Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 17:10
Un site magnifique au pied des Trois Pics de Belledonne et du Glacier de Freydane.

Randonnée du 13 août 2009

On trouve de nombreux "Lac Blanc" dans les Alpes (dont 5 pour le seul Massif de Belledonne - Grandes Rousses)

 

Pour la sortie de ce jour  on a choisi celui qui, après une longue approche dans la forêt et une rude montée dans le Ravin des Excellences, offre la beauté de son site dans un écrin très minéral, au pied du Glacier de Freydane et des Pics de Belledonne.

 

JPG - 117.1 ko
Glacier de Freydane - Lac Blanc

Conditions  : beau temps doux, bancs de brume montante en début d’a-m

 

Départ


Parking de Pré Comté (alt. 1.358 m) - lieudit "La Souille" sur la carte IGN - atteint par Villard-Bonnot et Saint-Mury-Monteymond (D280). Dans le village, prendre S à droite la route qui mène au Col de Pré Long (panneaux bois aux intersections). Après le Col, continuer sur la piste forestière "carrossable" puis prendre à gauche à la patte d’oie et poursuivre pendant 2 km jusqu’au parking, dans l’épingle à droite (lieudit "Pré Comté" ou "La Souille").

 

Itinéraire


Carte IGN 1/25000° 3335 OT Grenoble - Chamrousse - Belledonne


Du parking (panneaux) prendre SE (GR 549A) la direction du Refuge Jean Collet (le Lac Blanc n’est pas mentionné) d’abord par une ancienne piste forestière puis un sentier qui suit la courbe de niveau dans la forêt (moins de 150 m de dénivelée au cours de la première heure de marche), au flanc d’un vallon de plus en plus encaissé (plusieurs secteurs réclament de l’attention - sentier en devers, fortes pentes, à-pics vertigineux - notamment par temps humide, quelques passages "sécurisés" par des câbles).

Après un long cheminement en forêt, (nb : on trouve sur le parcours d’anciens panneaux bois qui indiquent la direction du Lac Blanc), on atteint un premier plateau où une passerelle (Passerelle du Mousset) permet de franchir le Ruisseau du Vorz, émissaire du Lac Blanc.

 

JPG - 139 ko
Ruisseau du Vorz (vu de la passerelle du Mousset)

Après la passerelle (panneaux), laisser à gauche le sentier qui conduit au Refuge Jean Collet et prendre S, rive droite du ruisseau, une sente assez peu visible au départ (repérer un petit cairn) qui s’élève ensuite dans le Ravin des Excellences (après quelques dizaines de mètres, le sentier est mieux marqué et balisé par des "ronds" jaunes) en direction du verrou qui ferme le vallon (cascades du Vorz bien visibles).

 

Nota  : le sentier emprunté n’a plus droit qu’aux "pointillés" sur la carte IGN et n’est pas mentionné sur les panneaux. Il s’agit pourtant de l’ancien tracé du GR (vieilles marques blanches et rouges), à croire que la FFRP* tient absolument à faire faire le crochet (au moins 1 h supplémentaire) par le Refuge Jean Collet.

 

JPG - 116.5 ko
Ravin des Excellences

On continue à s’élever en serpentant dans les éboulis (montée soutenue) et, après avoir rejoint le sentier qui arrive N du Refuge, on atteint le 2° plateau puis le vaste cirque glaciaire occupé par le Lac Blanc (alt. 2.161 m) et les "gouilles" voisines.

Le site est majestueux, fermé par la barrière des Pics de Belledonne (la Croix de Belledonne - 2.926 m - est la pointe la plus à droite) et encadré au S par la Grande Lance de Domène (2.790 m) et le Pic Couttet (2.764 m) et au N/NE par la Pointe des Excellences (2.638 m) et Roche Noire (2.726 m).

 

JPG - 122.1 ko
Grand Pic, Pic et Croix de Belledonne

Nota  : la langue terminale du Glacier de Freydane - exposé N/NW et protégé du soleil par les sommets ci-dessus - descend jusque vers 2.400 m (exemple assez rare dans les Alpes) et peut être observée de près en gravissant l’ancienne moraine sur la rive droite (au-delà, voie d’accès au Glacier de Freydane et au Col de Freydane réservée aux randonneurs équipés pour la marche sur glacier).

 

Pour admirer le Lac Blanc dans son intégralité, monter sur le promontoire à gauche qui le surplombe (on pourra vérifier qu’il porte bien son nom, du à la couleur "laiteuse" de ses eaux - eau de fonte du glacier et particules minérales en suspension).

 

JPG - 93.2 ko
Une des gouilles voisines du Lac - La Chartreuse (au fond)

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelée : 950 m environ

 

Temps de marche : 6 h 15 (dont 3 h 15 de montée)

Partager cet article

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article

commentaires