Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 17:07

Randonnée du 12 avril 2015

Une petite randonnée à raquettes, mais une grande vue sur le Massif de la Lauzière.

Conditions : temps beau et chaud, nombreuses coulées anciennes

Matériel : raquettes, DVA, pelle, sonde

Difficulté : facile

Accès

Avant Moutiers prendre la route du Col de la Madeleine jusqu'à Celliers Dessus. Se garer sur le parking dans l’épingle à l’entrée du village (route non déneigée au-delà).

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3433 ET Valmorel

Du Hameau de Celliers Dessus (1360m) on part sur la route du Col de la Madeleine pour la laisser après 400m et prendre à droite celle qui monte à la prise d'eau (1495m).

On laisse ensuite la piste du Refuge du Logis des Fées pour remonter la Combe de Bridan jusqu'au 2ème panneau indiquant le Refuge des Fées dans l'épingle à cheveux.

On coupe à vue et à plusieurs reprises les virages de la piste, retrouvée après le passage sous la ligne à haute tension, et on arrive aux paravalanches de Celliers et au Refuge du Logis des Fées (1839m).

On monte au mieux le raide escarpement qui s’élève au dessus du refuge pour atteindre un vaste plateau d'alpage (un court détour à main droite permet de voir le Chalet de l'Arpettaz et le lac du même nom encore sous la neige (1950m))

On s’élève dans les vallonnements et on atteint le sommet du Grand Plan au terme d’une dernière pente rude, rendue difficile par la consistance de la neige, la déclivité prononcée du terrain et l’absence de trace.

Du sommet vue à 360° sur tous les massifs et en particulier sur celui de La Lauzière (Grand Pic, Rognolet, Bellacha, Les Frettes, Combe-Bronsin, Mamottes Noires, Aiguilles de la Balme)

Retour par le même itinéraire

Dénivelé : 790m

Temps de marche : 5h30 dont 3h00 de montée

La route du Col de la Madeleine au départ de Celliers

La route du Col de la Madeleine au départ de Celliers

La Combe du Bridan au-dessus de la prise d'eau

La Combe du Bridan au-dessus de la prise d'eau

Vue arrière sur le début de l'itinéraire

Vue arrière sur le début de l'itinéraire

Vallon du Bridan

Vallon du Bridan

Zoom sur la Cheval Noir

Zoom sur la Cheval Noir

Chalet de l'ONF 1760m

Chalet de l'ONF 1760m

Pic du Rognolet 2659m

Pic du Rognolet 2659m

Refuge du Logis des Fées

Refuge du Logis des Fées

Chalet de l'Arpettaz 1950m

Chalet de l'Arpettaz 1950m

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Le dernier ressaut avant le sommet sur fond de Cheval Noir

Le dernier ressaut avant le sommet sur fond de Cheval Noir

Au "collu" sous le sommet

Au "collu" sous le sommet

Sommet du Grand Plan 2127m

Sommet du Grand Plan 2127m

Massif de la Lauzière

Massif de la Lauzière

Massif de la Lauzière

Massif de la Lauzière

Pic de Lachat 2436m

Pic de Lachat 2436m

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 08:33

Randonnée du 20 novembre 2014

Belle randonnée dans les vastes alpages du Grand Naves qui se prêtent bien à une pratique ludique de la raquette.

Conditions : très beau temps, assez froid au départ (- 2°) puis devenant chaud dans la matinée. Neige à partir de 1550m (raquettes vers 1700m) poudreuse le matin, puis se transformant rapidement (30cm de neige "lourde" au refuge).

Matériel : raquettes, DVA, pelle, sonde

Difficulté : facile

Départ

Village de Grand Naves. Sur la RN 90 (Albertville-Moûtiers), prendre la sortie "La Léchère – Notre-Dame de Briançon", traverser le village de N-D de Briançon puis tourner à gauche vers Petit-Cœur – Grand Naves (panneaux)

Parking au centre du village, à gauche après le pont sur le Grand Nant de Naves.

Altitude départ : 1320m.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3532 OT Massif du Beaufortain

Remonter la ruelle qui sort NE du village et prendre (panneau sur façade) le sentier balisé GR de Pays "Tour du Beaufortain" qui monte sur la rive gauche (sens orographique) du Nant. On laisse à droite (panneau) la direction des Terreaux et du Quermoz (par le Passage du Bozon) et on atteint les Chalets de la Raverette (1648 m - panneau)

Après le chalet de Pré Essui (1680m) on continue à monter en passant devant l'Oratoire de la Raverette, puis à l'embranchement du Châtelard qui marque le départ de l’itinéraire pour accéder aux crêtes du Roc Marchand (2098 m). On poursuit au mieux dans les vallonnements en évitant le détour par la piste qui passe au-dessus des ruines des Chalets des Goliaths et on arrive directement sous les refuges du Nant du Beurre (2075m/2080m).

Des refuges, belle vue E sur la Pointe du Dzonfié (2455m) et du Quermoz ( 2296m) et W sur la longue crête qui court du Grand Crêtet (2292m) au Roc Marchand (2098m).

En fonction des conditions d’enneigement on peut poursuivre jusqu’au sommet du Grand Crêtet (1h A/R) pour la vue E sur le Crêt du Rey (2633m) et le Grand Mont (2686m) à l’W.

NB : le nouveau refuge communal construit en 2012 (belle architecture de pierre et de bois) à une centaine de mètres de l’ancien est fermé à cette période (il sera ouvert quelques jours en fin d’année, puis en mars et avril en fonction des conditions d’enneigement, se renseigner à la mairie)

Retour par le même itinéraire.

Dénivelé : 760m

Temps de marche : 4 h 15 dont 2h 30 de montée)

Village de Grand Naves

Village de Grand Naves

La piste de départ

La piste de départ

Zoom sur le Cheval Noir

Zoom sur le Cheval Noir

Roc Marchand et les cheminées des Fées

Roc Marchand et les cheminées des Fées

L'Oratoire de la Raverette devant le Grand Cretet

L'Oratoire de la Raverette devant le Grand Cretet

Chalet de Pré Essui

Chalet de Pré Essui

Grand Cretet - Col du Cretet - Pointe du Dzonfié

Grand Cretet - Col du Cretet - Pointe du Dzonfié

Chalet de Beauregard - Pointe du Dzonfié (2455m)

Chalet de Beauregard - Pointe du Dzonfié (2455m)

L'itinéraire de montée sous le Grand Cretet (à gauche)

L'itinéraire de montée sous le Grand Cretet (à gauche)

Pointe du Dzonfié

Pointe du Dzonfié

Le nouveau Refuge du Nant du Beurre

Le nouveau Refuge du Nant du Beurre

Massif de la Lauzière vu du Chalet de Pré Essui

Massif de la Lauzière vu du Chalet de Pré Essui

Nouveau et ancien Refuge du Nant du Beurre

Nouveau et ancien Refuge du Nant du Beurre

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 20:22
Randonnée du 18 octobre 2014

Belle randonnée au pied de la face nord de la Grande Casse, à la jonction des Glaciers de Rosolin et de l'Epéna dont le retrait s'accélère.

Conditions : grand beau temps doux

Difficulté : moyenne

Accès

Hameau du Laisonnay-d’en-Bas, atteint par Moûtiers, Bozel, Champagny-en-Vanoise puis par la D 91b qui dessert Champagny-le-Haut.

Itinéraire

Cartes IGN 1/25000° Tignes 3633 ET et Modane 3534 OT

Du parking (1562m) on suit la piste qui passe à proximité de la Cascade du Py et du Hameau du Laisonnay Dessus puis on continue en empruntant au besoin les raccourcis qui permettent de couper les épingles.

On passe au-dessus du Refuge de la Glière (nota : nouveau refuge en cours de construction) puis, entre piste et sentier, on parvient à la petite Chapelle de la Glière (2049m) qui domine le « Lac » de la Glière (2034m), maintenant complètement comblé par les alluvions.

On se dirige sur la droite en direction du verrou rocheux pour rejoindre la passerelle permettant de traverser le Doron de Champagny puis on poursuit sur le sentier qui amène au pied de la moraine.

Après une fastidieuse grimpée rectiligne sur la moraine (650m de dénivelé) on atteint le replat des Planus et le Glacier de l’Epéna sous la Grande Casse. De ce point, belle vue sur la vertigineuse face nord de la Grande Casse (3855m) et son remarquable glacier de paroi à proximité du Couloir des Italiens ainsi que sur l'Aiguille de l'Epéna (3421m) dominant le Col de la Grande Casse (3096m).

NB : le sentier monte raide sur la crête délitée de la moraine avec un vide bien présent sur la droite, le moindre faux pas étant interdit.

On quitte la moraine pour monter à gauche et au mieux dans les éboulis qui amènent au bord de la falaise dominant le Glacier de Rosolin.

On laisse à main droite le passage permettant de prendre pied sur le Glacier de Rosolin pour monter à gauche dans la large pente délitée amenant au Sommet des Planus (2800m).

De ce promontoire, la vue est magnifique sur les Glaciers de Rosolin, de Prémou et sur la branche gauche de celui de la Grande Motte (3653m) ainsi que sur les Pointes de Rosolin (2732m) et de Pramécou (3009m).

Plus loin le Mont Pourri et le Dôme de la Sache dominent de leur masse imposante les vastes alpages de Vanoise, omniprésents .

Retour par le même itinéraire.

Dénivelé : 1250m

Temps de marche : 7h30 dont 4h00 de montée

Cascade du Py

Cascade du Py

Lac de la Glière

Lac de la Glière

La passerelle sur le Doron de Champagny

La passerelle sur le Doron de Champagny

Aiguille de l'Epéna 3421m

Aiguille de l'Epéna 3421m

Le sentier sur la moraine

Le sentier sur la moraine

Glacier de la Grande Motte

Glacier de la Grande Motte

Glacier de Pramou

Glacier de Pramou

Face Nord de la Grande Casse et Glacier de l'Epéna

Face Nord de la Grande Casse et Glacier de l'Epéna

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Face Nord de la Grande Casse et Glacier de l'Epéna

Face Nord de la Grande Casse et Glacier de l'Epéna

Sommet des Planus 2800m

Sommet des Planus 2800m

Moraine de Pramort

Moraine de Pramort

Glacier du Rosolin

Glacier du Rosolin

Sommet des Planus - Le sentier sur la moraine - La Grande Casse

Sommet des Planus - Le sentier sur la moraine - La Grande Casse

Vue générale de l'itinéraire de montée sur la moraine

Vue générale de l'itinéraire de montée sur la moraine

Chapelle de la Glière

Chapelle de la Glière

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 20:37
Randonnée du 26 septembre 2014

Une combe sauvage dans le cadre majestueux des sommets déjà saupoudrés de blanc, des lacs cachés où se mire le Glacier de la Grande Motte, omniprésent, et une vue plongeante sur la belle Combe du Santon (secteur de Val d’Isère).

Conditions

Grand beau temps. Présence de neige dès 2800m, couche de 10cm vers 3000m rendant la progression plus délicate (crampons nécessaires).

Départ

Station de Tignes - Val Claret (au bout du Lac de Tignes). Parking à proximité des immeubles du Haut de Val Claret (attention stationnement réservé et/ou payant en saison).

Itinéraire

Carte IGN 1/25000 Tignes 3633 ET

NB : Le balisage de départ est totalement absent à Val Claret et demande une bonne lecture de la carte pour trouver le départ du sentier, bien que s’agissant du GR 55.

Du parking (altitude départ 2130m), on monte SE, en face, le long du Télésiège des Tufs jusqu’au Chalet de la Leisse avant de trouver le GR55 (aucune marque) qui suit le tracé du Télésiège des Bollins.

Après cette section "aménagée" (remontées mécaniques, pistes, etc), l’itinéraire devient plus sauvage et le sentier (maintenant balisé par les traits rouge et blanc du GR) passe à proximité du Col de la Fresse (2576m) puis continue dans le Vallon de la Leisse marqué par de remarquables formations géologiques.

On découvre bientôt à main droite le Glacier de la Grande Motte et La Grande Motte (3653m) dont la vue va nous accompagner durant tout notre parcours

Au Col de la Leisse (2761m, panneau), on laisse le GR pour descendre à gauche dans le plat du vallon puis on remonte sur la butte en face avant de poursuivre S sur quelques centaines de mètres.

De la crête on découvre le grand Lac de la Leisse (2798m) au pied de la Pointe Boussac (3118m).

De ce lac, revenir N à gauche par la crête pour atteindre les deux premiers Lacs de la Leisse (2769m et 2782m).

Au niveau du premier lac, on monte E à vue en zigzagant au mieux dans la raide pente d’éboulis (secteurs à 35° minimum). La neige cachant le relief et les blocs a rendu cette montée encore plus délicate et les crampons ont été bien utiles.

On atteint un petit replat qui amène à un collet (3010m), non dénommé, au pied de la Pointe du Grand Pré (3059m), d’où l’on peut apercevoir toute la Combe du Santon parsemée de petits lacs.

Du collet on monte jusqu'au pied (3030m) de la falaise qui défend le sommet de la Pointe du Grand Pré, les derniers mètres relevant de l'escalade.

De ce point, belle vue générale sur tous les sommets proches et lointains du Massif de la Vanoise.

Pour le retour, on descend à vue sur le premier lac (petite barre rocheuse à éviter S par la gauche), puis après un cheminement à travers mamelons et dolines on retrouve le GR55 à proximité du Col de la Leisse qui ramène au point de départ.

Dénivelé : 1370m

Temps de marche : 7 h 30 dont 4 h 30 de montée

La Grande Motte

La Grande Motte

Le vallon sous le Col de la Leisse

Le vallon sous le Col de la Leisse

Le plus grand des Lacs de la Leisse

Le plus grand des Lacs de la Leisse

Lacs de la Leisse

Lacs de la Leisse

Dôme de la Sache

Dôme de la Sache

Les trois Lacs de la Leisse

Les trois Lacs de la Leisse

Pointe Boussac 3118m

Pointe Boussac 3118m

Vallon du Santon

Vallon du Santon

Pointe du Grand Pré 3059m

Pointe du Grand Pré 3059m

Le "collet" vu du pied de la Pointe du Grand Pré

Le "collet" vu du pied de la Pointe du Grand Pré

L'arête finale de la Pointe Boussac

L'arête finale de la Pointe Boussac

Vue arrière sur l'itinéraire de descente (barre rocheuse à contourner)

Vue arrière sur l'itinéraire de descente (barre rocheuse à contourner)

Gouffre-perte

Gouffre-perte

Lac du Chevril

Lac du Chevril

Repost 0
Published by alaindeclaix
commenter cet article
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 16:25
Randonnée du 02 octobre 2014

Un lac magnifique, hors des sentiers battus.

Le Lac d’Amour est à l’écart des "grands" sentiers de randonnée (GR 5 et GR de Pays « Tour du Beaufortain ») qui traversent ce magnifique secteur dominé par le monolithe de la Pierra Menta (ou "pierre dressée") et le Roc de la Charbonnière. Il mérite pourtant largement le détour d’autant que le parcours peut se poursuivre sans difficulté jusqu’au Col du Coin (30mn) permettant ainsi d'effectuer un très agréable circuit.

Conditions

Très beau temps, chaleur douce.

Départ

Parking des Chalets de Treicol (1695 m) atteint par le Col de Méraillet sur la D925 qui mène de Beaufort au Cormet de Roselend.

Au Col de Méraillet, prendre à droite la petite route qui conduit au Barrage de Roselend puis au Col du Pré. Dans la 3° épingle à droite (1,2 km environ après le barrage) emprunter à gauche la piste "carrossable" qui dessert les Chalets de Treicol (panneau bois).

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3532 OT Massif du Beaufortain

Du parking (route interdite à la circulation au-delà de Treicol), suivre la piste (panneau) qui monte SE vers les alpages de Presset et de Conchette (des sentiers plus ou moins marqués permettent de "couper" les épingles). Après le passage à gué du Ruisseau de Treicol, faire 150m et prendre à gauche le sentier qui monte en lacets dans un espace boisé sur la rive droite de la cascade. Au point 1850m (cairn maçonné), on rejoint le GR 5 (que suit également une variante du "Tour du Beaufortain") puis on retrouve la piste (après le gué sur le Ruisseau du Coin) que l’on emprunte jusqu’au lieudit "Presset" (alt. 2000 m - panneaux). On laisse à gauche le sentier qui monte vers le Col du Bresson et le Refuge de Presset pour poursuivre S puis E sur quelques dizaines de mètres jusqu’à un embranchement. On laisse alors à droite la piste d’accès au Chalets de Conchette (on empruntera cet itinéraire au retour) puis en continuant sur le chemin d’alpage on trouve à main droite un sentier qui part S et qui s’élève au flanc d’une croupe derrière laquelle est encaissé le Lac d’Amour (2248m) au pied de la Pierra Menta (2714m) et du Roc de la Charbonnière (2738m).

On longe le lac par sa rive gauche sur un sentier qui s’élève S vers un « collu » puis qui s’oriente S/SW en suivant la courbe de niveau et atteint le pied du Col du Coin ("Sous le Col"), bien visible. De ce point (jonction avec le GR 5) quelques raides lacets permettent de rejoindre le col qui domine le Cormet d’Arêches et le Refuge de la Coire.

Du Col, point de vue magnifique sur le Grand Mont (2686m), le Crêt du Rey (2633m), la Pointe du Dzonfiè (2455m) et les sommets de la longue échine axée N/S qui court de la Pointe de Presset (2858m) à la Pointe de la Portette (2607m) en passant par la Pierra Menta et le Roc de la Charbonnière.

A partir du col on peut aussi accéder à ce dernier sommet en suivant la trace qui monte E le long de l’arête ainsi qu’au Mont Coin (2539m) mais la sente W qui y conduit directement est en dévers et assez malaisée. D’autres itinéraires plus faciles permettent d’atteindre ce sommet en passant par le Lac des Chamois et le Col des Meudes ou par le Cormet d’Arêches et la Croix du Berger.

Au retour on reprend le GR5 qui traverse le fond du vallon, passe au Chalet du Coin (2137m) puis aux Chalets de Conchette avant de retrouver l’itinéraire de montée au lieudit Presset après le gué qui permet de franchir le Ruisseau du Coin.

Dénivelé : 720m

Temps de marche : 5 h 30 (dont 3 h 00 de montée)

Cascade du Ruisseau du Coin

Cascade du Ruisseau du Coin

Du côté de Presset

Du côté de Presset

Chalets de Conchette

Chalets de Conchette

Pointe de Presset et Aiguille du Lac

Pointe de Presset et Aiguille du Lac

Lac d'Amour

Lac d'Amour

Le Lac d'Amour et la Pierra Menta

Le Lac d'Amour et la Pierra Menta

Le sentier vers le Col du Coin

Le sentier vers le Col du Coin

Vue arrière sur le sentier allant du Lac d'Amour au Col du Coin

Vue arrière sur le sentier allant du Lac d'Amour au Col du Coin

Les derniers lacets vers le Col du Coin

Les derniers lacets vers le Col du Coin

Au Col vue de l'arête menant au Roc de la Charbonnière

Au Col vue de l'arête menant au Roc de la Charbonnière

Du Col vue arrière sur l'itinéraire de montée

Du Col vue arrière sur l'itinéraire de montée

L'arête vers le Roc de la Charbonnière (au fond)

L'arête vers le Roc de la Charbonnière (au fond)

Vue générale (Aiguille du Lac, Pointe de Presset, Aiguille de la Nova, Pierra Menta)

Vue générale (Aiguille du Lac, Pointe de Presset, Aiguille de la Nova, Pierra Menta)

Zoom sur la Pierra Menta (2714m)

Zoom sur la Pierra Menta (2714m)

Le retour par le vallon

Le retour par le vallon

Chalet du Coin

Chalet du Coin

Lac de Roselend (vu de la piste de Treicol)

Lac de Roselend (vu de la piste de Treicol)

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix
commenter cet article
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 19:43

Randonnée du 14 septembre 2014

Une belle randonnée dans le magnifique et sauvage Vallon de Varlossière

Conditions : Grand beau temps

Départ

A Moutiers prendre la route de la Vallée des Belleville (Les Menuires/Val Thorens). Dans Saint-Martin-de-Belleville, prendre à droite la petite route qui conduit au village du Châtelard puis poursuivre par la piste carrossable qui remonte le Vallon des Encombres. Cette longue piste (10km jusqu’à l’alpage de Caseblanche) dessert les Hameaux des Priots, de Gittamelon et des Cariots. Se garer au lieu-dit Bourtacombe avant le pont qui franchit le Torrent des Encombres.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3433 ET St-Jean-de-Maurienne - Valmorel

Du lieu de stationnement (1740 m), on traverse le pont sur le torrent puis on suit la piste sur quelques mètres avant de prendre le sentier qui monte à droite (panneau : Chalet de Varlossière, Col du Chatelard).

On quitte le Vallon des Encombres pour s’engager dans celui creusé par le Ruisseau de Varlossière. Le sentier s’élève d’abord sur la rive droite puis emprunte la passerelle à l’aplomb du Chalet-Refuge de Varlossière pour passer sur l’autre rive.

Après le Chalet-Refuge de Varlossière (1920m) le cheminement devient plus escarpé et traverse les profondes ravines creusées par les ruisseaux temporaires qui descendent des Aiguilles de la Grande Moendaz (2697m).

On passe au lieu-dit Le Reposoir de l’Abbé (2050m, panneaux) puis on continue à s'élever à flanc jusqu’au fond du vallon pour arriver après quelques raides lacets au Col du Chatelard (2382m). Du col, beaux points de vue notamment NE sur les Aiguilles de la Grande Moendaz et S/SE sur la Pointe du Vallon (2768m) et Cime Noire (2626m).

Du col on poursuit NE puis NW par un sentier facile qui passe au dessus de l’alpage du Plan du Tovet (chalet) avant d’atteindre le Col du Bonnet du Prêtre (2461m).

Ce col est l'un des seuls points de passage dans la longue échine rocheuse et effilée qui court N/S de la Pointe de Daillait à la Roche Violette en passant par le Rocher du Cougne (2293m), les Rochers de Praz Begnay (2541m) et les Aiguilles de la Grande Moendaz avant de s’orienter NW vers la Montagne des Coins.

Pour atteindre le Grand Coin (2730m), on peut monter W par l’arête qui mène à la Pointe de la Pallaz (2709m), bien visible au-dessus, mais la pente est soutenue et le passage sous le sommet est vertigineux avec à main gauche les ravines impressionnantes des Faverottes.

Du Col du Bonnet du Prêtre, il est donc préférable de monter N/NW à vue, en tirant à droite dans la grande combe pierreuse sous le flanc de la Pointe de la Pallaz, puis en rejoignant sur la crête l’épaule cotée 2728m sur la carte. On poursuit sur l’arête pour passer à un point bas et rejoindre sans difficulté le sommet du Grand Coin (2730m – 10mn).

Magnifique point de vue sur les sommets environnants déjà cités et sur la Pointe de Valbuche, le Mollard des Bœufs, le Mont du Fût et sur la géologie particulière du secteur marquée par les profondes ravines qui entaillent les pentes.

Retour par le même itinéraire.

Dénivelé : 1070 m

Temps de marche : 5 h 30 (dont 3 h 30 de montée)

Le sentier au départ

Le sentier au départ

Vallon de Varlossière

Vallon de Varlossière

Le ruisseau de Varlossière

Le ruisseau de Varlossière

Vallon de Varlossière

Vallon de Varlossière

Chalet-Refuge de Varlossière (1920m)

Chalet-Refuge de Varlossière (1920m)

Lieu-dit Le Reposoir de l'Abbé

Lieu-dit Le Reposoir de l'Abbé

Le sentier le long du Ruisseau de Varlossière

Le sentier le long du Ruisseau de Varlossière

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Cargneule - Col du Chatelard (au fond)

Cargneule - Col du Chatelard (au fond)

Col du Chatelard (2382m)

Col du Chatelard (2382m)

Col du Bonnet du Prêtre (2461m) - Pointe de la Pallaz - Le Grand Coin

Col du Bonnet du Prêtre (2461m) - Pointe de la Pallaz - Le Grand Coin

La combe de montée sous la Pallaz et le Grand Coin

La combe de montée sous la Pallaz et le Grand Coin

Vue sur le Col du Bonnet du Prêtre et les Aiguilles de la Grande Moendaz

Vue sur le Col du Bonnet du Prêtre et les Aiguilles de la Grande Moendaz

Le sentier de crête

Le sentier de crête

Montée vers le point coté 2728m

Montée vers le point coté 2728m

Le Grand Coin (2730m)

Le Grand Coin (2730m)

Sur l'arête vers la Pointe de la Pallaz

Sur l'arête vers la Pointe de la Pallaz

Descente dans la combe vers le Col du Bonnet du Prêtre

Descente dans la combe vers le Col du Bonnet du Prêtre

Retour vers le Col du Chatelard

Retour vers le Col du Chatelard

Couleurs "extraordinaires" des roches

Couleurs "extraordinaires" des roches

Les ravines du Vallon de Varlossière

Les ravines du Vallon de Varlossière

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 20:09
Randonnée des 05 et 06 septembre 2014

Belle randonnée au cœur des glaciers qui bordent la partie nord du Massif du Mont Blanc.

Conditions : temps pluvieux pour la montée au Refuge Albert 1°, puis ciel dégagé en soirée et grand beau temps chaud le lendemain.

Matériel : matériel de sécurité sur glacier (piolet, crampons, corde, etc) et casque pour l’ascension de l’Aiguille du Tour

Difficulté : moyenne

Accès

Village du Tour atteint par Chamonix et la RN 506. Après Argentière on prend à droite la petite route qui mène à Montroc et au Tour. Se garer sur le parking de départ de la télécabine Charamillon-Balme (1453m)

Itinéraire

Cartes IGN 1/25000° Chamonix – Massif du Mont Blanc 3630 OT

1° jour

A la gare d’arrivée de Charamillon-Balme (alt. 2250m), on prend S (panneaux) le sentier qui mène au Refuge Albert 1°. On passe sous la Tête de Charamillon (2414m) puis on longe le « lac temporaire» de l'alpage de Charamillon, asséché en quasi-permanence, en suivant la courbe de niveau. Après les Esserins, le sentier s’oriente E puis devient plus escarpé (quelques passages vertigineux – câbles) en se rapprochant de l’auge glaciaire du Glacier du Tour (la langue terminale du glacier qui passait encore la ligne de rupture de pente il y a quelques années s’arrête maintenant bien au-dessus).

Après la jonction avec le sentier qui monte directement du Tour en passant par la Cascade du Picheu et la Fenêtre du Tour on prend pied sur la longue moraine de la rive droite du glacier avant d’atteindre le refuge construit au bord de l’éperon rocheux qui domine la vallée.

Le Refuge Albert1° a été récemment rénové et surélevé d’un étage. Il offre maintenant un confort appréciable (petits dortoirs, cabines de toilettes et sanitaires en nombre suffisant), l’accueil est très sympathique et le repas soigné. Des travaux de rénovation sont également en cours sur le petit refuge « historique » servant de refuge « d’hiver ».

Dénivelé : 450m

Temps de montée : 1h30

Nota : à cette période de l’année le parcours est entièrement « sec » ce qui rend le refuge accessible sans équipement particulier ; sans aller au-delà, la montée à pied depuis le Tour peut déjà représenter une belle randonnée au plus près du glacier (dénivelé 1250m, 4h de montée). On peut aussi emprunter le 1° tronçon des remontées mécaniques seulement puis prendre le sentier qui passe aux Chalets de Charamillon avant de rejoindre l’itinéraire emprunté ci-dessus à proximité du lac de Charamillon.

2° jour

Au petit matin le ciel est complètement dégagé et le lever de soleil sur l’Aiguille du Chardonnet (3824m) revêtue d’une couche de neige fraîche est un instant magique et augure une magnifique journée de montagne.

Itinéraire : On monte E/SE derrière le refuge en suivant les cairns qui balisent le parcours dans un chaos de rochers et d’éboulis, puis on prend pied sur le Glacier du Tour (rive droite) dans une vaste zone de fonte, mélange de glace vive et de dépôts morainiques charriés par le glacier.

Après avoir contourné le Signal Reilly (2883m) par la gauche pour éviter une zone très crevassée au S, on passe au pied du Gendarme à la Table (rocher horizontal défiant les lois de l’équilibre !) puis on traverse le glacier vers 3000m pour s’engager dans le vaste couloir, sous l'Aiguille du Col du Tour, qui conduit au Col Supérieur du Tour (3289m). Ce passage permet de franchir la longue barrière rocheuse qui court de la Pointe des Grands à l'Aiguille d'Argentière et qui sépare les bassins glaciaires du Tour (France) et du Trient (Suisse).

Après une montée soutenue et le franchissement du col dans un dédale de gros blocs on rejoint la rive gauche du Glacier du Trient. Du col, vue magnifique sur l’immense plateau glaciaire du Trient que dominent au S les Aiguilles Dorées et le Portalet à l’E ; le col est le point de passage traditionnel de l'itinéraire de la « Haute Route » Chamonix-Zermatt qui, après avoir traversé le Glacier du Trient, rejoint celui d’Orny avant de plonger sur Champex.

On poursuit N par une montée soutenue sous l’Aiguille Purtscheller (3478m) puis on atteint le Col du même nom (3363m) à quelques encablures des sommets Sud et Nord de l’Aiguille du Tour (3543 et 3544m). Compte tenu de l’horaire et du nombre de cordées engagées sur les voies d’accès aux sommets (3 itinéraires en rocher ou mixte selon la saison – passages de 3 à 4) on préfèrera renoncer à atteindre ceux-ci (1h A/R minimum) pour savourer l’instant et la beauté des lieux (....et fêter avec émotion et Champagne le souvenir du passage sur la Haute Route un jour de juin 2004 et une amitié jamais démentie).

Retour par le même itinéraire.

Dénivelé 2° jour : + 680m – 1200m

Temps de marche 2° jour : 7h00 dont 3h00 de montée

Dénivelé total : 1200m environ

Temps de marche total : 8h30

NB : pour la descente, fermeture des remontées Balme-Charamillon à 17h00. Pour les retardataires il restera la solution des lacets du sentier qui longe la rive droite du glacier (le plus court) ou le retour par Charamillon. Ajouter 800m de dénivelé négatif et 1h30 à 2h00 de marche.

Le sentier de montée au Refuge Albert 1° (vue arrière)

Le sentier de montée au Refuge Albert 1° (vue arrière)

Le sentier de montée et les séracs du Glacier du Tour

Le sentier de montée et les séracs du Glacier du Tour

Sur la moraine du Glacier du Tour

Sur la moraine du Glacier du Tour

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Sous le Refuge Albert 1°

Sous le Refuge Albert 1°

Le sentier sur la moraine

Le sentier sur la moraine

La raide montée sous le refuge

La raide montée sous le refuge

Coucher de soleil sur le Glacier du Tour (vu du refuge)

Coucher de soleil sur le Glacier du Tour (vu du refuge)

Aiguille d'Argentière (3902m)

Aiguille d'Argentière (3902m)

Aiguille du Chardonnet (3824m)

Aiguille du Chardonnet (3824m)

Coucher de soleil sur le Massif des Aiguilles Rouges et le Mont Buet

Coucher de soleil sur le Massif des Aiguilles Rouges et le Mont Buet

Départ du Refuge (2° jour)

Départ du Refuge (2° jour)

Lever de soleil sur l'Aiguille d'Argentière

Lever de soleil sur l'Aiguille d'Argentière

Le glacier du Tour près du Signal Reilly

Le glacier du Tour près du Signal Reilly

Sur le Glacier du Tour

Sur le Glacier du Tour

Le Gendarme de la Table (et la Table éclairée par un rayon de soleil)

Le Gendarme de la Table (et la Table éclairée par un rayon de soleil)

Vue sur les Drus et le Mont Blanc

Vue sur les Drus et le Mont Blanc

Départ du couloir vers le Col supérieur du Tour

Départ du couloir vers le Col supérieur du Tour

Le  Glacier du Trient vu du Col supérieur du Tour

Le Glacier du Trient vu du Col supérieur du Tour

Montée vers l'Aiguille du Tour

Montée vers l'Aiguille du Tour

Au dessus du Col supérieur du Tour

Au dessus du Col supérieur du Tour

Aiguille du Tour (sommets Sud et Nord)

Aiguille du Tour (sommets Sud et Nord)

Col Purtscheller

Col Purtscheller

Sommets Sud et Nord de l'Aiguille du Tour (3543m - 3544m)

Sommets Sud et Nord de l'Aiguille du Tour (3543m - 3544m)

Le glacier du Tour sous la Pointe Purtscheller (resdecente vers le Col supérieur du Tour))

Le glacier du Tour sous la Pointe Purtscheller (resdecente vers le Col supérieur du Tour))

Les séracs du Glacier du Tour (les 2 observateurs donnent l'échelle)

Les séracs du Glacier du Tour (les 2 observateurs donnent l'échelle)

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 20:07
Randonnée du 04 septembre 2014

Cette grande boucle fait le tour complet de tous les lacs du secteur du Col de la Vanoise en approchant tous les grands sommets et c'est une petite merveille.

Conditions : beau temps

Faune : marmottes

Départ

De Pralognan-la-Vanoise, rejoindre le parking terminal des Fontanettes (panneaux).

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° Modane 3534 OT et Tignes3633 ET

Du parking des Fontanettes (1650m) on prend le sentier à gauche (panneaux) qui monte au Col de la Vanoise en passant par le Refuge des Barmettes.

Peu après le Pont du Chanton, on laisse ce sentier pour partir à gauche (panneaux « Vallonet-Col Rosset-Refuge du Gd Bec ») sur une sente qui monte jusqu'à la Cabane des Gardes (2430m) que l'on voit perchée sur le promontoire au-dessus.

De la Cabane des Gardes (beau point de vue), une courte descente amène à une passerelle qui permet de traverser le ruisseau. On laisse le sentier qui poursuit vers le Col Rosset pour emprunter la trace qui s’élève à droite à travers les moraines avant d'atteindre la crête au dessus du magnifique Lac de la Patinoire (2509m).

Entouré de pentes vertigineuses et de névés (et ce qui reste du Glacier de la Patinoire), c'est un vrai bijou vert émeraude où quelques blocs de glace finissent de fondre.

On revient sur la Cabane des Gardes avant de prendre le sentier de gauche qui descend directement sur le Lac des Vaches (2320m) puis on emprunte le raccourci de la piste qui sort à proximité du Lac Long (2320m) sous l'imposante Grande Casse (3855m).

On continue sur le large sentier jusqu’au Col de la Vanoise (2516m) et son tout nouveau refuge éponyme (2516m) avant de poursuivre sur le GR 55 jusqu'aux Lac Rond (2500m) et Lac du Col de la Vanoise (2478m).

Retour par l’itinéraire habituel passant par le Lac des Vaches et le Refuge des Barmettes ou, en boucle, par le Vallon de l’Arcellin.

Pour cette variante, plus longue et difficile mais dans un environnement sauvage et magnifique, on revient au Refuge du Col de la Vanoise pour prendre, derrière le refuge (panneaux), le sentier qui descend sur le Lac des Assiettes (2469m), longe le Ruisseau de l'Arcellin et serpente au pied des Aiguilles de l'Arcellin. On longe ensuite le torrent du Nant de la Crépéna puis on passe devant la Cascade du Ruisseau du Dard avant de rejoindre tranquillement le Parking des Fontanettes.

NB : cet itinéraire de retour comporte des passages escarpés et des zones de rochers polis par les glaciers. A éviter par temps humide.

Dénivelé : 1120m

Distance : 20,5 km

Temps de marche : 7h30 dont 4h30 de montée

Refuge des Barmettes 2010m

Refuge des Barmettes 2010m

Refuge des Barmettes (vue arrière)

Refuge des Barmettes (vue arrière)

Ancien sentier muletier menant au Col de la Vanoise

Ancien sentier muletier menant au Col de la Vanoise

La Grande Casse 3855m

La Grande Casse 3855m

Le départ du sentier vers la Cabane des Gardes

Le départ du sentier vers la Cabane des Gardes

Lac de la Patinoire 2509m

Lac de la Patinoire 2509m

Lac de la Patinoire

Lac de la Patinoire

Lac des Vaches 2320m

Lac des Vaches 2320m

Lac Long 2320m

Lac Long 2320m

Aiguille de la Vanoise 2797m

Aiguille de la Vanoise 2797m

Lac Rond 2500m

Lac Rond 2500m

Refuge du Col de la Vanoise 2517m

Refuge du Col de la Vanoise 2517m

Lac des Assiettes 2469m

Lac des Assiettes 2469m

Vallon de l'Arcellin

Vallon de l'Arcellin

Cascade du Dard

Cascade du Dard

Vue arrière sur l'itinéraire de descente (Vallon de l'Arcellin)

Vue arrière sur l'itinéraire de descente (Vallon de l'Arcellin)

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 20:04
Randonnée du 03 septembre 2014

Accès le plus direct, le plus rapide mais aussi le plus raide pour atteindre le Mont Granier par le versant ouest avec parcours de sangles, passage de cheminées et de vires et quelques pas d'escalade.

Conditions

Beau temps doux, quelques remontées de brume dans l'a-m.

Difficulté

  • passages aériens, cheminées, quelques pas d’escalade II/III, retour dans sections herbeuses en devers, parcours à proscrire par temps humide.
  • sens de l’orientation requis. Balisage ancien rouge/vert dans la partie rocheuse, jaune sur la crête et la descente par la Balme à Colon, aucun par la suite.

Matériel

Corde, sangles et quelques mousquetons peuvent être utiles pour rassurer les personnes sujettes au vertige

Accès

De Chambéry suivre « Massif de la Chartreuse » et le Col du Granier ; peu après le col prendre sur la gauche la direction du Hameau de Tancovaz, se garer au niveau de la fontaine ou un peu plus haut en bordure de pré.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3333 OT Chartreuse Nord

Au départ du hameau une ancienne flèche indique la direction; par un chemin pastoral qui part S on rejoint un téléski puis on emprunte le sentier sous ce dernier.

On atteint le départ du Téléski de la Frasse en suivant le sentier bien tracé qui monte droit dans la pente, sous la remontée mécanique.

Au sommet, on contourne la cabane pour s’engager dans le bois par une montée raide. A la sortie du bois la sente se poursuit droit dans la pente, à travers pierriers et éboulis, jusqu’à buter sur la falaise. L’itinéraire (on trouve d’anciennes marques « rouge et verte ») s’engage alors dans un couloir rocheux et revient S à droite d’abord à plat puis en traversée ascendante.

NB : sans être de grande difficulté, la progression se fait entre sangles, vires, cheminées et escarpements rocheux nécessitant quelques pas d’escalade. Itinéraire déconseillé aux personnes sujettes au vertige.

Le cheminement se poursuit N, passe une dernière barre puis, après un lacet sur la droite, débouche sur la crête.

On poursuit sur le sentier balisé « jaune » jusqu’au sommet du Mont Granier marqué par une borne maçonnée puis on atteint la croix située en bord de falaise.

On revient ensuite S sur la crête puis, au point 1880m, on prend la direction de la Balme à Colon (panneaux).

Après une courte montée le sentier bascule versant W puis descend dans un "entonnoir" et par une série de lacets raides rejoint la grotte de la Balme à Colon, passage permettant de ressortir de l’autre côté de la falaise.

NB : le sentier au-dessus de "l’entonnoir" est fortement dégradé (panneau d’avertissement et d’avis de réfection prévue par l’ONF)

Retour

Pour le retour à Tencovaz, deux possibilités :

  • Option « directe » mais plus difficile (sente en devers peu visible ou parcours à vue, pente prononcée) réservée aux randonneurs aguerris

On poursuit la descente puis, après un gros cairn sur la droite, on quitte l’itinéraire de La Plagne, pour trouver un peu plus bas une vague sente assez peu visible qui se dirige N.

Cette dernière part à flanc dans les herbes, traverse quelques passages éboulés, remonte vers la falaise puis se perd dans la végétation. En suivant la courbe de niveau, on poursuit à vue vers la zone d’éboulis où l’on retrouve le sentier de montée nous ramenant au point de départ.

  • Option « facile » mais plus longue (compter 1h supplémentaire minimum)

Après la Balme à Colon on continue la descente vers le Hameau de La Plagne en suivant le sentier balisé ; dans ce hameau, 800m après le gîte d’étape, un chemin permet de rejoindre le Hameau de Tancovaz (panneau).

Dénivelé : 950m

Temps de marche : 6 h 30 (dont 3 h 30 de montée)

Mont Granier 1833m

Mont Granier 1833m

Les belles falaises du Mont Granier 1833m

Les belles falaises du Mont Granier 1833m

La piste de départ à Tancovaz

La piste de départ à Tancovaz

Sommets de Chartreuse (Pinet, Chamechaude, Grand Som)

Sommets de Chartreuse (Pinet, Chamechaude, Grand Som)

Sous le couloir d'accès au sommet

Sous le couloir d'accès au sommet

Le départ du couloir

Le départ du couloir

Le sangle avant le 2° ressaut

Le sangle avant le 2° ressaut

Quelques pas d'escalade

Quelques pas d'escalade

La sortie sur la crête

La sortie sur la crête

Le plateau sommital du Mont Granier

Le plateau sommital du Mont Granier

Rochers de Belles Ombres et Chaîne de Belledonne

Rochers de Belles Ombres et Chaîne de Belledonne

Croix du Mont Granier

Croix du Mont Granier

Vue sur le Mont Blanc

Vue sur le Mont Blanc

Le sentier au-dessus de la Balme à Colon

Le sentier au-dessus de la Balme à Colon

Le sentier au-dessus de la Balme à Colon

Le sentier au-dessus de la Balme à Colon

Le sentier au-dessus de la Balme à Colon

Le sentier au-dessus de la Balme à Colon

Etagne et ses cabris

Etagne et ses cabris

Balme à Colon

Balme à Colon

Départ de la sente de retour vers Tencovaz

Départ de la sente de retour vers Tencovaz

Vue arrière sur le retour en traversée

Vue arrière sur le retour en traversée

Jonction avec le sentier de montée dans le pierrier

Jonction avec le sentier de montée dans le pierrier

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 15:59

Randonnée du 24 juin 2014

Belle et longue randonnée sur le point culminant des Bauges (2217m) réservée toutefois à des randonneurs expérimentés.

Conditions : beau temps, passages nuageux et bancs de brume montante.

Flore : toute la flore alpine de début d’été (rhododendron, éperviaire orangée, lys de St Bruno, doronic, gentiane de Koch, pensée, etc

Matériel : casque recommandé pour la partie rocheuse sous le sommet, surtout en cas d’affluence (pierres instables), éventuellement une corde de randonnée, une ou deux sangles et quelques mousquetons

Départ

Parking de Nant Fourchu atteint à partir d’Ecole-en-Bauges (D60) puis par la D20 en direction du Hameau de Carlet et enfin par la route forestière qui conduit au fond du vallon.

NB : la route qui se prolonge après le parking, puis la piste pastorale qui lui succède sont strictement interdites à la circulation.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du parking (alt. 996m - panneaux d’information sur la Réserve Naturelle des Bauges), poursuivre sur la route pendant 400 m (on laisse sur la droite le sentier qui franchit le torrent du Chéran puis qui monte E dans la forêt de Coutarse - pour accès en particulier à la Pointe de la Fougère).

On prend ensuite à gauche (N) la piste forestière (dite "Chemin du Gros Fayard" - panneau) qui monte raide dans le sous-bois en s’élevant au-dessus du ravin creusé par le Nant d’Orgeval.

On atteint une première clairière (Chalet d’alpage) qui offre S une vue arrière imprenable sur les "rails" du Mont Pécloz (alt. 2197m), sur le Mont d’Armenaz (alt. 2156m) et sur l’Arête de l’Arpette, puis on sort sur l’alpage en rejoignant la piste pastorale qui monte de Nant Fourchu aux Chalets d’Orgeval.

Le Vallon s’ouvre jusqu’au Col d’Orgeval sous la face E, austère, de la barrière rocheuse qui court de la Pointe d’Arcalod (alt. 2217m) au Mont de la Coche (alt. 2070m)

On poursuit sur la piste jusqu’aux Chalets d’Orgeval (alt. 1603m - fontaine - Croix) puis par une sente bien tracée qui monte dans l’alpage on atteint le Col d’Orgeval (alt.1740m).

NB : immédiatement après le dernier chalet à gauche (refuge privé – fontaine) repérer W à main gauche la sente qui monte en direction de l’épaulement rocheux sous la Pointe d’Arcalod – raccourci et variante « raide » de l'itinéraire menant au sommet - qu’il est préférable d’emprunter au retour.

Du Col, belle perspective sur le Vallon de Saint-Ruph jusqu’à La Tournette et le Mont Charvin et, à proximité, sur la falaise de la Pointe d’Arcalod, le Mont de la Coche, la Pointe de Chaurionde (alt. 2173m) et la Pointe de la Sambuy (alt. 2198m).

Du Col (panneaux) on poursuit SW sur le sentier de la crête qui ferme le vallon puis on atteint le « collu » qui sépare l’épaulement rocheux cité ci-dessus de la falaise de la Pointe d’Arcalod dont la pointe se dresse 450m plus haut.

Après quelques lacets entre végétation éparse et éboulis, le sentier bute sur la falaise et il faut suivre le cheminement balisé par des points de couleur jaune, relativement discrets et bien utiles dans cet environnement (dalles lisses, lapiaz, éboulis, pierraille).

L’itinéraire – techniquement de difficulté moyenne à condition d’être familiarisé avec le vide et de posséder quelques notions d’escalade – emprunte deux grandes failles très inclinées séparées par des passages en traversée (au milieu du premier la trace semble se poursuivre et bute sur un à-pic alors qu’une flèche assez peu visible à main droite invite à continuer la progression sous les dalles du sommet. La seconde traversée amène sur l’arête S que l’on emprunte pour atteindre par quelques pas d’escalade facile la croix marquant le point culminant du Massif des Bauges (2217m).

Du sommet très beau point de vue sur les sommets de la partie N des Bauges (Mont de la Coche, Mont Trélod, Sambuy, Pointe de Chaurionde, etc) et vue générale sur l’ensemble du massif.

NB : dans toute la partie « aérienne » de l’itinéraire faire très attention aux blocs et pierres instables

Retour par le même itinéraire (à partir du « collu » séparant l’épaulement rocheux de la falaise de la Pointe d’Arcalod on peut emprunter le raccourci signalé à la montée – le sentier n’est pas carté mais il est bien visible - qui permet de rejoindre directement les Chalets d’Orgeval sans passer par le Col)

Dénivelé : 1220m

Temps de marche : 6 h 30 dont 3 h 30 de montée

Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article