Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 10:37

 

La crête de la Grande Roche St-Michel court du Pic St-Michel au Moucherotte et domine les villages de Claix et Varces.

Le « Vertige des Cimes » est le nom donné à la passerelle métallique installée par l’OT de Lans-en-Vercors sur cette crête qui marque le sommet du Stade de Neige.

Conditions : beau temps froid – brumes dans la vallée

Difficulté : facile (balade familiale)

Faune : néant

 

Accès

Parking du Stade de neige de Lans-en-Vercors atteint par la D1061, au pied des remontées mécaniques de la station.

Itinéraire

Cartes IGN 1/25000° Autrans – Gorges de la Bourne – PNR du Vercors 3235 OT

Du parking (altitude départ 1383m) traverser le bas de la piste de ski de la Sierre puis prendre N le GR 91 qui suit la piste « technique » des remontées mécaniques. Après une boucle S laisser à main gauche le GR qui poursuit N vers le Moucherotte pour prendre le large chemin qui mène à la prairie des Virets et au Habert des Ramées (panneaux).

Au lieudit « les Virets » (panneaux) laisser le sentier vers les Ramées pour poursuivre à main droite par la piste qui dessert le sommet de la remontée mécanique de la Combe des Verts, puis suivre le panneau « Vertige des Cimes » pour parvenir à la crête.

La passerelle métallique installée en décembre 2014 s’avance sur quelques mètres dans le vide et domine les 300m d’à-pic de la falaise de la Grande Roche St-Michel d’où le nom de    « Vertige des Cimes ».

De ce point (alt. 1725m), et de la crête en général, la vue est grandiose et une table d’orientation permet d’identifier les principaux sommets, du Massif du Mont Blanc au N à celui de la Vanoise, puis la Lauzière, Belledonne, du Taillefer, des Grandes Rousses, les Ecrins, etc

NB : cet équipement pourrait être jugé incongru mais il est relativement discret et assez bien intégré dans un environnement antérieurement dégradé par les nombreux pylônes des remontées mécaniques et la foule de promeneurs croisée atteste de sa notoriété. Ajoutons aussi qu'ici l’aménagement des espaces naturels pour la pratique du ski de piste a été traité avec un souci bien différent de celui qui a, semble-t-il, prévalu dans une station voisine où le paysage montagnard a été complètement remodelé et saccagé.

Retour par le même itinéraire.

Option possible : au lieudit « les Virets » suivre le panneau « les Ramées » pour faire un aller-retour (20mn) jusqu’au habert et à l’alpage des Ramées et profiter d’une belle vue sur la prairie qui occupe le flanc E du Moucherotte (1901m), accessible en 1h00 environ.

Reprendre ensuite l’itinéraire emprunté à la montée jusqu’au parking de départ..

Dénivelé : 350m environ

Temps de marche : 2h00 dont 1h00 de montée

 

 

Le Moucherotte 1901m

Le Moucherotte 1901m

Une des pistes de la station de ski de Lans-en-Vercors

Une des pistes de la station de ski de Lans-en-Vercors

Le village de Lans-en-Vercors vu de la piste de montée

Le village de Lans-en-Vercors vu de la piste de montée

La piste de montée

La piste de montée

Le Mont Blanc

Le Mont Blanc

Mer de nuages sur Grenoble et la vallée du Grésivaudan

Mer de nuages sur Grenoble et la vallée du Grésivaudan

La Montagne du Grand Serre et l'Aigle de Napoléon

La Montagne du Grand Serre et l'Aigle de Napoléon

Zoom sur l'Aigle de Napoléon

Zoom sur l'Aigle de Napoléon

La Meije

La Meije

Panorama vers le sud

Panorama vers le sud

Face Est du Pic St-Michel 1966m

Face Est du Pic St-Michel 1966m

Les Ramées et le sommet du Moucherotte 1901m

Les Ramées et le sommet du Moucherotte 1901m

Le Grand Cheval 1827m

Le Grand Cheval 1827m

Massif du Taillefer - Massif des Grandes Rousses

Massif du Taillefer - Massif des Grandes Rousses

Habert des Ramées

Habert des Ramées

Soleil couchant sur la piste de retour

Soleil couchant sur la piste de retour

La passerelle dominant Grenoble

La passerelle dominant Grenoble

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 21:09

Randonnée du 27 octobre 2016

Les superlatifs manquent pour définir la beauté du site du Lac Blanc et de son itinéraire, magnifiés par les couleurs de l’automne et la luminosité de « l’été indien ».

Introduction : on dénombre près d’une centaine de lacs « blancs » dans les Alpes Françaises, leur nom découlant généralement de la couleur de leur eau chargée en « farine glaciaire ». Le Lac Blanc du Massif des Aiguilles Rouges, à défaut d’être considéré sans contestation possible  comme le « plus beau » est néanmoins celui qui attire le plus d’admirateurs.

 

Conditions : beau temps doux avec quelques passages de brume.

Difficulté : moyenne (passages aériens - échelles, main-courantes, marches métalliques – longueur de l’itinéraire)

Faune : aigle royal (juvénile), bouquetins

Matériel : néant

Accès

Lieudit Tré-le-Champ, route du Col des Montets, atteint par Chamonix et la RN 506. Parking sur la gauche de la route. Altitude départ 1417m.

Itinéraire

Cartes IGN 1/25000°  Chamonix – Massif du Mont Blanc 3630  OT

Du parking (panneaux) prendre le sentier qui s’élève en lacets dans un beau mélézin puis atteindre un petit plateau où se dresse le monolithe de l’Aiguillette d’Argentière (1893m).

Plusieurs tronçons d’échelles verticales, des main-courantes et autres marches métalliques ou de rondins permettent de franchir les barres rocheuses qui jalonnent ensuite le parcours de montée.

NB : ces passages aériens ne sont pas adaptés aux personnes sujettes au vertige.

Le sentier s’adoucit pour monter SW en lacets jusqu’au premier cairn maçonné (pyramide) marquant la jonction avec l’itinéraire du "Tour du Mont Blanc" venant de la Flégère (autre possibilité d’accès aux Lacs des Cheserys et au Lac Blanc) appelé également « Grand Balcon Sud ».

De ce point, suivre N le sentier sur quelques dizaines de mètres jusqu’à la deuxième « pyramide » de pierres maçonnées, laisser à main droite (mais repérer) l’itinéraire qui arrive du Col des Montets puis poursuivre W jusqu’à longer le plus petit mais le plus élevé (2211m) des Lacs des Cheserys.

Continuer W sur le sentier qui permet de rejoindre en ½ h le Lac Blanc (2352m), site d’autant plus fréquenté que la montée par le Téléphérique de la Flégère réduit le temps de marche à 1h15.

Le cadre du Lac Blanc, au pied du thalweg dominé par l’Aiguille du Belvédère (2965m) et son glacier, maintenant réduit à un modeste névé, est parmi les plus beaux des Alpes Françaises en face des grands sommets du massif (Mont Blanc et ses satellites – Mont Blanc du Tacul et Mont Maudit), Aiguille Verte, les Drus, Grandes Jorasses, Aiguilles du Chardonnet et d’Argentière, Aiguille du Midi, etc), des Glaciers du Tour et d’Argentière et de la Mer de Glace.

 

Retour : le passage par les lacs inférieurs des Cheserys, dans un environnement plus sauvage, est une option conseillée bien que se déroulant pour partie hors sentier. Dans ce but, après avoir longé le lac supérieur cité ci-dessus,  descendre N/NE dans le thalweg et découvrir les cinq autres lacs des Cheserys (alt. 2169m, 2133m) qui occupent les points bas du relief modelé par les anciens glaciers.

Du dernier lac, il suffit de remonter E, à vue,  le pierrier qui le surplombe pour retrouver en quelques minutes le sentier de l’aller.

A la descente par l’itinéraire de l'aller (les échelles pouvant rebuter les personnes redoutant  le vide), préférer le retour par le sentier qui ramène au Col des Montets ("GR Tour du Pays du Mont Blanc" dit aussi «Grand Balcon Sud »).

A proximité du premier cairn  maçonné atteint dans le sens descendant, prendre N/NE le sentier repéré à la montée qui rejoint le Col des Montets. Poursuivre par une longue traversée du plateau de la Remuaz sous les pointes effilées des Aiguilles Rouges. Après une série de raides lacets surplombant le Col des Montets, arriver à une intersection (alt. 1500m environ), laisser à gauche le sentier amenant au col pour poursuivre tout droit S en direction du parking de Tré-le-Champ, bien visible. Arriver à la route du col (panneaux d’information sur la Réserve Naturelle des Aiguilles Rouges), la traverser pour retrouver un sentier qui rejoint le parking de départ en quelques minutes.

NB : mis à part ceux rencontrés au départ et à l’arrivée, tous les panneaux d’orientation ont disparu du parcours (sauf ceux de l’Aiguillette d’Argentière, déplacés dans une mauvaise direction). Même si les itinéraires, hyperfréquentés, ne posent pas de problème d'identification (marques habituelles des GR et GR de Pays), rester vigilant aux intersections en cas de mauvaise visibilité.

Dénivelé : 1070m

Temps de marche : 7h00 dont 3h30 de montée

Distance : 11km environ

Lac Blanc 2352m - Grandes Jorasses - Aiguilles de Chamonix

Lac Blanc 2352m - Grandes Jorasses - Aiguilles de Chamonix

Le sentier de montée

Le sentier de montée

Vue W sur l'Aiguilette des Posettes 2201m et le Col de Balme 2131m

Vue W sur l'Aiguilette des Posettes 2201m et le Col de Balme 2131m

Couleurs d'automne sur le sentier de montée

Couleurs d'automne sur le sentier de montée

Aiguilles de Chamonix

Aiguilles de Chamonix

Le sentier de montée (suite)

Le sentier de montée (suite)

Aiguillette d'Argentière

Aiguillette d'Argentière

Les échelles (1° tronçon)

Les échelles (1° tronçon)

Le sentier de montée (suite)

Le sentier de montée (suite)

Glaciers du Tour et d'Argentière

Glaciers du Tour et d'Argentière

Zoom sur le Glacier d'Argentière - Aiguilles du Chardonnet et d'Argentière

Zoom sur le Glacier d'Argentière - Aiguilles du Chardonnet et d'Argentière

Zoom sur le Glacier du Tour - Refuge Albert 1° (au centre gauche) - Aiguilles du Génépi et du Tour

Zoom sur le Glacier du Tour - Refuge Albert 1° (au centre gauche) - Aiguilles du Génépi et du Tour

Mer de Glace - Arête de Rochefort - Dent du Géant

Mer de Glace - Arête de Rochefort - Dent du Géant

Arrivée sur le plateau des lacs (vue arrière sur le sentier)

Arrivée sur le plateau des lacs (vue arrière sur le sentier)

Lac des Cheserys - Aiguilles de Chamonix - Mont Blanc, Mont Maudit, Mont Blanc du Tacul

Lac des Cheserys - Aiguilles de Chamonix - Mont Blanc, Mont Maudit, Mont Blanc du Tacul

...suite avec un zeste de brume

...suite avec un zeste de brume

...suite - L'Aiguille Verte 4122m et les Drus 3754m

...suite - L'Aiguille Verte 4122m et les Drus 3754m

En vue du Refuge du Lac Blanc

En vue du Refuge du Lac Blanc

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Le Lac Blanc 2352m devant l'Aiguille Verte et les Drus

Le Lac Blanc 2352m devant l'Aiguille Verte et les Drus

...suite

...suite

...suite

...suite

Les Grandes Jorasses - Arête de Rochefort et Dent du Géant

Les Grandes Jorasses - Arête de Rochefort et Dent du Géant

Zoom sur l'Aiguille Verte

Zoom sur l'Aiguille Verte

Grandes Jorasses - Aiguille de Leschaux

Grandes Jorasses - Aiguille de Leschaux

 L'itinéraire de descente sur le Plateau de la Remuaz

L'itinéraire de descente sur le Plateau de la Remuaz

Le sentier sous les Aiguilles Rouges

Le sentier sous les Aiguilles Rouges

Le gardien des lieux (bouquetin mâle de 6/7ans)

Le gardien des lieux (bouquetin mâle de 6/7ans)

Le sentier de descente vers le Col des Montets

Le sentier de descente vers le Col des Montets

Coucher de soleil sur l'Aiguille Verte et les Drus

Coucher de soleil sur l'Aiguille Verte et les Drus

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 19:57

Randonnée du 05 octobre 2016

L’accès à la Pointe Percée, point culminant du Massif des Aravis, est une entreprise sérieuse qui, à partir du Refuge Gramusset, relève plus de la course rocheuse que de la randonnée traditionnelle. Le « Cervin » des Aravis (vu depuis la Combe de Doran) reste un très bel objectif pour les randonneurs aguerris, familiers du vide et des conditions difficiles (longueur de l’itinéraire, pierriers, rochers instables, pentes abruptes, etc)

  • Conditions : beau temps, température agréable, brume au retour à partir du Col de l’Oulettaz
  • Faune : bouquetins sur les crêtes, brame du cerf sous le Col des Annes
  • Flore : quelques rares fleurs
  • Difficulté : facile jusqu’au Refuge Gramusset (1h30, 500m de dénivelé), moyenne du refuge au pied de la paroi, difficile dans les 400 derniers mètres « d’ascension ». A faire impérativement par temps sec et hors présence de neige.
  • Matériel : casque vivement conseillé (chutes de pierres fréquentes), corde de 30m pouvant être utile dans les passages difficiles.

Accès

Village du Grand Bornand rejoint par Thônes et Saint-Jean-de-Sixt ( D909, D12 puis D4). 400m après avoir laissé à gauche la route vers Entremont et le Petit Bornand, prendre à droite la D4E qui évite de traverser le village du Grand Bornand et amène à l’entrée de la Vallée du Bouchet. Poursuivre jusqu’au Hameau des Plans (Golf, beaux chalets anciens) et à la chapelle puis emprunter la petite route carrossable qui monte jusqu’à La Duche et arrive au Col des Annes. Parking 50m après le Chalet d’alpage « Chez Frédéric » (vente de fromage et petite restauration campagnarde).

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° 3430 ET La Clusaz – Le Grand Bornand

Du parking (1720m – panneaux) poursuivre sur la piste qui dessert le sommet du Télésiège des Annes (Tête des Annes 1869m) ou prendre à main gauche le raccourci qui permet de rejoindre le même point (pente raide, terrain gras). Après une courte montée sur l’arête qui domine le thalweg des Lanches de Lormay, descendre E – chaîne en place - au Col de l’Oulettaz (1925m).

L’itinéraire s’oriente S et une longue traversée amène au lieudit Monts Pelés (2010m - panneaux), point de jonction avec le GR de Pays Tournette – Aravis qui vient du Refuge de la Bombardellaz. Prendre N le sentier qui rejoint le Refuge Gramusset (2164m – actuellement fermé mais dont la partie « hiver » est accessible avec couchages, poêle, bois)

A partir du refuge, le paysage devient complètement minéral, dominé par la masse imposante de la Pointe Percée, 600m au-dessus, la Pointe des Verts (2555m) et la Pointe de Chombas (2468m), cette dernière restant accessible en randonnée (itinéraire balisé – « marque rouge » - par un ancien gardien du refuge).

A proximité de l’aile N du refuge retrouver le sentier qui part E - balisage ancien « trait rouge » (*) - traverse un vaste plateau de lapiaz puis s’oriente S jusqu’à buter sur la falaise avant de revenir E dans un large cône d’éboulis puis rejoindre le bord gauche du cirque toujours occupé par un névé (maintenant réduit à l'état de vestige).

(*) une équipe de bénévoles du Grand Bornand (Représentant(e)s de la Municipalité et des Services Communaux, du Bureau des Guides, du Bureau des Accompagnateurs en Montagne et du Secours en Montagne) a recréé ce jour un balisage – « point rouge» – reprenant pour l’essentiel le tracé des marques anciennes devenues quasiment invisibles dans certains secteurs (à quoi s’ajoute la disparition du second névé sur le plateau au-dessus du fond du cirque) conduisant les candidats au sommet à emprunter des cheminements « sauvages » pas toujours couronnés de succès mais dangereux (chutes de pierres). Ce balisage, bien visible mais discret, a été réalisé avec le plus grand soin et évitera dorénavant de se poser des questions sur l’itinéraire à suivre, pas toujours évident, surtout dans la partie rocheuse.

Un grand merci à cette équipe sympathique croisée à plusieurs reprises au cours de la journée.

Poursuivre en s’élevant dans la paroi, d’abord par un court passage de dalles inclinées (et gravillonneuses) puis par un itinéraire audacieux serpentant du N au S avec quelques ressauts plus aériens, avant de remonter un vaste couloir rocheux très incliné et de passer à proximité du « gendarme » et de la brèche marquant la sortie des « Cheminées de Sallanches », autre itinéraire d’accès à la Pointe Percée à partir du Refuge Gramusset et du Col des Verts, ou par le Col de Doran, côté Sallanches.

Poursuivre en contrebas de l’arête puis rejoindre celle-ci avant d’atteindre l’antécime et son petit plateau, puis la croix(*) qui marque le sommet de la Pointe Percée (2750m) après une cinquantaine de mètres de cheminement très aérien.

(*) cette grande croix de mélèze, œuvre d’un ébéniste du Grand Bornand, a été montée et érigée par une équipe de plus de 200 personnes en mai 1996 en mémoire des sept moines assassinés à Tibéhirine en Algérie.

Retour par le même itinéraire.

Dénivelé : 1160m

Temps de marche : 7h30 dont 4h00 de montée

La Pointe Percée 2750m

La Pointe Percée 2750m

Mer de nuages sur la vallée de Bonneville

Mer de nuages sur la vallée de Bonneville

Pointe Percée, Pointe des Verts, Pointe de Chombas

Pointe Percée, Pointe des Verts, Pointe de Chombas

Lever de soleil sur la Chaîne des Aravis

Lever de soleil sur la Chaîne des Aravis

Zoom sur le Pic de Jallouvre 2408m et Pointe Blanche 2438m - Chaîne du Bargy

Zoom sur le Pic de Jallouvre 2408m et Pointe Blanche 2438m - Chaîne du Bargy

L'objectif du jour

L'objectif du jour

Pointe de Chombas 2468m

Pointe de Chombas 2468m

Refuge Gramusset 2164m

Refuge Gramusset 2164m

Le pierrier, le névé et le 1° cirque rocheux (l'itinéraire passe dans la falaise à gauche)

Le pierrier, le névé et le 1° cirque rocheux (l'itinéraire passe dans la falaise à gauche)

La montée

La montée

La pente se redresse....

La pente se redresse....

...encore

...encore

La montée (suite)

La montée (suite)

...suite

...suite

...suite (le couloir sous le sommet)

...suite (le couloir sous le sommet)

...suite

...suite

...suite (une corde peut être utile!)

...suite (une corde peut être utile!)

La croix du sommet vue de la sortie sur l'arête (antécime)

La croix du sommet vue de la sortie sur l'arête (antécime)

La Croix au sommet de la Pointe Percée 2750m

La Croix au sommet de la Pointe Percée 2750m

Vue arrière sur l'arête de montée

Vue arrière sur l'arête de montée

L'arête de l'antécime

L'arête de l'antécime

Nouveau balisage : l'équipe de bénévoles du Grand Bornand en action

Nouveau balisage : l'équipe de bénévoles du Grand Bornand en action

Le couloir de montée (vue arrière depuis l'antécime)

Le couloir de montée (vue arrière depuis l'antécime)

La descente

La descente

Arrivée au bas de la paroi

Arrivée au bas de la paroi

Vue arrière sur une partie de l'itinéraire de descente

Vue arrière sur une partie de l'itinéraire de descente

Passage des dalles

Passage des dalles

Retour au pierrier

Retour au pierrier

Refuge Gramusset 2164m

Refuge Gramusset 2164m

Le plateau de lapiaz au-dessus du refuge - Col et Pointe des Verts

Le plateau de lapiaz au-dessus du refuge - Col et Pointe des Verts

Le sentier à proximité du refuge

Le sentier à proximité du refuge

 Montée de la brume au Col de l'Oulettaz

Montée de la brume au Col de l'Oulettaz

Dernier regard sur la Chaîne des Aravis

Dernier regard sur la Chaîne des Aravis

Effets de brume depuis le Col de l'Oulettaz

Effets de brume depuis le Col de l'Oulettaz

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 06:45

Randonnée du 24 septembre 2016

Longue et belle randonnée sur ce sommet "incontournable" de la Région Grenobloise offrant une vue exceptionnelle par temps clair sur les Massifs de l’Oisans, des Grandes Rousses, de Belledonne, du Vercors et de Chartreuse.

  • Conditions : les quatre saisons dans la même journée (soleil, bise, brume, grésil au sommet et quelques gouttes de pluie dans la descente). Visibilité fugace.
  • Faune : marmottes, chamois, lagopèdes
  • Flore : rares fleurs rescapées de l'avant-garde de l'hiver (gentiane agglomérée, linaire des Alpes, scabieuse)
  • Difficulté : moyenne (difficile dans les conditions du jour du fait de la visibilité aléatoire) mais tenir compte de la longueur de l’itinéraire avec quelques secteurs escarpés.

Accès

Route de Grenoble à Bourg d’Oisans (N91). Traverser Le Péage de Vizille et prendre la D113 vers St-Barthélémy de Séchilienne puis la D114 qui dessert La Morte. A l’entrée du village tourner à gauche sur la D114E qui mène au Lac de Poursollet (panneaux), monte en lacets puis amorce une courte descente. Se garer sur le petit parking au lieudit « Combe Oursière » à proximité de la stèle élevée à la mémoire des soldats du 6° BCA emportés par une avalanche en avril 1976.

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° 3336 OT La Mure - Valbonnais

Du parking, revenir à la stèle (1700m – panneaux) puis suivre à droite le sentier qui mène au Lac de Brouffier et à la Côte des Salières en laissant à main droite, 20m après le départ, le GR 50 qui ramène vers La Morte. Le raide sentier (racines, blocs, terrain gras) serpente en lacets dans une forêt de résineux avant d’atteindre le lieudit « Côte des Salières » 1940m, début d’une belle lande d’altitude (airelles, genévriers nains, rhododendrons).

L’itinéraire se poursuit en pente douce et atteint un vaste plateau d’alpage puis l’embranchement avec le sentier qui conduit à la Cabane et au Lac de Brouffier (2115m) nichés au fond du cirque d’éboulis sous l’Arête de Brouffier.

Le sentier fait un large arc de cercle NE puis S/SE avant de s’élever jusqu’au Pas de la Mine, échancrure bien visible dans la falaise rocheuse qui domine le Lac de Brouffier (ce passage escarpé d’une centaine de mètres ne présente pas de difficulté technique mais réclame un minimum d’attention).

Du Pas de la Mine 2414m (entrée de l'ancienne mine de plomb à 250m au S) choix entre 2 options :

  • emprunter NE l’itinéraire de crête qui suit l’Arête de Brouffier, passe à la Croix du Sergent Pinelli, au Petit Taillefer (2696m) puis descend au Col du Grand Van (2600m environ) - avec quelques courts passages rocheux nécessitant l’aide des mains et d’autres secteurs plus « aériens » OU
  • repérer à main droite la sente qui descend NE dans le thalweg en direction du Lac de l’Emay – fléchage « traits bleu/blanc » puis rejoint le col. Ce parcours a été retenu compte tenu des conditions du jour (brumes montantes de plus en plus denses – visibilité réduite)

Le sentier poursuit à flanc sous l’Arête de Brouffier puis rejoint le bas de la combe après 2 courts passages rocheux à désescalader. A proximité de la petite cascade du Ruisseau de l’Emay traverser le ruisseau et retrouver sur sa rive gauche (sens orographique) le balisage « bleu et blanc », assez peu visible, au dessus des dalles qui la bordent.

L’itinéraire domine le petit Lac de l’Emay et ses gouilles annexes (2450m environ) puis poursuit dans une série de vallonnements rocheux avant d’atteindre le Col du Gand Van.

NB : à partir de la cascade, noter la possibilité de monter à vue « dré dans l’pentu » sur la rive droite du ruisseau dans un terrain très délité et instable, d’arriver au lac puis de continuer au creux du thalweg avant d’atteindre le col après un cheminement parfois ardu entre pierriers et pierrailles ("choix imposé" ce jour, faute d’avoir pu retrouver le balisage à proximité de la cascade dans une brume très épaisse, le passage des dalles n’apparaissant pas comme une évidence (cf ci-dessus).

Du Col du Grand Van, le sentier bien tracé escalade en lacets la face S du Taillefer, atteint un « collu » et la jonction avec l’itinéraire venant du Lac Fourchu puis, après quelques mètres sur une crête facile, le plateau sommital.et la sculpture représentant Saint Eloi (*) qui marque le sommet du Taillefer (2857m).

Retour par le même itinéraire (le balisage « bleu/blanc » est facilement repérable au col),

ou par le sentier de crête pour les randonneurs aguerris,

ou en circuit par celui ramenant au Lac Fourchu puis au parking et au Lac de Poursollet (autre départ possible de cette randonnée). Dans ce dernier cas, ne pas oublier qu’il restera encore 2,5km pour rejoindre le parking de Combe Oursière soit par le GR50, soit par la route.

(*) la sculpture représentant Saint Eloi, Patron des Forgerons a été forgée à Besançon à partir d'anciens blindages de chars d'assaut et installée par les militaires de la Compagnie du Matériel de Varces en avril 1998.

Dénivelé : 1250m

Temps de marche : 7h30 dont 4h00 de montée

La brume au "collu" sous le sommet

La brume au "collu" sous le sommet

Le Taillefer vu du Lac Achard (Massif de Belledonne)

Le Taillefer vu du Lac Achard (Massif de Belledonne)

Lever de soleil sur le Grand Serre 2151m et sur le Massif du Vercors (au fond)

Lever de soleil sur le Grand Serre 2151m et sur le Massif du Vercors (au fond)

Le sentier de montée à travers le plateau d'alpage

Le sentier de montée à travers le plateau d'alpage

Lac et Cabane du Brouffier 2115m

Lac et Cabane du Brouffier 2115m

Zoom sur le Mont Aiguille et le Grand Veymont derrière la crête du Grand Serre

Zoom sur le Mont Aiguille et le Grand Veymont derrière la crête du Grand Serre

Clapiers (dépôts morainiques)

Clapiers (dépôts morainiques)

Montée vers le Pas de la Mine

Montée vers le Pas de la Mine

Sous le Pas de la Mine

Sous le Pas de la Mine

Pas de la Mine

Pas de la Mine

Vue arrière sur le sentier de montée au Pas de la Mine

Vue arrière sur le sentier de montée au Pas de la Mine

Départ du sentier dans le thalweg du Ruisseau et du Lac de l'Emay

Départ du sentier dans le thalweg du Ruisseau et du Lac de l'Emay

Le thalweg (suite)

Le thalweg (suite)

La cascade du Ruisseau de l'Emay et le passage "clé" à main droite

La cascade du Ruisseau de l'Emay et le passage "clé" à main droite

Lac de l'Emay et la suite de l'itinéraire "dré dans l'pentu"

Lac de l'Emay et la suite de l'itinéraire "dré dans l'pentu"

Vue arrière sur l'itinéraire de montée dans le thalweg

Vue arrière sur l'itinéraire de montée dans le thalweg

...suite

...suite

Vue arrière sur le sentier au-dessus du Col du Grand Van

Vue arrière sur le sentier au-dessus du Col du Grand Van

...suite

...suite

Le "collu" sous le sommet

Le "collu" sous le sommet

L'arête sommitale

L'arête sommitale

L'arête sommitale

L'arête sommitale

La sculpture représentant Saint Eloi marquant le sommet du Taillefer 2857m

La sculpture représentant Saint Eloi marquant le sommet du Taillefer 2857m

Le plateau sommital du Taillefer 2857m

Le plateau sommital du Taillefer 2857m

Le plateau sommital

Le plateau sommital

Retour au Col du Grand Van

Retour au Col du Grand Van

...suite

...suite

Le Col du Grand Van et l'Arête de Brouffier

Le Col du Grand Van et l'Arête de Brouffier

Arête de Brouffier - Petit Taillefer 2696m

Arête de Brouffier - Petit Taillefer 2696m

Lac de l'Emay

Lac de l'Emay

Passage rocheux au-dessus du lac

Passage rocheux au-dessus du lac

Le sentier de retour sous le Pas de la Mine

Le sentier de retour sous le Pas de la Mine

La longue traversée du plateau d'alpage

La longue traversée du plateau d'alpage

Côte des Salières

Côte des Salières

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 15:53

Randonnée du 08 septembre 2016

Belle randonnée en circuit sur l'immense plateau calcaire qui marque l’extrémité W du Massif des Bornes

La Montagne de Sous Dine, malgré son nom, n’offre pas de sommet marqué mais se présente comme un vaste plateau calcaire triangulaire bordé en partie par des falaises verticales et à priori infranchissables.

Côté N, une faille (Passage du Monthieu) permet pourtant d’accéder au plateau et à son point haut (2004m).

Le retour s’effectue SW à travers le plateau dans un vaste dédale de lapiaz pour descendre au Col de l’Enclave et revenir au point de départ.

Conditions : temps chaud, ciel se chargeant progressivement

Flore : quelques rares fleurs de fin d’été (épilobe, arnica, gentiane élevée, etc)

Faune : bouquetins

Départ

Hameau des Cheneviers (Village de Mont-Piton) atteint par la RN 203 Annecy - Bonneville et la D2 qui conduit à Thorens-Glières. Traverser le village et prendre la direction de Mont-Piton puis des Cheneviers. Parking au bout du hameau (alt. départ 1090m).

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3430 ET La Clusaz - Le Grand Bornand

Du parking, laisser une piste à droite et prendre S (panneaux) le large chemin qui monte dans la forêt en direction du Col de l’Enclave et dessert l’Alpage de Champ Laitier.

Au lieudit "La Croisée" (1377m) emprunter E puis NE une piste récente qui part sur la gauche parallèlement à la falaise de Sous Dine (panneau à gauche sur arbre "Sous Dine - Monthieu"), puis se transforme en sentier après une aire de stockage.

NB : des pistes forestières ont été récemment créées, ne permettant pas toujours de se repérer par rapport aux indications de la carte IGN. Suivre les panneaux bois "Sous Dine" ou "Monthieu" bien visibles aux carrefours des pistes.

Après avoir traversé le pierrier de la Combe Arambeau, le sentier monte S en direction de la paroi rocheuse puis, après une nouvelle traversée E, sort dans les éboulis au bas de la falaise et remonte S dans une faille bien visible (Passage du Monthieu).

NB : ce secteur est escarpé (un câble a été récemment mis en place dans une traversée exposée) et reste en permanence humide (suintements) et très glissant (terre, rochers patinés). Redoubler d’attention et à ne pas emprunter à la descente.

A la suite du passage de la faille, sans difficulté particulière, rejoindre le plateau par le sentier qui longe E la falaise de Sous Dine en offrant de beaux points de vue sur celle-ci ainsi que sur la Roche Parnal, bien visible à l’E, (1896m) et au N sur la petite pyramide herbeuse de Sur Cou (1809m).

Atteindre la Croix (2001m) et, après 300m de cheminement sur la crête avec creux et bosses, la borne qui marque le sommet de la Montagne de Sous Dine (2004m). Remarquer au passage les nombreuses dolines en forme d’entonnoir où les bouquetins aiment se protéger du vent ou chercher l’ombre.

Pour le retour, revenir à la croix puis trouver un sentier bien marqué qui traverse le plateau W/SW dans un dédale de lapiaz et de bosquets de pins à crochets puis passe à travers l'espace où des "randonneurs-artistes" (ou le contraire) ont créé des sculptures originales avec les formes tourmentées des roches calcaires façonnées par l’érosion.

Au bas de la pente et à proximité du Col de l’Enclave, bien visible, prendre le sentier à main droite qui plonge dans la forêt puis rejoint la piste pastorale qui dessert l’Alpage de Champ Laitier près du lieudit "Trou de la Pierre" (1571m)

Après un passage taillé dans la falaise et quelques lacets on retrouve l’embranchement avec la piste de montée (lieudit La Croisée) puis notre point de départ.

Dénivelé : 950m environ

Temps de marche : 5 h 30 (dont 3 h 00 de montée)

Sur Cou, Roche Parnal et Montagne de Sous Dine vus du sentier de crête

Sur Cou, Roche Parnal et Montagne de Sous Dine vus du sentier de crête

La piste pastorale au départ

La piste pastorale au départ

Le bachal de l'ACCA

Le bachal de l'ACCA

La nouvelle piste forestière (non cartée)

La nouvelle piste forestière (non cartée)

Le sentier de montée au Passage du Monthieu

Le sentier de montée au Passage du Monthieu

Le pierrier de la Combe Archambeau

Le pierrier de la Combe Archambeau

Sur Cou et Roche Parnal vus du sentier de montée

Sur Cou et Roche Parnal vus du sentier de montée

Le sentier d'accès au Passage du Monthieu

Le sentier d'accès au Passage du Monthieu

Le passage câblé

Le passage câblé

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Le passage du Monthieu

Le passage du Monthieu

Vue arrière sur le passage du Monthieu

Vue arrière sur le passage du Monthieu

La plaine du Pays Rochois (au fond dans la brume les crêtes du Jura et le Lac Léman)

La plaine du Pays Rochois (au fond dans la brume les crêtes du Jura et le Lac Léman)

Le sentier sur la crête de la Montagne de Sous Dine

Le sentier sur la crête de la Montagne de Sous Dine

La croix de la Montagne de Sous Dine (2001m)

La croix de la Montagne de Sous Dine (2001m)

Le sommet de la Montagne de Sous Dine (2004m) vu de la croix

Le sommet de la Montagne de Sous Dine (2004m) vu de la croix

La belle falaise de la Montagne de Sous Dine

La belle falaise de la Montagne de Sous Dine

Rencontre

Rencontre

Une des nombreuses dolines du secteur

Une des nombreuses dolines du secteur

Retour vers la croix

Retour vers la croix

Le sentier de descente entre bosquets de pins et lapiaz

Le sentier de descente entre bosquets de pins et lapiaz

Le "champ" de sculptures

Le "champ" de sculptures

Le départ du sentier de retour

Le départ du sentier de retour

Au lieudit le "Trou de la Pierre"

Au lieudit le "Trou de la Pierre"

Le profond thalweg sous le Trou de la Pierre

Le profond thalweg sous le Trou de la Pierre

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 15:45

Randonnée du 05 septembre 2016

Belle randonnée sur les sommets de la Combe des Vans, dernier secteur sauvage de la Commune de Chamrousse, objet des convoitises des "aménageurs de la montagne" et donc "en sursis" bien que site classé Natura 2000.

  • Conditions : beau temps chaud.
  • Faune : marmottes, bouquetins
  • Flore : fin de saison pour la flore estivale d’alpage (campanule, doronic, épilobe, etc)
  • Difficulté : moyenne (mais tenir compte de la longueur de l’itinéraire, d’un sentier assez malaisé, encombré de blocs, pour rejoindre le Lac Achard et d’une montée raide dans la Combe des Vans à partir du Col des Lessines.

Accès

Rejoindre Grenoble puis Gières et Uriage-les-Bains par la D524. Traverser Uriage puis prendre la D511 qui dessert la Station de Chamrousse par Prémol. Se garer à l’extrémité E du Parking de Bachat-Bouloud juste avant le pont qui franchit la piste de ski de l’Arcelle.

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° 3335 OT GRENOBLE – Chamrousse - Belledonne

Du parking (altitude départ 1735m), traverser le pont puis prendre à gauche (panneaux) le chemin qui dessert un commerce de locations de matériels puis rejoint une piste de ski. Après un grand terre-plein, le sentier serpente NE dans une belle forêt de pins cembro (ou arolle) - avec quelques spécimens multi-centenaires remarquables – et dans un chaos de blocs épars (balisage « trait jaune ») avant la jonction avec le GR de Pays « Forêts et Lacs d’Uriage à Chamrousse ».

Atteindre un vaste plateau marécageux (« La Tourbière » - 1907m) puis le Lac Achard 1917m avant de poursuivre NE au-dessus du lac dans une pente plus soutenue et arriver au Col de l’Infernet (2050m).

L'itinéraire se poursuit en surplombant quelques minuscules lacs ou gouilles (non dénommés) et rejoint le Col de la Botte (2175m) après une longue boucle pour surmonter un ressaut rocheux.

Après le Col de la Botte descendre en traversée sous Le Manque et La Bottine par un bon sentier qui amène au Col des Lessines (2100m - parfois nommé Col de la Lessive) qui offre un beau point de vue sur l’ensemble des Lacs Robert (1998m), site remarquable, malheureusement enlaidi par la présence d'une remontée mécanique et d'une piste de ski.

Du col prendre E la sente raide mais bien visible qui rentre dans la Combe des Vans, atteint un petit plateau, puis après une nouvelle rude montée arrive au fond du cirque fermé par les sommets du Grand Van (2448m) et du Petit Van (2439m). La sente amène au « collu » au centre de la crête donnant accès aux deux points hauts marqués par des cairns et distants de 400m environ (15').

Panorama remarquable sur Grenoble et la Plaine du Grésivaudan, les Massifs du Vercors et de la Chartreuse ainsi que sur les proches sommets du sud du Massif de Belledonne (Grand Sorbier, Grand Charnier, Grande Lance de Domène, Pic du Grand Doménon, Grand Pic de Belledonne, etc), le Taillefer, les sommets et les glaciers de la Vanoise.

Dénivelé : 1000m

Temps de marche : 6h30 dont 3h30 de montée

Le sentier de montée vers le Lac Achard

Le sentier de montée vers le Lac Achard

Le plateau et la tourbière

Le plateau et la tourbière

Lac Achard 1917m

Lac Achard 1917m

Lac Achard

Lac Achard

Le sentier de montée vers le Col de l'Infernet

Le sentier de montée vers le Col de l'Infernet

...suite

...suite

Vue arrière sur le Lac Achard depuis le Col de l'Infernet 2050m

Vue arrière sur le Lac Achard depuis le Col de l'Infernet 2050m

Vue sur l'objectif du jour

Vue sur l'objectif du jour

La Combe des Vans vue depuis le Col de la Botte 2175m

La Combe des Vans vue depuis le Col de la Botte 2175m

La Combe des Vans et le sentier vers le Col des Lessines

La Combe des Vans et le sentier vers le Col des Lessines

En vue du Col des Lessines 2100m

En vue du Col des Lessines 2100m

Les Lacs Robert 1998m vus depuis le Col des Lessines

Les Lacs Robert 1998m vus depuis le Col des Lessines

Vue arrière sur le sentier du Col de la Botte au Col des Lessines

Vue arrière sur le sentier du Col de la Botte au Col des Lessines

Le départ du sentier de montée dans la Combe des Vans

Le départ du sentier de montée dans la Combe des Vans

Vue arrière sur le sentier de montée dans la Combe des Vans

Vue arrière sur le sentier de montée dans la Combe des Vans

Le sentier de montée dans la Combe des Vans

Le sentier de montée dans la Combe des Vans

...suite

...suite

Le Petit Van 2439m

Le Petit Van 2439m

Les Lacs Robert vus du sommet du Grand Van 2448m

Les Lacs Robert vus du sommet du Grand Van 2448m

Sommet du Grand Van 2448m

Sommet du Grand Van 2448m

Le pierrier entre le Grand et le Petit Van

Le pierrier entre le Grand et le Petit Van

Vue générale de l'itinéraire du sommet au Col de la Botte

Vue générale de l'itinéraire du sommet au Col de la Botte

La vallée de La Romanche (Livet-et-Gavet) 1800m plus bas

La vallée de La Romanche (Livet-et-Gavet) 1800m plus bas

Le Grand Van et le Grand Sorbier vus du "collu"

Le Grand Van et le Grand Sorbier vus du "collu"

Le Grand Sorbier 2528m

Le Grand Sorbier 2528m

Les gardiens des lieux

Les gardiens des lieux

Sur le sentier de retour vers le Col des Lessines

Sur le sentier de retour vers le Col des Lessines

...suite

...suite

Le retour au Col de la Botte

Le retour au Col de la Botte

Vue générale sur le sentier de retour

Vue générale sur le sentier de retour

Un des nombreux lacs

Un des nombreux lacs

...suite

...suite

Le Massif du Vercors (Mont Aiguille et Grand Veymont) vus du sentier de descente

Le Massif du Vercors (Mont Aiguille et Grand Veymont) vus du sentier de descente

Massif du Taillefer

Massif du Taillefer

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 03:33

Randonnée du 24 août 2016

Belle randonnée sur ce sommet incontournable au-dessus du Lac d’Annecy offrant une vue exceptionnelle sur les Alpes. L’itinéraire décrit ici, plus difficile que la montée par le sentier traditionnel, permet d’éviter en partie la grande foule.

  • Conditions : beau temps chaud
  • Faune : marmottes, bouquetins (étagnes)
  • Flore : fin de saison pour la flore estivale d’alpage (campanule, doronic, épilobe, etc)
  • Difficulté : difficile (nombreux secteurs escarpés - équipés ou non - vires, cheminées, sentier traversant des pentes raides - 35/45% - , rochers patinés et glissants même par temps sec)

Accès

Rejoindre Annecy puis Talloires. Emprunter ensuite la D42 vers le Col de la Forclaz et Montmin. Avant l’entrée dans ce dernier village (lieudit Le Villard) prendre à gauche (panneaux) la petite route qui dessert les Hameaux du Bois et de Corbignon puis le lieudit Les Prés Ronds (parking 1216m). Possibilité de continuer par la piste pastorale - en mauvais état – jusqu’au Chalet de l’Aulp (1424m - parking pour une vingtaine de véhicules) ce qui réduit le parcours de montée de 40mn et de 200m de dénivelé.

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° Lac d’Annecy 3431 OT

Du parking des Prés Ronds (1216m) un sentier permet de couper les lacets de la piste pastorale qui dessert le Chalet de l’Aulp.

A partir du Chalet de l’Aulp (1424m) prendre le sentier qui remonte E la raide crête herbeuse amenant au lieu-dit Pierre Chatelard puis qui poursuit en traversée à main droite vers le Chalet du Casset (chalet d’alpage et ruines). Quelques mètres avant d'atteindre celui-ci, laisser le sentier qui descend vers le Refuge de la Tournette (1774m), bien visible sur son promontoire à droite du thalweg, pour prendre la sente (tracée sur la carte) qui part à gauche vers le Col du Varo. Après une montée soutenue N puis NE dans une raide pente herbeuse, l’itinéraire bute sur les contreforts de La Tournette et monte entre ressauts rocheux et vires, équipés de vieilles mains-courantes ou chaînes, puis atteint le Col du Varo (2151m) après une dernière cheminée d’une cinquantaine de mètres.

Nb : ce parcours requiert la plus grande attention (pas d’escalade de 3, rochers patinés, pierraille, sente traversant des pentes prononcées - 35/40°-, vide, etc) et reste réservé aux randonneurs aguerris. Ne pas s’y engager par temps humide ou avec de jeunes enfants.

Au Col du Varo retrouver l’itinéraire habituel de montée, particulièrement fréquenté, puis poursuivre E en direction de la falaise après un court passage dans l’alpage.

Le parcours retrouve la même configuration que la montée au Col du Varo décrite ci-dessus avec quelques passages délicats mais équipés (vires, ressauts, etc) et où le vide est moins présent mais requérant la même attention (rochers patinés, blocs instables, pierraille, etc).

Arriver sur le petit plateau sommital (belle vue sur la face E - côté Thônes/La Bottière - autre accès possible) d’où émerge le bloc imposant du Fauteuil qu’il faut contourner par la gauche avant d’accéder à la cheminée équipée (échelles, chaînes) permettant d’atteindre la croix marquant le sommet de La Tournette (2351m).

Du sommet, vue exceptionnelle sur le Lac d’Annecy, les massifs environnants (Mont Blanc, Aravis, Bauges, Vanoise, etc) et les proches sommets du Massif des Bornes (Lanfonet, Dents de Lanfon, Pointes de la Bajulaz et de la Beccaz).

Retour par le même itinéraire jusqu’au Col du Varo puis prendre le sentier à gauche qui descend d’abord S dans le thalweg en direction de la belle pyramide herbeuse du Mamelon Vert (1986m) puis s’oriente N/NW, passe à proximité du Refuge de la Tournette (1774m) après une longue traversée, puis remonte au Chalet du Casset. Retrouver alors le sentier emprunté à la montée et rejoindre le parking de départ. .

Nb : le retour par la sente de montée Chalet du Casset-Col de Varo est déconseillé.

Dénivelé : 950m

Temps de marche : 6h30 dont 3h30 de montée

Le Lac d'Annecy vu du sentier de montée

Le Lac d'Annecy vu du sentier de montée

Le sentier au départ du Chalet de l'Aulp et vue sur le "Fauteuil" au centre de la photo

Le sentier au départ du Chalet de l'Aulp et vue sur le "Fauteuil" au centre de la photo

Vue arrière sur le sentier

Vue arrière sur le sentier

Le Col des Nantets et Le Lanfonet (Roche Murraz et Roc Lancrenaz)

Le Col des Nantets et Le Lanfonet (Roche Murraz et Roc Lancrenaz)

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

Le 1° passage équipé

Le 1° passage équipé

Le thalweg du Refuge de la Tournette et le Mamelon Vert

Le thalweg du Refuge de la Tournette et le Mamelon Vert

Le "sentier" avec la dernière cheminée à droite

Le "sentier" avec la dernière cheminée à droite

Vue arrière sur la sente de montée

Vue arrière sur la sente de montée

Vue arrière (suite)

Vue arrière (suite)

Col du Varo (2151m)

Col du Varo (2151m)

Le sentier sous les contreforts de La Tournette avec le "Fauteuil" bien visible au centre en haut

Le sentier sous les contreforts de La Tournette avec le "Fauteuil" bien visible au centre en haut

L'itinéraire dans les barres

L'itinéraire dans les barres

...et les cheminées (vue arrière)

...et les cheminées (vue arrière)

...suite

...suite

Passage câblé

Passage câblé

Le "Fauteuil" de La Tournette

Le "Fauteuil" de La Tournette

Le sentier sous le "Fauteuil"

Le sentier sous le "Fauteuil"

Lac d'Annecy vu du plateau sommital

Lac d'Annecy vu du plateau sommital

La cheminée d'accès au sommet du "Fauteuil"

La cheminée d'accès au sommet du "Fauteuil"

Le Lac d'Annecy vu du sommet de la Tournette 2351m

Le Lac d'Annecy vu du sommet de la Tournette 2351m

La croix de La Tournette sur fond de Mont Blanc

La croix de La Tournette sur fond de Mont Blanc

Le Mont Blanc vu du sommet

Le Mont Blanc vu du sommet

Pointe de la Bajulaz 2254m

Pointe de la Bajulaz 2254m

Vue générale sur le parcours de montée

Vue générale sur le parcours de montée

Rencontre

Rencontre

Vue sur l'itinéraire de retour

Vue sur l'itinéraire de retour

Rencontre

Rencontre

Sur l'itinéraire de descente

Sur l'itinéraire de descente

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite (au fond le Mamelon Vert)

...suite (au fond le Mamelon Vert)

...suite

...suite

Refuge de la Tournette 1774m

Refuge de la Tournette 1774m

Remontée vers le Chalet du Casset

Remontée vers le Chalet du Casset

Refuge de la Tournette

Refuge de la Tournette

Le Chalet de l'Aulp 1424m

Le Chalet de l'Aulp 1424m

Tracé Google Earth (boucle de retour en bleu)

Tracé Google Earth (boucle de retour en bleu)

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 15:37

Randonnée du 16 août 2016

Belle randonnée dans les alpages de la Vanoise au pied des grands sommets et des glaciers.

  • Conditions : beau temps chaud, ciel se chargeant progressivement à partir du début d’a-m
  • Faune : marmottes
  • Flore : fin de saison pour la flore estivale d’alpage, flore d’altitude à partir de 2600m.
  • Difficulté : moyenne (sentiers bien tracés et sans difficulté mais longueur de l’itinéraire, pente raide et plaque de neige sous le col)

Accès

Vallée de la Maurienne, St Jean de Maurienne-Modane par la D1006. 2km avant Freney, prendre à gauche la direction de St-André (D215) puis, avant l’entrée dans le village, suivre la D106 qui monte en direction de la « Porte de l’Orgère ». Se garer sur le parking à proximité du Refuge de l’Orgère (1935m).

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° 3534OT au 1/25000 Les 3 Vallées – Modane – Parc National de la Vanoise

Du parking, prendre le sentier (panneaux - variante du GR55) qui débute juste au-dessus du Refuge de l’Orgère et qui monte en lacets dans une belle forêt de pins cembro avant d’atteindre les alpages et les ruines des Chalets de l’Estiva (2182m).

Poursuivre par une longue traversée N en faux-plat sous l’échine rocheuse de Tête Noire (2673m) avant de rejoindre un vaste plateau et la jonction avec le GR55 au point coté 2504m (panneaux). Continuer N pendant une centaine de mètres puis descendre à vue à main droite vers la cuvette qui abrite le Lac de la Partie (2456m), au pied des contreforts de la Pointe de l'Echelle (3422m).

Revenir sur le GR55 et continuer N vers le Col de Chavière atteint après une série de vallonnements et une courte mais raide montée finale à travers les cônes de dissolution de gypse et les éboulis.

Du Col de Chavière (2796m) belle vue sur les Aiguilles de Peclet (3562m) et de Polset (3417m), la calotte de la Vanoise et ses glaciers, les Pointes de la Partie (3125m) et de l’Echelle (3422m) et sur le Vallon de Peclet-Polset, encore bien enneigé, le Refuge de Peclet- Polset et le Lac Blanc (en partie).

Retour par le même itinéraire.

Dénivelé : 1010m

Temps de marche : 6h00 dont 3h30 de montée

Lac de la Partie 2456m

Lac de la Partie 2456m

Zoom sur l'Aiguille Doran 3040m (sur le sentier de montée)

Zoom sur l'Aiguille Doran 3040m (sur le sentier de montée)

Vue arrière sur le sentier à la sortie de la forêt

Vue arrière sur le sentier à la sortie de la forêt

Aiguille Doran (3040m) et Rateau d'Aussois (3128m)

Aiguille Doran (3040m) et Rateau d'Aussois (3128m)

Arrivée à l'Estiva

Arrivée à l'Estiva

Ruines de l'Estiva 2182m

Ruines de l'Estiva 2182m

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Le sentier de montée

Le sentier de montée

Pointes de la Partie et Aiguille Doran

Pointes de la Partie et Aiguille Doran

Dôme de Polset (3221m) et Col de Chavière (au fond)

Dôme de Polset (3221m) et Col de Chavière (au fond)

Zoom sur le Col de Chavière

Zoom sur le Col de Chavière

Les vallonnements conduisant au col

Les vallonnements conduisant au col

Vue arrière sur l'arête de Tête Noire 2675m

Vue arrière sur l'arête de Tête Noire 2675m

Pointes Renod et du Bouchet - Glacier de Chavière

Pointes Renod et du Bouchet - Glacier de Chavière

Le sentier sur le plateau

Le sentier sur le plateau

L'itinéraire en direction du col

L'itinéraire en direction du col

Dans les dernières longueurs avant le col

Dans les dernières longueurs avant le col

...suite

...suite

Col de Chavière 2796m

Col de Chavière 2796m

Le vallon côté Refuge de Peclet-Polset vu du Col de Chavière

Le vallon côté Refuge de Peclet-Polset vu du Col de Chavière

Glaciers de la Vanoise

Glaciers de la Vanoise

Pointes de la Partie 3125m et Pointe de l'Echelle 3422m

Pointes de la Partie 3125m et Pointe de l'Echelle 3422m

Les belles couleurs de la Vanoise

Les belles couleurs de la Vanoise

Lac de la Partie 2456m

Lac de la Partie 2456m

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 08:51

Randonnée du 14 août 2016

Longue et belle randonnée dans les vallons sauvages des alpages du Goléon dominés par la Crête d’Argentière et les Rochers du Goléon.

  • Conditions : beau temps chaud devenant lourd et orageux à partir de la fin de matinée.
  • Faune : marmottes, vautours fauves.
  • Flore : fin de saison pour la flore estivale d’alpage, flore d’altitude (renoncule des glaciers, linaire, androsace, senéçon) à partir de 2600m.
  • Difficulté : difficile (longueur de l’itinéraire – en grande partie hors sentier balisé -, pentes raides, éboulis, recherche d’itinéraire peu évidente en présence des nombreuses traces (drayes) laissés par les troupeaux de moutons.

Accès

Rejoindre Valloire par la D902 puis continuer jusqu’à Bonnenuit par la route du Col du Galibier. Après le hameau, passer le parking de départ vers le Refuge des Aiguilles d’Arves, puis après 1,2km prendre à droite (panneau) la piste qui descend vers le Torrent de la Valloirette. Se garer au lieu-dit « La Grande Charmette » à proximité de la passerelle permettant de franchir le torrent.

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° 3435 ET Valloire - Aiguilles d'Arves - Col du Galibier

Du parking de départ (1758m - panneau La Lauzette-Col du Goléon), traverser la passerelle pour emprunter la piste qui remonte toute la Combe de Mortavieille en longeant le Torrent de la Lauzette. Laisser ensuite à main droite la piste qui amène aux Chalets des Granges Chevillon pour continuer sur le sentier à flanc (balisage points orange) après la traversée d'un vaste plateau alluvionnaire. Atteindre la passerelle (dernier point balisé) sur le Torrent du Goléon qui permet l’accès au Chalet d’alpage de la Lauzette, et qui marque l’entrée du Vallon du Goléon. Remonter au mieux ce vallon (plutôt à main droite) fermé par la Pointe des Lauzettes (3053m) et les Rochers du Goléon puis s’orienter N/NW pour atteindre la Combe du Goléon, soit en suivant la sente à peine visible le long du torrent, soit en montant sur la croupe herbeuse qui domine le torrent sur sa rive gauche (sens orographique) et en poursuivant par une suite de vallonnements (nb : bien que son accès soit raide, le parcours sur la croupe est ensuite plus aisé que le cheminement dans les cônes d’éboulis et les alluvions charriés par le torrent au fond du thalweg).

Après un long parcours qui amène au pied du Col du Goléon, la pente se redresse très nettement et en l’absence de sente praticable (les nombreuses drayes tracées par les moutons se perdent rapidement ou amènent dans des zones très délicates), il a paru plus raisonnable de chercher un passage par le « haut » en remontant une raide arête herbeuse à main droite dont le point haut (2864m) domine un vaste cirque fermé par l’Aiguille d’Argentière et la Crête d’Argentière.

De ce point, on distingue assez nettement la partie finale de la sente d’accès au Col du Goléon (2873m), invisible du bas, mais compte tenu de nuages de plus en plus menaçants nous avons renoncé à atteindre le col et à la vue exceptionnelle qu’il offre sur l’Aiguille du Goléon, les Aiguilles d’Arves et les Aiguilles de la Saussaz, sans oublier le Lac du Goléon.

nb : les 2 petits cairns trouvés au pied du col et matérialisant une vague sente ont été rehaussés pour les rendre plus visibles.

Retour par l’itinéraire de crête qui ramène sans difficultés (sauf crainte de glissade par temps humide) au-dessus de la passerelle de la Lauzette et belle rencontre avec Gérard, dit « Gégé le Berger » (et ses 1350 moutons), poète et philosophe qui, avec sa sagesse d’homme de la terre, nous a parlé de la folie du monde actuel.

Dénivelé : 1085m

Temps de marche : 7h00 dont 4h00 de montée

La passerelle devant la Roche Olivera 2662m au départ

La passerelle devant la Roche Olivera 2662m au départ

La piste de montée dans la Combe de Mortavieille

La piste de montée dans la Combe de Mortavieille

Rochers de l'Echelle

Rochers de l'Echelle

Le sentier dans la Combe de Mortavieille

Le sentier dans la Combe de Mortavieille

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Passerelle de la Lauzette

Passerelle de la Lauzette

Vue générale du Vallon et de la Combe du Goléon

Vue générale du Vallon et de la Combe du Goléon

Vue arrière sur la combe

Vue arrière sur la combe

Le troupeau de "Gérard le Berger" sous la Crête de Jacques

Le troupeau de "Gérard le Berger" sous la Crête de Jacques

Torrent, Vallon, Combe et Col du Goléon (au fond)

Torrent, Vallon, Combe et Col du Goléon (au fond)

Vallon du Goléon

Vallon du Goléon

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

...suite

...suite

L'itinéraire à l'entrée de la Combe du Goléon  (Vallon du Goléon sous la Pointe des Lauzettes et Pas du Goléon)

L'itinéraire à l'entrée de la Combe du Goléon (Vallon du Goléon sous la Pointe des Lauzettes et Pas du Goléon)

Vue générale de la Combe du Goléon (le Col du Goléon est au centre)

Vue générale de la Combe du Goléon (le Col du Goléon est au centre)

Vue arrière

Vue arrière

Vue arrière

Vue arrière

Col du Goléon et Aiguille d'Argentière 3227m

Col du Goléon et Aiguille d'Argentière 3227m

Le cirque sous l'Aiguille d'Argentière et le troupeau de "Jacky le Berger"

Le cirque sous l'Aiguille d'Argentière et le troupeau de "Jacky le Berger"

Col du Goléon 2873m

Col du Goléon 2873m

La sente qu'il fallait trouver pour atteindre le Col du Goléon (photo JMT - randonneessportives@over-blog.com)

La sente qu'il fallait trouver pour atteindre le Col du Goléon (photo JMT - randonneessportives@over-blog.com)

Crête d'Argentière

Crête d'Argentière

Descente

Descente

Pointe des Lauzettes 3053m

Pointe des Lauzettes 3053m

Les cairns après "rehaussement"

Les cairns après "rehaussement"

Les moutons et l'âne de "Gérard le Berger"ne redoutent pas les endroits escarpés!

Les moutons et l'âne de "Gérard le Berger"ne redoutent pas les endroits escarpés!

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 08:50

Randonnée du 13 août 2016

Au coeur du Massif des Cerces cette randonnée en circuit, sans difficulté, permet de visiter de magnifiques lacs et offre des vues incomparables sur les sommets et pics avoisinants.

  • Conditions : très beau temps chaud, ciel d'orage en fin d'a-m
  • Faune : nombreuses marmottes
  • Flore : flore de fin d’été (épilobe, doronic, linaigrette, campanule, etc)
  • Difficulté : circuit facile sur des sentiers bien tracés

Accès

Rejoindre Valloire par Saint-Michel-de-Maurienne et la D902 puis continuer vers le Col du Galibier. Environ 3,5km après la sortie de Bonnenuit, prendre à gauche la piste « jeepable » de Plan Lachat (parking) avec possibilité de monter jusqu’au parking des Mottets (2110m - barrière)

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° Valloire 3435 ET au 1/25000

A partir des Mottets, emprunter à main droite, à proximité de la barrière (panneau « Lac des Cerces ») le sentier qui monte SE sous le contrefort du Pic de la Ceinture puis longe le Ruisseau des Cerces avant de rejoindre le GR57 et d’atteindre le plateau et la dépression occupée par le Lac des Cerces (2410m) sous le Rocher de la Sauma (3073m).

Revenir N sur le GR57 pour poursuivre vers le Col des Cerces (2574m) situé entre la Pointe de la Fourche (2838m) et la Pointe des Banchets (2953m). Du col (panneau) possibilité de monter vers la Pointe des Cerces (3097m), itinéraire difficile, non balisé, mais sente bien visible.

Du col, descendre sur le Lac du Grand Ban (2455m - à voir en détail au retour) puis continuer E vers le Lac Rond (2450m) avant de remonter au Seuil des Rochilles (2459m), "collu" qui marque l’entrée dans la Vallée de la Clarée. L'émissaire du petit Lac de la Clarée (2433m), d’un beau bleu émeraude, donne naissance à la Rivière de la Clarée qui alimente la Durance. Monter E sur quelques dizaines de mètres jusqu'au promontoire au-dessus du lac pour admirer les vastes alpages de la Vallée de la Clarée (lieudit « Les Rochilles ») fermée par l’Aiguille Noire (2869m), la Pointe de Rochachille (2799m) et Roche Château (2898m), et voir les nombreux ouvrages de défense (Ligne Maginot) creusés dans la falaise au-dessus du Seuil des Rochilles.

Revenir sur le GR57/57A qui descend ensuite E vers le Refuge des Drayères, pour longer le Lac Rond puis le Lac du Grand Ban avant de monter au Col des Rochilles (2494m). Du col, vues uniques sur le Grand Galibier (3229m), la Pointe des Cerces (3098m), les Aiguilles d'Arves etc...

Rejoindre le stationnement des Mottets soit par la piste soit par le sentier qui permet de couper les lacets (panneaux) sous les belles falaises et les pointes effilées des Rochers de la Grande Pare (2934m).

NB : ce secteur, et ce circuit en particulier, sont d’une beauté exceptionnelle. Dommage que cet environnement et ce plaisir des yeux soient gâchés par la foule envahissante des «touristes-montagnards» (qui accèdent en voiture au Camp des Rochilles, la barrière des Mottets étant restée ouverte) avec son cortège de nuisances (détritus au bord des sentiers, bruit, etc). Ce jour-là c’était plutôt « Rochilles-les-Bains » que la quiétude des grands espaces!

Dénivelé : 610m

Temps de marche : 4h30 dont 2h30 de montée

Lac de la Clarée 2433m

Lac de la Clarée 2433m

Le départ du sentier aux Mottets

Le départ du sentier aux Mottets

Le Grand Galibier 3228m

Le Grand Galibier 3228m

Les Aiguilles d'Arves 3364m

Les Aiguilles d'Arves 3364m

Rocher de la Sauma 3073m vu du sentier de montée

Rocher de la Sauma 3073m vu du sentier de montée

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

Ruisseau des Mottets

Ruisseau des Mottets

Le troupeau devant le Lac des Cerces

Le troupeau devant le Lac des Cerces

Lac des Cerces 2410m devant le Rocher de la Sauma

Lac des Cerces 2410m devant le Rocher de la Sauma

Vue sur le sentier vers le Col des Cerces

Vue sur le sentier vers le Col des Cerces

Le lac des Cerces vu du sentier de montée au col

Le lac des Cerces vu du sentier de montée au col

Le sentier de montée au col

Le sentier de montée au col

Col des Cerces 2574m

Col des Cerces 2574m

Descente vers le Lac du Grand Ban - Pic de l'Aigle et Pointe de la Plagnette

Descente vers le Lac du Grand Ban - Pic de l'Aigle et Pointe de la Plagnette

Vue arrière sur le sentier de descente du Col des Cerces

Vue arrière sur le sentier de descente du Col des Cerces

Lac du Grand Ban (2455m) - Pic de l'Aigle (2776m) et Pointe de la Plagnette (2717m)

Lac du Grand Ban (2455m) - Pic de l'Aigle (2776m) et Pointe de la Plagnette (2717m)

Lac du Grand Ban 2455m

Lac du Grand Ban 2455m

Lac Rond 2450m

Lac Rond 2450m

Lac Rond

Lac Rond

Lac de la Clarée 2433m

Lac de la Clarée 2433m

Lac de la Clarée 2433m

Lac de la Clarée 2433m

Lac du Grand Ban et Col des Rochilles 2496m

Lac du Grand Ban et Col des Rochilles 2496m

Le Camp des Rochilles

Le Camp des Rochilles

Rochers de la Grande Pare 2934m

Rochers de la Grande Pare 2934m

Le sentier de retour vers les Mottets

Le sentier de retour vers les Mottets

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article