Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 14:14
Randonnée du 15 juillet 2015

Belle randonnée au coeur des Bauges permettant d’enchaîner le Mont Colombier 2045m et la Dent de Rossanaz (ou Rossane - 1891m)

Départ

Village d'Aillon-le-Vieux sur la D 206 à 27 km au N de Chambéry par St-Jean-d'Arvey, Thoiry et Aillon-le-Jeune ou par Aix-les-Bains, Grésy s/Aix, Cusy, Le Chatelard (D911)

Parking à proximité de l'église.

Conditions : beau temps chaud, ciel temporairement voilé

Faune : chamois, marmottes

Flore : abondante flore d’alpage à partir du "Plan du Lac" (lis martagon, gentiane jaune, doronic, adénostyle, etc)

Difficulté : moyenne à difficile (longueur de l’itinéraire, dénivelé). Dans la Combe du Cheval le sentier traverse des pentes raides (vigilance accrue par temps humide) et des zones d’éboulis (progression plus ardue) avalancheuses en hiver (panneau de mise en garde au départ du sentier)

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du parking (920m) prendre en face (panneaux, fontaine) la petite rue montant E puis, après quelques mètres de sentier (beaux chalets anciens), emprunter à droite un chemin agricole qui fait une large boucle S.

Après 500m (panneaux), on abandonne la piste qui poursuit à gauche pour suivre le sentier s'élevant NE dans la Combe du Cheval, échancrure entre deux falaises, qui donne accès au plateau.

Le cheminement en forêt est très agréable sur un sentier bien tracé puis, à partir du lieudit "Le Penet" (panneau), la pente devient plus soutenue et l'itinéraire traverse plusieurs couloirs d'éboulis avant de serpenter à nouveau dans un cadre verdoyant et d’atteindre le plateau (panneau "Plan du Lac" - 1700m - 2h30)

A droite, la face NW du Mont Colombier (2045m) surplombe la dépression où se niche une gouille minuscule ("Le Lac"), seul point d'eau pour les troupeaux à l'estive. A partir du "collu" du Plan du Lac on accède au Mont Colombier par le sentier qui contourne le cirque par le S, atteint le Col du Colombier (1799m) puis rejoint la raide arête NW qui mène au sommet (quelques pas d’escalade facile).

On revient au Plan du lac par le même itinéraire pour prendre le sentier qui se dirige NE vers le Col de Rossane (1782m) à partir duquel on aperçoit NW la croix sous le sommet de la Dent de Rossanaz (1891m)

De ce promontoire (ou de la table d’orientation située au sommet de la Dent de Rossanaz – 5mn), la vue porte sur le Mont Trélod, la Dent des Portes et la Dent de Pleuven tout proches, puis au-delà, sur l'Arcalod, le Mont de la Coche, le Mont Pécloz et le Mont d'Armenaz, attirants prétextes à de futures randonnées.

NB : du Mont Colombier il est possible de rejoindre directement l’épaule qui domine E le Col de Rossane soit en « désescaladant » l’arête N sur quelques dizaines de mètres puis en rejoignant à main gauche la sente qui traverse toute la face W du Mont Colombier et du Roc de Poyez, soit en s’engageant dans cette même sente à hauteur du rognon rocheux (départ dans un pierrier très raide) que l'itinéraire de montée traverse une centaine de mètres avant le sommet du Mont Colombier (sente bien visible à partir du « Plan du Lac »).

Ces deux options sont aériennes avec des passages difficiles et sont donc réservées à des randonneurs avertis.

Retour par l’itinéraire de montée.

Dénivelé : 1285m

Temps de marche : 6h30 (dont 4h de montée pour les deux sommets)

Sommet du Mont Colombier 2045m

Sommet du Mont Colombier 2045m

Le sentier de montée

Le sentier de montée

Un des pierriers traversés par le sentier

Un des pierriers traversés par le sentier

Un des couloirs pierreux avalancheux en hiver

Un des couloirs pierreux avalancheux en hiver

Les falaises sous la face S de la Dent de Rossanaz

Les falaises sous la face S de la Dent de Rossanaz

Le "collu" du Plan du Lac 1700m

Le "collu" du Plan du Lac 1700m

Le Col du Colombier 1799m et le départ de l'arête NW du Mont Colombier

Le Col du Colombier 1799m et le départ de l'arête NW du Mont Colombier

Dent de Rossanaz 1891m vue du Col du Colombier

Dent de Rossanaz 1891m vue du Col du Colombier

Vue arrière du sentier de montée sur l'arête NW

Vue arrière du sentier de montée sur l'arête NW

Roc de Poyez 1954m

Roc de Poyez 1954m

Les sommets des Bauges, des Bornes et des Aravis vus du sommet du Mont Colombier

Les sommets des Bauges, des Bornes et des Aravis vus du sommet du Mont Colombier

Dent de Rossanaz et Roc de Poyez vus du sommet du Mont Colombier

Dent de Rossanaz et Roc de Poyez vus du sommet du Mont Colombier

Du sommet la vue côté Mont Blanc

Du sommet la vue côté Mont Blanc

Le Mont Colombier vu du sentier de montée à la Dent de Rossanaz

Le Mont Colombier vu du sentier de montée à la Dent de Rossanaz

Mont Colombier vu du Plan du Lac

Mont Colombier vu du Plan du Lac

Sommet de la Dent de Rossanaz 1891m vu de la Croix

Sommet de la Dent de Rossanaz 1891m vu de la Croix

Corix de Rossanaz

Corix de Rossanaz

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 20:21

Randonnée du 09 juillet 2015

Courte et agréable randonnée vers l’un des rares points de passage dans la grande barrière rocheuse quasi rectiligne qui court N/S du Moucherotte au Grand Veymont

Conditions : beau temps chaud.

Flore : toute la flore de début d’été en moyenne montagne (épilobe, lis martagon, campanule, doronic, etc)

Difficulté : facile à moyenne (sentier escarpé en lacets sous le Col Vert)

Départ

Villard-de-Lans atteint par la D531. Parking du Hameau des Cochettes. Départs possibles du Parking des Clots (1230m) ou de celui de la Conversaria (1200m)


Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3235 0T Autrans/Gorges de la Bourne/PNR du Vercors

Du parking des Cochettes (1080m), prendre la piste qui monte à la Croix des Plâtres (1257m - jonction avec le sentier venant de la Conversaria), passe aux Plâtres (1375m) puis rejoint le GR97 (autre chemin possible depuis les Cochettes)

L’itinéraire débouche sur le plateau à l’alpage de Roybon (1425m – Chalet-refuge ouvert avec couchages) puis laisse le GR97 s’orienter vers le N à main gauche. Poursuivre sur le sentier qui monte plein E en direction de la falaise avant de couper le sentier venant du Pas de l’Oeille et d’atteindre le Col Vert après quelques lacets dans une faiblesse de la falaise.

Du Col Vert (1766m) belle vue plongeante sur St-Paul-de-Varces et Vif ainsi que sur la partie sud de la Chaîne de Belledonne. A partir du col on peut emprunter le sentier du Balcon Est vers le Col de l’Arc au N ou le Col de l’Arzelier au S.

Retour par le même itinéraire ou, en boucle, en revenant jusqu’à l’alpage de Roybon et la jonction avec le GR97 ; suivre ce dernier qui descend dans le Vallon de la Fauge (panneau) avant de prendre à main droite, au Pont de la Fauge, le sentier qui ramène aux Cochettes.

Dénivelé : 700m

Temps de marche : 3h30 (dont 2h00 de montée)

Roc du Cornafion 2049m

Roc du Cornafion 2049m

La piste de montée au départ

La piste de montée au départ

La sortie sur le plateau

La sortie sur le plateau

Epilobes sur fond de Côte 2000

Epilobes sur fond de Côte 2000

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

Sous le Col Vert

Sous le Col Vert

Le sentier dans la falaise

Le sentier dans la falaise

Vue générale sur l'itinéraire de montée

Vue générale sur l'itinéraire de montée

Le sentier dans la falaise

Le sentier dans la falaise

Les derniers lacets avant le Col Vert

Les derniers lacets avant le Col Vert

Le Col Vert côté Est et le sentier arrivant du Col de l'Arc

Le Col Vert côté Est et le sentier arrivant du Col de l'Arc

Le Col Vert côté Est - Plaine de Varces et Chaîne de Belledonne

Le Col Vert côté Est - Plaine de Varces et Chaîne de Belledonne

Villard-de-Lans vue du Col

Villard-de-Lans vue du Col

Roc Cornafion 2049m

Roc Cornafion 2049m

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 20:20

Randonnée du 08 juillet 2015

Belle et longue randonnée en boucle sur le point culminant du Vercors.

Conditions : temps brumeux le matin, se découvrant en début d’a-m. Température agréable.

Flore caractéristique des plateaux karstiques, peu diversifiée : œillet, doronic, pavot des Alpes, myosotis, linaire.

Faune : bouquetins, vautours fauves

Difficulté : difficile (longueur de l’itinéraire > 20km, sentier avec passages aériens au-dessus du Pas de la Ville, balisage rare notamment pour le retour)

Départ

Parking de la Maison Forestière de la Coche atteint par Villard-de-Lans, La Chapelle-en-Vercors (D518 ou D221) puis Saint-Agnan-en-Vercors. Poursuivre S en direction du Rousset-en-Vercors sur 6 km puis, après le Hameau des Guinards, prendre à gauche la route forestière de la Coche jusqu’au parking.


Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3236 OT Villard-de-Lans/Mont Aiguille/PNR du Vercors

Du parking (1348m), poursuivre S sur la route forestière jusqu’à la Maison Forestière de Pré Grandu (1365m) puis laisser à main droite la route forestière de Rachier pour prendre E celle de Combau (panneau Grand Veymont – Pichet). La piste traverse un immense plateau karstique entre zones déboisées (vestiges d’anciens alpages) et sapinières et atteint le chalet d’alpage de la Jasse de la Chau (1614m) après un petit « collu ».

Après avoir croisé le GR91 axé N/S, continuer E vers le Pas de la Ville (panneau) échancrure bien visible entre le Sommet de Pierre Blanche (2106m) et l’imposante croupe du Grand Veymont (2,5km de long)

Poursuivre vers le Pas de la Ville par un sentier en lacets dans un pierrier raide mais sans difficulté et, de ce « collu » (1925m), admirer la belle vue « plongeante » sur le Village de Gresse-en-Vercors (1223m)

Continuer par le sentier qui monte au-dessus du Pas de la Ville (en redoublant de prudence car il traverse au départ des pentes rocheuses ou pierreuses raides), atteindre le plateau sommital du Grand Veymont puis le point culminant du Massif du Vercors (2341m) après une longue traversée sous la crête du grand plateau incliné de la face W.

Retour par le même itinéraire ou, en boucle, en descendant par le Pas des Chattons.

Pour rejoindre ce passage, situé à l’extrémité S du Grand Veymont, poursuivre sur le sentier bien tracé qui longe la longue ligne de crête avec en permanence une vue magnifique sur le Mont Aiguille ((2087m) puis descend en lacets serrés jusqu’au Pas de Chattons (1827m)

Après avoir croisé le GR91 (poursuivant vers le N - marques GR sur petit cairn puis panneau sur arbre), continuer quelques dizaines de mètres sur ce sentier à travers le plateau de Bonnevau parsemé de nombreux scialets puis atteindre l’alpage et la bergerie de la Grande Cabane (1563m)

NB : du fait de la mise en place de parcs près de la bergerie, le GR est « détourné » plus à l’W (pancarte - sente à peine visible dans la prairie) et le départ du sentier qui ramène vers la Baraque de Gerland se situe 200m au S de la bergerie et non au N comme l’indique la carte IGN (les drayes en face de la bergerie n’amènent pas à un sentier « visible »)

De la bifurcation ci-dessus qui laisse le GR91 poursuivre S à main gauche, continuer sur le sentier qui s'oriente W puis N, après une large boucle dans un secteur boisé. Rejoindre l’alpage et la Baraque de Gerland (1497m) avant d’arriver sur la piste forestière de Rachier (un raccourci à main droite – panneau – permet de couper une partie de la piste), la Maison Forestière de Pré Grandu et le Parking de la Coche.

Dénivelé : 1060m

Temps de marche : 8h00 (dont 4h15 de montée)

Distance estimée : 21km

Sommet du Grand Veymont 2341m

Sommet du Grand Veymont 2341m

Maison forestière de la Coche

Maison forestière de la Coche

Le plateau au départ

Le plateau au départ

Jasse de la Chau

Jasse de la Chau

Troupeau à l'alpage sous le Pas de la Ville

Troupeau à l'alpage sous le Pas de la Ville

Le sentier de montée au Pas de la Ville

Le sentier de montée au Pas de la Ville

Le pierrier sous le Pas de la Ville

Le pierrier sous le Pas de la Ville

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Pas de la Ville 1925m

Pas de la Ville 1925m

Sommet de Pierre Blanche 2106m

Sommet de Pierre Blanche 2106m

Le sentier au-dessus du Pas de la Ville

Le sentier au-dessus du Pas de la Ville

Arrivée sur le plateau

Arrivée sur le plateau

Montée vers le sommet

Montée vers le sommet

Le sentier de montée vers le sommet

Le sentier de montée vers le sommet

Les falaises vertigineuses côté Est

Les falaises vertigineuses côté Est

Arête Sud du Grand Veymont

Arête Sud du Grand Veymont

Mont Aiguille 2087m

Mont Aiguille 2087m

Mont Aiguille

Mont Aiguille

Vautour fauve

Vautour fauve

Descente vers le Pas des Chattons

Descente vers le Pas des Chattons

Descente vers le Pas des Chattons

Descente vers le Pas des Chattons

Descente vers le Pas des Chattons

Descente vers le Pas des Chattons

Vue arrière sur l'itinéraire de descente

Vue arrière sur l'itinéraire de descente

Vue générale du Grand Veymont

Vue générale du Grand Veymont

Vue sur l'itinéraire de retour à partir de la crête

Vue sur l'itinéraire de retour à partir de la crête

Alpage de Gerland

Alpage de Gerland

Vue générale sur le Grand Veymont

Vue générale sur le Grand Veymont

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 15:28

Randonnée du 02 juillet 2015

Belle randonnée en Vanoise au plus près des grands sommets de la Haute Tarentaise et de la Haute Maurienne.

Conditions : beau temps chaud, quelques cumulus sans gravité au cours de l’a-m. Névés à partir de 2650m, surface en "vaguelettes", "ridules" et "goulottes de fonte" rendant l’utilisation des crampons indispensable en cas de neige dure (ce jour, compte tenu de l’absence de regel nocturne, la couche de surface était "souple" et le matériel est resté dans le sac).

Flore assez pauvre et caractéristique des zones d’éboulis, de combes à neige et d’altitude : Saxifrage, Tanaisie des Alpes, Benoîte des montagnes, Eritrichium, Gentiane printanière.

Faune : marmottes, aigle royal

Site de l'IGN : Pointe de la Met

Départ

Parking du Pont de la Neige (2528m) sur la route du Col de l’Iseran (2km avant le Col par la Vallée de la Maurienne) atteint par St-Jean-de-Maurienne/Modane/Bonneval sur Arc ou Moûtiers/Bourg-Saint-Maurice/Val d’Isère (pour information, le kilométrage Chambéry/Pont de la Neige est identique : 145km)


Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3633ET Tignes/Val d’Isère/Haute Maurienne

Du parking du Pont de la Neige (2528m), on prend SW le sentier qui traverse le Ruisseau des Illards, passe sous l'Ouille de la Jave (2867m) puis remonte tout le vallon jusqu'au «collu » (2850m) situé entre l'Ouille des Trétêtes (2948m) et le Grand Fond (2947m)

Du « collu » on descend à vue vers les deux petits lacs qui occupent le bas du thalweg puis on remonte celui-ci en ayant en point de mire le col entre la Pointe Sud de Bézin (3061m) et la Pointe de la Met et en suivant les cairns qui jalonnent le parcours.

Au col on remonte E/NE par une sente facile la large pente pierreuse qui mène au sommet de la Pointe de la Met (3041m)

De ce point, la vue porte sur toute la chaine de la Haute Maurienne, en particulier sur l'Albaron (3637m) et la Pointe de Charbonnel (3752m) en passant par la Pointe et l’Aiguille de Méan Martin (3330m et 3278m).

On revient au col, puis on passe W en traversée sous la Pointe Sud de Bézin pour rejoindre le Col de Bézin (2929m) dont le plateau est parsemé de multiples lacs et gouilles. On descend à vue NE tout le thalweg sous la Pointe Nord de Bézin (3026m) avant et de retrouver l’itinéraire de l’aller, les 2 lacs puis de remonter au « collu » (2850m).

On contourne W puis SW le Grand Fond (2947m) par un grand dévers dominant l’auge de l'Ancien Glacier de la Jave et son lac encore pris par la glace.

On sort sur la crête qui sépare le Pélaou Blanc (3135m) du Grand Fond et qui domine le Lac du Fond (2900m) en cours de dégel.

On atteint en quelques minutes le sommet du Grand Fond (2947m) et, de retour au col, on peut pousser jusqu'au Col des Fours (2976m) tout proche, point de passage pour rejoindre le Refuge du Fond des Fours.

Retour à vue par le fond du thalweg (nombreux cairns) jusqu’à la jonction avec le sentier emprunté à l’aller.

Dénivelé : 820m

Temps de marche : 6h00 dont 3h00 de montée

Pointe de la Met 3041m

Pointe de la Met 3041m

Le sentier au départ du Pont de la Neige

Le sentier au départ du Pont de la Neige

Vue arrière sur le sentier de montée - Route du Col de l'Iseran

Vue arrière sur le sentier de montée - Route du Col de l'Iseran

Les premiers névés (vers 2650m)

Les premiers névés (vers 2650m)

Goulottes, ridules et vaguelettes

Goulottes, ridules et vaguelettes

Sur l'itinéraire de montée

Sur l'itinéraire de montée

Arrivée au "collu"

Arrivée au "collu"

Les deux lacs et la Pointe de la Met (au fond à gauche)

Les deux lacs et la Pointe de la Met (au fond à gauche)

Un des lacs

Un des lacs

Vue arrière sur les deux lacs et le "collu"

Vue arrière sur les deux lacs et le "collu"

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Pointe Sud de Bézin (3061m)

Pointe Sud de Bézin (3061m)

Glacier des Roches

Glacier des Roches

Sommet de la Pointe de la Met (3041m)

Sommet de la Pointe de la Met (3041m)

Montée au Col de Bézin

Montée au Col de Bézin

Pointe Nord de Bézin (3026m)

Pointe Nord de Bézin (3026m)

Vue arrière sur l'itinéraire de montée depuis le "collu"

Vue arrière sur l'itinéraire de montée depuis le "collu"

Montée au Col des Fours

Montée au Col des Fours

Vue arrière sur la traversée vers le Col des Fours

Vue arrière sur la traversée vers le Col des Fours

Grand Fond (2947m)

Grand Fond (2947m)

Col des Fours (2976m)

Col des Fours (2976m)

Lac du "Fond" (non nommé sur la carte) 2899m

Lac du "Fond" (non nommé sur la carte) 2899m

Montée au Grand Fond (2947m)

Montée au Grand Fond (2947m)

Lac de la Céma (sous le Col de l'Iseran côté Haute Maurienne)

Lac de la Céma (sous le Col de l'Iseran côté Haute Maurienne)

Beaux sommets de Vanoise : Pte de Santel, La Tsanteleina, Ptes du Couart Dessus, Pte de Bazel

Beaux sommets de Vanoise : Pte de Santel, La Tsanteleina, Ptes du Couart Dessus, Pte de Bazel

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 14:35

Randonnée du 28 juin 2015

Très agréable randonnée en circuit vers le sommet de la Belle Etoile en bordure Est du Massif des Bauges, prolongée jusqu’au Roc Rouge.

La Belle Etoile marque le départ de la longue arête très aérienne qui court jusqu’à la Dent de Cons. Son sommet offre un panorama splendide sur la Combe de Savoie, les Bauges, l’entrée de la Maurienne, le Massif de Belledonne....et le Mont-Blanc.

Conditions : très beau temps chaud

Flore : toute la flore alpine de début d’été

Départ

Prendre la D12 (depuis Seytenex - Faverges) ou la D201c (Frontenex - Verrens-Arvey) en direction du Col de Tamié. A proximité du Col prendre la D104 vers Mercury, puis la petite route à gauche qui mène au Hameau de la Ramaz (panneau). Passer le hameau et se garer au terminus de la route (lieudit "Les Teppes")

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 ET Albertville

Du parking (alt. départ 1090 m - panneaux) on prend le sentier qui monte N, parallèlement à la piste forestière. Large et bien tracé, il serpente agréablement dans la sapinière de la Forêt de Chevron (28 lacets) avant de déboucher sur l’arête au lieudit Croix de Périllet (1710 m)

De ce promontoire, belle vue sur la Combe de Savoie et sur le sentier de l’arête aérienne (déconseillé aux personnes sujettes au vertige et par temps humide) qui permet d’atteindre le sommet de la Belle Etoile, bien visible, et marqué par une croix.

Nota : sur ce parcours, le sentier reste toujours bien tracé mais plusieurs ressauts rocheux demandent de l’attention et l’aide des mains.

Au sommet de la Belle Etoile (1843m - table d’orientation), panorama magnifique sur 360° (à partir du S : Pointe de la Fougère, Mont Pécloz, Parc du Mouton, Pointes de Chaurionde, de la Sambuy, d’Arcalod, de Cruessajran, Dent de Cons, Mont-Blanc, Roche-Pourrie, Mont Mirantin, Cheval Noir, etc, sans oublier l’ensemble de la Chaîne de Belledonne)

Après le sommet, l’arête s'infléchit N/NE en direction du Col de l’Alpette en passant par le Pas de l’Ane (itinéraire équipé et récemment restauré- câbles, marches métalliques - mais réservé aux randonneurs avertis) puis, au-delà du col, remonte vers la Pointe de la Deuva, la Pointe de Cruessajran et la Dent de Cons par un cheminement très aérien.

Plutôt que d’emprunter cet itinéraire on a décidé de rejoindre le Col de l’Alpette (1580m) en passant par le Chalet du Périllet (1427m). Du sommet de la Belle Etoile, redescendre sur quelques dizaines de mètres par le sentier de montée pour trouver à main droite le départ de celui menant au Chalet du Périllet (panneau bois sur arbre). L’itinéraire dévale par de multiples lacets la raide pente W de la Forêt Domaniale de Tamié, sous la Belle Etoile.

Au Chalet du Périllet on retrouve le sentier montant du Parking des Teppes et on poursuit E puis N en direction du Col de l’Alpette (panneaux). Après un long cheminement à flanc dans la Forêt de Pontvert, très pentue (terrain gras, redoubler d’attention par temps humide), et marqué par une succession de courtes montées et descentes, on atteint le col après avoir traversé plusieurs ravines et rejoint le sentier descendant du Pas de l’Ane.

On parvient en quelques dizaines de mètres au Chalet de l’Alpette (1580m) puis on laisse à gauche le sentier ramenant au Hameau des Combes pour prendre à droite celui montant au Roc Rouge, bien visible (panneaux)

Par de raides lacets, la sente longe la falaise surplombant une combe très abrupte pour atteindre l’étroit sommet du Roc Rouge - ou La Négresse - 1720m, qui domine de presque 1000m le village et les hameaux d’Allondaz.

Retour par le même itinéraire jusqu’au Chalet du Périllet.

Sous le chalet on poursuit sur la piste pastorale sur quelques dizaines de mètres jusqu’à une épingle à droite où on trouve à main gauche (panneau bois sur petit cairn) le départ du sentier qui rejoint la piste forestière ramenant au Parking des Teppes.

Dénivelée : 1150m

Temps de marche : 6h30 (dont 4h00 de montée)

Roc Rouge ou La Négresse 1720m

Roc Rouge ou La Négresse 1720m

Pointe de la Sambuy 2198m vue du sentier de montée

Pointe de la Sambuy 2198m vue du sentier de montée

Lac d'Annecy vu du sentier de montée

Lac d'Annecy vu du sentier de montée

Mont d'Armenaz et Mont Pécloz vus du sentier de montée

Mont d'Armenaz et Mont Pécloz vus du sentier de montée

Sommets de Vanoise

Sommets de Vanoise

Vue arrière sur le sentier de montée vers la Belle Etoile

Vue arrière sur le sentier de montée vers la Belle Etoile

Zoom sur la Belle Etoile 1843m

Zoom sur la Belle Etoile 1843m

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Col de l'Alpette - Roc Rouge - Pointe de Cruessajran et Dent de Cons vus du sommet de la Belle Etoile

Col de l'Alpette - Roc Rouge - Pointe de Cruessajran et Dent de Cons vus du sommet de la Belle Etoile

Col de l'Alpette - Roc Rouge ou La Négresse 1720m

Col de l'Alpette - Roc Rouge ou La Négresse 1720m

Vue sur le Mont Blanc

Vue sur le Mont Blanc

La Bele Etoile - Départ du sentier vers le Pas de l'Ane

La Bele Etoile - Départ du sentier vers le Pas de l'Ane

Chalet du Périllet - Pointe de la Sambuy

Chalet du Périllet - Pointe de la Sambuy

Col de l'Alpette 1580m - Roc Rouge 1720m

Col de l'Alpette 1580m - Roc Rouge 1720m

Chalet de l'Alpette - Pointe de la Deuva 1710m

Chalet de l'Alpette - Pointe de la Deuva 1710m

La sente menant au Roc Rouge au départ du col

La sente menant au Roc Rouge au départ du col

La belle envolée des arêtes de la Pointe de Cruessajran et de la Dent de Cons

La belle envolée des arêtes de la Pointe de Cruessajran et de la Dent de Cons

La Belle Etoile et l'arête Nord vues du sentier du Roc Rouge

La Belle Etoile et l'arête Nord vues du sentier du Roc Rouge

Zoom sur la Belle Etoile et le départ de l'arête Nord

Zoom sur la Belle Etoile et le départ de l'arête Nord

Massif de la Tournette vu du sommet du Roc Rouge

Massif de la Tournette vu du sommet du Roc Rouge

La piste pastorale sous le Chalet du Périllet

La piste pastorale sous le Chalet du Périllet

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 14:34

Randonnée du 25 juin 2015

Très belle et longue randonnée empruntant un itinéraire qui permet de traverser tout le plateau qui court de la Dent de Pleuven à la Dent des Portes en passant par le Mont Trélod.

NB : le stationnement d’un véhicule au Parking des Cornes évite les 3,5km de route pour revenir au Hameau de Magnoux.

Conditions : beau temps chaud avec quelques passages nuageux élevés.

Flore : toute la flore alpine de début d été (lis de St Bruno, aster, géranium, renoncule, anémone, rhododendron, etc)

Départ

Hameau de Magnoux atteint par le Village de La Compôte sur la D 911, Doucy-dessous par la D 60, puis direction de La Chapelle. Altitude départ : 930m.

NB : Il n'y a pas de parking à Magnoux où il faut se garer au mieux sur le bord de la route mais on peut aussi stationner facilement au Hameau de la Chapelle, 600m après Magnoux en direction du Cul du Bois.



Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Au centre du Hameau de Magnoux, prendre E (panneaux) la petite route puis la piste desservant les anciens chalets d'alpage. Le sentier qui suit monte dans les prés, traverse une forêt de feuillus puis plusieurs plantations de résineux.
Après plusieurs lacets et une large boucle N/NW, le sentier sort de la forêt au pied de la falaise de ce vaste massif (Montagne du Charbon) qui s'étire de la Dent de Pleuven à la Pointe de Banc Plat.

NB : ce sentier, le plus souvent étroit et en devers, est à éviter absolument par temps humide (terrain "gras" et glissant, passages vertigineux)

L'itinéraire longe ensuite la falaise, traverse plusieurs pierriers puis un "ru" pratiquement à sec. On atteint un cirque rocheux ou le Petit Nant tombe en cascade (Cascade de Pleuven) sur une hauteur de 150m. Le sentier côtoie un vide impressionnant (pas d'équipements particuliers - restent quelques vestiges "sciés" de ceux qui existaient, semble-t-il, dans le passé) et le cheminement escarpé dans la partie gauche du cirque requiert donc la plus grande prudence.
Un replat naturel dans la falaise permet ensuite au "sentier" de traverser le ruisseau - sans débit significatif ce jour - avant de poursuivre en gravissant en lacets une zone herbeuse très pentue au bord de la falaise (redouter toute glissade par temps humide) qui donne accès au plateau et à la Dent de Pleuven.

Compte tenu d’une végétation haute et abondante (Grande Berce, Laitue des Alpes, etc) le sentier est invisible et la raide montée vers la Dent de Pleuven se fait à vue et au mieux en évitant si possible les zones de blocs épars en partie cachés sous la végétation. On atteint un replat au bout duquel se trouve la modeste croix métallique qui marque le sommet (1771m).

On redescend au fond du vallon en tirant à droite pour rejoindre le sentier qui parcourt la belle arête montant en gradins successifs jusqu’à la falaise du Mont Trélod, bien visible. Avant de buter sur la base de la falaise, remarquer dans l'alpage à main gauche, les ruines des Chalets de Pleuven-dessus et les anciens parcs à moutons en pierres sèches.

Un long cheminement dans les rochers (500m environ, balisé en jaune) de part et d’autre de l’arête (avec quelques pas faciles d’escalade ou de désescalade) permet d’atteindre la borne géodésique et la croix qui marquent le sommet du Mont Trélod (2181m)

Avant de descendre par le sentier traditionnel qui, après plusieurs lacets sous le sommet, traverse tout le plateau et rejoint le Parking des Cornes, on peut apprécier la très belle vue sur les principaux sommets des Bauges (Pointe d’Arcalod, Pointe de la Sambuy, Mont Pécloz, Mont d’Armenaz, etc)

On passe à proximité du Chalet du Charbonnet (anct Chalet de l’ONF) – sentier plus facile que "l’escalade" de la raide pente à main gauche - et au sommet du Passage du Charbonnet on rejoint en quelques mètres à droite la longue crête herbeuse qui mène jusqu’au "collu" au pied de la Dent des Portes, bien visible. De ce point, le sommet (1982m) est accessible en quelques minutes (prudence dans le passage vertigineux sous celui-ci)

Quelques lacets permettent de retrouver le « sentier traditionnel » et de rejoindre le Parking des Cornes soit directement, soit en faisant la boucle par les Chalets du Golet et la piste pastorale - 2km environ – à l’embranchement au lieudit « Sous la Dent des Portes » (panneaux)

Dénivelé : 1505m

Temps de marche : 8h00 (dont 4h30 de montée)

Montagne du Charbon vue au départ de Magnoux

Montagne du Charbon vue au départ de Magnoux

Hameau de Magnoux 930m

Hameau de Magnoux 930m

Dent de Pleuven

Dent de Pleuven

Passage de la cascade de Pleuven

Passage de la cascade de Pleuven

Passage de la cascade de Pleuven (vue arrière)

Passage de la cascade de Pleuven (vue arrière)

Ravine du Petit Nant

Ravine du Petit Nant

Le plateau d'accès à la Dent de Pleuven

Le plateau d'accès à la Dent de Pleuven

Sommet de la Dent de Pleuven 1771m

Sommet de la Dent de Pleuven 1771m

Vue arrière sur l'itinéraire de montée à la Dent de Pleuven

Vue arrière sur l'itinéraire de montée à la Dent de Pleuven

Plan de la Limace - Mont de la Coche - L'Encerclement - Mont d'Armenaz et Mont Pécloz

Plan de la Limace - Mont de la Coche - L'Encerclement - Mont d'Armenaz et Mont Pécloz

Arête de montée vers le Mont Trélod

Arête de montée vers le Mont Trélod

Arête de montée

Arête de montée

Vue arrière sur l'arête de montée et la Dent de Pleuven

Vue arrière sur l'arête de montée et la Dent de Pleuven

Le pied de la falaise Sud du Mont Trélod

Le pied de la falaise Sud du Mont Trélod

Le cheminement sur l'arête du Mont Trélod

Le cheminement sur l'arête du Mont Trélod

Le cheminement sur l'arête

Le cheminement sur l'arête

Le cheminement sur l'arête

Le cheminement sur l'arête

Le cheminement sur l'arête

Le cheminement sur l'arête

Le cheminement sur l'arête

Le cheminement sur l'arête

Sommet du Mont Trélod 2181m

Sommet du Mont Trélod 2181m

Sommet du Mont Trélod 2181m

Sommet du Mont Trélod 2181m

Vue générale de l'itinéraire de descente

Vue générale de l'itinéraire de descente

Alpage du Charbonnet

Alpage du Charbonnet

Remontée au Passage du Charbonnet

Remontée au Passage du Charbonnet

La croupe herbeuse qui mène à la Dent des Portes (au fond à gauche)

La croupe herbeuse qui mène à la Dent des Portes (au fond à gauche)

Sommet de la Dent des Portes 1932m

Sommet de la Dent des Portes 1932m

Pointe de Banc Plat 1902m et Lac d'Annecy vus du sommet de la Dent des Portes

Pointe de Banc Plat 1902m et Lac d'Annecy vus du sommet de la Dent des Portes

Dent de Pleuven (au fond) vue de l'alpage des Cornes

Dent de Pleuven (au fond) vue de l'alpage des Cornes

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 15:06
Randonnée du 28 mai 2015

Conditions : très beau temps

Faune : 1 renard

Flore : gentianes de Koch

Difficulté : facile mais distance importante sur la piste (9km environ A/R)

Site de l'IGN : Pointe de Comborsier

Accès

Voie rapide Albertville-Moûtiers. Sortir à La Léchère, atteindre Petit Cœur par la D990 puis prendre la D93 en direction de Grand Naves- Après le Hameau de Molençon prendre à gauche dans la 4ème épingle à cheveux (alt. 1111m) la route étroite mais carrossable qui remonte toute la Vallée de Grande Maison. Stationnement à proximité des Chalets de Trébutine (1475m).

Itinéraire

Au départ et au cours de la montée, l'ancien sentier marqué en pointillés sur la carte et partant derrière les Chalets de Trébutine n’est plus visible sur le terrain, il n’existe donc pas d’autre solution que de suivre la piste et au premier embranchement partir à gauche direction de l'alpage de Feissons (panneaux).

Cette longue piste mène jusqu'au Chalet de Bizard (1882m) en de nombreux et fastidieux lacets, aucun raccourci n’étant possible dans des pentes boisées très raides.

On continue à vue par les prés en direction du Chalet de la Perrière (2020m) puis on monte dans les raides pentes herbeuses qui conduisent au pied de la Crête de La Tournette (2403m) en laissant à gauche l'itinéraire du Col des Evettes (2207m) et de la Croix du Sécheron (2306m).

On atteint un petit plateau occupé en été par plusieurs gouilles (alt.2250m environ) avant de faire une traversée E/NE sous la Grande Pointe de Bizard (2507m) en direction de la Pointe de Comborsier (2534m).

Un petit promontoire offre de belles vues sur les sommets, aiguilles et pics de Parozan, de Dzonfié, du Quermoz, et plus loin sur l'Etendard, le Cheval Noir et la Lauzière.

Pour le retour, on descend directement dans les névés de la combe du Nant de Bouillet pour rejoindre le Chalet de la Perrière et l’itinéraire de montée.

Dénivelé : 775m

Temps de marche : 6h30 dont 3h30 de montée

Chalets de Trébutine 1475m

Chalets de Trébutine 1475m

La piste de montée avec vue sur la crête du Grand Crêtet à Roc Marchand

La piste de montée avec vue sur la crête du Grand Crêtet à Roc Marchand

Chalet de Bizard 1882m

Chalet de Bizard 1882m

Grande Pointe de Bizard 2507m

Grande Pointe de Bizard 2507m

Grande Pointe de Bizard 2507m

Grande Pointe de Bizard 2507m

Pointe de Comborsier 2534m

Pointe de Comborsier 2534m

Chalet de la Perrière 2020m

Chalet de la Perrière 2020m

Montée vers le plateau

Montée vers le plateau

Le plateau

Le plateau

Les gouilles du plateau

Les gouilles du plateau

Le Chalet de la Perrière vu du plateau

Le Chalet de la Perrière vu du plateau

Montée vers le "collu" du plateau

Montée vers le "collu" du plateau

Le plateau sous la Pointe de Comborsier

Le plateau sous la Pointe de Comborsier

Pointe de Comborsier 2534m

Pointe de Comborsier 2534m

Zoom sur la Brêche de Parozan

Zoom sur la Brêche de Parozan

Vue arrière sur l'itinéraire de descente

Vue arrière sur l'itinéraire de descente

La gouille du Chalet de la Perrière, miroir du Mont Blanc

La gouille du Chalet de la Perrière, miroir du Mont Blanc

Pointes du Dzonfié et du Grand Crêtet

Pointes du Dzonfié et du Grand Crêtet

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 08:24
Randonnée du 04 juin 2015

La Tête du Parmelan (1832m) est le point le plus élevé de la falaise qui domine le Lac et la Ville d’Annecy. L’itinéraire décrit (Grand Montoir, Grotte de l’Enfer, Petit Montoir) bien qu’escarpé, n’est pas difficile et permet d'être à l’écart de la foule qui accède au sommet en partant du parking de l’Auberge de l’Anglettaz (1450m)

  • Conditions : beau temps chaud
  • Flore: gentianes de Koch et printanière - anémones - pensées- soldanelles
  • Difficulté : moyenne mais passages vertigineux équipés, itinéraire pas toujours évident sur le plateau de lapiaz
  • Site de l'IGN : Parmelan

Accès

Rejoindre Annecy puis, en direction de Thônes, le Village de Villaz par la D275. Traverser le village et au croisement avec la D5 prendre en face la petite route du Parmelan (panneau) jusqu’au parking (1169m)

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3430 OT Mont Salève

Du parking (panneaux), le sentier s’élève S et atteint rapidement le Chalet Chappuis (1251m) où arrive également un des itinéraires au départ du Hameau de la Blonnière (Dingy Saint-Clair).

Le large sentier s’oriente E dans une zone boisée puis atteint le pied de la falaise. On quitte alors l’itinéraire qui continue tout droit NE en direction du Petit Montoir pour prendre SE la sente qui s’engage dans la faille étroite du Grand Montoir (panneaux) puis qui s’élève en raides lacets taillés dans le rocher (chaînes en place, main-courantes)

Ce cheminement dont plusieurs passages côtoient le vide requiert la plus grande prudence, surtout par temps humide, et reste déconseillé aux personnes sujettes au vertige et aux jeunes enfants.

Au débouché sur le plateau, le sentier retrouve NE celui qui arrive du parking de l’Auberge de l’Anglettaz et du Petit Montoir.

On suit S ce large sentier, toujours très fréquenté, qui rejoint le Refuge C. Dunant (1825m) avant d’atteindre le vaste plateau et la Tête du Parmelan (Croix - 1832 m)

Du sommet, panorama magnifique sur Annecy et son Lac, le Massif des Bauges, La Chartreuse, etc.

Du Refuge C. Dunant, on descend SE puis on traverse NE l’immense plateau de lapiaz pour passer à la Grotte de l’Enfer (à 50m du sentier - panneau). On revient sur le sentier pour descendre sur le Crêt des Outralays (1620m) et arriver au Petit Montoir (1584m) au-dessus de l’Auberge de l’Anglettaz.

Il ne reste plus qu'à revenir au Parking de Villaz par le sentier des Vaches (panneau) et la piste forestière.

NB : cette belle boucle dans un décor très minéral rallonge toutefois le parcours de retour de plus d’1h30 et s’effectue sur un itinéraire peu visible (ne pas s’écarter des vieilles marques jaune ou bleu) et à proscrire absolument par mauvaise visibilité (lapiaz, failles et dolines)

Dénivelé : 700 m

Temps de marche : 4h30 (dont 2h30 de montée)

Les sommets des Bauges vus du Chalet Chappuis 1251m

Les sommets des Bauges vus du Chalet Chappuis 1251m

Le "sentier" du Grand Montoir

Le "sentier" du Grand Montoir

Les belles falaises du Parmelan

Les belles falaises du Parmelan

Le sentier du Grand Montoir

Le sentier du Grand Montoir

Le sentier du Grand Montoir

Le sentier du Grand Montoir

La sortie au lieudit "Le Grand Montoir"

La sortie au lieudit "Le Grand Montoir"

Le plateau du Parmelan

Le plateau du Parmelan

Le sentier sous le Chalet Camille Dunant

Le sentier sous le Chalet Camille Dunant

Envue de la Croix du sommet

Envue de la Croix du sommet

Annecy et son lac vus du sommet

Annecy et son lac vus du sommet

Tête du Parmelan 1832m

Tête du Parmelan 1832m

Sur le sentier de la Grotte de l'Enfer (vue arrière sur le Chalet C. Dunant)

Sur le sentier de la Grotte de l'Enfer (vue arrière sur le Chalet C. Dunant)

Dans les lapiaz du plateau

Dans les lapiaz du plateau

Grotte de l'Enfer

Grotte de l'Enfer

Grotte de l'Enfer

Grotte de l'Enfer

Le sentier de retour par le Petit Montoir

Le sentier de retour par le Petit Montoir

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 08:12
Randonnée des 06 et 07 juin 2015

Résumé

Le Refuge des Conscrits (2602m) est le point d’étape incontournable pour atteindre les sommets de la partie SW du Massif du Mont Blanc (Dômes de Miage et Aiguille de la Bérangère, Aiguille de Tré-la-Tête, Mont Tondu, etc)

En raison du très important recul du Glacier de Tré-la-Tête (estimation : près de 500m en 15 ans), l’accès au refuge par le glacier devient compliqué en été à tel point que pour faciliter le passage un sentier dit « d’été » a été tracé beaucoup plus haut, il y a quelques années, à travers les rochers et les ravines de Tré-la-Petite.

A défaut d’avoir pu réaliser comme prévu l'ascension de l’Aiguille de la Bérangère sur 2 jours à cause d’informations erronées ou contradictoires et de marquage ou indications absentes sur le terrain, nous avons reconnu en aller/retour les itinéraires des 2 sentiers "hiver/été", but de notre sortie.

A défaut d'objectifs plus ambitieux, la montée au Refuge des Conscrits avec nuit au refuge et descente le lendemain représente déjà une belle approche de la "haute montagne" sur un terrain varié (sentiers, rocher, glacier, névés éventuels)

Ce topo vise donc à décrire et montrer le plus précisément possible les itinéraires d'accès au Refuge des Conscrits

Conditions : temps chaud et peu nuageux le matin, devenant orageux en fin d’après-midi

Matériel : matériel habituel de sécurité sur glacier

Difficulté : moyenne (alpinisme facile - glace, névés, rocher, passages vertigineux sur le sentier « d’été » bien sécurisés avec passerelle et nombreux passages câblés) mais distance importante

Faune : marmottes, bouquetins, tétras-lyre

Flore : anémones pulsatiles et soufrées, gentianes de Koch et printanières, etc

ACCES

Les Contamines-Montjoie que l’on atteint par Saint-Gervais-les-Bains et la D902. Se garer sur le parking du Hameau du Cugnon à la sortie S du village (alt. 1140m)

ITINERAIRE

Carte IGN 1/25000° 3531 ET St-Gervais-les-Bains/Massif du Mont Blanc

Du parking on monte N sur la petite route qui surplombe le Hameau du Cugnon pour trouver à main droite le départ du sentier qui mène aux refuges de Tré-la-Tête et des Conscrits (panneaux).

Accès au Refuge de Tré-la-Tête

Le dénivelé n’est pas négligeable (830m) mais le sentier est facile et permet au plus grand nombre d’accéder au Refuge de Tré-la-Tête (1970m), rénové et confortable.

  • Temps de montée à partir du Hameau du Cugnon : 2h30 - Dénivelé : 830m

Accès au Refuge des Conscrits

A partir du Refuge de Tré-la-Tête, on emprunte le sentier qui monte E dans un environnement de roches moutonnées, témoin du passage du glacier, quelques siècles ("petit âge de glace" XIV°/XVIII°s.)) ou quelques millénaires en arrière.

On arrive alors à une patte-d’oie et on laisse à main gauche le départ du sentier d’été (panneau sur rocher « itinéraire de haute-montagne ») balisé en bleu, pour continuer en direction du verrou rocheux qui ferme l’auge glaciaire.

Le sentier descend vers le Torrent de Tré-la-Tête mais, avec le recul du glacier, il ne permet plus d’accéder en été à la langue terminale qui se trouve au niveau des anciens séracs de Tré-la-Grande. Il faut donc renoncer à poursuivre en descente pour continuer à monter en direction de la falaise sur une sente très peu visible jusqu’à buter sur le rocher (photo "passage clé") et trouver une chaîne et des traces qui permettent d’évoluer en traversée au-dessus de l’ancien lit glaciaire avant d’amorcer la descente vers le torrent puis de le franchir sur la belle arche de glace d’où il sort. On prend pied sur la rive droite (sens orographique) du glacier - glacier "noir" chargé d’une épaisse couche d’éboulis et marqué par de profondes crevasses qui aura vraisemblablement complètement disparu dans quelques années - puis on atteint la langue terminale du glacier "blanc", encadrée de séracs, qui marque la limite de la zone actuelle d'ablation du glacier. On peut apercevoir à main gauche, en haut dans la falaise, la passerelle du « sentier d’été » qui permet de franchir une profonde ravine .

Après avoir remonté la langue glaciaire (100m à 30/35°) on atteint le vaste plateau du Glacier de Tré-la-Tête dominé à main droite par le Mont Tondu, L’Aiguille et la Pointe des Lanchettes, L’Aiguille des Glaciers et L’Aiguille de Tré-la-Tête.

A l’aplomb du Refuge des Conscrits qui se découvre au-dessus à main gauche, on traverse le glacier et on monte dans les raides pentes mi-éboulis, mi-névés, en suivant au mieux les rares cairns balisant le parcours.

  • Temps de montée à partir du Refuge de Tré-la-Tête : 04h00 – Dénivelé 900m environ

Après une pause bienvenue dans ce refuge confortable et de construction récente (alt. 2602m), on entame la descente par le « sentier d’été ». Dans le contexte actuel de début de saison, des névés sont encore présents sur toute la partie « haute » du parcours et la trace permet heureusement de ne pas chercher l’itinéraire quand le balisage est caché par la neige. Le sentier (balisage points bleus) chemine à flanc entre 100 et 200m environ au-dessus du lit du glacier; plusieurs passages rocheux sont équipés de câbles "textiles" et une passerelle de 60m permet de franchir la plus profonde des ravines.

En vue du Refuge de Tré-la-Tête, on retrouve la patte d'oie et le sentier emprunté à la montée.

NB : le cramponnage est recommandé dans les secteurs raides ou en devers (montées et descentes) et le sentier reste « sportif », même en l’absence de neige, et déconseillé aux personnes sujettes au vertige.

  • Temps de descente (dans les conditions rencontrées) jusqu‘au Refuge de Tré-la-Tête : 03h00 – temps estimé en conditions estivales : 02h15 à 02h30 - Dénivelé négatif : 850m, dénivelé positif : 260m
  • Temps de descente Tré-la-Tête/Parking de Cugnon : 1h45 – Dénivelé négatif : 830m
Le Mont Joly 2525m au départ des Contamines

Le Mont Joly 2525m au départ des Contamines

Le Village des Contamines vu du sentier de montée

Le Village des Contamines vu du sentier de montée

Refuge de Tré-la-Tête 1970m

Refuge de Tré-la-Tête 1970m

La "patte d'oie" avec le panneau du nouveau "sentier d'été"

La "patte d'oie" avec le panneau du nouveau "sentier d'été"

La langue terminale du glacier "blanc"à atteindre

La langue terminale du glacier "blanc"à atteindre

Passage clé 1

Passage clé 1

Passage clé 2

Passage clé 2

Le glacier chargé d'éboulis ou glacier "noir"

Le glacier chargé d'éboulis ou glacier "noir"

L'arche de glace permettant de franchir le torrent

L'arche de glace permettant de franchir le torrent

Dernier passage délicat avant "l'arche"

Dernier passage délicat avant "l'arche"

Zoom sur la passerelle du "sentier d'été", vue du glacier

Zoom sur la passerelle du "sentier d'été", vue du glacier

La langue terminale du glacier "blanc"

La langue terminale du glacier "blanc"

Le plateau glaciaire de Tré-la-Tête

Le plateau glaciaire de Tré-la-Tête

Refuge des Conscrits vu du glacier

Refuge des Conscrits vu du glacier

Montée au refuge après traversée sur la rive droite

Montée au refuge après traversée sur la rive droite

La pente d'accès au refuge

La pente d'accès au refuge

Refuge des Conscrits 2602m

Refuge des Conscrits 2602m

Vue arrière sur le refuge et départ du "sentier d'été"

Vue arrière sur le refuge et départ du "sentier d'été"

La passerelle

La passerelle

Le glacier "noir" vu de la passerelle

Le glacier "noir" vu de la passerelle

Une partie du cheminement du sentier d'été (passage dans la langue de neige au milieu à droite de la photo)

Une partie du cheminement du sentier d'été (passage dans la langue de neige au milieu à droite de la photo)

Quelques remontées...sur le sentier de descente

Quelques remontées...sur le sentier de descente

Sentier...de descente (passage au centre de la photo)

Sentier...de descente (passage au centre de la photo)

Zoom sur le pasage de la ravine (en haut à gauche!)

Zoom sur le pasage de la ravine (en haut à gauche!)

Une nouvelle remontée sur le sentier...de descente!

Une nouvelle remontée sur le sentier...de descente!

Un des passages "câblés" du sentier "d'été"

Un des passages "câblés" du sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Sur le sentier "d'été"

Mont Tondu 3196m, Pyramide Chaplan 3035m et auge glaciaire de Tré-la-Tête

Mont Tondu 3196m, Pyramide Chaplan 3035m et auge glaciaire de Tré-la-Tête

Les séracs du glacier "noir" et le Torrent de Tré-la Tête vus du sentier "d'été"

Les séracs du glacier "noir" et le Torrent de Tré-la Tête vus du sentier "d'été"

Passage "câblé"

Passage "câblé"

L'arche de sortie du torrent vue du sentier

L'arche de sortie du torrent vue du sentier

Sur le sentier de descente

Sur le sentier de descente

Passage "câblé"

Passage "câblé"

Descente vers le Refuge de Tré-la-Tête

Descente vers le Refuge de Tré-la-Tête

Sympathique rencontre

Sympathique rencontre

Vue générale partielle des itinéraires de montée et de descente

Vue générale partielle des itinéraires de montée et de descente

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 07:01
Randonnée du 26 mai 2015

Située au coeur du Massif des Cerces, cette randonnée facile offre des vues uniques sur les sommets et pics avoisinants.

  • Conditions : très beau temps chaud
  • Matériel : crampons pour la montée au col
  • Faune : nombreuses marmottes
  • Flore : gentianes de Koch et printanières - pensées - anémones
  • Site de l'IGN : Pointe de la Plagnette

Accès

Rejoindre Valloire par la D902 puis continuer par Bonnenuit vers le Col du Galibier. Après 5km environ, prendre à gauche la piste « jeepable » de Plan Lachat (panneau) avec possibilité de monter jusqu’au parking des Mottets (2137m)

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° Valloire 3435 ET

Du stationnement aux Mottets, on continue sur la piste qui monte en lacets au Camp des Rochilles en empruntant au besoin le sentier qui coupe les virages à plusieurs reprises.

On arrive sur le plateau où est construit le camp militaire des Rochilles (2412m), à partir duquel la neige est encore bien présente.

On poursuit à vue la montée jusqu'au Col des Rochilles (2496m) avant de descendre sur le Lac du Grand Ban (2450m) encore complètement pris par la glace.

A proximité du lac, on monte à main gauche dans la combe qui sépare le Pic de l'Aigle (2776m) de la Pointe de la Plagnette (2717m) et on atteint sans difficultés un col non nommé sur la carte (2650m) au pied de la Pointe de la Plagnette.

L’importance de la couche de neige et les épaisses corniches sur l'arête d'accès nous ont dissuadés de faire comme prévu l'ascension de la Pointe de la Plagnette et la boucle de retour par le GR de Pays du Tour du Mont Thabor qui ramène au Lac du Grand Ban en passant sous l'Aiguille Noire (2869m), d’autant que la pente de l’autre côté du col était raide et encombrée de coulées.

Du col, vues uniques sur le Grand Galibier (3229m), la Pointe des Cerces (3098m), les Aiguilles d'Arves, etc...

NB : au-delà du Lac du Grand Ban le sentier d’été (GR 57 - 57A) poursuit vers le Lac Rond (2459m) et le Lac de la Clarée (2439m), après le Seuil des Rochilles qui marque l’entrée dans la Vallée de la Clarée par l’W.

Dénivelé : 605m

Temps de marche : 5h00 dont 3h00 de montée

Pointe de la Plagnette 2717m

Pointe de la Plagnette 2717m

Chalets des Mottets 2137m

Chalets des Mottets 2137m

La piste des Rochilles au départ des Mottets

La piste des Rochilles au départ des Mottets

Les Statues (ou les Râteaux) et la Crête de Lacha

Les Statues (ou les Râteaux) et la Crête de Lacha

Grand Galibier 3226m

Grand Galibier 3226m

Camp des Rochilles

Camp des Rochilles

Montée au Col des Rochilles

Montée au Col des Rochilles

Pic de l'Aigle 2776m et Pointe de la Plagnette 2717m

Pic de l'Aigle 2776m et Pointe de la Plagnette 2717m

Vue arrière sur le Camp des Rochilles

Vue arrière sur le Camp des Rochilles

Lac du Grand Ban

Lac du Grand Ban

Pointe des Banchets 2953m

Pointe des Banchets 2953m

Montée au Col

Montée au Col

Le lac du Grand Ban, la Pointe des Banchets 2953m et la Pointe des Cerces 3097m

Le lac du Grand Ban, la Pointe des Banchets 2953m et la Pointe des Cerces 3097m

Pic de la Ceinture 2779m

Pic de la Ceinture 2779m

Montée au col sans nom 2650m

Montée au col sans nom 2650m

Le Col sans nom et la Pointe de la Plagnette

Le Col sans nom et la Pointe de la Plagnette

Du col les belles arêtes de la face N de la Pointe de la Plagnette et l'Aiguille Noire 2869m

Du col les belles arêtes de la face N de la Pointe de la Plagnette et l'Aiguille Noire 2869m

Col des Rochilles 2496m

Col des Rochilles 2496m

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans montagne
commenter cet article