Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 20:14

Randonnée du 19 octobre 2013


Longue et belle randonnée automnale vers ces sommets fréquentés du Sud-Ouest du Massif des Bauges.

Le contraste est saisissant entre ces deux sommets proches et d’altitude comparable. Alors que le Mont Pécloz présente une imposante masse minérale au relief tourmenté, le Mont d’Armène apparaît comme une colline débonnaire couverte de prairie d'altitude.

Conditions : beau temps, température agréable, bise parfois soutenue, nuages élevés en fin d’après-midi.

Faune : hardes de chamois sous le Mont Pécloz - à gauche du sentier de montée - et sur la face Est du Mont d’Armenaz (groupe de plusieurs femelles suitées avec éterles et éterlous, mâles solitaires)

Départ

Parking du Couvent atteint par Ecole-en-Bauges et la D911 (St-Pierre d'Albigny - Col du Frêne au S, Lescheraines - Le Chatelard au N). Dans le village prendre vers l’E la direction du village de Jarsy (D60) puis, juste après le pont sur le Chéran (panneaux), la direction du Hameau de Carlet et de Nant Fourchu. Se garer sur le parking à gauche (panneaux d’information) à proximité de la route d’accès à la Chapelle Notre-Dame de Bellevaux, interdite à la circulation.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du parking (altitude départ 878m), emprunter la petite route qui monte à la Chapelle ND de Bellevaux. On arrive au lieudit La Pépinière (alt. 900m – stèles, ancien oratoire) avant de poursuivre par un large chemin jusqu’à la Chapelle; par le sentier caillouteux qui lui succède, on atteint le Village de la Chapelle (1050m), incendié en mai 1944 et dont plusieurs panneaux rappellent l'histoire puis le tragique destin.

Quelques mètres après la fontaine, plutôt que de poursuivre par le large chemin très boueux, prendre le sentier à main gauche (marque GR de Pays sur un arbre) qui permet de rejoindre la piste de décharge desservant le Fond des Prés (alt. 1110m). Après ce vaste alpage, le sentier caillouteux s’élève dans une belle forêt de feuillus puis débouche sur un plateau d’alpage que bornent au N les sommets du Mont Pécloz et du Mont d’Armenaz, à l’aplomb du col, non nommé, qui sépare ces deux sommets.

Le sentier passe à proximité du Chalet des Gardes puis la montée en lacets devient plus soutenue, entre pierriers et prairies d'altitude, et conduit au col. Ce secteur abrite plusieurs hardes de chamois sur les pentes à main gauche et, avec un minimum de discrétion, on peut les observer de près.

Du col (alt. 2010m), vue « plongeante » au SE sur les « rails du Pécloz », profondes stries quasi verticales sculptées par l’érosion, et sur la vertigineuse falaise qui borde la face E du Mont Pécloz.

A gauche, le sentier d’accès au sommet du Mont Pécloz est bien tracé mais il exige un minimum de prudence (petits ressauts rocheux, cailloux, pierres instables et lissées par les passages, couloir final raide, etc) pour atteindre le relais hertzien sur l’antécîme puis la croix qui le matérialise (2197m).

De ce point, la vue à 360° est splendide sur la quasi-totalité des sommets du Massif des Bauges (Mont Trélod, Pointe d’Arcalod, Mont Colombier, Pointe de la Sambuy, Pointe de Chaurionde, Dent d’Arclusaz, etc), les Massifs de la Lauzière, de Belledonne Nord, de la Chartreuse Nord, du Beaufortain, de la Vanoise, etc, sans oublier les Aiguilles d’Arves et le Massif du Mont Blanc.

Retour par l’itinéraire de montée (la descente par la face W/SW est déconseillée compte tenu des difficultés et des dangers objectifs et cet itinéraire – ressauts, terrain instable et glissant, forte pente, etc - doit être emprunté, en priorité, à la montée – départ du Parking du Couvent).

Au prix de 150m de dénivelé supplémentaire on peut aussi effectuer une intéressante boucle de retour en passant par le sommet du Mont d’Armenaz (2158m) tout proche.

Du col, on emprunte le sentier qui épouse E les échancrures découpées surplombant la face N du Mont d’Armenaz (Arête de l’Arpette) et qui amène sans difficulté au sommet (2158m) marqué par une borne (l’ancienne croix de bois qui marquait ce point a disparu).

Pour la descente, on reprend sur quelques mètres le sentier de montée pour trouver (poteau de bois, marque GR de Pays) l’embranchement avec une sente qui dévale la croupe axée N/S (présence de nombreux chamois sur la face E) jusqu’à proximité du Passage de l’Armène - 1820m environ - (faire un détour hors sentier de quelques dizaines de mètres vers l’est jusqu’au « collu » qui domine les Grands Nants pour admirer E les strates plissées de Roche Torse (1572m) et la vallée de l'Isère.

On revient sur le sentier qui s’oriente W puis N (belle vue sur la Pointe des Arces – 2076m) et qui rejoint le Chalet des Gardes (1720m) avant de retrouver l’itinéraire de montée au creux du plateau.

Dénivelé : 1490 m

Temps de marche : 7 h 30 (dont 4 h 30 de montée)

Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)
Randonnée Montagne - Mont Pécloz/Mont D'Armène (Bauges)

Partager cet article

Repost 0
Published by alaindeclaix - dans randonnées montagne
commenter cet article

commentaires