Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 15:59

Randonnée du 24 juin 2014

Belle et longue randonnée sur le point culminant des Bauges (2217m) réservée toutefois à des randonneurs expérimentés.

Conditions : beau temps, passages nuageux et bancs de brume montante.

Flore : toute la flore alpine de début d’été (rhododendron, éperviaire orangée, lys de St Bruno, doronic, gentiane de Koch, pensée, etc

Matériel : casque recommandé pour la partie rocheuse sous le sommet, surtout en cas d’affluence (pierres instables), éventuellement une corde de randonnée, une ou deux sangles et quelques mousquetons

Départ

Parking de Nant Fourchu atteint à partir d’Ecole-en-Bauges (D60) puis par la D20 en direction du Hameau de Carlet et enfin par la route forestière qui conduit au fond du vallon.

NB : la route qui se prolonge après le parking, puis la piste pastorale qui lui succède sont strictement interdites à la circulation.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du parking (alt. 996m - panneaux d’information sur la Réserve Naturelle des Bauges), poursuivre sur la route pendant 400 m (on laisse sur la droite le sentier qui franchit le torrent du Chéran puis qui monte E dans la forêt de Coutarse - pour accès en particulier à la Pointe de la Fougère).

On prend ensuite à gauche (N) la piste forestière (dite "Chemin du Gros Fayard" - panneau) qui monte raide dans le sous-bois en s’élevant au-dessus du ravin creusé par le Nant d’Orgeval.

On atteint une première clairière (Chalet d’alpage) qui offre S une vue arrière imprenable sur les "rails" du Mont Pécloz (alt. 2197m), sur le Mont d’Armenaz (alt. 2156m) et sur l’Arête de l’Arpette, puis on sort sur l’alpage en rejoignant la piste pastorale qui monte de Nant Fourchu aux Chalets d’Orgeval.

Le Vallon s’ouvre jusqu’au Col d’Orgeval sous la face E, austère, de la barrière rocheuse qui court de la Pointe d’Arcalod (alt. 2217m) au Mont de la Coche (alt. 2070m)

On poursuit sur la piste jusqu’aux Chalets d’Orgeval (alt. 1603m - fontaine - Croix) puis par une sente bien tracée qui monte dans l’alpage on atteint le Col d’Orgeval (alt.1740m).

NB : immédiatement après le dernier chalet à gauche (refuge privé – fontaine) repérer W à main gauche la sente qui monte en direction de l’épaulement rocheux sous la Pointe d’Arcalod – raccourci et variante « raide » de l'itinéraire menant au sommet - qu’il est préférable d’emprunter au retour.

Du Col, belle perspective sur le Vallon de Saint-Ruph jusqu’à La Tournette et le Mont Charvin et, à proximité, sur la falaise de la Pointe d’Arcalod, le Mont de la Coche, la Pointe de Chaurionde (alt. 2173m) et la Pointe de la Sambuy (alt. 2198m).

Du Col (panneaux) on poursuit SW sur le sentier de la crête qui ferme le vallon puis on atteint le « collu » qui sépare l’épaulement rocheux cité ci-dessus de la falaise de la Pointe d’Arcalod dont la pointe se dresse 450m plus haut.

Après quelques lacets entre végétation éparse et éboulis, le sentier bute sur la falaise et il faut suivre le cheminement balisé par des points de couleur jaune, relativement discrets et bien utiles dans cet environnement (dalles lisses, lapiaz, éboulis, pierraille).

L’itinéraire – techniquement de difficulté moyenne à condition d’être familiarisé avec le vide et de posséder quelques notions d’escalade – emprunte deux grandes failles très inclinées séparées par des passages en traversée (au milieu du premier la trace semble se poursuivre et bute sur un à-pic alors qu’une flèche assez peu visible à main droite invite à continuer la progression sous les dalles du sommet. La seconde traversée amène sur l’arête S que l’on emprunte pour atteindre par quelques pas d’escalade facile la croix marquant le point culminant du Massif des Bauges (2217m).

Du sommet très beau point de vue sur les sommets de la partie N des Bauges (Mont de la Coche, Mont Trélod, Sambuy, Pointe de Chaurionde, etc) et vue générale sur l’ensemble du massif.

NB : dans toute la partie « aérienne » de l’itinéraire faire très attention aux blocs et pierres instables

Retour par le même itinéraire (à partir du « collu » séparant l’épaulement rocheux de la falaise de la Pointe d’Arcalod on peut emprunter le raccourci signalé à la montée – le sentier n’est pas carté mais il est bien visible - qui permet de rejoindre directement les Chalets d’Orgeval sans passer par le Col)

Dénivelé : 1220m

Temps de marche : 6 h 30 dont 3 h 30 de montée

Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)
Randonnée Montagne - Pointe d'Arcalod (Bauges)

Partager cet article

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article

commentaires