournette et le Mont Charvin et, à proximité, sur la falaise de la Pointe d’Arcalod, le Mont de la Coche, la Pointe de Chaurionde (alt. 2173m) et la Pointe de la Sambuy (alt. 2198m).

Du Col (panneaux) on poursuit SW sur le sentier de la crête qui ferme le vallon puis on atteint le « collu » qui sépare l’épaulement rocheux cité ci-dessus de la falaise de la Pointe d’Arcalod dont la pointe se dresse 450m plus haut.

Après quelques lacets entre végétation éparse et éboulis, le sentier bute sur la falaise et il faut suivre le cheminement balisé par des points de couleur jaune, relativement discrets et bien utiles dans cet environnement (dalles lisses, lapiaz, éboulis, pierraille).

L’itinéraire – techniquement de difficulté moyenne à condition d’être familiarisé avec le vide et de posséder quelques notions d’escalade – emprunte deux grandes failles très inclinées séparées par des passages en traversée (au milieu du premier la trace semble se poursuivre et bute sur un à-pic alors qu’une flèche assez peu visible à main droite invite à continuer la progression sous les dalles du sommet. La seconde traversée amène sur l’arête S que l’on emprunte pour atteindre par quelques pas d’escalade facile la croix marquant le point culminant du Massif des Bauges (2217m).

Du sommet très beau point de vue sur les sommets de la partie N des Bauges (Mont de la Coche, Mont Trélod, Sambuy, Pointe de Chaurionde, etc) et vue générale sur l’ensemble du massif.

NB : dans toute la partie « aérienne » de l’itinéraire faire très attention aux blocs et pierres instables

Retour par le même itinéraire (à partir du « collu » séparant l’épaulement rocheux de la falaise de la Pointe d’Arcalod on peut emprunter le raccourci signalé à la montée – le sentier n’est pas carté mais il est bien visible - qui permet de rejoindre directement les Chalets d’Orgeval sans passer par le Col)

Dénivelé : 1220m

Temps de marche : 6 h 30 dont 3 h 30 de montée

Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 21:40

Randonnée du 07 novembre 2013

Une belle sortie au plus près des sommets qui bordent le Nord du Massif de Belledonne.

Accès

De La Rochette, prendre la D207 en direction de Presle jusqu’au Bourget en Huile puis au Col du Grand Cucheron. Du col, descendre sur 500 mètres et tourner à droite (panneau bois La Jasse – Champet) sur la petite route qui conduit au lieudit Teppe Verte et au parking du Chalet des Chasseurs (environ 5km)

On peut aussi accéder au Col du Grand Cucheron par la vallée de la Maurienne, Saint-Georges des Hurtières, Saint-Alban des Hurtières puis la D207. La route de Teppe Verte est à gauche 500m avant le Col.

NB : cette route n’est pas dégagée en hiver

Conditions

Beau temps doux avec quelques passages de nuages élevés en cours d’a-m. Traces de neige à partir de 1700m. Bon regel nocturne rendant les raquettes superflues.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3433 OT Allevard- Belledonne Nord

Du parking (altitude départ 1520m), prendre la direction du Chalet d’Arbarétan - Col de la Perche (panneaux). Après une courte montée sur une large piste on arrive au Chalet de la Jasse (1570m) très bien entretenu (bois, couchages).

On poursuit sur le sentier qui monte à gauche du Chalet (à la côte 1700m environ ne pas descendre en direction du Chalet de Barbeloup ((1639m) mais continuer à main droite sous la Crête des Mollards) puis on atteint, au terme d’une longue traversée ascendante S/SW, le Chalet d’Arbarétan (1810m) que dominent la Pointe de Rognier et sa Croix (2341m), le Col de la Perche et Chapotet.

Du chalet, on monte en direction du Col de la Perche, échancrure bien visible entre le contrefort NW de la Pointe de Rognier et Chapotet, en laissant à main droite la sente qui rejoint le Col d’Arbarétan et le Lac des Grenouilles (panneaux).

Au Col de la Perche ((1984m) beau panorama sur la longue échine de Belledonne Nord où on distingue notamment Les Grands Moulins (2495m) au premier plan puis le Grand Charnier (2561m) au SW.

A partir du Col on emprunte NW la sente qui monte en lacets le long de la croupe avant d’atteindre un vaste plateau et le lieudit Chapotet (2076m), point culminant de la Grande Montagne de Presle.

Par un sentier escarpé qui demande une attention soutenue dans certians passages, on redescend NE en suivant la ligne de crête dominant le vaste cirque où se niche le Refuge du Plan (1759m) avant de rejoindre le Col d’Arbarétan (1850m) et le Lac des Grenouilles, minuscule gouille où vient se mirer la Pointe de Rognier.

De ce point on peut rejoindre en quelques minutes le Chalet d’Arbarétan juste au-dessous, et rentrer par l’itinéraire de montée.

Avec seulement 150m de dénivelé supplémentaire il est plus intéressant de continuer N et de prendre le sentier qui passe au flanc des Trois Mollards (1956m) puis emprunte la Crête des Mollards pour rejoindre le Sommet du Grand Chat (1992m) point haut de cette croupe débonnaire qui offre en permanence une belle vue notamment sur le Massif de la Lauzière (Aiguilles de la Balme, Cheval Noir, etc) et sur le Mont Blanc.

Le sentier de crête plonge ensuite dans une partie boisée (pentes soutenues) jusqu’au Col du Champet (1745m).

Il ne reste plus alors qu’à suivre la piste qui ramène sans difficulté au parking de départ (peu après le début de la descente, à main droite, un raccourci balisé "vert fluo" permet d’éviter la longue boucle N/NE puis S de la piste).

Temps : 5 h 30 (dont 3 h 00 de montée)

Dénivelé : 700m

Distance : 12km

Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 20:14

Randonnée du 19 octobre 2013


Longue et belle randonnée automnale vers ces sommets fréquentés du Sud-Ouest du Massif des Bauges.

Le contraste est saisissant entre ces deux sommets proches et d’altitude comparable. Alors que le Mont Pécloz présente une imposante masse minérale au relief tourmenté, le Mont d’Armène apparaît comme une colline débonnaire couverte de prairie d'altitude.

Conditions : beau temps, température agréable, bise parfois soutenue, nuages élevés en fin d’après-midi.

Faune : hardes de chamois sous le Mont Pécloz - à gauche du sentier de montée - et sur la face Est du Mont d’Armenaz (groupe de plusieurs femelles suitées avec éterles et éterlous, mâles solitaires)

Départ

Parking du Couvent atteint par Ecole-en-Bauges et la D911 (St-Pierre d'Albigny - Col du Frêne au S, Lescheraines - Le Chatelard au N). Dans le village prendre vers l’E la direction du village de Jarsy (D60) puis, juste après le pont sur le Chéran (panneaux), la direction du Hameau de Carlet et de Nant Fourchu. Se garer sur le parking à gauche (panneaux d’information) à proximité de la route d’accès à la Chapelle Notre-Dame de Bellevaux, interdite à la circulation.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du parking (altitude départ 878m), emprunter la petite route qui monte à la Chapelle ND de Bellevaux. On arrive au lieudit La Pépinière (alt. 900m – stèles, ancien oratoire) avant de poursuivre par un large chemin jusqu’à la Chapelle; par le sentier caillouteux qui lui succède, on atteint le Village de la Chapelle (1050m), incendié en mai 1944 et dont plusieurs panneaux rappellent l'histoire puis le tragique destin.

Quelques mètres après la fontaine, plutôt que de poursuivre par le large chemin très boueux, prendre le sentier à main gauche (marque GR de Pays sur un arbre) qui permet de rejoindre la piste de décharge desservant le Fond des Prés (alt. 1110m). Après ce vaste alpage, le sentier caillouteux s’élève dans une belle forêt de feuillus puis débouche sur un plateau d’alpage que bornent au N les sommets du Mont Pécloz et du Mont d’Armenaz, à l’aplomb du col, non nommé, qui sépare ces deux sommets.

Le sentier passe à proximité du Chalet des Gardes puis la montée en lacets devient plus soutenue, entre pierriers et prairies d'altitude, et conduit au col. Ce secteur abrite plusieurs hardes de chamois sur les pentes à main gauche et, avec un minimum de discrétion, on peut les observer de près.

Du col (alt. 2010m), vue « plongeante » au SE sur les « rails du Pécloz », profondes stries quasi verticales sculptées par l’érosion, et sur la vertigineuse falaise qui borde la face E du Mont Pécloz.

A gauche, le sentier d’accès au sommet du Mont Pécloz est bien tracé mais il exige un minimum de prudence (petits ressauts rocheux, cailloux, pierres instables et lissées par les passages, couloir final raide, etc) pour atteindre le relais hertzien sur l’antécîme puis la croix qui le matérialise (2197m).

De ce point, la vue à 360° est splendide sur la quasi-totalité des sommets du Massif des Bauges (Mont Trélod, Pointe d’Arcalod, Mont Colombier, Pointe de la Sambuy, Pointe de Chaurionde, Dent d’Arclusaz, etc), les Massifs de la Lauzière, de Belledonne Nord, de la Chartreuse Nord, du Beaufortain, de la Vanoise, etc, sans oublier les Aiguilles d’Arves et le Massif du Mont Blanc.

Retour par l’itinéraire de montée (la descente par la face W/SW est déconseillée compte tenu des difficultés et des dangers objectifs et cet itinéraire – ressauts, terrain instable et glissant, forte pente, etc - doit être emprunté, en priorité, à la montée – départ du Parking du Couvent).

Au prix de 150m de dénivelé supplémentaire on peut aussi effectuer une intéressante boucle de retour en passant par le sommet du Mont d’Armenaz (2158m) tout proche.

Du col, on emprunte le sentier qui épouse E les échancrures découpées surplombant la face N du Mont d’Armenaz (Arête de l’Arpette) et qui amène sans difficulté au sommet (2158m) marqué par une borne (l’ancienne croix de bois qui marquait ce point a disparu).

Pour la descente, on reprend sur quelques mètres le sentier de montée pour trouver (poteau de bois, marque GR de Pays) l’embranchement avec une sente qui dévale la croupe axée N/S (présence de nombreux chamois sur la face E) jusqu’à proximité du Passage de l’Armène - 1820m environ - (faire un détour hors sentier de quelques dizaines de mètres vers l’est jusqu’au « collu » qui domine les Grands Nants pour admirer E les strates plissées de Roche Torse (1572m) et la vallée de l'Isère.

On revient sur le sentier qui s’oriente W puis N (belle vue sur la Pointe des Arces – 2076m) et qui rejoint le Chalet des Gardes (1720m) avant de retrouver l’itinéraire de montée au creux du plateau.

Dénivelé : 1490 m

Temps de marche : 7 h 30 (dont 4 h 30 de montée)

Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 19:10

Randonnée du 25 septembre 2013

La crête du Roc des Bœufs est située à l’extrémité Nord du Massif des Bauges et marque la limite W des fines lames rocheuses parallèles qui séparent les vallons en « auge », vestiges des anciennes glaciations, s’abaissant vers la vallée d’Annecy.

Conditions : beau temps doux

Départ

Village de Bellecombe-en-Bauges atteint par la D5 (Cusy Allèves) ou la D912 (Lescheraines) puis prendre la petite route qui dessert les Hameaux de Mont devant et Mont derrière. Se garer à proximité du panneau décrivant les parcours de randonnée du secteur.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432OT Massif des Bauges

Du point de stationnement (altitude départ 1010m) on rejoint Mont derrière (1035m) puis, au centre du hameau, on prend à gauche la direction du Col de Leschaux et des Chalets du Sollier, en laissant à droite le Sentier du Char (panneaux).

On suit la piste (maintenant bitumée en partie) qui dessert l’Alpage du Sollier, en empruntant éventuellement les deux raccourcis qui permettent de couper les épingles, avant d’atteindre les Chalets du Sollier (1451m – fabrication et vente de fromage).

Les multiples drayes tracées par les vaches laitières ne permettent pas de trouver facilement le départ du sentier qui mène au Roc des Bœufs. Pour se repérer (en l’absence de panneau ou d’écriteau), à 20m à droite de l’abreuvoir en regardant plein W la falaise, un petit cairn assez peu visible marque le début du sentier qui monte W en direction de la partie boisée puis longe N celle-ci avant d’atteindre une clairière.

Le sentier monte en lacets dans la prairie avant de traverser une futaie de fayards et des taillis puis le cheminement devient plus ardu aux abords de la falaise (éboulis, rochers polis, passages « gras » et glissants). A partir de ce secteur, il convient de redoubler d’attention, notamment par temps humide, le sentier traversant de fortes pentes et des couloirs abrupts.

On sort ensuite dans une petite « alpe »à proximité immédiate de la falaise d’où l’on peut repérer à main droite une sente qui monte W/SW et permet d’accéder à la crête et à la partie centrale du Roc des Bœufs (nb : cette dernière section exige la plus grande prudence, une absence de vertige et des notions d’escalade car le vide est omniprésent).

On poursuit N pour aller au point coté 1741m sur la carte et avoir une belle vue sur le bout de la dorsale et sur le Lac d’Annecy, un passage aisé dans la falaise permettant de sortir sur le replat très exigu qui marque le point haut (stèle-souvenir en acier et borne IGN) et qui domine l’alpage du Col de la Frasse (1379m) par un à-pic de près de 400m.

Du sommet, point de vue magnifique sur la quasi-totalité des sommets du Massif des Bauges (Mont Colombier, Dent de Rossanaz, Mont Trélod, Pointe d’Arcalod, Pointe de Chaurionde, Sambuy, etc) sur le Massif des Bornes (Tournette, Dents de Lanfon, Lanfonet, etc), le Lac d’Annecy et le Mont Blanc.

Retour par l’itinéraire de montée avec la même prudence dans la partie « haute » du sentier.

Dénivelé : 730m environ

Temps de marche : 4 h 30 (dont 2 h 30 de montée)

Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 19:56

Randonnée du 29 août 2013

Une belle randonnée et des lacs dans un environnement magnifique au terme d’un itinéraire d'accès peu fréquenté.

Accès

A Saint Michel de Maurienne, prendre la D915 qui mène à Valmeinier 1500. A l’entrée de la station prendre la longue piste (9km), étroite et en mauvais état, qui passe en balcon sous le Gros Crey et qui conduit au parking du Prec (1700m).

Faune : marmottes

Conditions : beau temps doux

Itinéraire : Carte IGN 1/25000° 3535 OT Névache-Mont Thabor

Du parking (1700m - panneaux), on emprunte le raide sentier qui conduit peu après au Pré du Prec( 1750m ) .

Le sentier traverse le pré puis monte en lacets dans la falaise sous le Mont Coburne (2569m).

Peu après, un embranchement offre la possibilité de deux itinéraires pour se rendre au Barrage de Bissorte. On a opté pour celui de droite, plus court mais plus vertigineux.

Taillé dans la falaise pour permettre l’accès des ouvriers au chantier du barrage (construit de 1931 à 1935) ce passage est raide et demande un peu d’attention, même s’il est sécurisé par des câbles (risque de chutes de pierres).

On arrive au Barrage de Bissorte (2084m), véritable monument de pierres taillées à la main qui a occupé jusqu’à 1000 ouvriers pendant les 4 années de sa construction .

Le sentier longe en balcon le très beau Lac de Bissorte (2084m), traverse le Ruisseau de Bissorte pour arriver au Refuge des Marches ( 2285 m ).

Au refuge, on laisse à droite le départ pour le Col des Marches (2725m) pour continuer dans le vallon du ruisseau de Bissorte.

On passe au dessous du lac Pépin (2798m) avec en toile de fond Terre Rouge.

Le sentier part sur la gauche puis passe à proximité d’un vieil abri métallique pour les moutons.

On atteint la crête, puis la première gouille se découvre avant le grand Lac des Bataillères (2422m) et ses deux petits lacs adjacents.

L’endroit est sauvage et magnifique.

Au bout du lac, le sentier continue en lacets en direction du Col des Bataillères (2804m); à défaut de monter jusqu’au col (compter 1 h30/1 h 45 A/R) on peut emprunter ce sentier sur quelques dizaines de mètres pour avoir une belle vue plongeante sur le lac et le vallon qui l’abrite.

Retour par le même itinéraire.

Dénivelé : 730m

Temps de marche : 5 h 00 (dont 3 h 00 de montée)

Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 19:53

Randonnée du 01 septembre 2013

Le circuit du Crêt du Char représente une agréable randonnée familiale pouvant être effectuée sans difficulté sur une demi-journée. On peut aussi faire uniquement l’A/R au Col de la Frasse mais il serait dommage de se priver du panorama qu’offre le Crêt du Char sur les sommets du Nord des Bauges (Montagne du Charbon, Roc des Bœufs, Trélod, Mont Colombier, Dent de Rossanaz)

Conditions : beau temps le matin puis quelques passages nuageux l’après-midi

Départ

Rejoindre le village de Bellecombe-en-Bauges atteint par la D5 (Cusy Allèves) ou la D912 (Lescheraines) puis prendre la petite route qui dessert les Hameaux de Mont devant et Mont derrière. Se garer à proximité du panneau recensant les parcours de randonnée du secteur.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432OT Massif des Bauges

Du point de stationnement (altitude départ 1010m) on rejoint Mont derrière (1035m) puis au centre du hameau on laisse à gauche la direction du Col de Leschaux et des Chalets du Sollier pour prendre à droite le Sentier du Char (panneaux).

La piste agricole qu’emprunte le GR 96 « Tour du Lac d’Annecy » à la sortie du hameau traverse la prairie puis longe le bois avant de déboucher dans l’alpage qui occupe le fond du vallon encaissé entre le Roc des Bœufs et la falaise non nommée qui lui est parallèle. Le sentier qui lui fait suite rejoint les Chalets de Précheret (1290m – panneaux) d’où part SE l’itinéraire vers le Crêt du Char quel’on empruntera au retour.

Auparavant on peut poursuivre sur le GR96 et faire l’A/R (45mn) au Col de la Frasse (1379m) au pied de la falaise E du Roc des Bœufs, passage permettant de rejoindre le versant Lac d’Annecy.

De retour à Précheret on prend à main gauche (panneau) le sentier qui s’élève en lacets dans la forêt avant de déboucher sur la croupe du Crêt du Char au lieudit « Près de Bornette » (1463m). L’A/R à la borne IGN matérialisant le sommet du Crêt du Char (1468m) – soit quelques dizaines de mètres – ne présente aucun intérêt puisque le sommet est maintenant colonisé par les sapins et la vue est complètement bouchée.

On revient donc sur le sentier qui longe la croupe en s’orientant N et qui offre un beau point de vue E sur la Montagne du Charbon (Pointe de Banc Plat 1907m) et sur les Chalets d’alpage du Mollard, de Bornette et du Petet.

Le sentier plonge en lacets aux Chalets du Mollard puis traverse l’alpage, passe à proximité d'un calvaire - 1343m - avant de rejoindre le Col de Bornette (1304m). De ce point le sentier descend sur le Reposoir (1165m - parking) où on retrouve la route puis le sentier (départ à main gauche 500m environ après le parking) qui ramène au Hameau de Mont devant.

Dénivelé : 550m environ

Temps de marche : 4 h 00 (dont 2 h 00 de montée)

Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 06:47

Randonnée du 20 août 2013

Une belle randonnée sur ce sommet, moins coté que son voisin (Grande Moucherolle 2284m), qui offre toutefois une vue exceptionnelle sur la longue falaise du Vercors Sud.

Accès

A Corrençon-en-Vercors atteint par Villard-de-Lans (D215), continuer S en direction des Trois Fontaines (Golf) puis E jusqu'au parking de départ des remontées mécaniques (Clot de la Balme - altitude départ 1230m)

Conditions : beau temps mais vent violent sur les crêtes avec de fortes remontées de brume.

Itinéraire : Carte IGN 1/25000° 3236 OT Villard-de-Lans/Mont Aiguille/PNR du Vercors

Du parking, on emprunte la piste qui part à droite de la gare de départ du télésiège de Combeauvieux puis on laisse celle-ci à gauche (repérer ce point que l’on retrouvera pour le trajet de retour) pour poursuivre S sur le sentier qui monte en lacets jusqu’au « collu » de Combeauvieux (belle vue sur la Tête des Chaudières - 2029m). Le sentier s’oriente ensuite E/NE et longe les pentes abruptes de la Combe de Fer, très encaissée, puis après une montée soutenue sur une des pistes de ski de la station, atteint un plateau et le pylône d’arrivée du télésiège de Combeauvieux (1795m – panneaux). On laisse S, à main droite, le sentier qui mène à la Roche du Coin et au Pas de la Balme (1839m) pour s’élever E par une sente assez peu visible dans les lapiaz en direction de la Petite Moucherolle qui se dresse au-dessus.

On longe la falaise qui surplombe la forêt domaniale du Gerbier (belle vue sur les à-pics de la face S de la Grande Moucherolle) puis le sentier s’adoucit et atteint le sommet de la Petite Moucherolle (2156m) après une large boucle N puis E.

Du sommet, marqué par plusieurs cairns, beau point de vue sur la face S de la Grande Moucherolle et sur son itinéraire d’accès (final escarpé) à partir du Col des Moucherolles (2086m), ainsi que sur la grande barrière orientée N/S du Vercors Sud (Rochers de la Balme, du Playnet, de la Peyrouse, du Ranc Traversier, etc) jusqu’au Grand Veymont (2341m) et au Mont Aiguille.

Retour par le même itinéraire.

NB : possibilité de descendre directement du sommet sur le Col des Moucherolles par une sente très escarpée qui emprunte une faille de la falaise face à la Grande Moucherolle. Cet itinéraire vertigineux est réservé à des randonneurs aguerris (corde utile). Du col rejoindre la piste de ski citée ci-dessus qui passe au pied du pierrier occupant le bas du thalweg.

Retour également possible en circuit.

Pour cette option, revenir jusqu’au pylône d’arrivée du télésiège de Combeauvieux puis suivre la piste de ski orientée N puis E qui contourne la face NW de la Petite Moucherolle, passe au pied du Col des Moucherolles puis se divise en deux branches à l’aplomb du Pas de la Fenêtre (arche dans la falaise qui prolonge NW les rochers de la Grande Moucherolle).

A cet embranchement, ne pas suivre une des pistes qui descendent N vers la Côte 2000 (Station de Villard-de-Lans), mais prendre W à main gauche celle qui revient vers Corrençon. On croise une piste de service des remontées mécaniques que l’on emprunte S sur quelques dizaines de mètres puis que l'on suit W, avant de descendre au creux d'un petit thalweg et de retrouver la piste empruntée à l’aller après 500m de rude montée.

NB : l’option de retour choisie est sans intérêt – sauf celui du « circuit » - car l'itinéraire passe dans un environnement autrefois magnifique et sauvage et maintenant complètement bouleversé et remodelé par les aménagements des pistes de ski (arasement des points hauts, comblement des combes, destruction d’arbres, etc), exemple des excès qui ont pu se produire dans un temps, pas si lointain, où un impact « raisonnable » sur les sites naturels ne faisait pas partie des préoccupations des « aménageurs ».

Dénivelé : 1000m environ (dont 80m pour l’itinéraire de retour)

Temps de marche : 5 h 30 (dont 3 h 00 de montée)

Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article