Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2020 2 27 /10 /octobre /2020 23:08

Randonnée du 18 octobre 2020

 

Belle randonnée entre prairies et forêts vers le sommet du Grand Colombier, dernier maillon de la chaîne du Jura, qui offre un point de vue magnifique sur les Alpes, le Jura et la plaine du Rhône.

Conditions : temps et lumières d'automne avec quelques passages nuageux

 Difficulté : moyenne. Randonnée sur pistes agricoles ou forestières, sentiers bien balisés (« trait jaune » à l’aller, GR pour le retour) mais tenir compte de la longueur de l’itinéraire (> 14km) et de quelques secteurs escarpés et/ou glissants par temps humide.

Flore : campanule, gentiane ciliée, scabieuse.

Départ

Rejoindre Culoz (Ain) puis prendre au centre de l’agglomération la D 120 qui monte au col du Colombier. Après de  nombreux virages dans la falaise,  la route fait une longue traversée vers le N puis revient id au S au-dessus de Culoz. Dans l’épingle à droite prendre tout droit vers le « Point de vue du Fenestrez » (panneau à droite) et se garer sur le parking au bout de la route.

Itinéraire
 

Cartes IGN 1/25000° 3331 OT Rumilly – Seyssel
Du stationnement (alt. départ 1180m), repérer NW le départ  de la piste (panneaux « le Grand Colombier – col du Colombier ») qui traverse le bois et atteint « la Cornalle » (1240m – panneaux). Ne pas prendre à D vers « la Sapette » mais suivre à G la direction  « le Grand Colombier » (GR 9 – GR de Pays Tour du Valromey – balisage blanc et rouge - ci après "le GR").

Après 200m, arriver à l’embranchement du « Pré Sauvage – 1250m – panneaux), laisser à gauche le GR (ce sera l’itinéraire de retour) pour prendre à droite la sente dans la prairie en direction du Gand Colombier, du col du Colombier et du col de Charbemènes  (ou Charbemène) par les granges de Scioux.

Après avoir traversé la route du col (D 120) arriver au lieudit « le Crotublanc » (1272m – panneaux) et continuer vers les granges des Scioux et le col de Charbemènes. Passer devant une des granges de Bezonne  1261m et poursuivre N vers le col de Charbemènes à travers les beaux prés de fauche de ce long plateau. Après les granges des Scioux (1220m), continuer sur 700m environ et quitter la piste (panneaux) pour prendre un sentier assez peu visible qui monte  à gauche dans la forêt et qui rejoint en quelques minutes une route forestière. Emprunter celle-ci puis la piste qui lui succède (sur 2km environ - balisage « trait jaune » sur arbres et panneaux bois « Charbemène ») jusqu’au lieudit Charbemènes où il faut quitter la piste pour prendre le sentier à gauche qui part W en direction du col de Charbemènes et de la croix du Colombier (panneaux).

Au col de Charbemènes (1317m – panneaux) l'itinéraire rejoint le GR 9 – GR de Pays Tour du Valromey (balisage blanc et rouge) qui ramènera au point de départ.

Après une rude montée dans le bois (pierres et rochers glissants par temps humide) atteindre  le plateau sommital à travers les alpages, puis  la table d’orientation (beaux points de vue à 360°) et  la croix du Colombier .

Rejoindre le col du Colombier 1498m, traverser la route et continuer S en face  (panneaux) en direction de la borne géodésique qui marque le sommet du Grand Colombier (1531m).

Poursuivre sur le GR d’abord par la crête rocheuse (pylône edF) sur quelques dizaines de mètres, puis dans une courte prairie et dans un bois pentu (panneau « en Pryse » avant de retrouver les près qui bordent la route du col.

Passer successivement au lieudit « sous Pierre Filiola » (1400m – panneaux) puis à « sous Pierre Amion » (1370m – panneaux) en suivant la direction du Fenestrez.

nb : ce dernier tronçon depuis la borne géodésique comporte des passages plus aériens ou pentus qui peuvent rebuter les personnes sujettes au vertige. Dans ce cas, après le sommet, revenir au col  et descendre par la route jusqu’au lieudit Longechat (1360m - panneaux) qui marque l’arrivée de l’itinéraire de crête décrit ci-dessus.

A Longechat, le GR rejoint la route et suit son tracé sur le bas-côté; poursuivre  sur celle-ci jusqu'au « virage de la Frappe », puis la quitter dans l’épingle à gauche (1335m - panneaux) et continuer en face pour une longue traversée des alpages en suivant l'indication « le Fenestrez ». Passer au lieudit « les Granges » (1323m – panneaux), puis à « en Davoyard » (1320m – panneaux) avant que le sentier s’oriente E et ramène à travers bois au lieudit « Pré Sauvage » (1250m - panneaux) et à l’embranchement rencontré à l’aller. Reprendre la piste vers « la Cornalle » puis celle ramenant à droite au stationnement du Fenestrez (prendre quelques minutes pour rejoindre le "point de vue" qui offre un panorama exceptionnel sur la plaine du Rhône, Culoz, etc).

 

Dénivelé : 575m

Temps de marche : 4h30 à 5h00 (en fonction des conditions du terrain)

Distance : 14,1km

Croix du Colombier 1525m

Croix du Colombier 1525m

La piste forestière au départ

La piste forestière au départ

Le départ du sentier au lieudit "Pré Sauvage"

Le départ du sentier au lieudit "Pré Sauvage"

Suite du sentier dans la forêt

Suite du sentier dans la forêt

A travers les alpages du plateau

A travers les alpages du plateau

...suite

...suite

Une des granges de Bezonne 1261m

Une des granges de Bezonne 1261m

La crête du Grand Colombier vue du sentier près de la fontaine des Scioux

La crête du Grand Colombier vue du sentier près de la fontaine des Scioux

Couleurs d'automne

Couleurs d'automne

Sur la piste pastorale près de la grange des Scioux

Sur la piste pastorale près de la grange des Scioux

Grange des Scioux 1220m

Grange des Scioux 1220m

La piste forestière vers le col de Charbemènes

La piste forestière vers le col de Charbemènes

Le sentier vers le col de Charbemènes

Le sentier vers le col de Charbemènes

La prairie sous le col de Charbemènes

La prairie sous le col de Charbemènes

Vue arrière sur le col de Charbemènes 1317m

Vue arrière sur le col de Charbemènes 1317m

Le sentier au départ du col vers la crête du Grand Colombier

Le sentier au départ du col vers la crête du Grand Colombier

Vue arrière sur le sentier à la sortie de la forêt

Vue arrière sur le sentier à la sortie de la forêt

La crête est en vue

La crête est en vue

Vue sur la plaine du Rhône

Vue sur la plaine du Rhône

Suite de la montée vers la crête

Suite de la montée vers la crête

...suite

...suite

Vue arrière (sortie du sentier sur le plateau)

Vue arrière (sortie du sentier sur le plateau)

Croix du Colombier 1525m

Croix du Colombier 1525m

Montée vers le sommet du Grand Colombier

Montée vers le sommet du Grand Colombier

...suite

...suite

La borne géodésique marquant le sommet du Grand Colombier 1531m

La borne géodésique marquant le sommet du Grand Colombier 1531m

Sur le GR

Sur le GR

...suite

...suite

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

Zoom sur le lac du Bourget

Zoom sur le lac du Bourget

Le passage dans le bois

Le passage dans le bois

La jonction du sentier avec la D 120

La jonction du sentier avec la D 120

Les alpages au lieudit "en Davoyard"

Les alpages au lieudit "en Davoyard"

...suite

...suite

Retour vers Pré Sauvage

Retour vers Pré Sauvage

Le panorama depuis le belvédère du Fenestrez (Culoz, le Rhône et le lac du Bourget)

Le panorama depuis le belvédère du Fenestrez (Culoz, le Rhône et le lac du Bourget)

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 16:59

Randonnée du 17 octobre 2020

 

Agréable boucle entre prés et bois autour des hameaux dominant Alby-sur-Chéran.

Conditions : temps et lumières d'automne avec quelques passages nuageux

 

Difficulté : facile, voire familiale (la deuxième partie de la boucle est facultative). La randonnée se déroule sur des pistes, chemins ou sentiers bien balisés (nombreux panneaux directionnels).

 

Flore : campanule

 

Départ

Village de Chapeiry. Prendre la N 201 (Alby s/ChéranAnnecy) puis tourner à  Chaux sur la D 38, rejoindre Chapeiry (4km) et se garer sur le parking à gauche à l’entrée du village.


Itinéraire

Cartes IGN 1/25000° 3331 OT Rumilly – Seyssel et 3431 OT Lac d’Annecy

Du stationnement, revenir S par la route d’accès sur 200m puis prendre la petite route à droite vers le hameau de  Sciondaz. Au 1° virage à gauche, emprunter à droite le chemin des Vignes (583 m – panneaux) en direction de la cascade du Voile de la Mariée et de St Sylvestre par les Daudes.

 

Au « Voile de la Mariée » (470m – panneaux - belle cascade du nant de l’Eau salée), suivre « St –Sylvestre par les Daudes » en prenant le sentier à gauche après avoir franchi le ruisseau. Poursuivre (ne pas prendre ensuite le sentier à droite qui arrive au hameau des Granges - pancarte d’interdiction suite à un éboulement) mais continuer tout droit vers les Daudes. Aux Daudes (487m – panneaux), suivre l’itinéraire vers St-Sylvestre le Crêt en empruntant sur 500m environ la route qui conduit au hameau de Champollier.

Au lieudit  « les Gargues » (466m – panneaux), quitter la route pour prendre à droite le sentier qui mène à St-Sylvestre le Crêt à travers prairies et futaies.

Après une longue montée  S puis N, atteindre St-Sylvestre (665m – panneaux) sous l’église (origine 1311, reconstruite au XVII° s. après un incendie) qui domine le village. Poursuivre en direction de Champollier et après 200m de route arriver au lieudit « sous le Crêt » (650m – panneaux). Passer à droite de la ferme et emprunter le chemin qui descend vers Champollier.

Atteindre la route qui relie Champollier au Muret et prendre en face (569m – panneaux) le large sentier, entre prairies et bois, en direction de  « Chapeiry par Charny ».

Au lieudit « chemin de Charny » (580m – panneaux) continuer vers Chapeiry et Charny avant d'arriver à la « route des Granges » qui dessert Charny.

Passer au lieudit « Teppes Vertes » ( 600m – panneaux) et prendre la direction de « Chapeiry par les Blanchets, Laydevant, Montagny-les Lanches ».

Continuer sur le « chemin des Bruyères » puis passer au hameau des Blanchets (605m – panneaux) avant de poursuivre à gauche sur 200m par la petite route carrossable vers Laydevant et Montagny-les-Lanches.

nb : aux Blanchets, possibilité d'éviter le parcours qui suit (3km environ) en tournant à droite pour revenir directement à Chapeiry par la route (500m environ).

Au lieudit « les Chavannes » (600m – panneau) emprunter à droite la piste pastorale vers Laydevant puis dans ce petit hameau (570m – panneaux) continuer en direction de « Chapeiry par Rosemonde » en prenant la route vers Montagny-les-Lanches sur 700m environ.

Au lieudit « les Godets » (540m – panneaux), en vue du calvaire qui se trouve 100m plus loin, prendre à droite la piste agricole et le sentier qui remontent vers Chapeiry.

A Chapeiry Est (600m – panneaux) tourner à gauche pour rejoindre le parking de départ.

 

Dénivelé : 400m

Temps de marche : 3h30 

Distance estimée : 9km

Cascade du Voile de la Mariée

Cascade du Voile de la Mariée

Chemin des Vignes

Chemin des Vignes

...suite

...suite

Le plateau avant le hameau des Daudes

Le plateau avant le hameau des Daudes

...suite

...suite

Vue sur le Parmelan

Vue sur le Parmelan

Le sentier de montée vers Saint-Sylvestre

Le sentier de montée vers Saint-Sylvestre

...suite

...suite

...suite

...suite

Eglise de Saint-Sylvestre (XVII° s.)

Eglise de Saint-Sylvestre (XVII° s.)

Vue sur Rumilly

Vue sur Rumilly

Le chemin vers Champollier

Le chemin vers Champollier

Hameau de Champollier

Hameau de Champollier

Hameau de Champollier

Hameau de Champollier

Le paysage vers les Teppes Vertes

Le paysage vers les Teppes Vertes

Hameau de Montmasson

Hameau de Montmasson

La piste pastorale vers Laydevant

La piste pastorale vers Laydevant

Hameau de Laydevant

Hameau de Laydevant

Vue arrière depuis la route vers Montagny-les-Lanches

Vue arrière depuis la route vers Montagny-les-Lanches

La piste pastorale vers les Godets

La piste pastorale vers les Godets

...et le retour vers Chapeiry

...et le retour vers Chapeiry

...suite

...suite

Eglise de Chapeiry

Eglise de Chapeiry

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2020 6 19 /09 /septembre /2020 20:27

Randonnée du 17 septembre 2020

 

L’itinéraire le plus agréable pour atteindre le sommet de la Dent de Rossanaz, au cœur du massif des Bauges, de préférence à celui qui, au départ d’Aillon-le-Vieux, monte dans l’austère combe du Cheval.

En dépit du dénivelé important le parcours se déroule  dans un environnement varié (bois, taillis, prairies, alpages) sur un sentier bien balisé « trait « jaune ».

 

Conditions : beau temps, chaud l’après-midi,  avec quelques passages de nuages élevés.

Faune : faucon crécerelle

Flore : se raréfiant (cirse, scabieuse, gentiane ciliée, etc)

Difficulté : facile à moyenne en fonction des conditions (mais tenir compte de la longueur de l’itinéraire et de l’importance du dénivelé, quelques passages glissants sur le sentier de montée). Ce parcours n'est donc pas recommandé par temps humide ou pluvieux.

Départ

Hameau de la Bottière situé entre les villages d'Aillon-le-Vieux et d’Aillon-le-Jeune sur la D 206  (accessible de Chambéry par St-Jean-d'Arvey, Thoiry et Aillon-le-Jeune ou par Aix-les-Bains, Cusy, Lescheraines, Le Chatelard).

Se garer à l’entrée N du hameau sur le bord de la route.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000°   3432 OT Massif des Bauges

Du stationnement (alt. 925m) entrer dans le hameau puis prendre (panneau) la petite route montant E, puis après 100m emprunter à gauche (après le bassin - panneaux) le sentier qui monte E en direction des Rochers de la Bade, bien visibles au-dessus.

Traverser une piste pastorale puis, après quelques dizaines de mètres, atteindre un petit plateau où un glissement a emporté en partie le sentier. Ne pas continuer sur le sentier bien visible en face mais prendre à main gauche (source et boue) où 2 lacets  permettent de surmonter la zone emportée.

Après un cheminement très agréable sur un sentier alternant espaces boisés (taillis) et prés (prendre éventuellement un raccourci "raide" à gauche - panneau bois), atteindre l’alpage dominé par le chalet de la Bottière (ou de Pré Tavan 1450m) puis traverser une forêt mixte (sapins, hêtres). L'itinéraire contourne ensuite N puis S le contrefort NW des Rochers de la Bade pour déboucher (‘vieux chalet),  à l’aplomb du col de la Cochette, dans le vaste vallon d’alpage qui remonte jusqu’au chalet de Rossane 1738m) et au col du Colombier (1799m).

Au col  (panneaux) laisser à main droite le sentier de l’arête NW du Mont Colombier pour descendre vers le « collu » marquant l’arrivée de l'itinéraire par la combe du Cheval. Beaux points de vue, en face, sur la Dent de Rossanaz - 1891m  - et à droite,  au fond du talweg sous le Roc de Poyez, sur le « lac », minuscule gouille et éphémère point d’eau,  alimenté uniquement par ruissellement.

Après le « collu » remonter en face le sentier qui amène au col de Rossanaz (1782m - panneaux) ; laisser à droite celui qui continue vers le hameau de Montlardier par la combe de l’Illette pour prendre NW une trace qui rejoint la croix de Rossanaz dans un bel environnement de lapiaz et de genévriers. De la grande croix métallique, récemment remplacée, et située au bord de la falaise qui domine les forêts de Montlardier, poursuivre W sous la crête et atteindre la table d’orientation marquant le sommet de la Dent de Rossanaz (1891m).

De ce point, vue exceptionnelle sur les principaux sommets du massif des Bauges (Mont Trélod, Pte d'Arcalod, Pte de Chaurionde), le massif de Chartreuse, la chaîne des Aravis, le massif du Mont Blanc, les Aiguilles d’Arves, etc.

 

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelé : 1160m

Temps de marche : 6h30 (dont 3h45 de montée)

Distance estimée : 12km

Croix de Rossanaz 1875m

Croix de Rossanaz 1875m

Au départ de la montée, vue sur le Mont Colombier (à droite) et tout au fond à gauche la Dent de Rossanaz.

Au départ de la montée, vue sur le Mont Colombier (à droite) et tout au fond à gauche la Dent de Rossanaz.

Le sentier de montée

Le sentier de montée

Le vallon du village d'Aillon-le-Vieux

Le vallon du village d'Aillon-le-Vieux

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

...suite

...suite

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

Le Mont Colombier vu de l'alpage de la Bottière

Le Mont Colombier vu de l'alpage de la Bottière

Chalet de la Bottière 1450m

Chalet de la Bottière 1450m

Ruines de l'alpage de la Bottière

Ruines de l'alpage de la Bottière

Suite du sentier de montée dans la forêt

Suite du sentier de montée dans la forêt

...suite

...suite

L'alpage sous le col de la Cochette et le Mont Colombier

L'alpage sous le col de la Cochette et le Mont Colombier

Zoom sur le chalet de Rossane

Zoom sur le chalet de Rossane

Le chalet d'alpage au bas du vallon (vue N)

Le chalet d'alpage au bas du vallon (vue N)

...suite - Rochers de la Bade (vue S)

...suite - Rochers de la Bade (vue S)

Le vallon d'alpage sous le Mont Colombier

Le vallon d'alpage sous le Mont Colombier

Vue arrière sur le vallon et les Rochers de la Bade

Vue arrière sur le vallon et les Rochers de la Bade

Le Mont Colombier vu du chalet de Rossane

Le Mont Colombier vu du chalet de Rossane

En vue du col de Colombier 1799m

En vue du col de Colombier 1799m

La Dent de Rossanaz 1891m vue du col du Colombier

La Dent de Rossanaz 1891m vue du col du Colombier

Le Mont Colombier 2045m vu du col

Le Mont Colombier 2045m vu du col

Le col de Rossanaz est en vue

Le col de Rossanaz est en vue

Vue arrière sur le Mont Colombier

Vue arrière sur le Mont Colombier

Vue arrière sur l'itinéraire depuis le col du Colombier

Vue arrière sur l'itinéraire depuis le col du Colombier

Croix de Rossanaz 1875m

Croix de Rossanaz 1875m

Vue sur le Mont Trélod et la Pte d'Arcalod

Vue sur le Mont Trélod et la Pte d'Arcalod

Sommet de la Dent de Rossanaz 1891m

Sommet de la Dent de Rossanaz 1891m

Vue sur les Aiguilles d'Arves

Vue sur les Aiguilles d'Arves

Retour au col du Colombier

Retour au col du Colombier

Retour dans le vallon

Retour dans le vallon

Le sentier au retour

Le sentier au retour

Adorable Tarine

Adorable Tarine

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2020 1 14 /09 /septembre /2020 20:48

 

Randonnée du 14 septembre 2020

 

L'ascension de la Lance sud de Malissard (2045m), un des 4 sommets du massif de Chartreuse de plus de 2000 m, représente une des plus belles randonnées du massif et offre un point de vue exceptionnel sur l'ensemble des sommets de Chartreuse, la chaîne de Belledonne, le Vercors et le Mont-Blanc.

Conditions : temps doux, ciel laiteux avec passages de stratus.

Difficulté : moyenne pour le col et le Dôme de Bellefont (un court passage délicat 1km avant le col de la Saulce à la suite d'un glissement de terrain ; le nouveau "tracé" est en devers dans une forte pente et requiert la plus grande attention, surtout par temps humide).

Difficulté moyenne+ à difficile pour le sommet de la Lance sud de Malissard (cheminées raides et délitées) en fonction des conditions. Redouter toute glissade par temps humide.

Flore : cirse, gentiane ciliée, scabieuse, potentille, etc

Faune : marmotte

 

Départ

Carte IGN 1/25000 - 3334 OT (Chartreuse Sud)

Hameau de Perquelin à 3km à l'E de Saint-Pierre-de-Chartreuse atteint par St-Laurent-du-Pont et la D520 b,  puis prendre la route au centre du village, près de la Poste, en direction de Perquelin - panneau)

Parking (970m) au départ de la route forestière (interdite à la circulation au-delà). Panneaux d'information sur la Réserve naturelle des Hauts de Chartreuse et sur le relief "karstique" qui caractérise ce massif.

Itinéraire

Suivre la piste forestière avec quelques raccourcis (balisage "trait jaune") puis la quitter (croix "jaune" sur arbres de chaque côté de la piste) pour prendre à droite le sentier fléché (traversée du ruisseau - panneaux bois « col de la Saulce - cabane de Bellefont ») qui serpente agréablement dans une belle sapinière.

Au col de la Saulce (1481m - panneaux) prendre le sentier de droite qui conduit rapidement (30mn) à la cabane de Bellefont (1638m) - actuellement occupée par le berger - puis retrouver le GR 9 (balisage rouge et blanc) venant de la Dent de Crolles.

Le sentier s'élève par de nombreux et larges lacets jusqu'au col de Bellefont (1902m - 50mn depuis la cabane) qui donne accès N à l'alpage de l'Aulp du Seuil et au vallon de Marcieu en continuant sur le GR 9 ou au Dôme de Bellefont (1975m) tout proche, en poursuivant à main droite sur le sentier de crête.

Pour l'accès à la Lance sud de Malissard (bien visible dans sa première partie depuis le col) emprunter la crête à main gauche puis prendre la trace qui s'élève dans une étroite cheminée en direction du "collu" situé à droite entre les deux sommets de la Lance sud .

Après le "collu", une nouvelle courte cheminée puis une traversée sur l'arête permettent de rejoindre à droite le sommet sud de la Lance de Malissard (2045m) matérialisé par un cairn.

nb : depuis le col de Bellefont, cette sente est escarpée, très délitée et pierreuse avec quelques pas d'escalade. Il convient donc de ne l'emprunter qu'avec un minimum d'expérience et de précaution, surtout par temps humide.

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelé : 1065m (940m pour le col de Bellefont – 1000m pour le Dôme de Bellefont)

Temps de marche : 5h 30 (dont 3 h 15 de montée) pour le col, 10mn supplémentaires pour le Dôme – 40mn A/R pour le sommet de la Lance à partir du col.

Distance estimée : 12km

 

La Lance sud de Malissard (2045m) vue des lacets de montée au col de Bellefont

La Lance sud de Malissard (2045m) vue des lacets de montée au col de Bellefont

La piste forestière au départ

La piste forestière au départ

Le passage à gué du ruisseau de Bellefont

Le passage à gué du ruisseau de Bellefont

Lance sud de Malissard vue du sentier de montée

Lance sud de Malissard vue du sentier de montée

Le passage délicat suite au glissement de terrain

Le passage délicat suite au glissement de terrain

Col de la Saulce 1481m vu du sentier de montée

Col de la Saulce 1481m vu du sentier de montée

Au col de la Saulce 1481m, vue sur la partie N des Lances de Malissard

Au col de la Saulce 1481m, vue sur la partie N des Lances de Malissard

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

...suite

...suite

En vue de la cabane de Bellefont (derrière le bec rocheux)

En vue de la cabane de Bellefont (derrière le bec rocheux)

Le passage sous la cabane de Bellefont

Le passage sous la cabane de Bellefont

Cabane de Bellefont 1638m

Cabane de Bellefont 1638m

Le départ des lacets vers le col de Bellefont

Le départ des lacets vers le col de Bellefont

...suite

...suite

...suite de la montée vers le col

...suite de la montée vers le col

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite, vue sur la Lance sud

...suite, vue sur la Lance sud

Col de Bellefont 1902m et Lance sud de Malissard 2045m

Col de Bellefont 1902m et Lance sud de Malissard 2045m

Dôme de Bellefont 1975m vu du col

Dôme de Bellefont 1975m vu du col

Du col, vue sur l'Aulp du Seuil et le vallon de Marcieu

Du col, vue sur l'Aulp du Seuil et le vallon de Marcieu

La première cheminée

La première cheminée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée au col et de la sente vers le sommet de la Lance

Vue arrière sur l'itinéraire de montée au col et de la sente vers le sommet de la Lance

Extrémité sud de la crête des Lances de Malissard

Extrémité sud de la crête des Lances de Malissard

Sommet de la Lance sud

Sommet de la Lance sud

Le col de Bellefont vu du sommet

Le col de Bellefont vu du sommet

La cheminée vue de dessous

La cheminée vue de dessous

Le troupeau sous la cabane de Bellefont

Le troupeau sous la cabane de Bellefont

L'aire de débardage près du parking de départ

L'aire de débardage près du parking de départ

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 17:46

Randonnée du 09 septembre 2020

 

Un site magnifique au pied des trois pics de Belledonne et du glacier de Freydane.

Il existe de nombreux lacs « Blanc » dans les Alpes (dont 5 pour le seul massif de Belledonne - Grandes Rousses)

Le choix du jour s’est porté sur celui qui, après un passage en  forêt et une longue traversée en balcon rejoint le refuge Jean Collet, avant une rude montée dans le ravin des Excellences. Ce lac offre la beauté de son site dans un écrin très minéral, au pied du glacier de Freydane et des pics de Belledonne.

 

Conditions : beau temps doux au départ,  s'ennuageant rapidement pour devenir complètement couvert en fin de matinée. Quelques gouttes au lac Blanc avant le retour d'un ciel plus dégagé dans l'après-midi.

 

Difficulté : moyenne (dénivelé, longueur de l’itinéraire, quelques secteurs escarpés et/ou vertigineux, la plupart sécurisés).

 

Flore : devenant très clairsemée (gentiane de Koch, cirse, linaire, etc)

 

Départ

 

Parking de Pré Marcel (alt. 1288m)

A Brignoud, prendre la D 280 vers Ste-Agnès puis continuer vers le Mollard, la Perrière et le col des Mouilles. Au col, prendre S à droite la route forestière bitumée qui amène au parking de Pré Marcel.

 

Itinéraire

 

Carte IGN 1/25000° 3335 OT Grenoble - Chamrousse - Belledonne

 

Du parking (panneaux) prendre SE le GR 549B vers le refuge Jean Collet et le lac Blanc, d’abord par la piste forestière puis par un sentier qui, après avoir traversé une sapinière, suit la courbe de niveau (moins de 150 m de dénivelé au cours de la première heure de marche), au flanc du piémont de la montagne de Barlet. Après le lieudit la Balme (1482m) une montée soutenue en lacets amène à découvert sous le contrefort de Jas Mouton pour une longue traversée en balcon surplombant la draye du Rocher Blanc (plusieurs secteurs réclament de l’attention - sentier en devers, fortes pentes, à-pics vertigineux - notamment par temps humide, quelques passages "sécurisés" par des câbles).

Atteindre le refuge Jean Collet (1952m) niché sur un petit plateau au pied de Jas Mouton (2319m) et du Grand Replomb (2506m). Au carrefour suivant (1970m – panneaux) laisser le GR 549 qui poursuit NE vers le col de la Mine de Fer et  le lac de Crop et au SW vers le lac du Crozet pour continuer tout droit en direction du lac Blanc.

Le sentier bien tracé (mais en pointillés sur la carte) descend vers le ravin des Excellences jusqu’à la jonction avec l’itinéraire venant du  parking de la Souille avant de remonter longuement en lacets le verrou du lac. Atteindre le plateau (2172m) qui abrite plusieurs gouilles et après quelques dizaines de mètres le cirque glaciaire occupé par le vaste lac Blanc (2161m) au pied des vestiges du glacier de Freydane.

Le site est magnifique, fermé par la barrière vertigineuse des Pics de Belledonne (la Croix de Belledonne - 2926m - est la pointe la plus à droite) et encadré au S par la Grande Lance de Domène (2790m) et le Pic Couttet (2764m) et au N/NE par la Pointe des Excellences (2638m) et Roche Noire (2726m).

 

Nota : la langue terminale du glacier de Freydane qui descendait jusque vers 2400m (exemple assez rare dans les Alpes) il y a encore une dizaine d’années a disparu sous l’effet du réchauffement et le « glacier » est réduit maintenant à 2 modestes névés.

Il reste heureusement la beauté turquoise des eaux du lac Blanc, due aux particules minérales ou   « farine glaciaire » en suspension, qu’il faut se presser d’aller admirer avant qu’il ne soit trop tard.

 

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelé : 1150 m

Temps de marche : 7h00 (dont  4h00 de montée)

Distance : 15km

Le lac Blanc au pied des pics de Belledonne

Le lac Blanc au pied des pics de Belledonne

La piste au départ de Pré Marcel

La piste au départ de Pré Marcel

Lever de soleil sur la Grande Lance de Domène 2790m

Lever de soleil sur la Grande Lance de Domène 2790m

Grande Roche St-Michel (au-dessus de Claix) - Pic St-Michel et col de l'Arc

Grande Roche St-Michel (au-dessus de Claix) - Pic St-Michel et col de l'Arc

Traversée d'un couloir d'éboulis dans la forêt

Traversée d'un couloir d'éboulis dans la forêt

Sur l'itinéraire de montée dans la forêt

Sur l'itinéraire de montée dans la forêt

...suite

...suite

...suite

...suite

Le sentier-balcon en traversée vers le refuge Jean Collet

Le sentier-balcon en traversée vers le refuge Jean Collet

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite

...suite

...suite

...suite

Un des passages sécurisés

Un des passages sécurisés

Refuge Jean Collet en vue

Refuge Jean Collet en vue

Refuge Jean Collet 1952m

Refuge Jean Collet 1952m

Le départ du sentier vers le lac Blanc

Le départ du sentier vers le lac Blanc

Descente vers le ravin des Excellences

Descente vers le ravin des Excellences

...suite de l'itinéraire

...suite de l'itinéraire

...suite

...suite

Vue arrière sur le sentier venant du refuge J. Collet

Vue arrière sur le sentier venant du refuge J. Collet

Montée vers le verrou du lac

Montée vers le verrou du lac

...suite

...suite

...suite

...suite

Col de Roche Noire

Col de Roche Noire

Les pics de Belledonne et le glacier de Freydane

Les pics de Belledonne et le glacier de Freydane

Le lac Blanc miroir des 3 pics

Le lac Blanc miroir des 3 pics

Le lac Blanc (vue vers l'W)

Le lac Blanc (vue vers l'W)

Sur l'itinéraire de retour

Sur l'itinéraire de retour

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2020 6 05 /09 /septembre /2020 20:52

 

Randonnée du 04 septembre 2020

Au départ du parking du Parc Animalier de Merlet, cette belle randonnée de difficulté moyenne, a pour but la longue croupe située à l’extrémité S du massif des Aiguilles Rouges, entre la Chaîne du Mont-Blanc et la Chaîne des Fiz, et permet de découvrir le magnifique plateau de Carlaveyron.

Conditions  : grand beau temps, belle luminosité, température agréable.

Difficulté  : moyenne. Quelques passages plus escarpés sous le refuge de Bellachat mais sentiers (GR en partie) bien équipés (marches, main-courantes, etc)

Faune  : vautour fauve, gypaète

Flore  : devenant plus éparse (campanule, cirse, etc)


 

Départ

Parking du Parc Animalier de Merlet - alt. 1390m - Commune des Houches.

Dans le village des Houches, prendre la D 213, traverser l’Arve sur le pont du barrage au lieudit la Griaz, puis suivre les panneaux : Statue du Christ-Roi, Parc Animalier de Merlet.

 

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3531 ET Saint-Gervais-les-Bains/Massif du Mont-Blanc

Au parking (1390m - route interdite au-delà sauf cas particuliers), prendre à gauche le sentier (panneau "Aiguillette des Houches") qui s’élève parallèlement à la route puis serpente en lacets dans un versant boisé avant de longer le Parc Animalier.

Laisser à gauche plusieurs sentiers qui partent W (repérer toutefois celui fléché "chalets de Chailloux - Aiguillette des Houches" qui sera emprunté au retour) pour continuer E puis N sur le GR 5 "Tour du Mont-Blanc" (balisage rouge et blanc) en direction du refuge de Bellachat (on trouve aussi le toponyme Bel Lachat sur les cartes) et du Brévent.

Atteindre le refuge de Bellachat (2136m) au terme d'une rude montée en lacets (quelques passages délicats ou en devers (ravin du Torrent de Lapaz - main-courantes en place -, ravin des Vouillourds) liés à une pente soutenue, requièrent la plus grande prudence surtout par temps humide) ; au sommet les efforts sont récompensés par la vue sublime, en particulier sur les trois monts (Mont Blanc du Tacul, Mont Maudit, Mont Blanc).

Du refuge, s’élever en direction du Brévent (2525m) par quelques lacets puis obliquer W (panneau) et descendre en direction du col de Bel Lachat (2130m) et de l’Aiguillette des Houches.

 

Le col marque le début de l’immense plateau de Carlaveyron, caractérisé par ses nombreux petits lacs et autres laouchets, et fermé à l'W par la Frête de la Vogealle et au S par la longue croupe qui court de l'Aiguillette du Brévent à l'Aiguillette des Houches en passant par la Pointe de Lapaz.

Du col monter S par une trace bien visible, au pied de l’Aiguillette du Brévent, qui serpente entre les affleurements rocheux puis continue W jusqu'à atteindre la crête. Prendre celle-ci E pour rejoindre le sommet (2310m) puis revenir W en suivant la crête herbeuse pour passer à la Pointe de Lapaz (2313m - borne) puis à l'Aiguillette des Houches (2285m).

nb : du col, et en alternative à la crête,  le sentier poursuit à travers le plateau et les lacs et permet de rejoindre directement l'Aiguillette des Houches.

 

Du sommet de cette longue crête, vue magnifique sur le Massif du Mont-Blanc - de l’Aiguille de Bionnassay à l’Aiguille Verte en passant par les trois monts (Mont Blanc du Tacul, Mont Maudit, Mont Blanc), l'Aiguille et le Dôme du Goûter, l’Aiguille du Midi et la Chaîne des Fiz (Pointe Noire de Pormenaz, Pointe d’Anterne, Mont Buet).

Pour le retour, revenir au petit "collu" au bas de l’Aiguillette (panneaux), descendre S, puis à l'embranchement suivant (panneaux) laisser à gauche le sentier S vers les chalets de Chailloux et le parc animalier pour poursuivre SW puis NW vers l'arête de la Chalette et Pierre Blanche.

Le sentier descend en lacets la face SW de l'Aiguillette puis poursuit sur une crête rectiligne descendante jusqu'au point coté 1967m (panneaux). Laisser l'itinéraire vers Pierre Blanche pour prendre SE le sentier-balcon du Plan de Benoï qui amène à proximité des chalets de Chailloux (panneaux - 1996m) et retrouve celui qui descend directement depuis le « collu » ci-dessus.

Tout au long de la descente, dans un environnement d'alpage et de forêt, le panorama est somptueux, de l'Aiguille du Tour à l'Aiguille de Bionnassay à l'E, jusqu'à la chaîne des Aravis à l'W, sans oublier l'Aiguille du Midi et les nombreux glaciers qui dominent Chamonix (glaciers des Bossons, du Tacconnaz, des Pélerins, etc).

Après un premier lacet à gauche suivre, soit le sentier du « haut », soit celui du « bas » (après un lacet supplémentaire) qui ramènent sur le GR « Tour du Mont Blanc », emprunté à la montée, à proximité du parc animalier, puis au parking de départ.


nb : le passage par le sentier amenant au refuge de Bellachat peut être évité en empruntant l'un des itinéraires croisés à la montée permettant de rejoindre directement l'Aiguillette des Houches en passant par les chalets de Chailloux (difficultés, dénivelés et temps de montée réduits).
 

Dénivelé : 1020 m

Temps de marche  : 6h00 (dont 3 h 30 de montée)

Distance : 12,5km

 

Le Mont Blanc depuis le plateau de Carlaveyron

Le Mont Blanc depuis le plateau de Carlaveyron

Le sentier au départ

Le sentier au départ

Sur l'itinéraire de montée vers Bellachat (gorge du torrent de Lapaz)

Sur l'itinéraire de montée vers Bellachat (gorge du torrent de Lapaz)

Suite

Suite

Suite (vue arrière)

Suite (vue arrière)

Suite

Suite

Suite

Suite

Suite

Suite

Suite

Suite

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

La cascade du ravin des Vouillourds

La cascade du ravin des Vouillourds

Suite de la montée

Suite de la montée

Vue arrière

Vue arrière

Refuge de Bellachat 2136m

Refuge de Bellachat 2136m

Le plateau de Carlaveyron

Le plateau de Carlaveyron

Montée vers la crête

Montée vers la crête

Mont Buet (3096m) ou "Mont Blanc des Dames"

Mont Buet (3096m) ou "Mont Blanc des Dames"

Chaîne des Fiz et Désert de Platé

Chaîne des Fiz et Désert de Platé

Vue N sur le refuge de Bellachat, l'Aiguille Verte (4122m) et l'Aiguille d'Argentière (3909m)

Vue N sur le refuge de Bellachat, l'Aiguille Verte (4122m) et l'Aiguille d'Argentière (3909m)

Aiguillette du Brévent 2310m

Aiguillette du Brévent 2310m

L'arête "des Aiguillettes"

L'arête "des Aiguillettes"

Pointe de Lapaz 2313m

Pointe de Lapaz 2313m

Aiguillette des Houches 2285m

Aiguillette des Houches 2285m

Contemplation...

Contemplation...

Mont Blanc du Tacul 4248m

Mont Blanc du Tacul 4248m

Mont Maudit 4342m

Mont Maudit 4342m

Mont Blanc 4810m

Mont Blanc 4810m

Arête de la Chalette

Arête de la Chalette

Suite (vue arrière)

Suite (vue arrière)

Départ du sentier balcon

Départ du sentier balcon

Suite

Suite

Suite

Suite

Suite

Suite

Chalets de Chailloux

Chalets de Chailloux

Partager cet article

Repost0
28 août 2020 5 28 /08 /août /2020 18:42

Randonnée du 27 août 2020

 

Le plateau des Sept Laux est un but de randonnées prisé grâce à ses nombreux lacs.

Le versant Rivier d'Allemont (lac de la Sagne, lac de la Corne) est resté plus sauvage que celui au départ de Fond de France qui a été largement remanié pour l'exploitation de la "houille blanche", à une époque où les questions environnementales étaient secondaires (conduites forcées apparentes, barrages, constructions, etc). En dépit de ces réserves, c'est une destination non dénuée d'intérêt par le magnifique cadre général qu'elle offre avec les grands sommets de la Montagne des Sept Laux dépassant 2900m (Rocher Badon, le Rocher Blanc, la Pyramide) et les lacs sauvages qui restent à dénicher.

 

Conditions  : beau temps, température agréable. Nuages élevés à partir du milieu de l'a-m (cirrus, beaux altocumulus lenticulaires) annonçant la perturbation du lendemain.

Difficulté : moyenne+ (sentiers peu aisés voire chaotiques, avec racines, pierres, blocs, etc,  la pente sous le verrou du lac Noir est raide et les 2 sentiers qui donnent accès aux lacs comportent des parties aériennes qui réclament de la vigilance)

Flore : assez disparate (campanule, cirse, potentille, etc)

Faune : marmotte

Départ

Le Fond de France (D281) atteint par Allevard, Pinsot (D525a) puis par la route qui conduit à la Station du Pleynet. Parking devant l’ancien Hôtel des 7 Laux (act. Gîte)

Itinéraire

Carte IGN 3335 ET Le Bourg d’Oisans - Alpe d’Huez - Sept Laux

Du parking (alt. départ 1090m - panneaux) prendre le chemin qui part S derrière l’hôtel, monte dans le bois puis traverse le torrent du Pleynet  (passerelle) avant de serpenter dans une belle sapinière (quelques tronçons plus raides, nombreuses racines, prudence par temps humide).

Au lieudit "les 2 ruisseaux" (1540m), des panneaux indiquent les 2 itinéraires d’accès au plateau. Dans l'idée d'une boucle, opter à la montée pour le sentier de droite   « GR de Pays Tour du Pays d'Allevard » (plus raide et plus aérien) qui passe par le chalet du Gleyzin de la Ferrière et réserver pour le retour celui dit des "2 ruisseaux" à gauche, un peu plus aisé (cette dernière option valant pour un A/R pour les personnes sujettes au vertige).

Après le chalet du Gleyzin de la Ferrière (1605m) et la jonction avec l'itinéraire vers le Pleynet (autre possibilité d'accès mais distance et dénivelé supérieurs en dépit d'une altitude de départ plus élevée), le sentier fait une longue traversée ascendante au flanc de la rive gauche du ruisseau sous le contrefort du Roc de Pendet (2342m).

Passer au lieudit « le Cul de la Vieille » 1856m puis « escalader » le verrou du lac Noir par de nombreux lacets raides et aériens. Le col de la Vieille marque l'arrivée sur le plateau des lacs avec le premier d'entre eux (lac Noir 2090m) et le GR devient « GR de Pays Tour des Lacs des Sept Laux ». Suivre celui-ci et passer à proximité des installations hydro-électriques d'eDF (barrage – bâtiment) du lac Carré 2132m, avant de continuer entre le lac de la Motte (2132m) - beaux points de vue sur Rocher Badon 2912m , le Rocher Blanc 2928m et la Pyramide 2912m – et le lac de Cottepens 2132m, sous le Pic des Cabottes 2732m et la crête des Ilettes.

nb : après le lac Noir, le GR a été sécurisé par un passage dallé qui amène au niveau du barrage du lac Carré ; au bout du lac Carré, une passerelle permet d'accéder au refuge des Sept Laux 2135m (en A/R car il n'existe pas de sentier sur la rive gauche des lacs).

Continuer ensuite le long de la rive droite du lac de Cottepens (aller jusqu'au promontoire à 2183m) avant de poursuivre éventuellement jusqu'au lac du Cos (barrage,  2192m) voire jusqu'au col des Sept Laux 2184m qui marque le passage sur le versant du Rivier d'Allemont (compter 1h20 A/R).

 

Retour par le même itinéraire jusqu'au lac Noir et au col de la Vieille (panneaux) puis prendre le sentier des 2 ruisseaux. Après un cheminement sous la crête de Mouchillon et les Pointes du Mouchillon 2347m, le sentier suit la faille où coule le ruisseau du Bréda avant d'atteindre un vallon très minéral,  puis les ruines du chalet des 2 ruisseaux (1990m) par une série de raides lacets (un passage câblé).

Après un plateau ascendant, poursuivre la descente dans un talweg raide et encaissé, encombré par les éboulis du contrefort des Pointes du Mouchillon et traverser une clairière avant de retrouver l'embranchement avec l'itinéraire de montée au lieudit « les 2 ruisseaux » 1540m, le chemin puis la piste forestière qui ramènent au point de départ.

 

Temps de marche : 7h00 (dont 3h30 de montée jusqu'au col de la Vieille, 30mn pour rejoindre le "promontoire" du lac de Cottepens, 3h00 de descente)

Dénivelé : 1100m environ

Distance : 12km

Lac de la Motte et lac Cottepens

Lac de la Motte et lac Cottepens

Le départ du sentier après la passerelle sur le torrent du Pleynet

Le départ du sentier après la passerelle sur le torrent du Pleynet

Suite du sentier de montée dans la sapinière

Suite du sentier de montée dans la sapinière

Chalet du Gleyzin de la Ferrière 1605m

Chalet du Gleyzin de la Ferrière 1605m

Vue Est sur les Pointes du Mouchillon 2347m (au fond)

Vue Est sur les Pointes du Mouchillon 2347m (au fond)

Le sentier sous le verrou du lac Noir

Le sentier sous le verrou du lac Noir

...suite

...suite

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Suite de la montée

Suite de la montée

La sortie sur la crête est proche

La sortie sur la crête est proche

Derniers efforts

Derniers efforts

Vue arrière

Vue arrière

Lac Noir 2090m

Lac Noir 2090m

Id

Id

Les installations eDF

Les installations eDF

Lac Carré

Lac Carré

Lac de la Motte

Lac de la Motte

Lac de la Motte

Lac de la Motte

Lac de la Motte devant Rocher Badon, le Rocher Blanc et la Pyramide

Lac de la Motte devant Rocher Badon, le Rocher Blanc et la Pyramide

Zoom sur le Rocher Blanc 2928m

Zoom sur le Rocher Blanc 2928m

Zoom sur Rocher Badon 2912m

Zoom sur Rocher Badon 2912m

Zoom sur la Pyramide 2912m

Zoom sur la Pyramide 2912m

Le refuge des Sept Laux sous le Pic des Chabottes 2732m

Le refuge des Sept Laux sous le Pic des Chabottes 2732m

Lac de la Motte - Lac de Cottepens

Lac de la Motte - Lac de Cottepens

Lac de Cottepens

Lac de Cottepens

Le départ du sentier des 2 ruisseaux au col de la Vieille

Le départ du sentier des 2 ruisseaux au col de la Vieille

Sur l'itinéraire de descente (le passage câblé)

Sur l'itinéraire de descente (le passage câblé)

...suite

...suite

Vue arrière sur le sentier des 2 ruisseaux

Vue arrière sur le sentier des 2 ruisseaux

Le talweg

Le talweg

Vue arrière sur le sentier dans le talweg

Vue arrière sur le sentier dans le talweg

La clairière

La clairière

Le sentier dans la sapinière

Le sentier dans la sapinière

Rocher d'Arguille 2885m

Rocher d'Arguille 2885m

Tracé Google Earth

Tracé Google Earth

Partager cet article

Repost0
26 août 2020 3 26 /08 /août /2020 15:03

Randonnée du 21 août 2020.

Belle et longue randonnée au bout de la vallée d’Etache vers le Gros Peyron (3048m) et sa minéralité si particulière

 

Conditions : beau temps, bise soutenue.

Difficulté : moyenne. Tenir compte toutefois de la longueur de l’itinéraire et de l’absence de balisage sur la partie haute du parcours, hormis les cairns. Le "raccourci" de retour demande de l'attention mais il peut être évité.

Flore : assez dispersée (gentiane, doronic, mauve, linaigrette, etc). Flore d’altitude à partir de 2700m (renoncule des glaciers, armoise, etc)

Faune : néant

 

Départ

Chalets St-Barthélémy (2004m)

Village de Bramans atteint par Modane et la RN 6. Dans Bramans, prendre la D 100 en direction du hameau du Planey (1670m). A la patte d’oie, laisser à gauche les vallées d’Ambin et de Savine pour prendre à droite la vallée d’Etache (panneaux). La route d’alpage monte jusqu’à la Chapelle St-Barthélémy (parking) à proximité de la ferme d’Etache (chalets St-Barthélémy sur la carte).

Itinéraire 

Carte IGN 1/25000°  3634 OT  Val Cenis – Charbonnel

 

Du stationnement poursuivre sur quelques dizaines de mètres sur la piste pastorale qui passe près de la Chapelle St-Barthélémy (2010m) puis en-dessous de la ferme d’Etache (2030m – panneaux). Suivre la direction des « Cascades » puis à l’intersection suivante (panneaux) continuer dans la direction du col de Bramanette et descendre vers la passerelle qui permet de franchir le ruisseau du Plan d’Etache. Une longue montée (une cinquantaine de lacets) dans le raide versant herbeux E  amène au lieudit « la perche à neige » (2481m – panneaux).

Remonter S à vue  la prairie d’altitude à main gauche puis trouver une sente bien marquée qui se dirige NW, passe près d’une ancienne bergerie, puis contourne une croupe herbeuse qui permet de passer la barre rocheuse en longeant la rive droite du  ruisseau de Côte Cornue. Laisser la  sente (tracée sur la carte) qui poursuit N en direction de la crête de Côte Cornue et du col de Bramanette  pour prendre W et atteindre un vaste plateau qui abrite un petit lac (2697m).

Continuer S pour un long cheminement qui passe sous les contreforts de la Pointe St-Michel (3139m) et arrive au col d’Etache (2799m) marquant la frontière avec l’Italie (borne).

Monter à vue (cairns) dans la vaste face W du Gros Peyron (composé de deux sommets jumeaux (3046m et 3041m séparés de 300m environ par un « collu ») dans un univers très minéral, marqué par la diversité de nature et de couleur des roches. Se tenir plutôt sur le flanc gauche et trouver une sente aisée permettant d’accéder sans difficulté au sommet du Gros Peyron (3046m) d’où la vue est exceptionnelle à l’E sur le Rognosa d’Etache (3373m), la Pointe Sommeiller (3332m), la Pointe d’Ambin (3266m) et le Mont d’Ambin (3378m). A l’W la Pointe St-Michel (3252m) et Pierre Minieu (3241m) complètent le panorama  de cette longue chaîne  en arc de cercle, frontière « naturelle » entre la France et l’Italie.

 Au N,  le Petit Vallon (3236m) et le Grand Bec d’Etache (2912m) dominent la vallée du ruisseau d’Etache par des parois très ravinées ou des falaises vertigineuses (300m de verticalité absolue pour celle du Grand Bec).

 

Retour par le même itinéraire jusqu’au col d’Etache puis se diriger N à vue vers le beau lac au pied du Grand Bec d’Etache dont l’exutoire franchit la barre rocheuse vers le Plan des Eaux.

 

Remonter SW pour contourner par la gauche (sente à peine visible)  le rognon rocheux au-dessus (2752m) , revenir NE en suivant les cairns qui amènent à un ruisseau et à une sente bien tracée mais assez aérienne (prudence requise) qui descend dans la faille creusée par le ruisseau et atteint le plateau de la bergerie, en amont du lieudit « la perche à neige ».

nb :  ce "raccourci" est bien entendu facultatif et le retour par l'itinéraire suivi à la montée est conseillé aux personnes sujettes au vertige.

 

Retrouver les lacets du parcours de montée, la passerelle et la piste qui ramène au parking des chalets St-Barthélémy.

 

nb : avant d'arriver à Bramans, faire un court détour pour voir l'église de St-Pierre-d'Extravache, plus ancienne église de Savoie (XI° s.)

 

Dénivelé : 1100m

Temps de marche : 7h30 (dont 4h00 de montée)

Distance : 16km

Le lac au pied du Grand Bec d'Etache

Le lac au pied du Grand Bec d'Etache

Au départ du parking des chalets St-Barthélémy - le Gros Peyron est à gauche de la falaise du Grand Bec d'Etache

Au départ du parking des chalets St-Barthélémy - le Gros Peyron est à gauche de la falaise du Grand Bec d'Etache

Vallée d'Etache

Vallée d'Etache

La passerelle sur le ruisseau du Plan d'Etache

La passerelle sur le ruisseau du Plan d'Etache

Zoom sur le Grand Bec d'Etache et les 300m de verticalité absolue de sa falaise

Zoom sur le Grand Bec d'Etache et les 300m de verticalité absolue de sa falaise

Le sentier de montée sur le flanc Est  (vue arrière)

Le sentier de montée sur le flanc Est (vue arrière)

Suite de la montée

Suite de la montée

...suite

...suite

Arrivée au lieudit "perche à neige" 2481m

Arrivée au lieudit "perche à neige" 2481m

La remontée du plateau de la "perche à neige" sous la bergerie

La remontée du plateau de la "perche à neige" sous la bergerie

La bergerie

La bergerie

La "bosse" herbeuse au-dessus de la bergerie

La "bosse" herbeuse au-dessus de la bergerie

Vue arrière sur le Petit Vallon 3236m

Vue arrière sur le Petit Vallon 3236m

Le Gros Peyron 3046m se découvre derrière le Grand Bec d'Etache

Le Gros Peyron 3046m se découvre derrière le Grand Bec d'Etache

Le petit lac (sans nom) du plateau - au fond le Gros Peyron

Le petit lac (sans nom) du plateau - au fond le Gros Peyron

Vue arrière - Au fond, sur le replat de la crête, le col de Bramanette 2856m

Vue arrière - Au fond, sur le replat de la crête, le col de Bramanette 2856m

Montée vers le col d'Etache

Montée vers le col d'Etache

...suite

...suite

Col d'Etache 2799m - Pointe St-Michel 3252m

Col d'Etache 2799m - Pointe St-Michel 3252m

Les sommets jumeaux du Gros Peyron  vus depuis le col

Les sommets jumeaux du Gros Peyron vus depuis le col

Vue arrière sur le lac au pied du Gand Bec

Vue arrière sur le lac au pied du Gand Bec

Début de la montée au Gros Peyron

Début de la montée au Gros Peyron

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

Sommet du Gros Peyron 3046m

Sommet du Gros Peyron 3046m

Le cairn sommital devant le Rognosa d'Etache 3383m

Le cairn sommital devant le Rognosa d'Etache 3383m

La sente de descente dans les éboulis (vue arrière)

La sente de descente dans les éboulis (vue arrière)

Retour au col d'Etache

Retour au col d'Etache

Le lac (2752m) au pied du Grand Bec d'Etache

Le lac (2752m) au pied du Grand Bec d'Etache

Le raccourci par la ravine du ruisseau

Le raccourci par la ravine du ruisseau

...suite

...suite

...suite

...suite

Vue arrière sur le passage

Vue arrière sur le passage

Les lacets de la descente

Les lacets de la descente

...suite

...suite

La passerelle

La passerelle

Ferme d'Etache

Ferme d'Etache

Eglise de St-Pierre-d'Extravache (XI°s.)

Eglise de St-Pierre-d'Extravache (XI°s.)

Trace Géoportail

Trace Géoportail

Partager cet article

Repost0
25 août 2020 2 25 /08 /août /2020 11:28

Randonnée du 19 août 2020.

Agréable randonnée vers les lacs méconnus qui se nichent dans les combes de Roche Château et de la Pointe de la Pissine (ou de la Valette) avec une possibilité d’extension en quelques dizaines de minutes vers le Passage de la Pissine et le Mont Touvet.

 

Conditions : beau temps.

Difficulté : moyenne, l’essentiel du parcours de montée s’effectuant hors sentier.

Flore : assez dispersée (gentiane, doronic, mauve, linaigrette, etc)

Faune : néant

 

Départ

Refuge de Terre-Rouge - voir topo d'accès au refuge :  http://randonneesmontagne.over-blog.com/2019/08/refuge-de-terre-rouge-thabor.html 

Itinéraire 

Carte IGN 1/25000°  3535 OT  Névache-Thabor

Du refuge, prendre le sentier qui part SE au creux du vallon en direction du lac de Curtalès (panneaux).

Passer au lieudit  les Barmettes  (2178m - panneaux) et continuer vers le lac de Curtalès et le Plan du Fond.

Après la passerelle qui traverse le torrent de la Neuvache atteindre le Plan du Fond (2223m) puis laisser à gauche le sentier poursuivre vers le lac de Curtalès pour prendre à vue,  plein W,  la combe herbeuse sous Roche Château - 2898m - en se tenant  le plus à droite possible pour éviter de traverser la zone d’éboulis  sur le haut.

Arriver au lac Letaz (2523m – 1h) après une dernière partie plus raide pour passer le verrou du lac. De taille modeste (il ne recueille que les eaux de ruissellement de sa petite dépression et n’a pas d’exutoire)  le lac Letaz mérite toutefois le détour par la couleur particulière de ses eaux.

L’itinéraire se poursuit W et la sente, bien visible du lac Letaz, amène au lac Izi  (2558m) beaucoup plus vaste, qui occupe le bas d’un plateau circulaire au pied de la Pointe de la Pissine et de Roche Château.

Bordé de linaigrettes et dans un environnement très minéral, il présente une belle couleur verte ou bleue selon l’éclairage et reflète l’arête dentelée de Roche Château (2898m) et le sommet plus arrondi de la Pointe de la Pissine (2844m).

Pour rejoindre le Passage de la Pissine (2699m – 20/25mn) à partir du lac Izi,  remonter NW le plateau puis contourner par la droite un affleurement rocheux avant d’arriver sur un replat occupé par un petit lac (sans nom) dans lequel se mire le massif du Thabor, puis au Passage de la Pissine, col qui sépare la Pointe de la Pissine du Mont Touvet (2724m – 5mn) dont le sommet abrite un blockhaus enterré datant de la dernière guerre.

Du sommet, tour d’horizon magnifique de Roche Château au Mont Thabor, du Pic du Thabor à Roche Noire au Sud et à l’Est, et aussi la Pointe de la Pissine toute proche, la Meije à l’Ouest et les Aiguilles d’Arves au Nord-Ouest.

 

Retour par le même itinéraire pour rejoindre le Refuge de Terre Rouge.

 

 

 

Dénivelé : 560m

Temps de marche : 3h30 (dont 2h00 de montée)

Distance : 9km

Lac Izi 2558m

Lac Izi 2558m

Le refuge de Terre Rouge, au départ

Le refuge de Terre Rouge, au départ

L'objectif est au pied de Roche Château (au fond) 2898m

L'objectif est au pied de Roche Château (au fond) 2898m

Le sentier au départ du refuge

Le sentier au départ du refuge

Torrent de la Neuvache

Torrent de la Neuvache

Le sentier de montée

Le sentier de montée

...suite

...suite

...suite

...suite

Vue sur le vallon de la Neuvache et le massif du Thabor (Pic du Thabor et Mont Thabor)

Vue sur le vallon de la Neuvache et le massif du Thabor (Pic du Thabor et Mont Thabor)

Suite de la montée

Suite de la montée

La raide combe herbeuse vers le lac Letaz sous Roche Château

La raide combe herbeuse vers le lac Letaz sous Roche Château

Vue arrière

Vue arrière

La zone d'éboulis sous le verrou du lac

La zone d'éboulis sous le verrou du lac

Le verrou du lac Letaz

Le verrou du lac Letaz

Lac Letaz 2523m

Lac Letaz 2523m

...id

...id

Vue arrière

Vue arrière

La sente vers le lac Izi

La sente vers le lac Izi

Le verrou du lac Izi

Le verrou du lac Izi

Vue arrière - Pic et Mont Thabor

Vue arrière - Pic et Mont Thabor

Lac Izi 2558m

Lac Izi 2558m

Id

Id

Le plateau du lac Izi - Mont Touvet (au fond)

Le plateau du lac Izi - Mont Touvet (au fond)

Le petit lac sans nom, miroir du Thabor, sous le Passage de la Pissine

Le petit lac sans nom, miroir du Thabor, sous le Passage de la Pissine

Vue arrière sur le petit lac sans nom - Roche Château2858m

Vue arrière sur le petit lac sans nom - Roche Château2858m

Pointe de la Pissine (ou de la Valette) - Passage de la Pissine

Pointe de la Pissine (ou de la Valette) - Passage de la Pissine

Vue arrière sur les lacs

Vue arrière sur les lacs

Passage de la Pissine (2689m) - Massif de la Meije

Passage de la Pissine (2689m) - Massif de la Meije

Sommet du Mont Touvet 2724m - le blockhaus

Sommet du Mont Touvet 2724m - le blockhaus

La Pointe des Râteaux 2903m et la Sétaz Vieille 2773m devant les Aiguilles d'Arves

La Pointe des Râteaux 2903m et la Sétaz Vieille 2773m devant les Aiguilles d'Arves

La croupe au-dessus du lac Izi 2607m

La croupe au-dessus du lac Izi 2607m

Sur le chemin du retour

Sur le chemin du retour

Zoom sur le Mont Thabor 3178m

Zoom sur le Mont Thabor 3178m

Pic du Thabor - Mont Thabor

Pic du Thabor - Mont Thabor

Vue arrière sur la combe sous Roche Château

Vue arrière sur la combe sous Roche Château

Retour par le sentier escarpé venant du lac Curtalès

Retour par le sentier escarpé venant du lac Curtalès

...suite

...suite

Derniers efforts avant le refuge

Derniers efforts avant le refuge

Partager cet article

Repost0
24 août 2020 1 24 /08 /août /2020 16:47

Randonnée du 18 août 2020

Très agréable randonnée vers le refuge de Terre Rouge - point de départ idéal pour de nombreuses randonnées dans le massif du Thabor - puis  vers les lacs situés dans le vaste cirque qui sépare Roche Noire (3067m) de la Pointe de Terre Rouge (3080m).

Départ

Village de Valmeinier atteint par la D215 à partir de Saint-Michel-de-Maurienne.

Dans la dernière épingle à gauche avant Valmeinier 1800, prendre à droite la piste qui passe près du hangar des engins de déneigement (les Déserts ) puis continuer jusqu’au parking final de la Chenalette (1745m).

Conditions : beau temps avec quelques passages nuageux.

Difficulté : facile, sentiers bien balisés, mais tenir compte de la longueur de l’itinéraire.

Flore : assez dispersée (géranium, myosotis, arnica , linaigrette, etc)

Faune : néant

 

Itinéraire 

 

Carte IGN 1/25000°  3535 OT  Névache-Thabor

 

Au bout du parking de la Chenalette  (panneaux d'information sur la Réserve de biodiversité Natura 2000), remonter par la piste jusqu’au chalet de l’Ordière (1789m - panneaux) et prendre le sentier de gauche en direction de la Losa, N-D des Neiges.

Au chalet ruiné de la Losa (2103m - panneaux), laisser à gauche le sentier qui poursuit en direction des Vallons, du lac de Roche Noire et du col des Marches pour continuer tout droit vers Nersan, N-D des Neiges, Mont Thabor et refuge de Terre Rouge.

nb : à la prise d'eau des Vallons un panneau  relate l'histoire de l'aménagement hydro-électrique du secteur de Bissorte avec ses multiples captages qui convergent vers le barrage de Bissorte par des conduites souterraines.

Au lieudit Nersan (2175m – panneaux), continuer vers « N-D des Neiges – Mont Thabor ».

Arriver à la chapelle N-D des Neiges (2173m - origine 1734, rénovée en 2003) qui domine le vallon du torrent de la Neuvache puis, en quelques minutes, atteindre le refuge de Terre Rouge* au  lieudit « la Sausse » (2182m) après avoir traversé les ruisseaux des Perches et des Grandes Culées (passerelles).

 

Itinéraire vers les Grands Lacs et le Lac Caspi :

Du refuge, revenir jusqu’à la passerelle du ruisseau des Perches et traverser sur la rive droite (sens orographique) pour trouver un bon sentier* (balisage « trait jaune »)  qui passe derrière les deux chalets rénovés de Terre Rouge puis sous le chalet des Angeliers (2259m).

*nb : cet itinéraire est utilisé pour le Trail Galibier-Thabor

Le sentier monte SE dans un large talweg en suivant le cours du ruisseau puis s’en écarte vers l’E en vue d’un épaulement rocheux qui forme le verrou du 1° des Grands Lacs (2508m) au creux d’un plateau tourbeux, vestige vraisemblable d’une vaste étendue lacustre née d’un surcreusement glaciaire. En dépit de leur surface modeste, ces deux lacs sont magnifiques (le 3°, plus petit, se situe un peu plus haut à l’E) dans leur environnement de rochers très sombres.

Faire le tour des lacs à main droite puis descendre S vers le lac Caspi (2441m), tout aussi beau, en suivant le balisage de départ qui ramène ensuite au lieudit « les Casses Blanches » et à la jonction avec le sentier du Mont Thabor, puis au refuge de Terre Rouge*.

Retour au stationnement de la Chenalette par le même itinéraire ou (conseillé) en boucle  par Mathoset : pour cette option, revenir à la chapelle N-D des Neiges (panneaux) puis prendre le sentier qui descend SW, passe entre deux affleurements rocheux et arrive au chalet en ruines du Pré Sapey en longeant la rive droite du torrent de la Neuvache. Après quelques dizaines de mètres, repérer un chalet récemment restauré dominant la rive gauche et la passerelle qui y conduit. Laisser le sentier de la rive droite, traverser le torrent et remonter vers le chalet puis prendre une sente assez peu visible qui le contourne par la droite.

Atteindre un petit plateau (ancien chalet d'alpage – croix) puis le lieudit « les Arendiers » 2037m et  le GR de Pays « Tour du Mont Thabor » qui monte SW vers le pas des Griffes. Continuer N par le GR sur 1km environ - faire éventuellement un A/R au lac Vert (50m de dénivelé - 15mn A/R, magnifique petit lac dans un creux rocheux -  avant de poursuivre jusqu'au lieudit « Mathoset » puis laisser le GR à gauche (panneaux) pour monter à droite vers l'Ordière et retrouver l'itinéraire de montée puis le parking de la Chenalette.

 

Dénivelé : 450m pour le refuge, ajouter 320m pour les Grands lacs et le  lac Caspi

Temps de marche : 1h30 pour le refuge, 1h30 suppl. pour atteindre les lacs - 4h00 pour revenir au parking de la Chenalette en passant par Mathoset.

Distance : 14km environ

 

 

*Le refuge de Terre Rouge, de construction récente (2017), offre un confort « moderne » appréciable (petits dortoirs, literie confortable, douches chaudes, terrasse abritée, etc). Repris depuis le début de cette saison par un jeune couple épaulé par une équipe sympathique il  offre  une cuisine soignée tant en qualité qu'en quantité et un petit-déjeuner copieux.

C'est donc une adresse à recommander à  proximité  du  « GR de Pays Tour du Mont Thabor » (passant au lieudit les Arendiers - 25mn environ - voir  ci-dessus) .

Lien avec le site du refuge : https//:www.refuge-terre-rouge.fr  (09 88 18 79 03)

Au départ du refuge, nombreuses possibilités de randonnées (familiales : lac Vert, lac de Curtalés, etc, ou plus engagées : col des Marches, pas des Griffes, Roche du Chardonnet 2950m, Mont Thabor 3178m, etc).

Les Grands Lacs 2508m

Les Grands Lacs 2508m

La piste au départ de la Chenalette

La piste au départ de la Chenalette

Suite de l'itinéraire de montée

Suite de l'itinéraire de montée

Alpage de la Losa

Alpage de la Losa

...suite

...suite

Chapelle N-D des Neiges

Chapelle N-D des Neiges

Refuge de Terre Rouge et ruisseau des Perches

Refuge de Terre Rouge et ruisseau des Perches

Chalets de Terre Rouge

Chalets de Terre Rouge

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Chalet des Angeliers 2259m

Chalet des Angeliers 2259m

...suite de la montée

...suite de la montée

...suite

...suite

Ruisseau des Grandes Culées

Ruisseau des Grandes Culées

Vue en face sur Roche Château 2898m et le Mont Touvet 2687m

Vue en face sur Roche Château 2898m et le Mont Touvet 2687m

...suite de la montée

...suite de la montée

Grands Lacs (1° lac - 2508m)

Grands Lacs (1° lac - 2508m)

...suite (2° lac)

...suite (2° lac)

Descente vers le lac Caspi

Descente vers le lac Caspi

...suite

...suite

Lac Caspi 2441m

Lac Caspi 2441m

Retour par le sentier du Mont Thabor

Retour par le sentier du Mont Thabor

Retour par Mathoset

Retour par Mathoset

Suite de la descente

Suite de la descente

Près des Arendiers 2037m

Près des Arendiers 2037m

...suite

...suite

...suite

...suite

Beau chalet d'alpage rénové près de la Chenalette

Beau chalet d'alpage rénové près de la Chenalette

Partager cet article

Repost0