Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 06:56

Randonnée du 06 juillet 2013

Courte randonnée familiale sur ce promontoire qui domine Champagny-en-Vanoise et les gorges du Doron de Champagny.

Conditions : beau temps doux avec quelques passages nuageux

Départ : de Moûtiers, prendre la D915 en direction de Brides-les-Bains, Bozel et Champagny-en-Vanoise puis la D91b qui conduit à Champagy-le-Haut.

Parking de la prise d'eau EdF à proximité de la Chapelle N-D de la Compassion, à la sortie des Gorges de la Pontille.

Itinéraire : Carte IGN 1/25000° 3534 OT Les Trois Vallées - Modane - P.N. de la Vanoise

Du parking, on traverse le barrage de la prise d'eau EdF sur le Doron de Champagny pour prendre à droite un large sentier qui traverse une péssière puis monte en lacets en réservant de beaux points de vue sur Champagny-en-Vanoise et les Gorges de la Pontille.

Au lieu-dit Combe du Verdon (1494m) on laisse à droite le sentier qui redescend vers Champagny puis on rejoint l'alpage et le Chalet des Enclos du Seil (1684m -panneau) aujourd'hui abandonné et colonisé par les rhumex.

On laisse à droite le sentier qui part à l'horizontale en direction de la Forêt Noire puis on continue S-SE en lacets serrés avant de rejoindre l'embranchement qui mène aux Chalets de Méribel (panneau - alt. 1830m)

On poursuit par une traversée ascendante sous la Montagne de Méribel qui conduit à un "collu" (panneau) puis par le sentier de droite à la Tour du Merle (1973m).

Dénivelé : 650m environ

Temps de parcours : 3 h 45 (dont 2 h 15 de montée)

NB : le sommet est accessible par le S mais des travaux de purge du rocher (le monolithe de la Tour du Merle est très délité) interdisaient le passage ce jour-là. En tout état de cause, l'accès au sommet semble délicat voire dangereux.

Randonnée Montagne - La Tour du Merle - 1973m - (Vanoise)
Randonnée Montagne - La Tour du Merle - 1973m - (Vanoise)
Randonnée Montagne - La Tour du Merle - 1973m - (Vanoise)
Randonnée Montagne - La Tour du Merle - 1973m - (Vanoise)
Randonnée Montagne - La Tour du Merle - 1973m - (Vanoise)
Randonnée Montagne - La Tour du Merle - 1973m - (Vanoise)
Randonnée Montagne - La Tour du Merle - 1973m - (Vanoise)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnée montagne
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 06:53

Randonnée du 27 juillet 2013

Le Vallon du Lou a été miraculeusement épargné par les aménagements liés aux sports d’hiver qui ont enlaidi ce vaste secteur partagé entre les stations de Menuires et de Val Thorens.

A travers cet espace sauvage parsemé de lacs, de torrents et de ruisseaux, la montée à la Pointe de la Masse est une magnifique randonnée.

Conditions : beau temps chaud au départ puis vent de plus en plus violent sur les crêtes.

Quelques passages nuageux élevés en cours de journée.

Flore : toute la flore alpine de début d’été (gentiane élevée, potentille, linaigrette, violette, orchis, etc)

Départ

Parking des Bruyères (1759m), embranchement sur la droite à la sortie de la station des Menuires sur la route en direction de Val Thorens (D117)


Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3534 OT Les 3 Vallées – Modane – Parc National de la Vanoise


Du parking on descend vers la passerelle qui permet de franchir le Torrent du Lou (panneaux) que le sentier longe sur sa rive gauche avant de s’en éloigner pour monter en direction du lieudit « le Petit Lou » et atteindre ensuite l’embranchement avec le sentier arrivant du parking de la Chasse sur la route de Val Thorens (autre point de départ possible).

On atteint le Refuge et le Lac du Lou (2036m) puis on laisse à gauche le sentier qui monte vers le Col de la Vallée Etroite pour continuer en direction de la Pointe de la Masse (panneaux).

Après une montée soutenue, on atteint un vaste plateau ou quelques gouilles temporaires subsistent (vestiges de lacs comblés par les alluvions), puis le Grand Lac de Montfiot se découvre (2480m) au pied de la Pointe du Collet Blanc (2591m).

On laisse ensuite à droite (panneaux) le sentier qui monte au Lac de la Masse et à la Pointe de la Masse pour prendre à gauche vers le Petit Lac de Montfiot, magnifique et minuscule lac permanent du dernier plateau avant la crête qui court de Roche Jaille (2690m) à la Pointe de la Masse (2803m).

Pour y accéder, on monte à vue S/SW à travers les éboulis pour atteindre le Col de Montfiot (2656m) et emprunter une sente peu marquée sur la crête - avec quelques passages rocheux sans grande difficulté - qui, entre cols (Col de LachemondeCollet Blanc) et promontoires (Pointe du Collet Blanc (2706m) – atteint la Pointe de la Masse après une dernière rude montée (ce sommet marque un des points hauts des remontées mécaniques de la station des Menuires).

Pour le retour, on passe devant la gare d'arrivée de la télécabine puis on emprunte la piste d’accès à celle-ci qui dévale N puis NE dans la Montagne du Fruit Commun, passe à proximité du Lac Longet (2532m) puis près du sommet de la Télécabine de la Masse 1 avant que l’on retrouve le sentier qui ramène au Parking des Bruyères après une large boucle E puis S (attention aux nombreux sentiers, pistes et autres drayes du secteur, bien suivre les panneaux en se repérant sur l’extrémité S de la station des Menuires - Reberty - et sur le clocher de l'église).

Dénivelée : 1150m environ

Temps de marche : 7 h 00 (dont 4 h 00 de montée)

NB : après la Pointe de la Masse, le retour en circuit emprunte une partie du domaine skiable des Menuires et le côté sauvage de la montée devient aléatoire. Cela étant, les équipements liés aux remontées mécaniques n’ont pas fondamentalement bouleversé le paysage de ce secteur (hormis la « pollution visuelle ») comme on peut l’observer dans certaines stations.

Le retour par l’itinéraire de montée reste évidemment envisageable (dans ce cas descendre directement du sommet par le sentier menant au Lac de la Masse et au Grand Lac de Montfiot).

Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Randonnée Montagne - Lacs de Montfiot - Pointe de la Masse (Vanoise)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnée montagne
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 06:47

Randonnée du 20 août 2013

Une belle randonnée sur ce sommet, moins coté que son voisin (Grande Moucherolle 2284m), qui offre toutefois une vue exceptionnelle sur la longue falaise du Vercors Sud.

Accès

A Corrençon-en-Vercors atteint par Villard-de-Lans (D215), continuer S en direction des Trois Fontaines (Golf) puis E jusqu'au parking de départ des remontées mécaniques (Clot de la Balme - altitude départ 1230m)

Conditions : beau temps mais vent violent sur les crêtes avec de fortes remontées de brume.

Itinéraire : Carte IGN 1/25000° 3236 OT Villard-de-Lans/Mont Aiguille/PNR du Vercors

Du parking, on emprunte la piste qui part à droite de la gare de départ du télésiège de Combeauvieux puis on laisse celle-ci à gauche (repérer ce point que l’on retrouvera pour le trajet de retour) pour poursuivre S sur le sentier qui monte en lacets jusqu’au « collu » de Combeauvieux (belle vue sur la Tête des Chaudières - 2029m). Le sentier s’oriente ensuite E/NE et longe les pentes abruptes de la Combe de Fer, très encaissée, puis après une montée soutenue sur une des pistes de ski de la station, atteint un plateau et le pylône d’arrivée du télésiège de Combeauvieux (1795m – panneaux). On laisse S, à main droite, le sentier qui mène à la Roche du Coin et au Pas de la Balme (1839m) pour s’élever E par une sente assez peu visible dans les lapiaz en direction de la Petite Moucherolle qui se dresse au-dessus.

On longe la falaise qui surplombe la forêt domaniale du Gerbier (belle vue sur les à-pics de la face S de la Grande Moucherolle) puis le sentier s’adoucit et atteint le sommet de la Petite Moucherolle (2156m) après une large boucle N puis E.

Du sommet, marqué par plusieurs cairns, beau point de vue sur la face S de la Grande Moucherolle et sur son itinéraire d’accès (final escarpé) à partir du Col des Moucherolles (2086m), ainsi que sur la grande barrière orientée N/S du Vercors Sud (Rochers de la Balme, du Playnet, de la Peyrouse, du Ranc Traversier, etc) jusqu’au Grand Veymont (2341m) et au Mont Aiguille.

Retour par le même itinéraire.

NB : possibilité de descendre directement du sommet sur le Col des Moucherolles par une sente très escarpée qui emprunte une faille de la falaise face à la Grande Moucherolle. Cet itinéraire vertigineux est réservé à des randonneurs aguerris (corde utile). Du col rejoindre la piste de ski citée ci-dessus qui passe au pied du pierrier occupant le bas du thalweg.

Retour également possible en circuit.

Pour cette option, revenir jusqu’au pylône d’arrivée du télésiège de Combeauvieux puis suivre la piste de ski orientée N puis E qui contourne la face NW de la Petite Moucherolle, passe au pied du Col des Moucherolles puis se divise en deux branches à l’aplomb du Pas de la Fenêtre (arche dans la falaise qui prolonge NW les rochers de la Grande Moucherolle).

A cet embranchement, ne pas suivre une des pistes qui descendent N vers la Côte 2000 (Station de Villard-de-Lans), mais prendre W à main gauche celle qui revient vers Corrençon. On croise une piste de service des remontées mécaniques que l’on emprunte S sur quelques dizaines de mètres puis que l'on suit W, avant de descendre au creux d'un petit thalweg et de retrouver la piste empruntée à l’aller après 500m de rude montée.

NB : l’option de retour choisie est sans intérêt – sauf celui du « circuit » - car l'itinéraire passe dans un environnement autrefois magnifique et sauvage et maintenant complètement bouleversé et remodelé par les aménagements des pistes de ski (arasement des points hauts, comblement des combes, destruction d’arbres, etc), exemple des excès qui ont pu se produire dans un temps, pas si lointain, où un impact « raisonnable » sur les sites naturels ne faisait pas partie des préoccupations des « aménageurs ».

Dénivelé : 1000m environ (dont 80m pour l’itinéraire de retour)

Temps de marche : 5 h 30 (dont 3 h 00 de montée)

Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Randonnée Montagne - Petite Moucherolle (Vercors)
Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 21:33

Randonnée du 25 octobre 2012

 

Promontoire Sud de la Grande Roche Saint-Michel qui domine la cuvette grenobloise, le Pic Saint-Michel offre un panorama grandiose au terme d’une montée sans grande difficulté.


Conditions : beau temps le matin, quelques passages nuageux l’après-midi

 

Pic-Saint-Michel 7495

La falaise E de la Grande Roche Saint-MIchel (vue du Pic Saint-Michel)

 

 

Départ  

 

Lieudit « Les Espinasses » à proximité du CCAS de la Conversaria, à 3 km à l’E de Villard-de-Lans, sur l’ancienne route Villard – Lans en Vercors (altitude départ 1180m)

 

Itinéraire


Carte IGN 1/25000° 3235 OT Autrans - Gorges de la Bourne – PNR du Vercors


Du parking (panneaux d’information – plan promenades et randonnées), on emprunte la large piste d’alpage qui part E puis s’oriente NE. Au lieudit « La Ya » (1215m - panneaux) on laisse SE le sentier qui mène à Combe Chaulange avant de rejoindre le GR91.

 

Pic-Saint-Michel 7527

Prairies de Machiret (vue arrière)


On atteint les Prairies de Machiret (1330m) puis le lieudit « Font Froide » (1500m – source) avant de croiser le GR91 qui monte en direction du Col Vert. Le sentier passe sous une barre rocheuse puis s’oriente N pour la contourner et atteindre le vaste plateau incliné qui débouche au Col de l’Arc 1736m), bien visible.

 

Pic-Saint-Michel 7423

Couleurs d'automne au-dessus de Font Froide


Du Col, encadré N par l’antécime du Pic Saint-Michel et au S par la Crête des Crocs, beau panorama sur la Chaîne de Belledonne, le Taillefer et la Vallée du Drac.


On poursuit N pour atteindre sans difficulté le sommet du Pic Saint-Michel (1966m) marqué par une petite croix métallique.


Du sommet panorama magnifique du Mont Blanc et du Massif de Chartreuse au N, à la Chaine de Belledonne et à la Meije à l’E, jusqu’au Mont Aiguille au S.

 

Pic-Saint-Michel 7459

Panorama SE (vu du Col de l'Arc)


Retour par le même itinéraire ou en circuit (variante conseillée pour la variété des paysages avec un temps de descente légèrement supérieur) par la Combe Oursière et le Collet du Furon.

A cet effet, reprendre l'itinéraire de montée quelques dizaines de mètres S sous le sommet pour trouver les panneaux et le fléchage, ou continuer N après la croix (vue sur la belle falaise verticale de la Grande Roche Saint-Michel) ; les deux sentiers se rejoignent rapidement puis l’itinéraire s’oriente W et traverse un secteur de lapiaz avant de rejoindre la vaste « Combe Oursière » puis le Collet du Furon.

 

Pic-Saint-Michel 7516

  Vue arrière sur la zone de lapiaz vers Combe Oursière - Le Pic Saint-Michel


On croise le GR91 que l’on emprunte S sur 400m environ jusqu’au point carté 1439m (carrefour de plusieurs pistes de ski de fond et de sentiers) puis on suit le fléchage pour retrouver le sentier de montée au-dessus des Prairies de Machiret et rejoindre le parking.


NB : après avoir traversé la zone de lapiaz, plusieurs itinéraires et autres raccourcis sont possibles (en pointillés sur la carte). On peut aussi rester sur le GR91 jusqu’à la Combe Chaulange puis prendre W le sentier repéré à la montée qui ramène à proximité du parking.

 

 

  Dénivelée : 950m environ

 

Temps de marche : 5 h 30 (dont 3 h 00 de montée)

 

  

 

Pic-Saint-Michel 7439Le sentier du Grand Tour du Vercors (GTV) sous la Crête des Crocs

 

Pic-Saint-Michel 7435 Arrivée sur le plateau sous le Col de l'Arc

 

Pic-Saint-Michel 7443

Chaine de Belledonne vue du Col de l'Arc

 

Pic-Saint-Michel 7450

Le sentier de montée au Pic Saint-Michel au départ du Col

 

Pic-Saint-Michel 7457Le Col de l'Arc et la Crête des Crocs vus du sentier de montée

 

Pic-Saint-Michel 7469Le sentier et le Pic Saint-Michel (en arrière plan)

 

Pic-Saint-Michel 7471Le sentier sous le Pic Saint-Michel

 

Pic-Saint-Michel 7475La Croix du sommet (1966m)

 

Pic-Saint-Michel 7493Le Pré du Four et la cuvette grenobloise

 

Pic-Saint-Michel 7503Combe Oursière

 

Pic-Saint-Michel-7477.JPGLe Massif de Chartreuse, Grenoble et le Mont Blanc vus du sommet

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 09:38

Randonnée du 15 septembre 2012 

 

Le plus long et le plus beau des sangles de Chartreuse.

En Chartreuse, les sangles sont les vires herbeuses qui séparent les gradins rocheux, caractéristiques de ce Massif. Tracées par les chamois, les chèvres et les moutons autrefois, les sentes souvent très escarpées qui les parcourent, sont maintenant empruntées par les randonneurs et répertoriées sous le vocable de « sentiers du vertige ».


Les plus connus (Sangle du Fouda Blanc, Sangle de la Barrère, Sangle du Jardin, etc) sont plutôt aisés (voir topos sur "randonneesmontagne"); le Grand Sangle de l’Aulp du Seuil est long et très aérien ce qui explique la relative discrétion qui l’entoure et l’absence de fréquentation de ce secteur, vertigineux et magnifique (par ailleurs domaine privé).


 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 6920Chaîne de Belledonne vue du sentier de montée



Difficulté : difficile + (traversées de secteurs herbeux en devers, à proscrire par temps humide - vide omniprésent)


Matériel : corde, mousquetons, sangles (pouvant être utiles dans certains passages rocheux et pentus)

 

Conditions : beau temps le matin puis brumes montantes de plus en plus épaisses l'a-m


Départ


Col de Marcieu (alt.1060m) atteint par la D30c (Chapareillan - Sainte-Marie-du-Mont) ou la D29 (Le Touvet)

Parking au Col.

 

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3334 OT Massif de la Chartreuse Sud


Prendre sur 400m la petite route goudronnée que l’on trouve à droite 100m après le Col (direction St-Hilaire-du-Touvet) - panneaux à mi-parcours en face du lotissement). Au bout de celle-ci, une piste part N (barrière) et s’enfonce dans une partie boisée; après une large boucle à gauche, prendre N le chemin à droite qui traverse les pistes de ski et la remontée mécanique.

On rejoint un chemin forestier, puis après avoir croisé une autre piste on atteint une zone d’éboulis (courte montée soutenue) surmontée par une jeune sapinière.

Après une longue traversée SW et quelques lacets dans la forêt, la piste débouche sur une clairière (lieudit "L’Arpette" alt. 1458m) qui offre une vue saisissante sur le vaste cirque rocheux de l’Aulp du Seuil (topo disponible sur « randonneesmontagne »).

Continuer 300m sur la piste puis dans l’épingle à gauche prendre le sentier en face (barré par un fil pour la montée des troupeaux à l’Aulp) qui amène au site d’escalade proche de l’Aiguillette Saint-Michel.

Le sentier traverse ensuite une plantation de pins « mugho » décimée par une avalanche l’hiver dernier, puis bute sur la falaise (vieilles cordes et spits sur paroi) et bifurque à gauche dans le « Pas de Ragris ».

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 6923

Départ du Pas de Ragris

 

 

Le sentier s’élève rapidement dans cette faiblesse de la paroi (quelques petits ressauts rocheux à franchir), puis passe près d’une lame de rocher caractéristique avant de croiser la sente partant sous la Croix de l’Aulp du Seuil.

On laisse alors le sentier du Pas de Ragris (qui débouche ensuite sur le plateau de l’Aulp du Seuil et que l’on empruntera au retour) pour partir N à main droite sur la sente ci-dessus et s’engager sur le Grand Sangle de l’Aulp du Seuil, itinéraire qui parcourt toute la falaise jusqu’à la paroi (infranchissable) du Grand Manti.

 

P9150071

Au bout du Sangle, la falaise du Grand Manti

 

Au fil des cirques on pourra admirer de dessus deux des merveilles du Massif de Chartreuse : la Tour Isabelle (ou Tour Percée) et l’Arche Miracle avant d’aborder le dernier cirque qui permet d’aller au plus près de la falaise jaune du Grand Manti et ses 400m de verticalité absolue.

 

P9150056

La Tour Isabelle (ou Tour Percée) vue du sentier du sangle

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7052

L'Arche Miracle vue du sentier du sangle

 

 

NB : l’éboulement partiel d’un gradin a emporté la petite sente qui permettait de passer la partie finale du cirque. Ce secteur est maintenant très périlleux et les possibilités d’assurage étant nulles…il est donc strictement réservé aux chamois ou apparentés!


Avant d’aborder ce dernier cirque, une cheminée aisée permet de sortir sur le plateau mais cela implique de faire tout le chemin du retour sur la crête à travers les pins, donc sans aucune vue.

On conseille donc de revenir en sens inverse par le sentier du sangle (très beaux points de vue sur la Chaîne de Belledonne et le Mont Blanc) jusqu'au bout du cirque dominant la Tour Isabelle et d’escalader la crête (cordes fixes en place) sous le « Signal » (relais hertzien réservé aux Secours en Montagne et dont l’antenne est bien visible).

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7013

Le Signal (le sangle passe au-dessus de la partie verticale)

 

Au sommet, on retrouve un sentier qui domine le Vallon de Marcieu et qui ramène à la sortie du Pas de Ragris (départ assez peu visible) puis rejoint l’itinéraire utilisé à la montée.

On peut également poursuivre quelques dizaines de mètres (5mn) avant de retrouver la Croix matérialisant le Passage de l’Aulp du Seuil et redescendre par ce sentier (voir ce topo sur « randonneesmontagne »).

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7022

Le Mont Blanc vu du sentier du sangle

 

Dénivelée : 950m environ

 

Temps de marche : 1 h 30 d’approche, 3 h 00 A/R sur le sangle, 1 h 30 pour sortir sur le plateau de l’Aulp du Seuil et redescendre soit 6 h 00 au total.

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 6998

Grand Sangle de l'Aulp du Seuil

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7010

Grand Sangle de l'Aulp du Seuil

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7017

Grand Sangle de l'Aulp du Seuil

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7057

Grand Sangle de l'Aulp du Seuil

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7008

Tour Isabelle

 

P9150064

Arche Miracle

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7033

Le dernier cirque avant le Grand Manti (la partie délicate - éboulement - est au centre de la photo)

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7079

Grand Sangle de l'Aulp du Seuil

 

P9150078

Grand Sangle de l'Aulp du Seuil

 

P9150086

Grand Sangle de l'Aulp du Seuil

 

P9150094

La sortie au sommet du Signal

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7111

Sur la crête de l'Aulp du Seuil

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil-7106.JPG

La Tour Isabelle vue du sommet du Signal

 

Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7122

La "lame" du Pas de Ragris au retour

 

P9150067

Les sangles de Chartreuse Grand-Sangle-de-l-Aulp-du-Seuil 7044

Le Mont Blanc

 

Trace-Google-Earth-copie-1.jpg

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 20:28

Randonnée du 23 septembre 2012

 

Très agréable randonnée , sans grandes difficultés hormis la distance, sur ce beau sommet au centre du Massif qui offre un panorama unique sur tous les sommets des Bauges.

 

Mont-Trelod 7233

 

Sommet du Mont Trélod 2181m


   

Conditions  : beau temps avec quelques passages de nuages élevés.

 

Départ


Hameau "Le Cul du Bois" atteint par La Compôte (D911), puis Doucy (D60) et La Chapelle. Traverser le hameau et poursuivre sur 2,5 km jusqu’au bout de la route bitumée. Parking lieudit "Les Cornes" (alt. départ 1204m)

 

 Itinéraire


Du parking, prendre E le sentier qui monte dans l’alpage, traverse plusieurs clairières, puis poursuit en lacets serrés dans une belle forêt (arbres remarquables) avant de sortir dans les éboulis au pied de la face W de la Dent des Portes.

NB : cette première partie de l’itinéraire ne comporte ni panneaux indicateurs ni marques de couleur, mais le sentier est bien tracé.

 

Mont-Trelod 7152

 

Mont Colombier et  Dent de Rossanaz  vus au départ du sentier

 

A la cote 1675m (lieudit "Sous la Dent des Portes" - panneaux) on rejoint le sentier qui vient du Golet de Doucy puis on accède en quelques lacets à la large échancrure dans la falaise qui permet de rejoindre les alpages de l’immense plateau "suspendu" s’étalant de la Dent des Portes (alt. 1932m) au N à la Dent de Pleuven (alt.1771m) au S. Pour faciliter le passage des troupeaux, cet itinéraire a été récemment élargi et ne présente donc aucune difficulté, malgré sa configuration escarpée vue du bas.

 

Sur le replat, on laisse à gauche le sentier en lacets qui mène à la Dent des Portes pour continuer tout droit en direction du Chalet du Charbonnet et du Mont Trélod. Le sentier traverse à flanc les vastes alpages pour atteindre un « collu » qui surplombe la combe où se niche le Chalet du Charbonnet (1840m).

 

Mont-Trelod 7185

 

Chalet du Charbonnet 1840m


De ce point, on peut ne pas poursuivre sur la crête (la descente de la croupe est raide) mais descendre E jusqu’à proximité du Chalet puis prendre S le sentier (panneaux au sol près du réservoir) qui rejoint l’itinéraire précédent au bas de la croupe.

 

On poursuit à travers l’alpage puis le sentier contourne la combe escarpée que domine le flanc W du Mont Trélod avant de s’élever en plusieurs lacets sous le sommet (la borne géodésique est bien visible) et de rejoindre celui-ci après un court détour N et quelques pas d’escalade facile.

 

Mont-Trelod 7201

 

En route vers le sommet

 

Du sommet (2181m), très belle vue sur l’ensemble des sommets du Massif des Bauges (à l’E, Pointe de la Sambuy puis – dans le sens horaire - Pointe de Chaurionde, Pointe d’Arcalod, Mont Pécloz, Mont d’Armenaz, Pointe des Arlicots, Dent d’Arclusaz, Mont Colombier, Dent de Rossanaz, Mont Julioz, et Banc Plat et la Montagne du Charbon) et plus loin, sur le Massif de Chartreuse (Granier, Dent de Crolles), la Chaîne des Aravis (Mont Charvin, Pointe Percée, le Massif des Bornes (Tournette, Dents de Lanfon), le Massif du Beaufortain (Pierra Menta) les glaciers et sommets de la Vanoise et de la Haute-Maurienne, etc, et le Massif du Mont Blanc.

 

Retour par le même itinéraire ou, en circuit, en passant par le Chalet du Golet et le Golet de Doucy.

 

Pour cette option (30 mn supplémentaires de marche, mais conseillée car l'itinéraire utilisé à l'aller est généralement gras et glissant dans la partie boisée), redescendre jusqu’au lieudit "Sous la Dent des Portes" puis prendre le sentier (panneaux) qui conduit N vers le Chalet du Golet, bien visible au milieu de l’alpage. Du chalet (Croix à proximité), on rejoint W (lieudit "Golet de Doucy") la large piste pastorale tracée dans une partie boisée qui ramène au point de départ.

 

Mont-Trelod 7309

 

Chalets du Golet et Golet de Doucy

 

Dénivelé : 1150m

 

Temps de marche : 6 h 30 (dont 3 h 15 de montée) incluant le retour par le Golet de Doucy.

 

Mont-Trelod 7155

   Mont Colombier, Dent de Rossanaz et Mont Julioz vus du sentier de montée


Mont-Trelod 7161

Le sentier sous la Dent des Portes

 


Mont-Trelod 7166Le sentier de montée sous la Dent des Portes

 


 

Mont-Trelod 7171

Le replat après la Dent des Portes

 

Mont-Trelod 7178

L'alpage et la Dent des Portes

 

Mont-Trelod 7181Descente vers le Chalet du Charbonnet

 

Mont-Trelod 7200Vue arrière sur l'itinéraire de montée du Chalet du Charbonnet au pied du Mt Trélod

 

Mont-Trelod 7236Le Massif du Mont Blanc vu du sommet

 

Mont-Trelod 7237Le Massif des Bornes (Tournette) vu du sommet

 

Mont-Trelod 7238Chaîne des Aravis (Mont Charvin) vue du sommet

 

Mont-Trelod 7251Pointe d'Arcalod (2217m) vue du sommet

 

Mont-Trelod 7263

Vue générale du parcours

 

Tracé Google EarthTracé Google Earth


 


Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 19:53

Randonnée du 09 septembre 2012


Une randonnée sans difficulté  à travers forêts et alpages avec une vue superbe sur les sommets des Bauges et sur les massifs environnants (Chartreuse, Belledonne, Aravis, Mont-Blanc)

 

Col-du-Colombier 6842

Col de la Cochette - Chalet de Rossane

 

Conditions  : beau temps

 

Départ


Village d’Aillon-le-Jeune sur la D59. Prendre au centre du village la D32 en direction de la Chartreuse d’Aillon (La Correrie) ; après le couvent, continuer sur la petite route qui remonte N la Combe de Lourdens, laisser à droite celle qui mène aux Chalets de Pra-Gelaz puis, après 800m, se garer sur le petit parking du "Muret" après le pont.

 

Itinéraire


Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges


Du parking (alt. 1180m), prendre la piste pastorale (panneaux) qui s’élève W puis N en direction du Col de la Cochette. Plusieurs raccourcis (panneaux : "Col de la Cochette direct") permettent de couper la piste de montée mais il convient de bien suivre les fléchages aux embranchements car de nombreux chemins forestiers ont été tracés depuis le dernier relevé de carte (1997) et sont sans issue.

 

Col-du-Colombier 6823La piste pastorale dans la forêt



L’itinéraire s’élève agréablement dans la forêt puis rejoint le GR 96 "Tour des Bauges" que l’on quitte au dessous du Col de la Cochette (alt. 1694m - le GR descendant vers les chalets de la Fullie). Au Col, possibilité d’atteindre le sommet du Mont Colombier par l’arête SW (voir ce topo sur "randonneesmontagne").

 

On continue en direction du Chalet de Rossane par la piste récente tracée sur le flanc W du Mont Colombier qui enlaidit toujours autant le paysage.

 

Col-du-Colombier 6890

Col du Colombier - Mont Colombier (arête NW)

 

 

On atteint le Chalet de Rossane (alt. 1738m) puis, par un sentier redevenu verdoyant et fleuri, le Col du Colombier ((alt. 1799 m), d’où part la sente bien visible (panneau) qui gravit l’arête NW du Mont Colombier (voir également ce topo sur le site "randonneesmontagne"). 

 

Du Col, belle vue sur la Dent de Rossanaz (alt.1891m) au N qui peut représenter une extension intéressante à cette randonnée (1h30 à 2 h supplémentaires, 300m de dénivelé positif A/R)

 

Col-du-Colombier 6876

Col de Rossanaz - Dent de Rossanaz

 

 

Retour par le même chemin jusqu’au Col de la Cochette, ou en empruntant le fil et le plateau de la petite barrière rocheuse qui borde à l’W le Col du Colombier et le Chalet de Rossane (beaux points de vue sur le Vallon d’Aillon et sur le Mont Margeriaz).

 

Option "circuit : (compter 1h30 supplémentaire) on retrouve le GR 96 au-dessous du Col de la Cochette (panneaux) et on poursuit E en direction des Chalets de la Fullie en passant sous la falaise E du Mont Colombier.

 

 Des chalets (cadre magnifique, un des plus beaux alpages des Bauges), on coupe SE par une sente assez peu marquée au départ qui rejoint le Col de la Fullie (alt. 1338m), descend vers l’alpage de Pra-Gelaz (quelques passages glissants et boueux) puis rejoint la petite route qui conduit au Chalet de Pra-Gelaz (alt. 1200m).

 

On redescend jusqu’à retrouver l’embranchement (lieudit Le Muret) avec la route empruntée à la montée pour rejoindre le lieu de départ (en dépit de sa longueur – 1,5 km environ - cet itinéraire bitumé est relativement agréable car en sous-bois et peu fréquenté)

 

Dénivelé : 750 m environ

 

Temps de marche : 4 h 30 (dont 2 h 30 de montée)

 

Col-du-Colombier 6827

La piste sous le Col de la Cochette

 

Col-du-Colombier 6831

Dent d'Arclusaz vue du sentier de montée

 

Col-du-Colombier 6839

Rochers de la Bade vus du sentier de montée

 

Col-du-Colombier 6837

Mont Pécloz, Mont d'Armène, Pointe des Arces, Pointe des Arlicots

 

Col-du-Colombier 6854

Mont Colombier (arête SW)

 

Col-du-Colombier 6886

L'arête de retour (option) au-dessus du Col du Colombier

 

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 07:01

Randonnée du 22 août 2012


Le Massif de la Vanoise rassemble souvent dans un même lieu tout ce qui fait l'attrait d’une randonnée : la douceur des alpages, la minéralité sauvage des sommets, les lacs et les glaciers.

Après le Lac Blanc, la montée au Col du Soufre amène au pied du Glacier de Gébroulaz.

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6530

Lac Blanc - Col du Soufre


Départ


Village de Pralognan-la-Vanoise atteint par Moûtiers, Bozel et la D915. A l’entrée du village prendre à gauche la petite route qui monte S en direction du Hameau des Prioux. Continuer sur 1 km environ et se garer au Parking du Pont de la Pêche (1755m), la piste pastorale étant interdite au-delà.


Faune : marmottes


Conditions : beau temps.


Difficulté : moyenne (la majeure partie de la randonnée s'effectue sur une piste pastorale mais tenir compte de la longueur de l’itinéraire et de la montée soutenue pour atteindre le Col du Soufre)


Itinéraire


Carte IGN 1/25000°   3534 OT Modane


Du parking (altitude départ 1755m – panneaux) on monte par la piste pastorale (GR55) dans le vallon creusé par le Doron de Chavière et ses affluents.

On laisse à main droite - NW- le sentier qui permet d’accéder au Petit Mont Blanc (2680m) par le Col du Mône puis on passe à proximité du Refuge du Roc de la Pêche (remarquer à l’E le départ du sentier montant au Col du Genépy (2901m). 

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6437

Vallon du Doron de Chavière


On traverse les alpages de Chapendu puis de Ritord (panneaux – vente de fromage) alors que les « 3000 » du Massif de la Vanoise se découvrent (Aiguille de Chanrouge 3044m et Aiguille des Corneillets 3058m à l’W).

A l’E, derrière le Chalet du Ritord, on distingue les premiers lacets du sentier qui mène au Col d’Aussois et à la Pointe de l’Observatoire (3016m) avant de rejoindre les Refuges du Fond de l’Aussois et de la Dent Parrachée.

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6475

Pointe de l'Observatoire 3016m - Pointe de la Partie 3125m - Pointe de l'Echelle 3422m


Toujours à l’E, on peut apercevoir la belle calotte de glace de l’immense plateau occupé par les Glaciers de la Vanoise d’où émergent Dômes (Arpont 3577m, Nants 3553m) et Pointes (Genépy 3544m, Labby 3518m).

A la côte 2050m on laisse à main droite W l’itinéraire conduisant au Col de Chanrouge 2529m (« Col Rouge » sur pannneau) et au Refuge du Saut puis on poursuit sur le GR55 avant de le quitter en vue du Refuge de Peclet Polset.

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6501Refuge de Peclet Polset 2474m


A partir de l’Alpage du Ritord, les nombreuses ruines de chalets (Frétarbe, Chavière, Mollaret, Fonds, Rama) témoignent d’une activité pastorale intense dès le XVIII° siècle.

Du Refuge de Peclet Polset (2474m) on traverse NW le plateau avant de redescendre dans la vaste dépression où se niche le Lac Blanc (2400m environ), en grande partie comblée par les alluvions transportés par les torrents venant du Glacier de Gébroulaz.

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6528Lac Blanc 2400m et Roc du Soufre 2939m


Du lac qui porte bien son nom (son eau « laiteuse » provient des particules minérales en suspension (farine glaciaire) résultant de l’action érosive du glacier) on voit bien l’échancrure du Col du Soufre (2817m) sous le Roc du Soufre (2939m) dont la couleur blanche des affleurements de gypse est caractéristique (le Petit Mont Blanc voisin, tire son nom de cette particularité géologique).

Pour atteindre le Col, on longe le lac (repérer à main droite juste au-dessus du lac une sente peu visible qui traverse un petit plateau ascendant et qui sera notre itinéraire de retour) puis on monte en lacets raides vers un premier épaulement qui marque la moraine frontale d’une branche secondaire du Glacier de Gébroulaz (maintenant retirée très en amont, mais accessible en 10mn).

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6568Glacier de Gébroulaz - Moraine frontale de la branche secondaire


Une traversée sous le flanc W du Roc du Soufre, dans un décor minéral de toute beauté (dépôts morainiques, blancheur des falaises de gypse), conduit au Col du Soufre (2817m) qui offre une vue magnifique sur la langue principale du Glacier de Gébroulaz et, du N au S, le Mont du Vallon (2849m),  les Aiguilles du Borgne (3135m), le Mont du Borgne (3153m), l’Aiguille de Péclet (3562m), le Mont de Gébroulaz (3509m) et l’Aiguille de Polset (3528m).

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6552

Col du Soufre 2819m


Pour le retour, reprendre l’itinéraire de montée jusqu’à proximité du Lac Blanc puis obliquer à main gauche (sente repérée à l’aller) vers le sommet du petit plateau qui surplombe N le lac.

Le sentier plonge ensuite en larges lacets dans l’alpage (quelques passages en forte pente, redouter toute glissade par temps humide) et rejoint l’itinéraire de montée aux ruines de la Rama ("rama" : enclos de pierres sèches).

NB : cette variante (non indiquée, non cartée) peut également être utilisée à la montée et évite la large boucle par le Refuge de Péclet Polset pour rejoindre le Lac Blanc.

 

Dénivelé : 1215m


Temps de marche : 7 h 00 (dont 4 h 00 de montée)

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6454La piste pastorale près de l'alpage de Chapendu

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6469Col de Chavière - Aiguille et Dôme de Polset

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6494Aiguille de Chanrouge - Roc de la Pêche

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6498Pointe de la Partie - Pointe de l'Echelle - Glacier de la Masse

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6544Glacier de Gébroulaz vu du sentier de montée au Col du Soufre

 

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6572

Sous le Col du Soufre

 

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6556Vue arrière du Col du Soufre - Pointe de l'Echelle

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6553Le Roc du Soufre 2939m vu du Col

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6560Mont du Borgne 3133m et Aiguilles du Borgne 3135m vus du Col

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6575Vue arrière sur le sentier de montée au Col


 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6584Pointe de l'Echelle et Pointes de la Partie vues du plateau

 

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6591

Le sentier de descente (variante)

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre 6604

Pointe de l'Observatoire - Cimes des Planettes

 

Lac-Blanc-Col-du-Soufre-6613.JPGUn des anciens chalets d'alpage du vallon

 


Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 19:53

Randonnée du 13 août  2012

 

 

Très belle randonnée en circuit sur ce sommet, point culminant de la barrière rocheuse qui court de l’extrémité N du Massif des Bauges à la partie S de la Chaîne des Aravis.

 

NB : la traversée de pentes herbeuses très inclinées sous le sommet et le retour par l’arête du Rocher Prani représentent des difficultés à ne pas sous-estimer (cotation 3) et ce parcours qui s’adresse à des randonneurs aguerris est à proscrire absolument par temps humide.

 

Dent-de-Cons 6309

 

De la Pointe de la Sellive à la Dent de Cons

 

Faune : mouflons, chamois

 

Flore : flore alpine de la fin d’été (épilobes, campanules, reines des prés, digitales, etc)

 

Conditions : ciel voilé avec brume montante, forte chaleur.

 

Matériel : bâtons de marche pouvant être avantageusement remplacés par un piolet de marche dans les parties escarpées. Une corde peut également être utile pour sécuriser les personnes sujettes au vertige.

 

Départ

 

Lieu-dit Le Rafort (Village de Marthod) atteint par Ugine (D103). Au centre du village prendre la direction du Hameau du Villard puis du Lancheron. Parking au bout de la route (altitude départ 1231m)

 

Itinéraire

 

Cartes IGN 1/25000° 3531 OT (Megève-Col des Aravis) et 3432 ET (Albertville)

 

Du parking on prend SW (panneau « Circuit de la Dent de Cons ») la piste qui se dirige vers le Creux du Cayon que domine le Col de la Sellive, bien visible. Le sentier qui fait suite à la piste s’élève en lacets serrés dans cette combe large et abondamment fleurie puis se redresse nettement à l’approche du Col (1722m). De ce point, belle vue sur la falaise W de la Pointe de la Sellive (1817m) et sur le thalweg très abrupt qui descend vers Allondaz.

 

Dent-de-Cons 6204

 

Le Creux du Cayon

 

On poursuit N en direction de la Dent de Cons (panneaux bois sur arbre « Dent de Cons » – « Sentier des Charpentiers ». Environ 200m après le départ, ne pas continuer sur le sentier qui s’oriente W mais poursuivre N sur une sente assez peu visible au départ, balisée quelques mètres plus haut par une marque ancienne jaune et vert (NB : se repérer à ces marques, plus ou moins effacées, tout au long de la montée car les animaux (chèvres, mouflons) ont tracé de multiples sentes, hors itinéraire.

 

Dent-de-Cons 6230

Le départ du sentier au Col de Sellive

 

Le sentier monte en lacets dans cette pente sévère et traverse des zones herbeuses et/ou caillouteuses en fort devers (redoubler d’attention car toute glissade serait difficilement enrayée) puis, après une dernière traversée N, atteint la crête et un petit plateau bosselé dominé par l’arête effilée menant au sommet de la Dent de Cons (2062m) tout proche.

 

Dent-de-Cons 6282

 

Sommet de la Dent de Cons 2062m


De ce point (table d’orientation), magnifique vue à 360° sur les sommets des Bauges, ceux de la partie S de la Chaîne des Aravis (Aiguilles du Mont, Mont Charvin), le Massif des Bornes (Tournette, Crêt des Mouches) et la Chaîne du Mont Blanc (la brume montante et persistante ne nous laissera malheureusement que de courtes trouées pour admirer le panorama).

 

 

Dent-de-Cons 6266

 

Le Mont Blanc dans une trouée de brume

 

Retour :

 

- par le même itinéraire (prudence requise)


- ou en circuit : poursuivre N/NE en suivant la ligne de crête du Rocher Prani. Le sentier, large et bien tracé, dévale l’arête en côtoyant le vide en permanence et il convient de redoubler d’attention car toute glissade dans la pente serait fatale.

 

Vers la côte 1750m, au pied d’une combe très pentue régulièrement « nettoyée » par les avalanches,  le sentier rejoint la forêt puis atteint une piste forestière;  celle-ci surplombe le Chalet et l’Alpage de l’Alpettaz puis amène à un carrefour (panneaux) à proximité du Fort de la Batterie (1844m - 30mn). On continue S sur la piste qui descend la Combe Céros (on trouve rapidement 2 branches de piste ; elles rejoignent le même point, celle de droite étant plus longue mais plus facile) avant de retrouver le parking du Rafort.

 

Dent-de-Cons 6312

  Chalets et Alpage de l'Alpettaz


 

Dénivelé : 840m environ

 

Temps de marche : 5 h (dont 2 h 45 de montée)

 

Dent-de-Cons 6207

 

Le sentier de montée dans le Creux du Cayon

 

Dent-de-Cons 6209

 

Le sentier de montée dans le Creux du Cayon

 

Dent-de-Cons 6212

 

Le Creux du Cayon sous le Col de la Sellive

 

Dent-de-Cons 6221

  Le thalweg dominant Allondaz vu du Col de la Sellive

 

Dent-de-Cons 6233

 

Col et Pointe de la Sellive vus du sentier de montée à la Dent de Cons

 

Dent-de-Cons 6234

 

Le sentier de montée au-dessus du Col de Sellive

 

Dent-de-Cons 6241

 

Le sentier de montée au-dessus du Col de Sellive

 

Dent-de-Cons 6278

 

L'arrivée sur le plateau sommital, la Dent de Cons


 

Dent-de-Cons 6269

 

La Dent de Cons vue du plateau sommital

 

Dent-de-Cons 6272

 

Le Massif des Bornes vu du plateau

 

Dent-de-Cons 6297

 

Le sentier de descente sur l'arête du Rocher Prani

 

Dent-de-Cons 6292

 

Le sentier de descente sur l'arête

 

Tracé Google Earth

 

Tracé Google Earth

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 09:31

Randonnée du 17 juillet 2012

 


Une courte randonnée familiale dans les alpages du Revard


Le Massif des Bauges est un vaste plateau qui occupe l’espace délimité par les villes d'Aix-les-Bains, Albertville, Annecy et Chambéry.

 

Du fait de son altitude moyenne (environ1000m) il est bien adapté aux randonnées familiales en toutes saisons – y compris avec de jeunes enfants – à travers vallons et alpages, mais le Massif compte aussi 14 sommets de plus de 2000m dont un certain nombre  (Pécloz, Arcalod, Dent d’Arclusaz, etc)  s’adressent à des randonneurs aguerris.

 

A proximité du Revard et de La Féclaz, la Croix des Bergers est un modeste promontoire (1370m) au centre de vastes alpages propices à la pratique de la randonnée à raquettes et du ski de fond.

 

Conditions : beau temps

 

Flore : reines des Prés, doronics

 

Croix-des-Bergers 5878

 

Un beau troupeau de race Aubrac dans les alpages de Savoie. Au fond la Croix des Bergers

 

 

Départ


Lieudit « Crolles » sur la D913 qui conduit au Plateau du Revard à partir de Grésy s/Aix, Aix-les-Bains. Vaste parking sur la gauche de la route, 2 km environ avant le sommet du Revard.

 

Au départ du Parking de Crolles plusieurs itinéraires permettent d’accéder à la Croix des Bergers. Pour cette sortie "familiale" nous avons opté pour le parcours balisé « Raquettes » qui présente l’avantage d ‘utiliser les pistes pastorales sur la quasi-totalité du parcours,  le rendant accessible au plus grand nombre.

 

NB : on trouve un grand nombre de panneaux indicateurs (circuits VTT, raquettes, ski de fond) susceptibles d’entraîner des confusions (symboles « 2 raquettes » : pour cette activité et « 2 points verticaux + triangle » : VTT)  


Itinéraire  

 

Carte IGN 1/25000° 3332 OT Chambéry – Aix-les-Bains - Lac du Bourget


Du parking (altitude départ 1374m - panneaux), on emprunte N un sentier qui, après quelques dizaines de mètres, rejoint une piste pastorale serpentant à travers la Forêt Domaniale du Revard. A la première patte d’oie (panneaux), laisser à gauche la piste qui dessert les Chalets de Crolles (autre itinéraire possible pour la Croix des Bergers mais le parcours est plus typé "randonnée", notamment la pente finale pour atteindre la Croix) et prendre celle de droite qui passe au lieudit « La Sibérie » 1350m.

 

L’itinéraire se poursuit dans l'agréable forêt de feuillus et traverse successivement les lieux-dits « Le Sierroz » 1342m, « Peisse Barnaud »  1347m, « Peisse Bernard »  1346m,  puis débouche sur les alpages,  en vue des Chalets Gralette 1345m.

 

Croix-des-Bergers 5907

 

Chalets Gralette 1345m

 

Après la barrière bois (peinte en vert), on quitte la piste principale pour prendre celle descendant à gauche qui mène vers plusieurs chalets d’alpage. On continue N/NE en direction du Molard en passant aux lieux-dits « Sous la Clairière » 1355m, puis « Croix des Bergers » 1337m.

 

Au panneau « Sous la Croix » 1342m, on monte W à vue la petite bosse qui amène au replat sur lequel a été érigée (en 1945)  l’imposante Croix des Bergers (altitude 1370m).

 

Croix-des-Bergers 5890

 

Croix des Bergers 1370m. Au fond la Montagne des Ebats

 

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelé : moins de 100m

 

Temps de marche : 2 h 00 (A/R) 

 

Croix-des-Bergers 5872

 

Sur la piste au-dessus de Chalets Gralette

 

Croix-des-Bergers 5883

 

Prairies fleuries (Reine des Prés)

 

Croix-des-Bergers 5886

 

Chalet d'alpage

 

Croix-des-Bergers 5891

 

Graine de montagnarde

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article