Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 08:12
Randonnée des 06 et 07 juin 2015

Résumé

Le Refuge des Conscrits (2602m) est le point d’étape incontournable pour atteindre les sommets de la partie SW du Massif du Mont Blanc (Dômes de Miage et Aiguille de la Bérangère, Aiguille de Tré-la-Tête, Mont Tondu, etc)

En raison du très important recul du Glacier de Tré-la-Tête (estimation : près de 500m en 15 ans), l’accès au refuge par le glacier devient compliqué en été à tel point que pour faciliter le passage un sentier dit « d’été » a été tracé beaucoup plus haut, il y a quelques années, à travers les rochers et les ravines de Tré-la-Petite.

A défaut d’avoir pu réaliser comme prévu l'ascension de l’Aiguille de la Bérangère sur 2 jours à cause d’informations erronées ou contradictoires et de marquage ou indications absentes sur le terrain, nous avons reconnu en aller/retour les itinéraires des 2 sentiers "hiver/été", but de notre sortie.

A défaut d'objectifs plus ambitieux, la montée au Refuge des Conscrits avec nuit au refuge et descente le lendemain représente déjà une belle approche de la "haute montagne" sur un terrain varié (sentiers, rocher, glacier, névés éventuels)

Ce topo vise donc à décrire et montrer le plus précisément possible les itinéraires d'accès au Refuge des Conscrits

Conditions : temps chaud et peu nuageux le matin, devenant orageux en fin d’après-midi

Matériel : matériel habituel de sécurité sur glacier

Difficulté : moyenne (alpinisme facile - glace, névés, rocher, passages vertigineux sur le sentier « d’été » bien sécurisés avec passerelle et nombreux passages câblés) mais distance importante

Faune : marmottes, bouquetins, tétras-lyre

Flore : anémones pulsatiles et soufrées, gentianes de Koch et printanières, etc

ACCES

Les Contamines-Montjoie que l’on atteint par Saint-Gervais-les-Bains et la D902. Se garer sur le parking du Hameau du Cugnon à la sortie S du village (alt. 1140m)

ITINERAIRE

Carte IGN 1/25000° 3531 ET St-Gervais-les-Bains/Massif du Mont Blanc

Du parking on monte N sur la petite route qui surplombe le Hameau du Cugnon pour trouver à main droite le départ du sentier qui mène aux refuges de Tré-la-Tête et des Conscrits (panneaux).

Accès au Refuge de Tré-la-Tête

Le dénivelé n’est pas négligeable (830m) mais le sentier est facile et permet au plus grand nombre d’accéder au Refuge de Tré-la-Tête (1970m), rénové et confortable.

  • Temps de montée à partir du Hameau du Cugnon : 2h30 - Dénivelé : 830m

Accès au Refuge des Conscrits

A partir du Refuge de Tré-la-Tête, on emprunte le sentier qui monte E dans un environnement de roches moutonnées, témoin du passage du glacier, quelques siècles ("petit âge de glace" XIV°/XVIII°s.)) ou quelques millénaires en arrière.

On arrive alors à une patte-d’oie et on laisse à main gauche le départ du sentier d’été (panneau sur rocher « itinéraire de haute-montagne ») balisé en bleu, pour continuer en direction du verrou rocheux qui ferme l’auge glaciaire.

Le sentier descend vers le Torrent de Tré-la-Tête mais, avec le recul du glacier, il ne permet plus d’accéder en été à la langue terminale qui se trouve au niveau des anciens séracs de Tré-la-Grande. Il faut donc renoncer à poursuivre en descente pour continuer à monter en direction de la falaise sur une sente très peu visible jusqu’à buter sur le rocher (photo "passage clé") et trouver une chaîne et des traces qui permettent d’évoluer en traversée au-dessus de l’ancien lit glaciaire avant d’amorcer la descente vers le torrent puis de le franchir sur la belle arche de glace d’où il sort. On prend pied sur la rive droite (sens orographique) du glacier - glacier "noir" chargé d’une épaisse couche d’éboulis et marqué par de profondes crevasses qui aura vraisemblablement complètement disparu dans quelques années - puis on atteint la langue terminale du glacier "blanc", encadrée de séracs, qui marque la limite de la zone actuelle d'ablation du glacier. On peut apercevoir à main gauche, en haut dans la falaise, la passerelle du « sentier d’été » qui permet de franchir une profonde ravine .

Après avoir remonté la langue glaciaire (100m à 30/35°) on atteint le vaste plateau du Glacier de Tré-la-Tête dominé à main droite par le Mont Tondu, L’Aiguille et la Pointe des Lanchettes, L’Aiguille des Glaciers et L’Aiguille de Tré-la-Tête.

A l’aplomb du Refuge des Conscrits qui se découvre au-dessus à main gauche, on traverse le glacier et on monte dans les raides pentes mi-éboulis, mi-névés, en suivant au mieux les rares cairns balisant le parcours.

  • Temps de montée à partir du Refuge de Tré-la-Tête : 04h00 – Dénivelé 900m environ

Après une pause bienvenue dans ce refuge confortable et de construction récente (alt. 2602m), on entame la descente par le « sentier d’été ». Dans le contexte actuel de début de saison, des névés sont encore présents sur toute la partie « haute » du parcours et la trace permet heureusement de ne pas chercher l’itinéraire quand le balisage est caché par la neige. Le sentier (balisage points bleus) chemine à flanc entre 100 et 200m environ au-dessus du lit du glacier; plusieurs passages rocheux sont équipés de câbles "textiles" et une passerelle de 60m permet de franchir la plus profonde des ravines.

En vue du Refuge de Tré-la-Tête, on retrouve la patte d'oie et le sentier emprunté à la montée.

NB : le cramponnage est recommandé dans les secteurs raides ou en devers (montées et descentes) et le sentier reste « sportif », même en l’absence de neige, et déconseillé aux personnes sujettes au vertige.

  • Temps de descente (dans les conditions rencontrées) jusqu‘au Refuge de Tré-la-Tête : 03h00 – temps estimé en conditions estivales : 02h15 à 02h30 - Dénivelé négatif : 850m, dénivelé positif : 260m
  • Temps de descente Tré-la-Tête/Parking de Cugnon : 1h45 – Dénivelé négatif : 830m
Le Mont Joly 2525m au départ des Contamines

Le Mont Joly 2525m au départ des Contamines

Le Village des Contamines vu du sentier de montée

Le Village des Contamines vu du sentier de montée

Refuge de Tré-la-Tête 1970m

Refuge de Tré-la-Tête 1970m

La "patte d'oie" avec le panneau du nouveau "sentier d'été"

La "patte d'oie" avec le panneau du nouveau "sentier d'été"

La langue terminale du glacier "blanc"à atteindre

La langue terminale du glacier "blanc"à atteindre

Passage clé 1

Passage clé 1

Passage clé 2

Passage clé 2

Le glacier chargé d'éboulis ou glacier "noir"

Le glacier chargé d'éboulis ou glacier "noir"

L'arche de glace permettant de franchir le torrent

L'arche de glace permettant de franchir le torrent

Dernier passage délicat avant "l'arche"

Dernier passage délicat avant "l'arche"

Zoom sur la passerelle du "sentier d'été", vue du glacier

Zoom sur la passerelle du "sentier d'été", vue du glacier

La langue terminale du glacier "blanc"

La langue terminale du glacier "blanc"

Le plateau glaciaire de Tré-la-Tête

Le plateau glaciaire de Tré-la-Tête

Refuge des Conscrits vu du glacier

Refuge des Conscrits vu du glacier

Montée au refuge après traversée sur la rive droite

Montée au refuge après traversée sur la rive droite

La pente d'accès au refuge

La pente d'accès au refuge

Refuge des Conscrits 2602m

Refuge des Conscrits 2602m

Vue arrière sur le refuge et départ du "sentier d'été"

Vue arrière sur le refuge et départ du "sentier d'été"

La passerelle

La passerelle

Le glacier "noir" vu de la passerelle

Le glacier "noir" vu de la passerelle

Une partie du cheminement du sentier d'été (passage dans la langue de neige au milieu à droite de la photo)

Une partie du cheminement du sentier d'été (passage dans la langue de neige au milieu à droite de la photo)

Quelques remontées...sur le sentier de descente

Quelques remontées...sur le sentier de descente

Sentier...de descente (passage au centre de la photo)

Sentier...de descente (passage au centre de la photo)

Zoom sur le pasage de la ravine (en haut à gauche!)

Zoom sur le pasage de la ravine (en haut à gauche!)

Une nouvelle remontée sur le sentier...de descente!

Une nouvelle remontée sur le sentier...de descente!

Un des passages "câblés" du sentier "d'été"

Un des passages "câblés" du sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Mont Tondu 3196m, Pyramide Chaplan 3035m et auge glaciaire de Tré-la-Tête

Mont Tondu 3196m, Pyramide Chaplan 3035m et auge glaciaire de Tré-la-Tête

Les séracs du glacier "noir" et le Torrent de Tré-la Tête vus du sentier "d'été"

Les séracs du glacier "noir" et le Torrent de Tré-la Tête vus du sentier "d'été"

Passage "câblé"

Passage "câblé"

L'arche de sortie du torrent vue du sentier

L'arche de sortie du torrent vue du sentier

Sur le sentier de descente

Sur le sentier de descente

Passage "câblé"

Passage "câblé"

Descente vers le Refuge de Tré-la-Tête

Descente vers le Refuge de Tré-la-Tête

Sympathique rencontre

Sympathique rencontre

Vue générale partielle des itinéraires de montée et de descente

Vue générale partielle des itinéraires de montée et de descente

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 07:01
Randonnée du 26 mai 2015

Située au coeur du Massif des Cerces, cette randonnée facile offre des vues uniques sur les sommets et pics avoisinants.

  • Conditions : très beau temps chaud
  • Matériel : crampons pour la montée au col
  • Faune : nombreuses marmottes
  • Flore : gentianes de Koch et printanières - pensées - anémones
  • Site de l'IGN : Pointe de la Plagnette

Accès

Rejoindre Valloire par la D902 puis continuer par Bonnenuit vers le Col du Galibier. Après 5km environ, prendre à gauche la piste « jeepable » de Plan Lachat (panneau) avec possibilité de monter jusqu’au parking des Mottets (2137m)

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° Valloire 3435 ET

Du stationnement aux Mottets, on continue sur la piste qui monte en lacets au Camp des Rochilles en empruntant au besoin le sentier qui coupe les virages à plusieurs reprises.

On arrive sur le plateau où est construit le camp militaire des Rochilles (2412m), à partir duquel la neige est encore bien présente.

On poursuit à vue la montée jusqu'au Col des Rochilles (2496m) avant de descendre sur le Lac du Grand Ban (2450m) encore complètement pris par la glace.

A proximité du lac, on monte à main gauche dans la combe qui sépare le Pic de l'Aigle (2776m) de la Pointe de la Plagnette (2717m) et on atteint sans difficultés un col non nommé sur la carte (2650m) au pied de la Pointe de la Plagnette.

L’importance de la couche de neige et les épaisses corniches sur l'arête d'accès nous ont dissuadés de faire comme prévu l'ascension de la Pointe de la Plagnette et la boucle de retour par le GR de Pays du Tour du Mont Thabor qui ramène au Lac du Grand Ban en passant sous l'Aiguille Noire (2869m), d’autant que la pente de l’autre côté du col était raide et encombrée de coulées.

Du col, vues uniques sur le Grand Galibier (3229m), la Pointe des Cerces (3098m), les Aiguilles d'Arves, etc...

NB : au-delà du Lac du Grand Ban le sentier d’été (GR 57 - 57A) poursuit vers le Lac Rond (2459m) et le Lac de la Clarée (2439m), après le Seuil des Rochilles qui marque l’entrée dans la Vallée de la Clarée par l’W.

Dénivelé : 605m

Temps de marche : 5h00 dont 3h00 de montée

Pointe de la Plagnette 2717m

Pointe de la Plagnette 2717m

Chalets des Mottets 2137m

Chalets des Mottets 2137m

La piste des Rochilles au départ des Mottets

La piste des Rochilles au départ des Mottets

Les Statues (ou les Râteaux) et la Crête de Lacha

Les Statues (ou les Râteaux) et la Crête de Lacha

Grand Galibier 3226m

Grand Galibier 3226m

Camp des Rochilles

Camp des Rochilles

Montée au Col des Rochilles

Montée au Col des Rochilles

Pic de l'Aigle 2776m et Pointe de la Plagnette 2717m

Pic de l'Aigle 2776m et Pointe de la Plagnette 2717m

Vue arrière sur le Camp des Rochilles

Vue arrière sur le Camp des Rochilles

Lac du Grand Ban

Lac du Grand Ban

Pointe des Banchets 2953m

Pointe des Banchets 2953m

Montée au Col

Montée au Col

Le lac du Grand Ban, la Pointe des Banchets 2953m et la Pointe des Cerces 3097m

Le lac du Grand Ban, la Pointe des Banchets 2953m et la Pointe des Cerces 3097m

Pic de la Ceinture 2779m

Pic de la Ceinture 2779m

Montée au col sans nom 2650m

Montée au col sans nom 2650m

Le Col sans nom et la Pointe de la Plagnette

Le Col sans nom et la Pointe de la Plagnette

Du col les belles arêtes de la face N de la Pointe de la Plagnette et l'Aiguille Noire 2869m

Du col les belles arêtes de la face N de la Pointe de la Plagnette et l'Aiguille Noire 2869m

Col des Rochilles 2496m

Col des Rochilles 2496m

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 16:04

Randonnée du 10 mai 2015

Une randonnée de printemps dans un secteur très peu fréquenté des Bauges qui offre pourtant de beaux points de vue sur les sommets de la partie nord du massif.

Conditions : beau temps doux mais voile nuageux tenace

Flore : flore alpine de début de printemps (bois joli, gentiane de Koch, pensée, etc) dans un secteur assez peu fleuri actuellement

Difficulté : moyenne + à difficile (sentiers de crête dominant des pentes vertigineuses, panneaux indicateurs très rares, itinéraire final et sommet « non cartés »)

Départ

Parking de Nant Fourchu atteint à partir d’Ecole-en-Bauges (D60) puis par la D20 en direction du Hameau de Carlet et enfin par la route forestière qui conduit au fond du vallon.

NB : la route qui se prolonge après le parking de Nant Fourchu, puis la piste pastorale et la piste forestière qui lui succèdent sont strictement interdites à la circulation.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du parking (alt. 996m - panneaux d’information sur la Réserve Naturelle des Bauges) suivre la route sur 50m puis prendre le sentier qui part sur la droite vers la passerelle permettant de traverser le Torrent du Chéran.

On s’élève par de multiples lacets dans la forêt de Bellevaux, le sentier serpentant le plus souvent dans des pentes très raides (prudence par temps humide ou terrain gras), puis on traverse le Ruisseau de l’Osier, encore encombré de restes d’avalanches. On continue sur la rive gauche du ruisseau avant de sortir vers 1450m dans l’alpage de Combe Fort (ruines d’un chalet d’alpage 20m au-dessus du sentier).

Le sentier bifurque N à gauche dans des pentes herbeuses puis traverse une zone boisée, d’abord d’arcosses puis de feuillus. On parvient à une patte d’oie (piquet fléché indiquant la poursuite du GR de Pays vers le Col de la Fougère) pour prendre sur la droite la sente peu visible qui grimpe N/NE et emprunte la raide crête boisée qui mène à la Pointe de la Fougère (1849m).

NB : après la passerelle sur le Chéran on ne trouve que de rares balises bicolores jaune/noir du GR de Pays. Après la bifurcation mentionnée ci-dessus et jusqu’au Col de la Fougère il n’existe plus aucune indication.

Du petit plateau sommital de la Pointe de la Fougère marqué par une croix (1849m), après un tour d’horizon des grands sommets du nord du Massif des Bauges (Pointe de Chamosseran, Mont d’Armenaz, Mont Pécloz, L’Encerclement – pointe S – Mont de la Coche, Pointe d’Arcalod, Pointe de Chaurionde, Pointe de la Sambuy, Parc du Mouton et Grand Roc) et une vue magnifique sur le Mont Blanc, on « désescalade » la raide crête nord qui domine de fortes pentes herbeuses (redouter toute glissade surtout par temps humide) avant de parvenir à un petit bois où le relief s’adoucit puis on suit la trace de sentier qui conduit au Col de la Fougère (1680m - A/R en 10mn).

Sur le replat menant au col on contourne une première gouille (ou bourbier selon la saison) puis 2 autres, 100m plus loin. Le sentier ramenant à Nant Fourchu se trouve immédiatement à gauche des dernières gouilles après s'être engagés sur quelques dizaines de mètres dans la prairie où aucune trace n’est visible (la sente est marquée à partir de l’orée du bois sur la gauche).

La descente se poursuit par de nombreux lacets dans la Forêt Domaniale de Bellevaux, le sentier restant encombré à de multiples reprises par les chablis de la dernière tempête (quelques passages malaisés) puis on rejoint la piste forestière de Coutarse au lieudit La Fougère d’en Bas (panneau - 1100m) qui en 2 lacets ramène au lieudit Pont de la Fougère (panneau - 1050m).

On continue la descente par la petite route d’alpage qui dessert les Chalets d' Orgeval et on rejoint le Parking de Nant Fourchu (600m environ depuis le pont - ¼ d’heure)

Dénivelé : 925m (incluant l’A/R jusqu’au Col de la Fougère)

Temps de marche : 6h00 dont 3h00 de montée

Sommet de la Pointe de la Fougère 1849m

Sommet de la Pointe de la Fougère 1849m

La passerelle sur le Chéran peu après le départ

La passerelle sur le Chéran peu après le départ

Combe Fort - Arête de l'Arpette

Combe Fort - Arête de l'Arpette

Départ du sentier en balcon à Combe Fort

Départ du sentier en balcon à Combe Fort

Le sentier en balcon et la Pointe d'Arcalod

Le sentier en balcon et la Pointe d'Arcalod

Mont d'Armenaz et Mont Pécloz

Mont d'Armenaz et Mont Pécloz

Pointe de Chaurionde et Pointe de la Sambuy

Pointe de Chaurionde et Pointe de la Sambuy

Le vallon d'Ogeval dominé par la Pointe d'Arcalod

Le vallon d'Ogeval dominé par la Pointe d'Arcalod

Vue sur le Mont Blanc

Vue sur le Mont Blanc

Le Grand Roc vu du sommet

Le Grand Roc vu du sommet

Pointe de Chamosseran

Pointe de Chamosseran

Mont Pécloz 2197m

Mont Pécloz 2197m

Vue arrière sur l'arête W de montée

Vue arrière sur l'arête W de montée

Vue arrière sur l'arête N de descente

Vue arrière sur l'arête N de descente

La foule dominicale au sommet du Grand Roc 1814m

La foule dominicale au sommet du Grand Roc 1814m

La gouille et le pré marquant le départ de la descente

La gouille et le pré marquant le départ de la descente

La pointe de la Fougère et l'arête nord

La pointe de la Fougère et l'arête nord

Restes de coulées d'avalanche

Restes de coulées d'avalanche

Chablis dans la forêt de Bellevaux

Chablis dans la forêt de Bellevaux

Arrivée à la piste forestière à la Fougère-d'en-Bas

Arrivée à la piste forestière à la Fougère-d'en-Bas

Le Mont d'Armenaz et les rails du Pécloz (face est)

Le Mont d'Armenaz et les rails du Pécloz (face est)

La belle envolée des arêtes de Chamosseran et de la Fougère vue du Mont Orisan

La belle envolée des arêtes de Chamosseran et de la Fougère vue du Mont Orisan

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 16:52
Randonnée du 07 mai 2015

Une longue boucle dans un secteur peu fréquenté qui offre pourtant de belles vues sur le Massif des Encombres et au loin sur les Ecrins.

Conditions : beau temps doux, brumes matinales se dissipant rapidement. Ciel se voilant en début d’a-m avec passages nuageux de plus en plus épais.

Quelques névés subsistant sur la crête et sous la Cime du Lancheton

Faune : harde de chamois.

Flore : flore alpine du début de printemps (pensées, violettes, primevères farineuses, anémones pulsatiles, gentianes de Koch et printanière, etc)

Site de l'IGN : Cime de Lancheton

ACCES

A la sortie de St Jean de Maurienne prendre la direction de St Julien Mont Denis puis à gauche, au rond-point, la D79 puis la D79a qui monte en interminables lacets (10km) jusqu’au Hameau de Montdenis. Se garer au bout de la route après la dernière épingle à gauche

ITINERAIRE

Carte IGN 1/25000° 3433 ET Saint-Jean-de-Maurienne/Saint-François-Longchamp

Du stationnement à Montdenis (altitude départ 1500m), passer entre les dernières maisons et continuer W sur le chemin empierré qui monte raide à la sortie du hameau puis passe à proximité d’une bergerie en laissant à gauche l’accès à la Chapelle de Notre Dame des Neiges (à 100m).

Poursuivre sur la piste pastorale desservant les chalets d’alpage du Plan du Cuir en passant par les ruines de la Tovière et à l'Oratoire Sainte Brigitte.

Quelques dizaines de mètres après l’oratoire, prendre à gauche une sente peu visible en abandonnant la piste puis monter à vue en pleine pente en laissant à main droite le Mamelon et la Croix du Châtelard (2296m) et à gauche, sous la crête, le Chalet de Cotta Rossaz.

Sortir au mieux sur la crête en fonction du cheminement de montée puis continuer en direction du sommet en passant par la brèche rocheuse à main droite à hauteur de la Croix du Chatelard.

Atteindre sans difficulté (les quelques plaques de neige restantes pouvant être en grande partie contournées) le sommet de la Cime de Lancheton (2417m) qui offre un beau point de vue sur la Cime de la Scia, la Pointe du Vallon (2754m), la Pointe de la Pallaz (2709m) et le Grand Coin (2729m).

Pour le retour, à moins de reprendre l'itinéraire de montée, on peut effectuer une boucle :

- redescendre sur quelques dizaines de mètres en direction du Mamelon du Chatelard (pour éviter la partie la plus pentue de la Combe de la Perrière) puis

- laisser celui-ci à main droite et suivre au mieux la crête du talweg qui descend jusqu’au petit plateau abritant les Chalets du Plan du Cuir (1898m). Au fond de la combe, entaillée par le Ruisseau des Chaumes de la Perrière on aperçoit le Chalet de la Grande Biesse (vers 2130m) dernier chalet de ce vaste alpage au pied de Roche Noire.

Prendre ensuite la piste pastorale qui ramène au Hameau de Montdenis.

Belles vues sur la Cime Noire (2626m), le Grand Perron des Encombres (2824m) et au loin sur le Massif des Ecrins.

Dénivelé : 930m

Temps de marche : 6h00 (dont 3h00 de montée)

Gouille sur le sentier de montée à la Cime du Lancheton

Gouille sur le sentier de montée à la Cime du Lancheton

Hameau de Montdenis

Hameau de Montdenis

Le chemin au départ

Le chemin au départ

Oratoire Sainte Brigitte

Oratoire Sainte Brigitte

Le départ de la sente de montée après l'oratoire

Le départ de la sente de montée après l'oratoire

La montée en pleine pente

La montée en pleine pente

La crête et le mamelon du Chatelard

La crête et le mamelon du Chatelard

Station de pensées sur fond d'Aiguilles d'Arves

Station de pensées sur fond d'Aiguilles d'Arves

Zoom sur l'Etendard

Zoom sur l'Etendard

Zoom sur les Aiguilles d'Arves

Zoom sur les Aiguilles d'Arves

La crête

La crête

Signal du Génie - Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Signal du Génie - Vue arrière sur l'itinéraire de montée

La crête de Lancheton

La crête de Lancheton

La crête et au fond la Cime de Lancheton

La crête et au fond la Cime de Lancheton

Passage de la brêche

Passage de la brêche

Cime de la Scia et Pointe du Vallon

Cime de la Scia et Pointe du Vallon

Grand Coin et Pointe de la Pallaz

Grand Coin et Pointe de la Pallaz

Combe de la Perrière - Thalweg de retour

Combe de la Perrière - Thalweg de retour

Mamelon et Croix du Chatelard

Mamelon et Croix du Chatelard

Crête de retour

Crête de retour

Descente vers les Chalets du Plan du Cuir

Descente vers les Chalets du Plan du Cuir

Hameau de Montdenis vu de la piste d'alpage

Hameau de Montdenis vu de la piste d'alpage

Chapelle Notre-Dame des Neiges

Chapelle Notre-Dame des Neiges

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 20:40
Randonnée du 22 avril 2015

Résumé

Surplombant le Bassin Chambérien et accessible par plusieurs voies faciles (Hameau de Lovettaz et Col de la Doria, Chalet du Sire), la Croix du Nivolet (alt. 1547 m) est une randonnée très prisée et donc relativement "encombrée" par beau temps.

Nous avons opté pour un circuit plus "sportif" et moins fréquenté qui emprunte la "cheminée" pour accéder au sommet puis traverse le Mont du Nivolet jusqu'au Sire (1558m) avant de rejoindre le point de départ en descendant par le "Pas du Croc".

Conditions : très beau temps chaud, quelques traces de neige au bas de la cheminée et dans les creux du plateau

Difficulté : moyenne à difficile (cheminée, portions de sentier escarpées)

Départ

Hameau de Pragondran, terminus de la D8 en venant de Bassens ou St-Alban-Leysse. Places de stationnement à l'entrée du hameau.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3332 0T Chambéry

A l'entrée du hameau, prendre la rue montante à droite (fontaine - petit panneau "Nivolet" sur poteau électrique) puis à nouveau à droite le chemin vicinal qui se transforme rapidement en piste forestière. Laisser un premier chemin sur la gauche et continuer S puis SE.

Après 1 km environ, le chemin forestier continue S en direction de Montbasin. Prendre à gauche (panneau) le sentier parfois escarpé qui s'élève en forêt par de nombreux lacets (balisage rouge et jaune peu visible) puis débouche dans une prairie à l'aplomb de la Croix.

Le sentier croise celui dit "Sentier du Garde" (panneaux dans bosquet au milieu de la prairie) puis retrouve une forêt de sapins avant de s'élever dans les éboulis, au-dessous de la cheminée.

La "cheminée", passage escarpé (et non équipé) dans une faille de la falaise, n'est pas réellement dangereux mais il requiert de la prudence (pierres instables, chute de pierres – casque utile), de bonnes chaussures et une certaine maîtrise du vide.

Il débouche N à quelques minutes de la Croix sur le large sentier qui arrive du Parking du Sire.

Au sommet, près de l'imposante croix (20m de haut), une table d'orientation permettait de repérer les principaux sommets des Massifs de la Chartreuse et de Belledonne, mais elle a été malheureusement vandalisée. Beau panorama sur le Bassin Chambérien, le Lac du Bourget et le Massif de l'Epine.

Au retour, emprunter le long sentier qui rejoint N le Chalet et le Parking du Sire après un passage au sommet du Sire (1558m - cairn) marquant le point septentrional du Mont du Nivolet.

Le départ du sentier du Pas du Croc se situe W derrière le Chalet-Restaurant à proximité du Parking du Sire (panneau Verel-Pragondran/Malpassant)

Après une série de lacets en forêt, ce sentier (qui ne présente pas de difficulté, sauf quelques passages surplombant de profonds couloirs et demandant de l’attention) rejoint les prés de Pragondran au lieudit "Le Malpassant" puis ramène à un chemin agricole qui ramène en 10mn au hameau de départ.

Dénivelé : 840 m environ

Temps de marche : 4 h 15 (dont 2 h de montée)

Croix du Nivolet 1547m

Croix du Nivolet 1547m

Sur la piste forestière - Le départ du sentier du Nivolet

Sur la piste forestière - Le départ du sentier du Nivolet

Le sentier de montée

Le sentier de montée

Les lacets du sentier

Les lacets du sentier

La sortie dans les prés sous la Croix

La sortie dans les prés sous la Croix

La Croix du Nivolet vue des prés

La Croix du Nivolet vue des prés

La cheminée du Nivolet

La cheminée du Nivolet

Vue arrière sur le départ de la cheminée

Vue arrière sur le départ de la cheminée

Dans la cheminée

Dans la cheminée

Dans la cheminée

Dans la cheminée

Le Lac du Bourget vu du sommet

Le Lac du Bourget vu du sommet

La crête du Mont Nivolet vue de la Croix

La crête du Mont Nivolet vue de la Croix

Chalet du Sire

Chalet du Sire

Les lacets de la descente par le Pas du Croc

Les lacets de la descente par le Pas du Croc

Les prés de Pragondran

Les prés de Pragondran

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 20:38

Randonnée du 21 avril 2015

A partir de Préchérel on accède sans difficulté à la Croix d’Allant par la longue piste pastorale qui dessert les Chalets d’Allant. C’est une agréable randonnée « familiale » qui peut être prolongée vers le Plan de la Limace et le Passage de Plan-Molard au pied de Tré-le-Molard (2035m) et du Mont de la Coche (2070m), et réalisée en boucle.

Conditions : beau temps doux. Quelques plaques de neige éparses à partir du Plan de la Limace.

Difficulté : moyenne, mais tenir compte de la distance importante à parcourir pour l’option « boucle » (estimation 14km)

Départ

Hameau de Précherel, Village de Jarsy atteint par la D 911 (Le Chatelard - Ecole) puis la D 60b (dans le village suivre les panneaux bois « Coudray, Précherel » puis au dernier embranchement laisser "Le Coudray" à droite pour continuer tout droit sur "Précherel" – pas d’indication).

Parking à la sortie du hameau (alt. départ 980m).

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Depuis le parking (panneaux) on emprunte la piste pastorale qui monte E/NE d’abord dans l’alpage puis dans le Bois du Replat. Avant d’entrer dans la partie boisée, faire un rapide tour d’horizon pour repérer W le Mont Colombier, la Dent de Pleuven et la face E du Mont Trélod qui domine le Vallon de Chérel.

Après deux larges boucles S puis E on atteint le lieudit « Bois du Replat » (1190m) où arrive le sentier qui ramène au Coudray (repérer ce point pour le retour si l’option « boucle » est choisie). La piste continue à serpenter agréablement dans la forêt avant de déboucher sur le plateau au lieudit « Dans l’alpage » (1530m) à proximité de la stèle élevée en mémoire de deux résistants fusillés par l’envahisseur en 1944.

On gagne ensuite à vue (panneau) la Croix d’Allant (1580m) en laissant sur la droite les chalets du même nom.

De ce point, vue splendide sur les principaux sommets des Bauges (NW : Dent de Pleuven, Mont Trélod - N : Arcalod - E/SE : Tré-le-Molard, Mont de la Coche et les falaises de l’Encerclement et SE/S : Mont Pécloz, Mont d’Armenaz, Pointe des Arlicots, Pointe des Arces et Dent d’Arclusaz).

On poursuit sans difficulté N/NE sur cette large crête jusqu’aux ruines des chalets du Plan de la Limace (1722m) situées à proximité d’un petit promontoire rocheux. On contourne ce dernier par la gauche pour monter sur la bosse raide et l’arête qui domine (1836m) le Passage de Plan Molard (1755m)

Retour par le même itinéraire ou en boucle :

- prendre la piste pastorale qui ramène au Coudray par le Chargieu. Pour cette option, prendre la piste à proximité des Chalets d’Allant (1550m) puis descendre en direction des Chalets du Chargieu.

Après le Chargieu (1320m) on laisse à gauche le sentier qui mène au Hameau de Très-Roche (panneau) puis on atteint le lieudit « Le Gotté » (1042m). On quitte la piste qui descend vers le Coudray pour prendre N à droite (panneau) celle qui remonte vers le Bois du Replat et rejoint l’itinéraire de montée à la cote 1190m.

NB : compte tenu de la remontée pénible du Gotté au Bois du Replat (150m de dénivelé supplémentaire – distance 1,4km) il est plus facile de réaliser la boucle à partir du Hameau du Coudray plutôt que du Hameau de Préchérel.

Dénivelé : 600m pour la Croix d’Allant (750m avec un retour par le Chargieu). Rajouter 260m pour une extension jusqu’au Passage de Plan Molard soit 1010m pour la boucle avec départ de Préchérel, dénivelé réduit à 860m en partant du Coudray.

Temps de marche : 4h00 pour l’A/R à la Croix d’Allant (dont 2h30 de montée). Rajouter 1h00 pour le circuit par le Chargieu et 1h00 pour l’A/R au Passage de Plan Molard depuis la Croix d’Allant soit 6h00 au total pour la boucle avec départ de Préchérel, 5h30 en partant du Coudray.

Hameau de Jarsy au pied du Mont Trélod

Hameau de Jarsy au pied du Mont Trélod

Hameau de Préchérel - Mont Colombier et Dent de Rossanaz

Hameau de Préchérel - Mont Colombier et Dent de Rossanaz

La piste pastorale de montée

La piste pastorale de montée

Mont Trélod - Col de Chérel

Mont Trélod - Col de Chérel

La piste de montée

La piste de montée

Vallon d'Arclusaz - Pointe des Arlicots - Dent d'Arclusaz

Vallon d'Arclusaz - Pointe des Arlicots - Dent d'Arclusaz

Tré le Molard - Mont de la Coche

Tré le Molard - Mont de la Coche

Premier chalet d'Allant

Premier chalet d'Allant

Croix d'Allant

Croix d'Allant

Chalets d'Allant - Mont Pécloz, Pointe des Arces, Pointe des Arlicots

Chalets d'Allant - Mont Pécloz, Pointe des Arces, Pointe des Arlicots

Montée vers le Plan de la Limace

Montée vers le Plan de la Limace

Plan de la Limace - Tré le Molard et Mont de la Coche

Plan de la Limace - Tré le Molard et Mont de la Coche

Mont d'Armenaz et Mont Pécloz vus du Plan de la Limace

Mont d'Armenaz et Mont Pécloz vus du Plan de la Limace

L'arête au-dessus du Passage de Plan Molard

L'arête au-dessus du Passage de Plan Molard

Passage de Plan Molard

Passage de Plan Molard

Tré le Molard et Mont de la Coche

Tré le Molard et Mont de la Coche

Gouille près du premier Chalet d'Allant

Gouille près du premier Chalet d'Allant

Chalets du Chargieu

Chalets du Chargieu

La piste de retour vers le Coudray

La piste de retour vers le Coudray

La piste remontant vers le Bois du Replat

La piste remontant vers le Bois du Replat

Vue sur le Mont Trélod

Vue sur le Mont Trélod

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 17:13

Randonnée du 14 avril 2015

Belle randonnée dans les vastes alpages de Montaimont, secteur réputé pour une pratique ludique de la raquette.

Matériel : raquettes

Conditions : très beau temps printanier et chaud. Raquettes chaussées à 1800m.

Difficulté : facile

Accès

Par la Vallée de la Maurienne rejoindre La Chambre puis Montaimont par la D213 et la D99. Sortir du village en direction des Hameaux de la Perrière et des Bigots, puis se garer sur le parking à côté de l'Auberge du Grand Coin, 400m avant le Hameau des Bigots.

Itinéraire

Du parking à côté de l'auberge (altitude départ 1285m), on prend en face (panneaux) le sentier qui remonte le Ruisseau de la Settaz et qui passe successivement au Moulin de la Settaz, à Les Granges, les Combes au dessus du Lac du Loup, Les Gorgettes puis la route d'été du Lac du Loup qui amène à la Chapelle Sainte Marguerite et à ses petits lacs.

On continue sur la piste avant de basculer sur le versant des Prairies de Montaimont que l'on remonte à vue en passant successivement à proximité des Chalets de la Dame (1672m) et des Reys(1718m).

On monte ensuite à vue par une croupe facile jusqu'au plateau qui marque l'arrivée du Téléski de la Buffaz (1929m) - Station de St-François-Longchamp.

Pour le retour (option « circuit »), on redescend sur la crête en passant aux Chalets et à la Croix de la Buffaz puis on atteint le Chalet des Grolles(1800m) et on poursuit par le sentier de crête qui amène au Col du Paradis(1665m).

De ce point, on rejoint à vue le fond du vallon puis on retrouve le sentier balisé qui ramène sur les hameaux de La Perrière et des Bigots puis la route jusqu’au parking de départ des Planches (1285m).

Tout au long du parcours, belle vue sur tous les sommets environnants et en particulier sur ceux du Massif de la Lauzière, sans oublier une mention particulière pour le beau site du Lac du Loup qui mérite le détour, et la vue lointaine sur le Pic de l’Etendard et les Aiguilles d’Arves. .

Dénivelé : 650m

Temps de marche : 4h00 dont 2h00 de montée.

La piste de départ

La piste de départ

Moulin de la Settaz

Moulin de la Settaz

Alpages et Chalets de Montaimont

Alpages et Chalets de Montaimont

Zoom sur les Aiguilles d'Arves

Zoom sur les Aiguilles d'Arves

Chalets de la Dame

Chalets de la Dame

Chalets des Reys

Chalets des Reys

Chalet de la Grolle

Chalet de la Grolle

Tours de la Flachère - Massif de la Lauzière

Tours de la Flachère - Massif de la Lauzière

Le Grand Coin

Le Grand Coin

Chalets et Croix de la Buffaz

Chalets et Croix de la Buffaz

Descente par la crête

Descente par la crête

Descente par la crête

Descente par la crête

Zoom sur le Pic de l'Etendard

Zoom sur le Pic de l'Etendard

La crête vers le Col du Paradis

La crête vers le Col du Paradis

Lac du Loup

Lac du Loup

Lac du Loup

Lac du Loup

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 17:11

Randonnée du 13 avril 2015

Belle randonnée dans un secteur assez secret du Massif du Beaufortain.

Conditions : beau temps chaud. Léger regel nocturne permettant de chausser les raquettes à la montée à partir de l’embranchement vers Bellachat.

Matériel : raquettes, DVA, pelle, sonde

Accès

Par Albertville et La Bathie - A l’entrée de La Bathie, prendre à gauche la route de Biorges (panneaux) puis à l'embranchement suivant partir à droite par la longue et étroite route de Lachat, du Mondon et du Daru (panneaux). Dans l'épingle à cheveux au-dessous du Hameau du Daru, continuer tout droit en direction de La Ravoire jusqu’à la limite du déneigement (la piste était praticable ce jour jusqu'à l'embranchement menant à Bénétant (1340m) mais par sécurité nous avons opté pour un arrêt 300m avant, sur une plate-forme de stationnement)

NB : ne pas s’engager en voiture sans reconnaissance à pied ou certitude de déneigement (plusieurs plaques anciennes encore présentes ce jour sur la route) car il est impossible de faire demi-tour et une marche arrière sur plusieurs centaines de mètres deviendrait vite hasardeuse.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3532 OT Beaufortain :

Du stationnement (altitude départ 1340m) on remonte sur la petite route en direction de La Ravoire en passant l'embranchement vers Bénétant.

Au point 1468m, on quitte cette route et on prend à gauche ( panneau incomplet) la large et longue piste qui conduit au Chalet de Bellachat (1817m).

Du chalet on grimpe à vue en direction de la Croix de Dormiaz (montée soutenue sous la croix - 2008m) puis, après la croix, on peut poursuivre l'ascension sur quelques dizaines de mètres jusqu'au bout de la crête (2051m).

De la crête, belles vues sur le Col de la Bathie, les Pointes de la Grande Journée, de Lavouet, du Dard, de Comborsier, de la Chaine de la Lauzière et des Bauges et, en prime, une vue « plongeante » sur Albertville.

Retour par le même itinéraire.

Dénivelé : 720m

Temps de marche : 5h00 (dont 3h00 de montée)

L'embranchement vers Bellachat

L'embranchement vers Bellachat

La piste de montée vers Bellachat

La piste de montée vers Bellachat

La piste de montée vers Bellachat

La piste de montée vers Bellachat

Col de la Bathie - Pointe de Lavouet 2410m

Col de la Bathie - Pointe de Lavouet 2410m

Zoom sur la Col de la Bathie et le Mont Blanc

Zoom sur la Col de la Bathie et le Mont Blanc

Legette du Grand Mont et Pointe du Dard

Legette du Grand Mont et Pointe du Dard

Pointes de la Grande Journée 2460m et de Lavouet 2410m

Pointes de la Grande Journée 2460m et de Lavouet 2410m

Pointes de Comborsier 2534m et Grande Pointe de Bizard 2507m

Pointes de Comborsier 2534m et Grande Pointe de Bizard 2507m

Chalet de Bellachat 1817m

Chalet de Bellachat 1817m

Rude montée vers la Croix

Rude montée vers la Croix

Croix de Dormiaz 2008m

Croix de Dormiaz 2008m

Vue arrière sur l'itinéraire final

Vue arrière sur l'itinéraire final

L'arête menant jusqu'au point 2051m

L'arête menant jusqu'au point 2051m

Vue "plongeante" sur Albertville

Vue "plongeante" sur Albertville

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 17:10

Randonnée raquettes du 09 avril 2015

Longue et belle randonnée dans l'un des plus beaux alpages du Massif des Bauges

Introduction

Le superbe Vallon d’Arclusaz, largement ouvert jusqu’au Col et encadré par les faces raides de la Dent d’Arclusaz (2041m) à l’W, la Pointe des Arlicots (2060m) et le Grand Parra (2012m) se prête bien à une belle randonnée à raquettes. Prendre soin toutefois de monter à main gauche le long de l’écharpe boisée qui occupe le fond du Vallon, soit le plus loin possible des pentes sous la muraille qui court de la Combe aux Chevaux à la Dent d’Arclusaz lorsque les conditions sont défavorables.

Conditions : très beau temps chaud. Bon regel nocturne, raquettes chaussées au Chalets des Arbets (1530m)

Matériel : raquettes

Difficulté : facile, hormis la distance

Faune : harde de chamois dans les près déneigés au bas du vallon

Accès

Village d’Ecole-en-Bauges - atteint par la D 911 (Saint-Pierre d’Albigny et Col des Prés ou Lescheraines puis Le Chatelard). Prendre la direction de Jarsy puis, à la sortie du village, la petite route qui mène aux Jarses (panneau bois) puis la piste pastorale (à gauche à l’embranchement avec les Jarsins) qui dessert les chalets d’alpage du Vallon d’Arclusaz. Se garer sur le Parking des Arolles (915m), la piste étant interdite à la circulation au-delà (panneau).


Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du parking on poursuit sur la piste d’alpage qui monte en lacets (pas de raccourcis possibles) dans la Combe des Jarses puis sort sur le plateau à proximité des granges et des Prés d’Arclusaz (1200m). Le large Vallon d’Arclusaz s’ouvre devant nous et on continue en direction du Col, bien visible, en passant successivement aux Chalets du Praz (1405m) et des Arbets (1530m).

NB : du Col d’Arclusaz (1770m), on peut accéder sans difficulté (15 mn) en suivant l’arête, au Chapeau de Napoléon (1854m), petit promontoire qui domine à l’E le Col d’Arclusaz.

Du Col, beaux points de vue sur la Combe de Savoie et la Plaine de l’Isère, la Chaîne de Belledonne, les sommets des Bauges (Trélod, Arcalod, Dent d’Arclusaz) et, en enfilade NE La Cha (1974m), Le Grand Parra (2012m) et la Pointe des Arlicots (2060m)

Retour par le même itinéraire.

Temps de marche : 5 h 00 (dont 3 h 15 de montée)

Dénivelé : 860m

Distance : 11 km

Chapeau de Napoléon 1854m vu du Col d'Arclusaz

Chapeau de Napoléon 1854m vu du Col d'Arclusaz

La piste de montée au départ du parking des Arolles

La piste de montée au départ du parking des Arolles

Sur la piste de montée

Sur la piste de montée

Vallon d'Arclusaz - Chalets du Praz

Vallon d'Arclusaz - Chalets du Praz

Zoom sur le Mont Pécloz

Zoom sur le Mont Pécloz

Chalets du Praz 1405m

Chalets du Praz 1405m

Pierres levées (ancienne frontière séparant les alpages des moines de Bellevaux et ceux d'Aillon)

Pierres levées (ancienne frontière séparant les alpages des moines de Bellevaux et ceux d'Aillon)

Mont Pécloz et Mont d'Armènaz

Mont Pécloz et Mont d'Armènaz

Vallon d'Arclusaz - Mont Trélod - Pointe d'Arcalod - Mont Pécloz

Vallon d'Arclusaz - Mont Trélod - Pointe d'Arcalod - Mont Pécloz

Chalets des Arbets 1530m

Chalets des Arbets 1530m

Chapeau de Napoléon 1854m

Chapeau de Napoléon 1854m

La dernière pente menant au Col

La dernière pente menant au Col

Zoom sur la Dent d'Arclusaz 2041m

Zoom sur la Dent d'Arclusaz 2041m

Mont Pécloz - Pointe des Arlicots - Grand Parra - La Cha

Mont Pécloz - Pointe des Arlicots - Grand Parra - La Cha

La Plaine du Grésivaudan et le Massif de Belledonne vus du Col

La Plaine du Grésivaudan et le Massif de Belledonne vus du Col

Chapeau de Napoléon et Col d'Arclusaz 1770m

Chapeau de Napoléon et Col d'Arclusaz 1770m

Repost 0
Published by alaindeclaix
commenter cet article
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 17:09

Randonnée du 08 avril 2015

Très longue montée sur la route et la piste mais la récompense est au bout des efforts avec des vues enneigées sur le Mont Blanc à couper le souffle.

Conditions

Beau temps, neige dure le matin puis se ramollissant au fil de la journée.

Raquettes chaussées au bout du barrage au lieudit La Côte 1557m)

Matériel

Raquettes, DVA, pelle, sonde

Difficulté

Moyenne, pas de difficulté technique mais tenir compte de la longueur de l'itinéraire

Accès

Atteindre les villages de Beaufort puis d’Arêches - A la sortie du village, prendre la route du Barrage de St Guérin ouverte en hiver jusqu'au Hameau du Mappa (altitude départ 1282m).

Carte : IGN 1/25000° 3532 OT Beaufortain

Du stationnement au Mappa (1282m), on remonte la route, encore bien enneigée, dont on coupe les virages à prenant (à vue et à gauche) à deux reprises avant et après la Chapelle St Guérin (1452m).

Après la traversée du barrage (1559m), on emprunte la longue piste (2km environ) qui le longe jusqu'aux panneaux (1557m) de La Côte.

De ce point on remonte tout le vallon creusé par le Ruisseau de la Louze jusqu‘au col éponyme. On passe aux ruines d'un chalet (1861m) puis au Chalet de la Louze (2018m) avant d’atteindre le Col de la Louze (2119m) où le cairn est encore caché sous la neige et dont le panneau affleure juste.

NB : la montée par la rive droite du ruisseau (sens orographique) après la traversée sur la passerelle est plus escarpée que la rive gauche. La montée et la descente par la rive gauche sont donc plus « faciles » ; il convient donc de ne pas traverser le ruisseau si cette option est retenue.

Au col ne reste plus qu’à admirer la vue grandiose qui s’ouvre devant nos yeux : Mont Blanc, Brèche Parozan, Grand Mont, Pointe de Riondet, Pointe de Dzonfié, Comborsier.

Dénivelé : 960m

Temps de marche : 7h00 dont 4h00 de montée

Distance : 16km

La route du Barrage de Saint Guérin

La route du Barrage de Saint Guérin

La piste longeant le barrage

La piste longeant le barrage

Lac de Saint Guérin

Lac de Saint Guérin

Vallon de la Louze

Vallon de la Louze

Vallon et Col de la Louze

Vallon et Col de la Louze

Vue arrière sur le vallon

Vue arrière sur le vallon

Zoom sur le Mont Blanc

Zoom sur le Mont Blanc

Col de la Louze

Col de la Louze

Vue arrière

Vue arrière

Pointe de Riondet 2357m

Pointe de Riondet 2357m

Zoom sur la Brêche de Parozan

Zoom sur la Brêche de Parozan

Au Col de la Louze (2119m)

Au Col de la Louze (2119m)

Vue sur le Grand Crétet et Pointe de Dzonfié

Vue sur le Grand Crétet et Pointe de Dzonfié

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article