Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 19:59

Randonnée du 17 avril 2014

Belle randonnée à raquettes, sans difficulté particulière, dans les alpages du Village de Granier.

Matériel

Raquettes à partir de 1700m.

Conditions

Alors que la cluse chambérienne restait toute la journée dans "la purée", le soleil brillait fort sur le Beaufortain dès le matin ! Temps froid (-9°C). Neige dure.

Accès

A Aime, atteint par la N90, on prend la D86E qui monte à Granier. On traverse ce village et on continue par la D218 jusqu’au parking du téléski de la Chavonne.

Itinéraire

Carte IGN TOP25 3532 OT Massif du Beaufortain- Moûtiers – La Plagne

Du parking (altitude départ 1410m), on monte directement sous le téléski de la Chavonne jusqu’à son arrivée à proximité des Chalets de la Chavonne (1680m).

On prend alors la piste jusqu’à l’épingle à cheveux (alt. 1723m) puis, par un sentier bien marqué, on atteint les Chalets de Verraret (1770m - belle vue sur le Mont Rosset - 2449m - et la Pointe de Combe Bénite - 2575m).

On continue à monter (traces raquettes) jusqu’aux premiers Chalets de Thiabord puis, soit par les chalets du haut, soit par ceux de dessous on traverse un plateau pour atteindre les Chalets de Pra Spa (2150m) sous la Roche à Thomas (2394m).

On poursuit jusqu’au bout de la butte pour admirer plus bas au loin les Chalets de Pra Plan (2072m), le Crêt de la Messe (2070m) et Rochassière et la magnifique vue sur la Vanoise et les massifs italiens.

Retour par l’itinéraire de montée.

Dénivelé : 740m

Temps de marche : 4 h 00 (dont 2h30 de montée)

Randonnée Montagne - Chalets et alpages de Granier (Beaufortain)
Randonnée Montagne - Chalets et alpages de Granier (Beaufortain)
Randonnée Montagne - Chalets et alpages de Granier (Beaufortain)
Randonnée Montagne - Chalets et alpages de Granier (Beaufortain)
Randonnée Montagne - Chalets et alpages de Granier (Beaufortain)
Randonnée Montagne - Chalets et alpages de Granier (Beaufortain)
Randonnée Montagne - Chalets et alpages de Granier (Beaufortain)
Randonnée Montagne - Chalets et alpages de Granier (Beaufortain)
Randonnée Montagne - Chalets et alpages de Granier (Beaufortain)
Randonnée Montagne - Chalets et alpages de Granier (Beaufortain)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnée raquettes
commenter cet article
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 19:59

Randonnée du 11 avril 2014

Une courte sortie "baujue" pour saluer l’arrivée du printemps.

Conditions : temps assez doux, ciel bien dégagé. Quelques plaques de neige éparses ne nécessitant pas l'utilisation des raquettes.

Difficulté : facile

Départ

Hameau du Coudray, Village de Jarsy atteint par la D 911 (Le Chatelard - Ecole) puis la D60b. Parking à l’entrée du hameau.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Sortir E du hameau en empruntant la piste pastorale qui traverse la forêt puis dessert les alpages l’été.

Après une large boucle E on atteint les premiers chalets du Chargieu (1320m - panneau) puis on continue N, soit dans les larges pentes qui mènent aux Chalets de Très-le-Mont, soit en continuant sur la piste (des raccourcis permettent de "couper" les épingles).

En vue du premier Chalet d'Allant qui domine la combe, on peut rejoindre celui-ci par une trace directe assez raide et bien marquée, ou continuer SW sur la piste qui sort sur la crête à proximité de la stèle (hommage à deux soldats fusillés en 1944). On accède ensuite à vue à la Croix d’Allant (1580m) en laissant sur la droite les Chalets du même nom.
(Nota : si on passe préalablement au Chalet d'Allant, prendre plein W pour atteindre en quelques minutes la Croix d'Allant qui domine le Village de Jarsy).


De la Croix (belle vue sur les sommets des Bauges : Mont Colombier, Mont Trélod, Pointe d'Arcalod, Tré le Molard et Mont de la Coche).

NB : on peut poursuivre N/NE sur la large crête vallonnée jusqu’aux ruines du Plan de la Limace situées à proximité d’un petit promontoire rocheux (1722m).


Retour en rejoignant à vue les Chalets d'Allant puis en reprenant l'itinéraire de montée.

Dénivelé : 600m

Temps de marche : 4h00 (dont 2h00 de montée)

Le Mont Trélod au départ du Coudray

Le Mont Trélod au départ du Coudray

L'arrivée du Printemps au Coudray

L'arrivée du Printemps au Coudray

Grangettes vers Trés le Mont

Grangettes vers Trés le Mont

Chalets du Chargieu - L'Encerclement

Chalets du Chargieu - L'Encerclement

Le Mont Pécloz vu du Chargieu

Le Mont Pécloz vu du Chargieu

La piste pastorale au-dessus du Chargieu

La piste pastorale au-dessus du Chargieu

Sur la piste pastorale au-dessus du Chargieu

Sur la piste pastorale au-dessus du Chargieu

Tré le Molard, Mont de la Coche, l'Encerclement vus de la Croix d'Allant

Tré le Molard, Mont de la Coche, l'Encerclement vus de la Croix d'Allant

Chalets d'Allant - L'Encerclement

Chalets d'Allant - L'Encerclement

Mont Pécloz - Pointe des Arces - Pointe des Arlicots

Mont Pécloz - Pointe des Arces - Pointe des Arlicots

Mont Pécloz - Pointe des Arlicots - Vallon d'Arclusaz

Mont Pécloz - Pointe des Arlicots - Vallon d'Arclusaz

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 19:55

Randonnée du 10 avril 2014

Une courte randonnée familiale dans les alpages du Semnoz

Résumé : situé au N du Massif des Bauges, le Semnoz est une longue croupe arrondie (16km) de moyenne montagne séparant les anciennes vallées glaciaires occupées partiellement par le Lac du Bourget et le Lac d’Annecy.

Son relief et son altitude modeste (1600/1700m) rappellent le Massif du Jura et les 4 points hauts en reprennent la dénomination (dans l’ordre du N au S : Crêt de la Grande Danne, Crêt de Tertère, Crêt de Chatillon et Crêt de l’Aigle). Ces vastes espaces herbeux, occupés par l’activité pastorale, sont parcourus par de nombreuses pistes et sentiers bien adaptés aux promenades familiales, y compris avec de jeunes enfants, et offrent de très beaux points de vue sur les vallées voisines.

La présence de nombreux troupeaux (vaches, chèvres) ajoute un caractère très bucolique à cette balade.

Conditions : beau temps frais

Flore : gentianes jaunes, doronics

Départ

Parking à proximité de l’ « Hôtel-Restaurant Semnoz » atteint par la D41 (Annecy-Quintal) ou la D110 (Leschaux).

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3431 OT Lac d’Annecy

Du parking (altitude départ 1643m), on poursuit S/SE sur la piste puis à la première patte d’oie (panneau Alpage des Frettes) on prend à gauche la direction des Chalets de Leschaux.

Après 500m environ, on laisse à gauche la piste qui mène aux Chalets des Vernettes pour prendre celle de droite et apercevoir le Crêt de l’Aigle après une large boucle W puis S. En fonction des clôtures électriques (des passages sont laissés entre les différents parcs) on s’écarte du sentier pour monter à vue sur la crête et atteindre le sommet du Crêt de l’Aigle (1646m) marqué par un petit affleurement rocheux.

De ce point, beau point de vue sur le Lac du Bourget et le Massif de l’Epine (Dent du Chat - Molard Noir) à l’W, sur le Roc des Bœufs et la Tournette à l’E, ainsi que sur les sommets du Massif des Bauges.

On descend ensuite par la crête SW pour rejoindre les Chalets de Gruffy avant de revenir au point de départ en passant par le lieudit Le Golet Rond (1615m)

Dénivelé : moins de 100m

Temps de marche : 1 h 30

Le plateau du Semnoz

Le plateau du Semnoz

Vue sur l'Albanais

Vue sur l'Albanais

Doline

Doline

Vallons et collines du plateau

Vallons et collines du plateau

Massif de l'Epine vu du plateau

Massif de l'Epine vu du plateau

Crêt de l'Aigle 1646m

Crêt de l'Aigle 1646m

Les Chalets de Gruffy - La Tournette et le Mont Blanc

Les Chalets de Gruffy - La Tournette et le Mont Blanc

Zoom sur le Mont Blanc

Zoom sur le Mont Blanc

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 21:40

Randonnée du 07 novembre 2013

Une belle sortie au plus près des sommets qui bordent le Nord du Massif de Belledonne.

Accès

De La Rochette, prendre la D207 en direction de Presle jusqu’au Bourget en Huile puis au Col du Grand Cucheron. Du col, descendre sur 500 mètres et tourner à droite (panneau bois La Jasse – Champet) sur la petite route qui conduit au lieudit Teppe Verte et au parking du Chalet des Chasseurs (environ 5km)

On peut aussi accéder au Col du Grand Cucheron par la vallée de la Maurienne, Saint-Georges des Hurtières, Saint-Alban des Hurtières puis la D207. La route de Teppe Verte est à gauche 500m avant le Col.

NB : cette route n’est pas dégagée en hiver

Conditions

Beau temps doux avec quelques passages de nuages élevés en cours d’a-m. Traces de neige à partir de 1700m. Bon regel nocturne rendant les raquettes superflues.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3433 OT Allevard- Belledonne Nord

Du parking (altitude départ 1520m), prendre la direction du Chalet d’Arbarétan - Col de la Perche (panneaux). Après une courte montée sur une large piste on arrive au Chalet de la Jasse (1570m) très bien entretenu (bois, couchages).

On poursuit sur le sentier qui monte à gauche du Chalet (à la côte 1700m environ ne pas descendre en direction du Chalet de Barbeloup ((1639m) mais continuer à main droite sous la Crête des Mollards) puis on atteint, au terme d’une longue traversée ascendante S/SW, le Chalet d’Arbarétan (1810m) que dominent la Pointe de Rognier et sa Croix (2341m), le Col de la Perche et Chapotet.

Du chalet, on monte en direction du Col de la Perche, échancrure bien visible entre le contrefort NW de la Pointe de Rognier et Chapotet, en laissant à main droite la sente qui rejoint le Col d’Arbarétan et le Lac des Grenouilles (panneaux).

Au Col de la Perche ((1984m) beau panorama sur la longue échine de Belledonne Nord où on distingue notamment Les Grands Moulins (2495m) au premier plan puis le Grand Charnier (2561m) au SW.

A partir du Col on emprunte NW la sente qui monte en lacets le long de la croupe avant d’atteindre un vaste plateau et le lieudit Chapotet (2076m), point culminant de la Grande Montagne de Presle.

Par un sentier escarpé qui demande une attention soutenue dans certians passages, on redescend NE en suivant la ligne de crête dominant le vaste cirque où se niche le Refuge du Plan (1759m) avant de rejoindre le Col d’Arbarétan (1850m) et le Lac des Grenouilles, minuscule gouille où vient se mirer la Pointe de Rognier.

De ce point on peut rejoindre en quelques minutes le Chalet d’Arbarétan juste au-dessous, et rentrer par l’itinéraire de montée.

Avec seulement 150m de dénivelé supplémentaire il est plus intéressant de continuer N et de prendre le sentier qui passe au flanc des Trois Mollards (1956m) puis emprunte la Crête des Mollards pour rejoindre le Sommet du Grand Chat (1992m) point haut de cette croupe débonnaire qui offre en permanence une belle vue notamment sur le Massif de la Lauzière (Aiguilles de la Balme, Cheval Noir, etc) et sur le Mont Blanc.

Le sentier de crête plonge ensuite dans une partie boisée (pentes soutenues) jusqu’au Col du Champet (1745m).

Il ne reste plus alors qu’à suivre la piste qui ramène sans difficulté au parking de départ (peu après le début de la descente, à main droite, un raccourci balisé "vert fluo" permet d’éviter la longue boucle N/NE puis S de la piste).

Temps : 5 h 30 (dont 3 h 00 de montée)

Dénivelé : 700m

Distance : 12km

Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Randonnée Montagne - Sommet du Grand Chat (Belledonne)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 20:14

Randonnée du 19 octobre 2013


Longue et belle randonnée automnale vers ces sommets fréquentés du Sud-Ouest du Massif des Bauges.

Le contraste est saisissant entre ces deux sommets proches et d’altitude comparable. Alors que le Mont Pécloz présente une imposante masse minérale au relief tourmenté, le Mont d’Armène apparaît comme une colline débonnaire couverte de prairie d'altitude.

Conditions : beau temps, température agréable, bise parfois soutenue, nuages élevés en fin d’après-midi.

Faune : hardes de chamois sous le Mont Pécloz - à gauche du sentier de montée - et sur la face Est du Mont d’Armenaz (groupe de plusieurs femelles suitées avec éterles et éterlous, mâles solitaires)

Départ

Parking du Couvent atteint par Ecole-en-Bauges et la D911 (St-Pierre d'Albigny - Col du Frêne au S, Lescheraines - Le Chatelard au N). Dans le village prendre vers l’E la direction du village de Jarsy (D60) puis, juste après le pont sur le Chéran (panneaux), la direction du Hameau de Carlet et de Nant Fourchu. Se garer sur le parking à gauche (panneaux d’information) à proximité de la route d’accès à la Chapelle Notre-Dame de Bellevaux, interdite à la circulation.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du parking (altitude départ 878m), emprunter la petite route qui monte à la Chapelle ND de Bellevaux. On arrive au lieudit La Pépinière (alt. 900m – stèles, ancien oratoire) avant de poursuivre par un large chemin jusqu’à la Chapelle; par le sentier caillouteux qui lui succède, on atteint le Village de la Chapelle (1050m), incendié en mai 1944 et dont plusieurs panneaux rappellent l'histoire puis le tragique destin.

Quelques mètres après la fontaine, plutôt que de poursuivre par le large chemin très boueux, prendre le sentier à main gauche (marque GR de Pays sur un arbre) qui permet de rejoindre la piste de décharge desservant le Fond des Prés (alt. 1110m). Après ce vaste alpage, le sentier caillouteux s’élève dans une belle forêt de feuillus puis débouche sur un plateau d’alpage que bornent au N les sommets du Mont Pécloz et du Mont d’Armenaz, à l’aplomb du col, non nommé, qui sépare ces deux sommets.

Le sentier passe à proximité du Chalet des Gardes puis la montée en lacets devient plus soutenue, entre pierriers et prairies d'altitude, et conduit au col. Ce secteur abrite plusieurs hardes de chamois sur les pentes à main gauche et, avec un minimum de discrétion, on peut les observer de près.

Du col (alt. 2010m), vue « plongeante » au SE sur les « rails du Pécloz », profondes stries quasi verticales sculptées par l’érosion, et sur la vertigineuse falaise qui borde la face E du Mont Pécloz.

A gauche, le sentier d’accès au sommet du Mont Pécloz est bien tracé mais il exige un minimum de prudence (petits ressauts rocheux, cailloux, pierres instables et lissées par les passages, couloir final raide, etc) pour atteindre le relais hertzien sur l’antécîme puis la croix qui le matérialise (2197m).

De ce point, la vue à 360° est splendide sur la quasi-totalité des sommets du Massif des Bauges (Mont Trélod, Pointe d’Arcalod, Mont Colombier, Pointe de la Sambuy, Pointe de Chaurionde, Dent d’Arclusaz, etc), les Massifs de la Lauzière, de Belledonne Nord, de la Chartreuse Nord, du Beaufortain, de la Vanoise, etc, sans oublier les Aiguilles d’Arves et le Massif du Mont Blanc.

Retour par l’itinéraire de montée (la descente par la face W/SW est déconseillée compte tenu des difficultés et des dangers objectifs et cet itinéraire – ressauts, terrain instable et glissant, forte pente, etc - doit être emprunté, en priorité, à la montée – départ du Parking du Couvent).

Au prix de 150m de dénivelé supplémentaire on peut aussi effectuer une intéressante boucle de retour en passant par le sommet du Mont d’Armenaz (2158m) tout proche.

Du col, on emprunte le sentier qui épouse E les échancrures découpées surplombant la face N du Mont d’Armenaz (Arête de l’Arpette) et qui amène sans difficulté au sommet (2158m) marqué par une borne (l’ancienne croix de bois qui marquait ce point a disparu).

Pour la descente, on reprend sur quelques mètres le sentier de montée pour trouver (poteau de bois, marque GR de Pays) l’embranchement avec une sente qui dévale la croupe axée N/S (présence de nombreux chamois sur la face E) jusqu’à proximité du Passage de l’Armène - 1820m environ - (faire un détour hors sentier de quelques dizaines de mètres vers l’est jusqu’au « collu » qui domine les Grands Nants pour admirer E les strates plissées de Roche Torse (1572m) et la vallée de l'Isère.

On revient sur le sentier qui s’oriente W puis N (belle vue sur la Pointe des Arces – 2076m) et qui rejoint le Chalet des Gardes (1720m) avant de retrouver l’itinéraire de montée au creux du plateau.

Dénivelé : 1490 m

Temps de marche : 7 h 30 (dont 4 h 30 de montée)

Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 14:51

Randonnée du 09 août 2013

Une course à part entière, mêlant randonnée et alpinisme vers « le » refuge mythique des Alpes.

La démolition prochaine du Refuge de l’Aigle (après 10 ans de bataille juridique et avant sa reconstruction prévue pour l’été 2014) nous paraissait être un bon motif pour aller saluer une dernière fois ce « monument », perché sur son rocher depuis plus de cent ans, qui a vu passer des générations d’alpinistes.

Conditions

Très beau temps, chaleur douce, belle luminosité.

Flore : renoncule des glaciers, joubarbe des montagnes, eupatoire chanvrine, renoncule rampante, etc

Matériel : matériel de sécurité sur glacier, casque

Départ

Parking du Pont des Brebis atteint par La Grave et Villar-d’Arêne (RN91). A la sortie de Villar-d’Arêne en direction du Col du Lautaret, prendre à droite la D207 vers le Hameau du Pied du Col puis continuer à droite sur la petite route qui longe la Romanche et mène aux parkings du Pont des Brebis et du Pont d’Arsine.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3436 ET Meije – Pelvoux – Parc National de la Vanoise

Attention : cette carte comporte une équidistance des courbes de niveau de 20m pouvant induire à sa lecture une appréciation erronée des pentes en référence à (ou par habitude de) la "norme" de 10m habituellement utilisée par l’IGN dans les Alpes.

Du parking du Pont des Brebis (altitude départ 1662m), on traverse la passerelle sur la Romanche (panneaux) pour emprunter W/SW le raide sentier en lacets, d’abord dans une partie boisée éparse (taillis, épicéas), puis d’herbe rase et d’éboulis avant d’atteindre la croupe herbeuse de la Passe du Midi (2217m) et un vaste cirque que l’on aborde à main gauche pour contourner un ressaut rocheux. Le décor se fait plus minéral, les pierriers et laissées morainiques se succèdent et le sentier, toujours bien tracé, s’oriente S vers le lieudit l’Ane (2375m) puis SW en abordant une zone de roches moutonnées.

On atteint les premiers névés vers 2700m, puis une partie rocheuse que l’on contourne W puis S et, vers 2900m, on prend pied sur la langue terminale du Glacier du Bec.

On traverse le glacier en direction de la barre rocheuse orientée N/S et du Col du Bec (3085m) bien visible. Au pied de la barre, des traces (carrés) de peinture rouge assez peu visibles, aident au cheminement dans un rocher raide et délité et permettent d’atteindre l’arête aérienne (encordement utile) menant au départ de la Vire Amieux (3200m), qui domine W le Glacier du Tabuchet, très crevassé, .

NB : pour éviter l’arête on peut aussi remonter le Glacier du Bec sur sa rive droite (sens orographique) et emprunter une étroite branche secondaire (pente soutenue – équipement nécessaire) coulant entre deux ressauts rocheux qui permet d’accéder à la partie supérieure du glacier et au début de la Vire Amieux.

Ce passage, équipé de câbles, traverse la falaise W du Bec de l’Aigle (3411m) et amène au Glacier du Tabuchet qu’il faut remonter S pour atteindre le Refuge de l’Aigle (3450m).

Le Refuge de l’Aigle est le point d’étape obligé pour les courses "mythiques" de la Meije (Meije Orientale, Pic Gaspard, Doigt de Dieu, Traversée de la Meije, etc). En attendant son remontage prévu pour le printemps 2014 et l'ouverture pour l'été, il faudra donc être patient…ou avoir le courage de monter son bivouac (à moins qu’un "abri temporaire", comme l'envisage la FFCAM, soit monté d’ici-là).

Retour par le même itinéraire.

Dénivelé : 1790m

Temps de marche : 11 h 00 (dont 6 h 30 de montée)

Lien avec un site ami intéressant : http://la-vie-des-fleures.over-blog.com/

Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Randonnée Montagne - Glacier du Bec - Refuge de l'Aigle (Ecrins)
Repost 0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 19:10

Randonnée du 25 septembre 2013

La crête du Roc des Bœufs est située à l’extrémité Nord du Massif des Bauges et marque la limite W des fines lames rocheuses parallèles qui séparent les vallons en « auge », vestiges des anciennes glaciations, s’abaissant vers la vallée d’Annecy.

Conditions : beau temps doux

Départ

Village de Bellecombe-en-Bauges atteint par la D5 (Cusy Allèves) ou la D912 (Lescheraines) puis prendre la petite route qui dessert les Hameaux de Mont devant et Mont derrière. Se garer à proximité du panneau décrivant les parcours de randonnée du secteur.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432OT Massif des Bauges

Du point de stationnement (altitude départ 1010m) on rejoint Mont derrière (1035m) puis, au centre du hameau, on prend à gauche la direction du Col de Leschaux et des Chalets du Sollier, en laissant à droite le Sentier du Char (panneaux).

On suit la piste (maintenant bitumée en partie) qui dessert l’Alpage du Sollier, en empruntant éventuellement les deux raccourcis qui permettent de couper les épingles, avant d’atteindre les Chalets du Sollier (1451m – fabrication et vente de fromage).

Les multiples drayes tracées par les vaches laitières ne permettent pas de trouver facilement le départ du sentier qui mène au Roc des Bœufs. Pour se repérer (en l’absence de panneau ou d’écriteau), à 20m à droite de l’abreuvoir en regardant plein W la falaise, un petit cairn assez peu visible marque le début du sentier qui monte W en direction de la partie boisée puis longe N celle-ci avant d’atteindre une clairière.

Le sentier monte en lacets dans la prairie avant de traverser une futaie de fayards et des taillis puis le cheminement devient plus ardu aux abords de la falaise (éboulis, rochers polis, passages « gras » et glissants). A partir de ce secteur, il convient de redoubler d’attention, notamment par temps humide, le sentier traversant de fortes pentes et des couloirs abrupts.

On sort ensuite dans une petite « alpe »à proximité immédiate de la falaise d’où l’on peut repérer à main droite une sente qui monte W/SW et permet d’accéder à la crête et à la partie centrale du Roc des Bœufs (nb : cette dernière section exige la plus grande prudence, une absence de vertige et des notions d’escalade car le vide est omniprésent).

On poursuit N pour aller au point coté 1741m sur la carte et avoir une belle vue sur le bout de la dorsale et sur le Lac d’Annecy, un passage aisé dans la falaise permettant de sortir sur le replat très exigu qui marque le point haut (stèle-souvenir en acier et borne IGN) et qui domine l’alpage du Col de la Frasse (1379m) par un à-pic de près de 400m.

Du sommet, point de vue magnifique sur la quasi-totalité des sommets du Massif des Bauges (Mont Colombier, Dent de Rossanaz, Mont Trélod, Pointe d’Arcalod, Pointe de Chaurionde, Sambuy, etc) sur le Massif des Bornes (Tournette, Dents de Lanfon, Lanfonet, etc), le Lac d’Annecy et le Mont Blanc.

Retour par l’itinéraire de montée avec la même prudence dans la partie « haute » du sentier.

Dénivelé : 730m environ

Temps de marche : 4 h 30 (dont 2 h 30 de montée)

Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Randonnée Montagne - Roc des Boeufs (Bauges)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 08:20

Randonnée du 07 juillet 2013

Dominant par son abrupte face E le Village de Champagny-le-Haut, la Pointe de la Vélière (2487m) offre un magnifique point de vue sur le vallon de Champagny et les glaciers entourant le Sommet de Bellecôte (3417m).

Conditions : beau temps le matin puis quelques passages nuageux l’après-midi.

Flore : toute la flore alpine de début d'été (orchis, lys de St-Bruno, asphodèle, bois joli, etc)

Départ

Village de Champagny-le-Haut atteint par Moûtiers, Bozel, Champagny-en-Vanoise et la D91b. Se garer à proximité du Hameau du Bois-Dessous (1470m) en face du camping.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3532ET Les Arcs – La Plagne

Du hameau on part W puis, après la passerelle sur le Ruisseau de la Gurre du Bois, on prend à droite le sentier du Tour de La Plagne qui monte W en direction de la Pointe de la Vélière, bien visible.

Sous la falaise du Morre on laisse le sentier qui poursuit vers les Chapelets et le Tougne (on l’empruntera au retour) pour prendre à droite (panneaux ) le sentier du Col de la Bauche de Mio par la Vélière qui monte en lacets dans l’étroit ravin creusé par le Ruisseau de l’Evetta.

A la côte 1930m (panneaux) on poursuit à droite en direction du Chalet du Tovet (2120m) plutôt que de continuer sur le sentier qui longe le Ruisseau de la Gurre de la Chiserette (les deux itinéraires se rejoignent à proximité du Chalet de la Vélière (2162m).

Le sentier continue N à travers ce vaste plateau d’alpage puis s’oriente W pour une longue traversée à flanc sous la Pointe du Tougne (2709m) avant d’atteindre le Col de la Bauche de Mio (2534m), point culminant de notre randonnée.

Du col, on peut suivre le sentier carté qui rejoint le fond du vallon en direction du Chalet du Tougne mais compte tenu des conditions favorables du jour (beau temps, peu de névés) on a préféré emprunter S la sente, assez peu visible au départ, qui permet de poursuivre par la crête en direction de la Pointe de la Vélière.

NB : sans difficulté majeure ce cheminement requiert toutefois de la prudence en raison des névés pouvant persister tard en saison.

Au terme de ce long cheminement alternant creux et bosses (1 km environ) on atteint la croix de la Pointe de la Vélière (2467m) qui domine de plus de 1000m le vallon de Champagny.

Du sommet un sentier descend W en direction des ruines des Chalets du Tougne (2198m) puis poursuit S/SE vers le Plan du Bouc. On longe ensuite la falaise S de la Pointe de la Vélière puis on rejoint la sente de sortie de la via ferrata de Champagny au lieudit Les Montieurs avant de retrouver l’embranchement repéré à la montée et le sentier de retour vers le Hameau du Bois-Dessous.

NB : à partir du Plan du Bouc le sentier descendant devient très escarpé (panneaux « passage difficile », danger) et traverse de fortes pentes où toute glissade serait à redouter. Pour les personnes sujettes au vertige ou non familiarisées avec ce type d’environnement il est préférable d’effectuer le circuit décrit en sens inverse, c'est-à-dire de prendre ce sentier dans le sens de la montée.

Dénivelé : 1200m environ

Temps de marche : 7 h 00 (dont 4 h 00 de montée)

Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Randonnée Montagne - Pointe de la Vélière (Vanoise)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnée montagne
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 19:56

Randonnée du 29 août 2013

Une belle randonnée et des lacs dans un environnement magnifique au terme d’un itinéraire d'accès peu fréquenté.

Accès

A Saint Michel de Maurienne, prendre la D915 qui mène à Valmeinier 1500. A l’entrée de la station prendre la longue piste (9km), étroite et en mauvais état, qui passe en balcon sous le Gros Crey et qui conduit au parking du Prec (1700m).

Faune : marmottes

Conditions : beau temps doux

Itinéraire : Carte IGN 1/25000° 3535 OT Névache-Mont Thabor

Du parking (1700m - panneaux), on emprunte le raide sentier qui conduit peu après au Pré du Prec( 1750m ) .

Le sentier traverse le pré puis monte en lacets dans la falaise sous le Mont Coburne (2569m).

Peu après, un embranchement offre la possibilité de deux itinéraires pour se rendre au Barrage de Bissorte. On a opté pour celui de droite, plus court mais plus vertigineux.

Taillé dans la falaise pour permettre l’accès des ouvriers au chantier du barrage (construit de 1931 à 1935) ce passage est raide et demande un peu d’attention, même s’il est sécurisé par des câbles (risque de chutes de pierres).

On arrive au Barrage de Bissorte (2084m), véritable monument de pierres taillées à la main qui a occupé jusqu’à 1000 ouvriers pendant les 4 années de sa construction .

Le sentier longe en balcon le très beau Lac de Bissorte (2084m), traverse le Ruisseau de Bissorte pour arriver au Refuge des Marches ( 2285 m ).

Au refuge, on laisse à droite le départ pour le Col des Marches (2725m) pour continuer dans le vallon du ruisseau de Bissorte.

On passe au dessous du lac Pépin (2798m) avec en toile de fond Terre Rouge.

Le sentier part sur la gauche puis passe à proximité d’un vieil abri métallique pour les moutons.

On atteint la crête, puis la première gouille se découvre avant le grand Lac des Bataillères (2422m) et ses deux petits lacs adjacents.

L’endroit est sauvage et magnifique.

Au bout du lac, le sentier continue en lacets en direction du Col des Bataillères (2804m); à défaut de monter jusqu’au col (compter 1 h30/1 h 45 A/R) on peut emprunter ce sentier sur quelques dizaines de mètres pour avoir une belle vue plongeante sur le lac et le vallon qui l’abrite.

Retour par le même itinéraire.

Dénivelé : 730m

Temps de marche : 5 h 00 (dont 3 h 00 de montée)

Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Randonnée Montagne - Lac des Bataillères - 2422m- (Thabor)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 19:53

Randonnée du 01 septembre 2013

Le circuit du Crêt du Char représente une agréable randonnée familiale pouvant être effectuée sans difficulté sur une demi-journée. On peut aussi faire uniquement l’A/R au Col de la Frasse mais il serait dommage de se priver du panorama qu’offre le Crêt du Char sur les sommets du Nord des Bauges (Montagne du Charbon, Roc des Bœufs, Trélod, Mont Colombier, Dent de Rossanaz)

Conditions : beau temps le matin puis quelques passages nuageux l’après-midi

Départ

Rejoindre le village de Bellecombe-en-Bauges atteint par la D5 (Cusy Allèves) ou la D912 (Lescheraines) puis prendre la petite route qui dessert les Hameaux de Mont devant et Mont derrière. Se garer à proximité du panneau recensant les parcours de randonnée du secteur.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432OT Massif des Bauges

Du point de stationnement (altitude départ 1010m) on rejoint Mont derrière (1035m) puis au centre du hameau on laisse à gauche la direction du Col de Leschaux et des Chalets du Sollier pour prendre à droite le Sentier du Char (panneaux).

La piste agricole qu’emprunte le GR 96 « Tour du Lac d’Annecy » à la sortie du hameau traverse la prairie puis longe le bois avant de déboucher dans l’alpage qui occupe le fond du vallon encaissé entre le Roc des Bœufs et la falaise non nommée qui lui est parallèle. Le sentier qui lui fait suite rejoint les Chalets de Précheret (1290m – panneaux) d’où part SE l’itinéraire vers le Crêt du Char quel’on empruntera au retour.

Auparavant on peut poursuivre sur le GR96 et faire l’A/R (45mn) au Col de la Frasse (1379m) au pied de la falaise E du Roc des Bœufs, passage permettant de rejoindre le versant Lac d’Annecy.

De retour à Précheret on prend à main gauche (panneau) le sentier qui s’élève en lacets dans la forêt avant de déboucher sur la croupe du Crêt du Char au lieudit « Près de Bornette » (1463m). L’A/R à la borne IGN matérialisant le sommet du Crêt du Char (1468m) – soit quelques dizaines de mètres – ne présente aucun intérêt puisque le sommet est maintenant colonisé par les sapins et la vue est complètement bouchée.

On revient donc sur le sentier qui longe la croupe en s’orientant N et qui offre un beau point de vue E sur la Montagne du Charbon (Pointe de Banc Plat 1907m) et sur les Chalets d’alpage du Mollard, de Bornette et du Petet.

Le sentier plonge en lacets aux Chalets du Mollard puis traverse l’alpage, passe à proximité d'un calvaire - 1343m - avant de rejoindre le Col de Bornette (1304m). De ce point le sentier descend sur le Reposoir (1165m - parking) où on retrouve la route puis le sentier (départ à main gauche 500m environ après le parking) qui ramène au Hameau de Mont devant.

Dénivelé : 550m environ

Temps de marche : 4 h 00 (dont 2 h 00 de montée)

Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Randonnée Montagne - Crêt du Char (Bauges)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article