Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 18:09

 

Randonnée du 16 janvier 2022

Agréable randonnée à raquettes à travers les forêts et les alpages de la Montagne de Bange (le Mariet-dessus, le Loret et le Creux de Lachat)

Conditions : Très beau temps froid (-5° au parking). Bonne couche de neige dès le départ, raquettes chaussées au lieudit « sous le Chênay » - 961m.

Difficulté : moyenne (tenir compte de la longueur de l’itinéraire et de passages plus délicats dans la forêt au cours de la descente – pierres, neige glacée)

 

Départ

Village d'Arith atteint par la D 911 puis la D 62 à partir du pont de Bange. Rejoindre le hameau de Montagny et poursuivre jusqu'au bout de la route bitumée (lieu-dit parking de Montagny), la piste pastorale qui lui fait suite étant interdite à la circulation, sauf ayants-droit.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du stationnement (alt. 880m - panneaux), prendre la large piste qui succède à la route et qui monte à travers la forêt en direction du lac du Mariet, du col de la Cochette et du refuge du Creux de Lachat. (GRP Tour des Bauges - marque jaune et rouge). Après les granges du Crêt (957m – panneaux), arriver au lieu-dit « sous le Chênay » (961m – panneaux) puis laisser la piste poursuivre vers le col de la Cochette pour prendre à droite vers le Mariet et le refuge du Crêt de Lachat.

Arriver au lieudit « les Taillis » (993m – croix – panneaux), laisser à droite l’itinéraire vers le lac du  Mariet pour poursuivre par le sentier de gauche en direction des Combettes et du refuge du Creux de Lachat 

Atteindre le plateau d’alpage de Mariet-dessus par une belle piste encaissée et bordée d’arbres. A l’embranchement (alt. 1055m), laisser à gauche le GRP qui poursuit vers le refuge du Creux de Lachat (panneau bois sur souche) pour continuer tout droit et passer entre deux chalets ; 100m environ avant un troisième chalet sur la droite prendre en face  (marque « rond jaune » assez peu visible sur arbre à g.) le sentier qui monte W dans une forêt mixte.

L’itinéraire fait ensuite une longue traversée N dans la croupe boisée escarpée (quelques passages soutenus) qui domine l’alpage du Mariet-dessous avant d’atteindre l’alpage du Loret (1270m – chalets d’alpage sur la droite).

Complété par les alpages de la Revêche au N et du Creux de Lachat au S, cet espace de prairies d’altitude  s’étend sur plus de 3km de long et occupe l’étroit vallon orienté N/S sous la ligne de crête du flanc W de la Montagne de Bange.

Remonter S l’alpage jusqu’au « collu » à proximité du point haut (1434m – un détour par celui-ci 10mn A/R offrant un beau point de vue sur Aix-les Bains et le lac), puis redescendre à vue vers les chalets du Creux de Lachat qui occupent le fond du vallon. Remonter à main droite et passer à proximité du refuge du Creux de Lachat (1354m – panneaux). Laisser à droite l’itinéraire vers le col de la Cochette (1347m) et la table d’orientation pour continuer S.

Après 300m (lieudit « Pâturages de Lachat » - 1358m - panneaux) prendre à main gauche le GRP qui ramène au parking de Montagny après une longue descente dans le bois.

nb : pour un parcours plus « sauvage » et moins fréquenté, continuer S puis SE avant de descendre dans le vallon à gauche qui marque le bas de l’alpage de la Cochette.

A la lisière de la forêt (source), un sentier en sous-bois amène à l’alpage et aux granges de Montorset (1100m) avant de retrouver la piste pastorale qui revient au parking de départ (raccourcis possibles – panneaux bois)

 

Dénivelé : 600 m environ

Temps total du circuit : 5h00

Distance : 10km

 

Alpage du Loret (vers 1400m)

Alpage du Loret (vers 1400m)

La piste au départ

La piste au départ

Grange du Crêt 957m

Grange du Crêt 957m

Vue sur les sommets des Bauges depuis la piste de montée

Vue sur les sommets des Bauges depuis la piste de montée

La piste vers le Mariet-dessus

La piste vers le Mariet-dessus

Alpage de Mariet-dessus

Alpage de Mariet-dessus

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

Le sentier de montée vers le Loret (vue arrière)

Le sentier de montée vers le Loret (vue arrière)

Chalets du Loret 1270m

Chalets du Loret 1270m

Alpage du Loret

Alpage du Loret

Zoom sur la Tournette (Massif des Bornes)

Zoom sur la Tournette (Massif des Bornes)

Zoom sur le Mont Blanc

Zoom sur le Mont Blanc

Alpage du Creux de Lachat

Alpage du Creux de Lachat

Randonnée Raquettes - Alpages de la Montagne de Bange - Mariet-dessus, le Loret et Creux de Lachat (Bauges)
Sous le refuge du Creux de Lachat

Sous le refuge du Creux de Lachat

Chalets du Creux de Lachat (vue arrière sur l'itinéraire)

Chalets du Creux de Lachat (vue arrière sur l'itinéraire)

Départ de l'itinéraire de descente (lieudit Pâturage de Lachat)

Départ de l'itinéraire de descente (lieudit Pâturage de Lachat)

Vue arrière sur le refuge du Creux de Lachat

Vue arrière sur le refuge du Creux de Lachat

La descente dans la forêt

La descente dans la forêt

...suite

...suite

Retour vers la piste ramenant au parking

Retour vers la piste ramenant au parking

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 18:08

Randonnée du 06 janvier 2022

Beau circuit à raquettes sur les crêtes de la Montagne du Semnoz

 

Situé au N du Massif des Bauges, la Montagne du Semnoz est une longue (16 km) croupe arrondie de moyenne montagne séparant les anciennes vallées glaciaires occupées partiellement par le lac du Bourget et le lac d’Annecy

Son relief et son altitude modeste (1600/1700m)  rappellent le Jura dont les 4 points hauts reprennent la dénomination (dans l’ordre du N au S : Crêt de la Grande Danne, Crêt de Tertère, Crêt de Chatillon et Crêt de l’Aigle). Ces vastes espaces, particulièrement bien adaptés à la pratique ludique et sans danger de la raquette offrent de très beaux points de vue sur les vallées et les sommets voisins.

 

Conditions : beau temps froid (-4° au départ, -7° au sommet) avec quelques passages de brumes.

Difficulté : facile par temps clair mais redouter les brumes souvent tenaces qui enveloppent les crêtes rendant très aléatoire le cheminement en dehors des parcours « raquettes » balisés (circuit des 3 lacs par « les crêtes » ou par « le Crêt de l’Aigle »).

Matériel : raquettes

 

Départ

Parking de la station de ski du Semnoz atteint par Annecy (D 41) ou Quintal (D 241). Se garer à l’entrée, à proximité du Foyer de ski de fond (salle hors sac).

 

Itinéraire  

Carte IGN 1/25000° 3431 OT Lac d’Annecy

Du parking (altitude départ 1495m), suivre S le balisage «Itinéraire raquettes » (piquets de couleur jaune) passant au pied des remontées mécaniques jusqu’au télésiège/télécabine du Belvédère,  à contourner par la droite. L’itinéraire s’élève ensuite dans une trouée de la pessière (quelques passages pentus) avant de sortir dans les alpages de la face W du Semnoz puis d’atteindre les premiers chalets de Leschaux (1668m).

Quitter le parcours balisé pour continuer S/SW puis atteindre le plateau et longer la crête (beaux points de vue sur l’Albanais et sur le lac du Bourget) avant de descendre vers les chalets de Gruffy (refuge du Semnoz – gîte, restauration).

Remonter alors NE à main gauche sur la piste d’accès au refuge jusqu’à une petite bâtisse isolée puis s’orienter S pour arriver au chalet Dussolier/Dagand au pied du crêt de l’Aigle (possibilité également de monter à vue à l’aplomb du refuge).

Pour atteindre le crêt de l’Aigle (1646m) marqué par un petit affleurement rocheux, à la voie « directe » tentante mais plus raide, il est préférable de continuer en obliquant à droite et d'emprunter la face S .

Du sommet, beaux points de vue sur le lac du Bourget, le massif de l’Epine et le Mont du Chat à l’W, sur le Roc des Bœufs et la Tournette à l’E, ainsi que sur les sommets des Bauges, sans oublier le Mont Blanc.

Descendre ensuite N par la crête et se diriger vers l’arrivée du téléski du Crêt de l’Aigle, bien visible ;  contourner celle-ci et descendre à vue dans le vallon, en gardant à main droite la remontée mécanique, pour rejoindre les chalets des Vernettes (1580m).

 

Pour le retour,  remonter à vue W/NW dans un relief vallonné pour rejoindre le deuxième groupe des chalets de Leschaux – 1666m (à proximité de l’arrivée du télésiège du Panoramique) puis retrouver le parcours balisé emprunté à la montée et le lieu de stationnement.

nb : lorsque la piste de ski est fermée (c’était le cas ce jour-là) possibilité de descendre le long de celle-ci.

 

Dénivelé : 450 m

Temps de marche : 3h30

Distance estimée :   8 km

 

Paysage enneigé de la Montagne du Semnoz (vers les chalets des Vernettes)

Paysage enneigé de la Montagne du Semnoz (vers les chalets des Vernettes)

Au départ de l'itinéraire (station du Semnoz)

Au départ de l'itinéraire (station du Semnoz)

Vue W sur l'Albanais

Vue W sur l'Albanais

L'itinéraire de montée dans la pessière

L'itinéraire de montée dans la pessière

...suite

...suite

Les premiers chalets de Leschaux (1666m)

Les premiers chalets de Leschaux (1666m)

Vue générale N/NW du plateau

Vue générale N/NW du plateau

...suite (vue générale S)

...suite (vue générale S)

Vers les chalets de Gruffy

Vers les chalets de Gruffy

Chalets de Gruffy

Chalets de Gruffy

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

Chalets Dussolier-Dagand

Chalets Dussolier-Dagand

Montée vers le Crêt de l'Aigle

Montée vers le Crêt de l'Aigle

Crêt de l'Aigle 1646m

Crêt de l'Aigle 1646m

Vue générale N

Vue générale N

La Tournette émerge de la brume

La Tournette émerge de la brume

Chalets des Vernettes 1580m

Chalets des Vernettes 1580m

Zoom sur le Mont Blanc

Zoom sur le Mont Blanc

Retour vers les chalets de Leschaux

Retour vers les chalets de Leschaux

Le massif des Bornes (Tournette - Crêt des Mouches) et le Mont blanc vus des chalets de Leschaux

Le massif des Bornes (Tournette - Crêt des Mouches) et le Mont blanc vus des chalets de Leschaux

Belle congère

Belle congère

Retour sur la station par la piste de ski (fermée)

Retour sur la station par la piste de ski (fermée)

...suite

...suite

La station du Semnoz

La station du Semnoz

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2022 1 03 /01 /janvier /2022 18:27

 

Randonnée du 20 décembre 2021

 

Agréable balade en demi-journée dans le cadre bucolique des hameaux bordant le Chéran.

 

Conditions : beau temps frais avec quelques passages nuageux.  

 

Difficulté : facile.

 

Accès

Rejoindre Rumilly puis emprunter la D 3 vers Marigny-St-Marcel. Au 2° rond-point prendre à gauche la direction de la base de loisirs puis se garer sur le 1° parking à droite de la route.

 

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° 3331 OT RUMILLY - SEYSSEL

 

Du parking, passer la barrière et descendre vers le plan d’eau avant de le contourner par la droite par le large chemin qui le borde. Continuer tout droit après le circuit de karting puis prendre à droite le  chemin qui ceinture un nouveau petit plan d’eau.

Emprunter ensuite à droite la passerelle (récente) qui franchit le Chéran et, en sortie de celle-ci, prendre à droite le « chemin de la Pomme » (petits panneaux bois directionnels avec pomme gravée en creux – panneaux « pomme » ci-après) qu’il suffira de suivre tout au long de la balade.

Après un passage en sous-bois le sentier s’élève au-dessus du lit du Chéran puis sort dans les prairies de Marlioz. Le sentier se poursuit E/SE en longeant les champs et en s’éloignant progressivement des gorges du Chéran.

Au « pont de la Paria » prendre à droite ; le sentier domine une importante bâtisse agricole, descend vers le hameau de Lupigny puis le traverse avant de remonter N vers le hameau du Bouchet.

Emprunter un court tronçon de route avant d’emprunter E à droite (panneau « pomme ») un sentier qui amène au hameau de la Villette. A la croix, prendre N la route à gauche (dessert le hameau du Bouchet) sur 300m environ puis tourner à droite (panneau « pomme ») sur la piste agricole qui part E puis N, traverse la D 31 et poursuit N. Après 500m environ laisser à gauche le chemin vers le hameau de vers les Bois  pour suivre le panneau « pomme » en obliquant à droite avant de revenir NW à gauche pour une traversée au-dessus du hameau.

Passer au lieudit « les Voltes » (486m – panneaux – croix – banc), continuer NW puis, après une courte descente, rejoindre la petite route qui mène de Boussy au hameau d’Alpigny (croix de pierre).  Suivre à gauche la route vers Alpigny puis, après les premières maisons, prendre à droite (panneau « pomme » sur transformateur habillé de bois, croix de bois, banc) le sentier qui descend SW, traverse la D 31 puis remonte en face à travers près et cultures avant de descendre S et de retrouver l’itinéraire de montée pour revenir au point de départ.

Après avoir traversé la passerelle contourner le plan d’eau par la droite puis revenir vers les bâtiments d’accueil du plan d’eau principal et suivre le chemin qui le borde à droite avant de retrouver le stationnement.

 

 

 

Dénivelé : 280m

 

Temps de marche : 3h30

 

Distance estimée : 10km

Le plan d'eau de la base de loisirs de Rumilly,  au départ

Le plan d'eau de la base de loisirs de Rumilly, au départ

Sur le chemin autour du plan d'eau

Sur le chemin autour du plan d'eau

La nouvelle passerelle

La nouvelle passerelle

Le Chéran

Le Chéran

Vers la Joullia

Vers la Joullia

...suite

...suite

Vers Lupigny

Vers Lupigny

Faute de train, les vaches regardent passer les promeneurs...

Faute de train, les vaches regardent passer les promeneurs...

Près de vers les Bois

Près de vers les Bois

La piste agricole de retour

La piste agricole de retour

Retour au plan d'eau

Retour au plan d'eau

suite

suite

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2021 1 01 /11 /novembre /2021 17:50

Randonnée du 16 octobre 2021

 

Après le vallon qui mène au col de Chérel,  la montée à l'alpage et au chalet de Massoly, dans un secteur bien moins fréquenté, représente une belle randonnée pouvant être effectuée en boucle.

Conditions : très beau temps. 

Difficulté : moyenne, la montée au col de Chérel  peut s'effectuer par l'ancienne piste (le tronçon de «  Sous les Plans  » au col est plus soutenu) ou la nouvelle (option possible à partir du Pont de Leyat) plus aisée mais qui représente 1,2km supplémentaire. L'accès à l'alpage et au chalet de Massoly ne comporte pas de difficulté particulière mais le court secteur boisé au départ du col de Chérel est boueux, rendant le cheminement plus délicat (variante possible : voir l'itinéraire de retour ci-dessous).

Flore : rare flore automnale (cirse, colchique, etc)

 

Départ

Hameau de Précherel - Village de Jarsy atteint par la D 911 (La Compôte - Ecole) puis la D 60 et D 60b. Suivre les pancartes bois "Préchérel" dans le village.

Parking à la sortie du hameau.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Au bout du parking (alt. 980m - panneau),  suivre la piste pastorale qui mène au Pont de Leyat (1100m - 20mn).

Après avoir franchi le ruisseau de Chérel, continuer sur le GR "Tour de Pays de l’Arcalod" en contournant la cabane par la gauche (panneau bois "col de Chérel") par «  l’ancienne piste  ».

Suivre le GR (marques rouge/jaune), traverser à gué plusieurs nants en s’élevant dans la forêt puis atteindre  un large carrefour (lieudit "sous les Plans" 1370m - panneaux).

Poursuivre par la piste ou rester sur le sentier «  GR de Pays  » qui monte en face dans la forêt, passe à proximité d’un chalet d’alpage et rejoint le col et les chalets de Chérel (1495m). Le col de Chérel ferme au S la combe d’Ire qui est une (très) longue mais magnifique voie d’accès à la Montagne du Charbon (Pointe de Banc-Plat - 1907m,  Lanche-Close - 1791m) ainsi qu’à la Pointe de Velan (1756m).

Du col, beau panorama sur le Mont Trélod et la Pointe d’Arcalod ainsi que sur les principaux sommets du Massif des Bauges (Mont Pécloz, Pointe des Arces, Pointe des Arlicots et Dent d’Arclusaz).

Pour rejoindre l'alpage et le chalet de Massoly, prendre la sente (en pointillés sur la carte) qui part S à proximité du panneau d'information et rentre dans une partie boisée (secteur généralement très boueux), passe près d'une grange ruinée, puis sort dans le vaste alpage de Massoly. Le sentier, bien visible, s'oriente E et remonte le talweg sur la rive droite de la ravine qui descend de la Pointe d'Arcalod. Le chalet de Massoly apparaît sur la crête à main droite mais une gorge creusée dans la barre rocheuse par le ruisseau de Massoly impose un large crochet E puis S par un petit plateau pour rejoindre le chalet (dans la pente au N subsistent les restes épars d'une bergerie dévastée par une avalanche).

A partir du chalet de Massoly, accéder en quelques minutes au Passage de Massoly, « collu » à gauche du chalet, puis à la croupe à main droite marquée d'une croix (cote 1728m sur la carte) qui offre une belle vue sur la combe très ravinée des Grandes Lanches sous le contrefort SE de la Pointe d'Arcalod (2217m).

Au retour,  reprendre l'itinéraire de montée jusqu'à l'aplomb du chalet et de la chèvrerie (en cours de reconstruction après avoie été dévastée par l'avalanche du printemps 2019) puis couper à vue dans l'alpage pour rejoindre la piste pastorale (« nouvelle piste »). Atteindre le lieudit «  sous les Plans  » puis descendre par l’itinéraire de montée ou, en poursuivant à droite, par la piste qui ramène agréablement en sous-bois au Pont de Leyat puis au parking de départ.

nb : l’itinéraire par la «  nouvelle piste  » à partir de « sous les Plans » est fortement déconseillé en hiver car il coupe plusieurs couloirs d'avalanches.

 

Dénivelé : 740 m

Temps de marche : 5h (dont 2h30 de montée)

Distance : 13km environ

Chalet de Massoly sous le promontoire coté 1728m

Chalet de Massoly sous le promontoire coté 1728m

Au départ de Préchérel

Au départ de Préchérel

Le but de la journée (pyramide à droite)

Le but de la journée (pyramide à droite)

La face E du Mont Trélod 2181m vue du sentier de montée

La face E du Mont Trélod 2181m vue du sentier de montée

Le but du jour sous la face W de la Pointe d'Arcalod 2217m

Le but du jour sous la face W de la Pointe d'Arcalod 2217m

Zoom sur la Dent d'Arclusaz 2041m

Zoom sur la Dent d'Arclusaz 2041m

Le croisement des pistes au lieu-dit "sous les Plans"

Le croisement des pistes au lieu-dit "sous les Plans"

Chalet d'alpage sous le col de Chérel

Chalet d'alpage sous le col de Chérel

Col et chalets de Chérel 1495m sous le Mont Trélod

Col et chalets de Chérel 1495m sous le Mont Trélod

La sortie du sentier dans l'alpage

La sortie du sentier dans l'alpage

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite (la chèvrerie)

...suite (la chèvrerie)

Alpage de Massoly

Alpage de Massoly

Sur le sentier de montée (vue arrière)

Sur le sentier de montée (vue arrière)

...suite de la montée

...suite de la montée

Chalet de Massoly

Chalet de Massoly

Tré le Molard 2035m

Tré le Molard 2035m

La Pointe d'Arcalod, face W

La Pointe d'Arcalod, face W

Les Grandes Lanches

Les Grandes Lanches

L'alpage de Massoly vu du promontoire 1728m

L'alpage de Massoly vu du promontoire 1728m

Pointe d'Arcalod

Pointe d'Arcalod

Bonnet de Tirebras 1893m, un des coins secrets des Bauges

Bonnet de Tirebras 1893m, un des coins secrets des Bauges

Zoom sur la crête de la Pointe d'Arcalod (repérer la silhouette au centre gauche)

Zoom sur la crête de la Pointe d'Arcalod (repérer la silhouette au centre gauche)

Le sentier de retour (col de Chérel au centre)

Le sentier de retour (col de Chérel au centre)

Le retour à vue dans l'alpage à l'aplomb de la chèvrerie

Le retour à vue dans l'alpage à l'aplomb de la chèvrerie

Vue arrière

Vue arrière

Le troupeau près de la chèvrerie

Le troupeau près de la chèvrerie

Zoom sur le Mont Trélod, face E

Zoom sur le Mont Trélod, face E

...suite

...suite

Chalet d'alpage sur la piste de retour

Chalet d'alpage sur la piste de retour

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2021 6 25 /09 /septembre /2021 21:16

Dominant la vallée du Grand-Bornand, le Roc des Tours (1994m) et son voisin le Roc de Charmieux (1877m) bordent au S la longue chaîne orientée NE/SW qui court jusqu’au Grand-Bargy (2301m) et qui compte de nombreux sommets connus (Buclon, Pic de Jallouvre, Pointe Blanche, Pointe Dzérat). Couplée avec l'Aiguille Verte (2045m), c'est une magnifique randonnée.


 

Randonnée du 30 septembre 2021


 

Conditions  : beau temps, température agréable, quelques bourgeonnements sur les sommets dans l'a-m.

Difficulté  : moyenne (nb : le sentier vers le sommet de l'Aiguille Verte est raide et le passage de l'antécime au cairn sommital est exposé - rocher glissant, vide)

Faune  : marmotte, harde de chamois, chevrée de bouquetins , couple de gypaètes barbus, vautour fauve, milan royal, faucon crécerelle.

Flore  : flore de début d'automne (colchique, scabieuse, cirse, etc)

Départ

Lieudit Samance, Le Chinaillon (Commune du Grand-Bornand) sur la D 4 qui mène au Col de la Colombière. A la sortie du Chinaillon, prendre sur la gauche (panneau) la route qui conduit à Samance.

Après une série d’épingles, se garer sur le replat près de la piste qui monte à l’alpage de Samance (panneau « chemin de la Gaudinière » - alt. départ 1345m)

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3430 ET La Clusaz - Grand-Bornand

Emprunter la piste qui monte W en direction de l’alpage de Samance, (château d'eau à droite) puis au lieudit « Samance » (1400m - panneaux), laisser à gauche la direction du lac de Lessy et de l'Aiguille Verte par le « sentier de découverte » pour continuer N/NE puis W par la piste pastorale.

Passer à proximité du chalet d'alpage puis continuer W sur des traces bien visibles dans la prairie avant d'atteindre l'embranchement avec le « sentier de découverte » et le GR 96 (repérer cet itinéraire qui sera emprunté au retour). Prendre N le sentier à droite (2 petits panonceaux blancs) face au Buclon – 2072m - passer au lieudit « sur le Freu » (1575m – panneaux) et poursuivre en direction du Roc des Tours et de l'Aiguille Verte en laissant E à main droite le sentier qui conduit au parking et aux chalets de Cuillery (1410m).

L'itinéraire suivi par le GR 96 contourne les épaulements E du Roc des Tours et monte en lacets dans le talweg sous l'Aiguille Verte pour arriver au col (lieudit « sur le Freu » - 1887m – panneaux).

Laisser à droite le GR 96 qui poursuit en direction de l'Aiguille Verte et du lac de Lessy pour prendre SW le sentier bien marqué qui traverse une partie boisée puis le vaste plateau de lapiaz du Roc des Tours incliné SE.

nb : remarquer l'action caractéristique de l'érosion sur ce relief karstique (cannelures, failles, dolines, etc) qui recèle pourtant de nombreux pièges, notamment en présence de neige.

Atteindre sans difficulté la croix marquant le sommet du Roc des Tours (1994m), offrant une vue magnifique sur une grande partie de la Chaîne des Aravis - du Mont Charvin au S jusqu'à la Pointe Percée au N - et ses "combes", le Mont-Lachat, l’Aiguille Verte, les Rochers de Leschaux, le Buclon, le Pic de Jallouvre, la Tournette sans oublier le Mont Blanc.

Redescendre au col par le même itinéraire avant de reprendre le GR 96 en direction du lac de Lessy. Après 300m, laisser le GR à droite pour continuer N vers l'Aiguille Verte par un sentier raide le long de l'arête et plusieurs lacets qui amènent à l'antécime. Pour rejoindre le sommet de l'Aiguille Verte (2045m), prendre la trace qui descend sur quelques mètres avant de remonter vers le cairn sommital par un cheminement très exposé (à-pics, rochers affleurants, terre) réservé aux randonneurs aguerris.

De l'antécime ou du sommet le panorama est identique à celui offert par le Roc des Tours en ajoutant la vue plongeante sur le lac de Lessy (270m plus bas !)

Retour : revenir au col et redescendre par le GR 96 jusqu'à l'embranchement rencontré à l'aller, continuer à droite par le GR et le « sentier de découverte » vers la table d'orientation (beaux points de vue sur la Chaîne des Aravis et le hameau du Chinaillon). L'itinéraire laisse à gauche le chalet d'alpage rencontré à l'aller puis descend en larges lacets dans un secteur boisé au ras de la falaise qui domine le Chinaillon avant de retrouver la piste de montée puis le stationnement de Samance.

 

Dénivelé  : 800m environ

Temps de marche  : 5h 00 (dont 3h 30 de montée)

Distance estimée  : 10km

 

L'Aiguille Verte - 2045m - vue du sentier de montée au Roc des Tours

L'Aiguille Verte - 2045m - vue du sentier de montée au Roc des Tours

A l'origine de la fabrication du reblochon. Le troupeau sous le Buclon 2072m

A l'origine de la fabrication du reblochon. Le troupeau sous le Buclon 2072m

Chalet d'alpage de Samance et Roc des Tours

Chalet d'alpage de Samance et Roc des Tours

Sur le sentier de montée - Aiguille Verte 2045m

Sur le sentier de montée - Aiguille Verte 2045m

Roc des Tours - 1994m - vu de Sur le Freu

Roc des Tours - 1994m - vu de Sur le Freu

Les lapiaz du plateau du Roc des Tours

Les lapiaz du plateau du Roc des Tours

Vue arrière sur le sentier de montée - Pic de Jallouvre 2408m

Vue arrière sur le sentier de montée - Pic de Jallouvre 2408m

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

Sommet du Roc des Tours 1994m

Sommet du Roc des Tours 1994m

Le sommet sur fond de chaine des Aravis (partie N)

Le sommet sur fond de chaine des Aravis (partie N)

La croix du sommet, l'Aiguille Verte et le Pic de Jallouvre

La croix du sommet, l'Aiguille Verte et le Pic de Jallouvre

Le Mont Blanc

Le Mont Blanc

La Tournette 2351m

La Tournette 2351m

L'Aiguille Verte 2045m

L'Aiguille Verte 2045m

Vue arrière sur le sentier de montée à l'Aiguille Verte

Vue arrière sur le sentier de montée à l'Aiguille Verte

La pente se redresse...

La pente se redresse...

Zoom sur le sommet de l'Aiguille Verte

Zoom sur le sommet de l'Aiguille Verte

Lac de Lessy (1781m) et Pic de Jallouvre vus de l'Aiguille Verte

Lac de Lessy (1781m) et Pic de Jallouvre vus de l'Aiguille Verte

Sommet de l'Aiguille Verte 2045m

Sommet de l'Aiguille Verte 2045m

Zoom sur la Pointe Percée 2750m, point culminant de la chaine des Aravis

Zoom sur la Pointe Percée 2750m, point culminant de la chaine des Aravis

Zoom sur le Mont Buet 3096m

Zoom sur le Mont Buet 3096m

Milan noir (au centre gauche)

Milan noir (au centre gauche)

Harde de chamois

Harde de chamois

Chamois

Chamois

Faucon crécerelle

Faucon crécerelle

Vautour fauve

Vautour fauve

Gypaète barbu

Gypaète barbu

Bouquetins : étagne et jeune mâle

Bouquetins : étagne et jeune mâle

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2021 4 23 /09 /septembre /2021 19:45

 

Randonnée du 21 juillet 2021

 

Belle randonnée en circuit sur cet immense plateau calcaire qui marque l’extrémité W du Massif des Glières.

 

La Montagne de Sous Dine ne se caractérise pas par un sommet marqué mais se présente comme un vaste plateau calcaire triangulaire bordé sur 2 côtés par des falaises verticales et à priori infranchissables.

Côté N, une faille (Passage du Monthieu ou Pas de Monthieu) permet pourtant d’accéder au plateau et à son point haut (2004m).

Le retour s’effectue SW à travers le plateau dans un vaste dédale de lapiaz pour descendre au col de l’Enclave et revenir au point de départ.

 

Conditions : temps chaud, quelques bourgeonnements sur les sommets en cours de journée

Difficulté : moyenne + (longueur de la boucle, la montée sous le Pas de Monthieu est raide jusqu'au passage câblé - terre, herbe, pierres glissantes). La main courante, pratiquement horizontale, se prend de gauche à droite (ne pas s'engager sur les nombreuses traces dans l'herbe au-dessus, le sentier principal repart derrière le gros pin au bout du câble). Le Pas de Monthieu ne présente pas de difficulté particulière (court cheminement dans une faille de la falaise)

Flore : abondante flore estivale (rhododendrons, arnica, gentiane de Koch, etc)

Faune : importante « chevrée » (étagnes, juvéniles et cabris).

 

Départ

Hameau des Cheneviers (Village de Mont-Piton) atteint par RN 203 Annecy - Bonneville et la D2 qui conduit à Thorens-Glières. Au centre du village, prendre à gauche la direction de la Roche sur Foron puis à droite vers le hameau de Mont Piton (pancarte). Parking au bout du hameau (alt. départ 1090m).

 

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3430 ET La Clusaz - Le Grand Bornand

Du parking, laisser une piste à droite et prendre S (panneaux) le large chemin "jeepable" qui monte dans la forêt en direction du col de l’Enclave et qui dessert l’alpage de Champ Laitier.

Au lieudit "la Croisée" (1377m) emprunter E puis NE une piste récente qui part sur la gauche parallèlement à la falaise de Sous Dine (panneau à gauche sur arbre "Sous Dine - Monthieu"), puis qui se réduit en sentier.

nb : de nouvelles  pistes forestières ont été tracées, ne permettant pas toujours de se repérer par rapport aux indications de la carte IGN. Suivre les panneaux bois "Sous Dine" ou "Monthieu" bien visibles aux carrefours des pistes.

Après avoir traversé une zone boisée et le raide pierrier de la combe Arambeau, le sentier serpente S dans la barre rocheuse  puis, après un nouveau cheminement E, sort dans les éboulis au bas de la falaise et remonte S dans une faille bien visible (Pas ou Passage du Monthieu).

 

nb : ce secteur est escarpé - un câble neuf a été remis en place dans une traversée exposée et s'utilise de gauche à droite au-dessus des lacets du sentier (petit panneau avec une flèche verte sur rocher) ne pas prendre en face la trace aléatoire  « dré dans l’pentu » - et reste en permanence humide (suintements) et très glissant. Redoubler d’attention.

 

A la suite du passage de la faille, sans difficulté particulière (un câble a été installé sur le haut pour passer plus aisément les dernières marches), rejoindre le plateau par le sentier qui longe E la falaise de la montagne de Sous Dine en offrant de beaux points de vue sur celle-ci ainsi que sur la Roche Parnal, bien visible à l’E (1896m) et au N sur la petite pyramide herbeuse de Sur Cou (1809m).

Atteindre  la croix (1996m) et, après 400m de cheminement sur la crête - et 100m de dénivelé A/R-, la borne qui marque le sommet de la montagne de Sous Dine (2004m).

De ce point, continuer éventuellement sur 500m environ le long de la crête pour rejoindre la Pointe de Sous Dine (1986m) et remarquer à main droite les nombreuses dolines en forme d’entonnoirs où les bouquetins aiment se reposer et chercher l’ombre.

Pour le retour, revenir à la croix puis prendre le sentier bien marqué (panneaux) qui traverse W/SW le plateau dans un dédale de lapiaz et de bosquets de pins à crochets en passant par la vaste zone où des « randonneurs-artistes » ont créé des sculptures originales avec les formes tourmentées des roches façonnées par l’érosion.

nb : dans cette zone, des hardes de bouquetins mâles sont souvent présentes, soit au creux des dolines, soit dans les bosquets de pins.

Au bas de la pente, prendre le sentier à main droite qui plonge dans la forêt puis rejoint la piste pastorale qui dessert l’alpage de Champ Laitier  près du lieudit "Trou de la Pierre" (1571m)

Après le passage taillé dans la falaise (plaque en mémoire du maquis des Glières) et quelques lacets, prendre éventuellement le raccourci qui passe au col de l'Enclave (chalet d'alpage) avant de retrouver l’embranchement avec la piste de montée (lieudit la Croisée) puis notre point de départ.

 

Dénivelé : 950m environ (1100m avec l’A/R à la Pointe de Sous Dine)

Temps de marche : 5 h 30 (dont 3 h 30 de montée) - 45 mn A/R supplémentaires pour la Pointe

Distance : 11km (+2 km A/R  pour la Pointe)

Montagne de Sous-Dine, face NE

Montagne de Sous-Dine, face NE

La piste pastorale au départ

La piste pastorale au départ

...suite

...suite

Le pierrier de la combe Arembeau

Le pierrier de la combe Arembeau

Vue E depuis le sentier de montée (Sur Cou 1809m, Roche Parnal 1896m)

Vue E depuis le sentier de montée (Sur Cou 1809m, Roche Parnal 1896m)

Le sentier de montée sous le pas de Monthieu

Le sentier de montée sous le pas de Monthieu

Le passage câblé

Le passage câblé

Les éboulis sous le Pas de Monthieu (vue arrière)

Les éboulis sous le Pas de Monthieu (vue arrière)

Sous le pas de Monthieu

Sous le pas de Monthieu

Pas de Monthieu

Pas de Monthieu

Vue arrière

Vue arrière

Id

Id

Le plateau de la Montagne de Sous Dine

Le plateau de la Montagne de Sous Dine

Vue E sur le col de Cou et le chalet de Balme

Vue E sur le col de Cou et le chalet de Balme

Lapiaz et dolines du plateau

Lapiaz et dolines du plateau

Le sentier de montée le long de la crête

Le sentier de montée le long de la crête

La croix de la Montagne de Sous Dine (2001m) vue du point haut (2004m)

La croix de la Montagne de Sous Dine (2001m) vue du point haut (2004m)

Le sentier de crête vers la Pointe de Sous Dine 1954m

Le sentier de crête vers la Pointe de Sous Dine 1954m

Belle rencontre avec une "chevrée" (étagnes, juvéniles MF, cabris de l'année)

Belle rencontre avec une "chevrée" (étagnes, juvéniles MF, cabris de l'année)

Beaux spécimens de bouquetins mâles (photo juin 2020)

Beaux spécimens de bouquetins mâles (photo juin 2020)

...suite (âge estimé >20 ans - voir les stries de croissance à l'arrière des cornes et non les "nodules" à l'avant  de celles-ci)

...suite (âge estimé >20 ans - voir les stries de croissance à l'arrière des cornes et non les "nodules" à l'avant de celles-ci)

Sculptures originales

Sculptures originales

Col du Landron 1583m

Col du Landron 1583m

Le sentier vers le trou de la Pierre 1571m

Le sentier vers le trou de la Pierre 1571m

Trou de la Pierre

Trou de la Pierre

Retour par la piste pastorale

Retour par la piste pastorale

...suite

...suite

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 16:51

Randonnée du 06 septembre 2021

 

La Tête du Parmelan (1832m) est le point le plus élevé de la falaise qui domine la vallée et le lac d’Annecy. L’itinéraire proposé (montée par le Grand Montoir, retour par le Petit Montoir) bien que long et escarpé, n’est pas vraiment difficile et permet de se tenir à l’écart de la foule qui accède au sommet en partant du parking de l’Auberge de l’Anglettaz (1450m)

  • Conditions : beau temps chaud, quelques nébulosités sur les sommets l’après-midi
  • Flore : très clairsemée (scabieuse, doronic, cirse)
  • Difficulté : moyenne (le passage du Grand Montoir est parfois vertigineux mais il est maintenant équipé -  câbles et fixations neuves ont remplacé les anciennes chaines – sur la quasi-totalité du parcours).
  • Site de l'IGN : Parmelan

 

Départ

 

Rejoindre Annecy puis suivre la direction de Thônes; traverser Argonay avant d'atteindre Villaz par la D 275.

Traverser le village et, au croisement avec la D 5, prendre en face la petite route forestière du Parmelan (panneau) jusqu'au parking de Bois Brulé (1169m)

 

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3430 OT Mont Salève

 Du parking (panneaux), la piste s’élève S et à la première intersection au lieudit Bois Brulé (1225m – panneaux) laisser à gauche l’itinéraire du refuge du Parmelan par le sentier des Vaches  pour prendre tout droit le sentier par le Grand et le Petit Montoir. Atteindre le chalet Chappuis (1251m) où arrive également un des itinéraires au départ du hameau de la Blonnière (par Dingy-St-Clair).

Le large sentier monte E dans une zone boisée puis atteint le pied de la falaise. A la jonction de deux sentiers (lieudit « croisement du Grand Montoir » 1530m - panneaux) quitter l’itinéraire qui continue tout droit NE en direction du Petit Montoir pour  prendre SE, à main droite la sente qui s’engage dans la faille étroite du Grand Montoir puis qui s’élève en lacets taillés dans le rocher.

 

nb : en dépit d’un aménagement câblé récent sur la quasi-totalité du parcours, ce cheminement dont plusieurs passages côtoient le vide requiert la plus grande prudence, surtout par temps humide, et reste déconseillé aux personnes sujettes au vertige et aux jeunes enfants.

 

Au débouché sur le plateau (lieudit Grand Montoir – 1731m – panneaux) le sentier retrouve NE celui qui monte du parking de l’Auberge de l’Anglettaz et du Petit Montoir.

Suivre S ce large sentier, toujours très fréquenté, qui rejoint le Refuge C. Dunant (1825m) avant d’atteindre le vaste plateau de la Tête du Parmelan (croix - 1832m)

Au sommet, panorama magnifique sur Annecy et son lac, le massif des Bauges, la Chartreuse, la chaîne des Aravis, la chaîne du Mont Blanc, etc.

Retour : du Refuge C. Dunant),  redescendre par le sentier de montée jusqu’au lieudit « Grand Montoir » puis continuer tout droit pour arriver au Petit Montoir (1584m) au-dessus de l’Auberge de l’Anglettaz.

Le sentier contourne par la gauche la falaise du Parmelan, passe au-dessus de l’alpage et du chalet des Chappeys puis près de la glacière d'Aviernozavant de  longer le pied des parois verticales de la face W. Le retour au parking de Bois Brulé s'effectue soit par le sentier de montée, soit (option conseillée) par le sentier des Vaches (embranchement à main droite au cours de la descente - panneaux) et la piste forestière, ce qui permet de réaliser une belle boucle.

 

Dénivelé : 700 m

Temps de marche : 4h30 (dont 2h30 de montée)

Distance : 12km environ


 

 

Tête du Parmelan 1832m

Tête du Parmelan 1832m

Sur la piste de montée vers le chalet Chappuis

Sur la piste de montée vers le chalet Chappuis

Le massif des Bauges vu depuis le chalet Chappuis

Le massif des Bauges vu depuis le chalet Chappuis

Zoom sur Annecy et le lac

Zoom sur Annecy et le lac

Chalet Chappuis 1251m

Chalet Chappuis 1251m

Le sentier de montée après le chalet Chappuis

Le sentier de montée après le chalet Chappuis

...suite

...suite

Vue NW depuis le sentier de montée

Vue NW depuis le sentier de montée

Alpage et chalet des Chappeys

Alpage et chalet des Chappeys

La montée vers le Grand Montoir

La montée vers le Grand Montoir

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite de l'itinéraire du Grand Montoir

...suite de l'itinéraire du Grand Montoir

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

Vue arrière sur les lacets du Grand Montoir

Vue arrière sur les lacets du Grand Montoir

Suite de la montée

Suite de la montée

...suite

...suite

La Tête du Parmelan (face W)

La Tête du Parmelan (face W)

Le plateau de lapiaz du Parmelan

Le plateau de lapiaz du Parmelan

Montée vers le refuge C. Dunand

Montée vers le refuge C. Dunand

Refuge du Parmelan (C. Dunand)

Refuge du Parmelan (C. Dunand)

Zoom sur la Dent du Cruet,  le Lanfonet et les Dents de Lanfon (de g. à d.)

Zoom sur la Dent du Cruet, le Lanfonet et les Dents de Lanfon (de g. à d.)

Le plateau de la Tête du Parmelan (le monte-charge du refuge)

Le plateau de la Tête du Parmelan (le monte-charge du refuge)

La croix de la Tête du Parmelan 1832m

La croix de la Tête du Parmelan 1832m

Le sentier de retour...

Le sentier de retour...

...vers le Petit Montoir

...vers le Petit Montoir

...suite

...suite

...suite

...suite

Glacière d'Aviernoz

Glacière d'Aviernoz

Suite du sentier de retour (vue arrière)

Suite du sentier de retour (vue arrière)

...suite

...suite

...suite

...suite

Retour au parking de Bois Brulé

Retour au parking de Bois Brulé

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2021 5 03 /09 /septembre /2021 10:17

Randonnée du 31 août 2021

 

Courte et sympathique randonnée pour découvrir ce petit lac un peu délaissé,  niché au pied de la fac W de la Pointe de Picheru.

Conditions : beau temps doux,  puis développement  de nébulosités sur les sommets au cours de la journée.

Faune : marmottes

Flore : flore de fin d’été  dans la partie basse (gentiane cilliée, myosotis, potentille, cirse, centaurée, etc), renoncule des glaciers, edelweiss en altitude.

Difficulté : facile.

nb : bien que tracée en pointillés sur la carte IGN, la variante de retour « direct » sur le hameau du Saut est déconseillée (cheminée vertigineuse d’une quinzaine de mètres) sauf à disposer du matériel d’assurage et de l’expérience nécessaires.

 

Site de l’IGN :

 

Accès

Rejoindre Bourg-St-Maurice par la N 90 puis continuer en direction de Tignes par la D 902. Passer au lieudit « les Brévières » et poursuivre par la D 902 sur la rive droite du lac du Chevril. A la sortie du tunnel du Saut prendre à gauche la petite route qui passe au hameau du Villaret du Nial avant de rejoindre le parking du barrage du Saut.

 

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° Les Arcs-La Plagne 3532 ET

Du parking (2270m), prendre S le sentier en direction du hameau ruiné du Saut.

Poursuivre sur le sentier en balcon sur la rive gauche du barrage du Saut puis le long du ruisseau de la Sassière.

A hauteur du chalet d’alpage de la Sassière (2304m), de l’autre côté du ruisseau, prendre la trace qui monte S dans les pentes des Côtes des Lanches.

Atteindre un premier plateau sous l’Aiguille du Franchet 2809m et la Pointe de Picheru 2953m puis repérer un trace qui part N, à main droite, dans la prairie (option éventuelle de descente – voir le § « difficulté » ci-dessus).

L’itinéraire de montée traverse ensuite le petit ruisseau du Plan du Cheval (émissaire du  lac, bien visible) puis s’oriente SE avant d’atteindre le lieudit « Plan du Cheval » qui abrite le lac éponyme niché sous la face NW de la Pointe de Picheru.

De taille moyenne, ce lac reflète la crête et les ravines de l’Aiguille de la Grande Sassière au N (3747m),  la face austère de la Pointe de Picheru (2953m) au SE et les falaises de la Combe du Mont.

 

Retour par le même itinéraire.

nb : la variante de retour citée plus haut (§ « difficulté ») à partir de l’embranchement repéré à la montée est déconseillée sans matériel adéquat et expérience. Si les 2 premiers ressauts rocheux sont courts et relativement aisés, l’itinéraire de descente emprunte ensuite une cheminée dans la falaise, verticale et étroite, réservée aux « randonneurs-alpinistes » expérimentés et dotés du matériel nécessaire (corde de rappel, baudrier, etc). Cette variante, reconnue en partie ce jour (arrêt puis demi-tour au départ de la cheminée),  ramène au hameau ruiné du Saut avant de revenir au parking de départ.

nb (bis) : extrait (sur le topo posté) du commentaire d'un familier des lieux qui indique un itinéraire plus facile à proximité

"juste à quelques mètres (de la cheminée) mais à la descente on peut facilement le louper. En montant au pied des barres soit on monte droit par l'espèce de cheminée soit on accède à G à une petite vire qui part à l'horizontale sur quelques mètres puis on rejoint le plateau par 2 ou 3 enchaînements faciles. Ce passage n'est plus tellement emprunté sauf par les grimpeurs qui montent sur l'aiguille du Franchet.

note de l'auteur : en toute logique, dans le sens de la descente, l'accès à la "petite vire" se trouve à la droite de la cheminée.

 

 Dénivelé : 250m

Temps de marche : 1h30

Distance estimée : 3km

Le lac du Plan du Cheval 2512m et la Pointe de la Grande Sassière 3747m

Le lac du Plan du Cheval 2512m et la Pointe de la Grande Sassière 3747m

Le hameau ruiné du Saut 2280m

Le hameau ruiné du Saut 2280m

...suite

...suite

Le ruisseau de la Sassière et le barrage du Saut

Le ruisseau de la Sassière et le barrage du Saut

Le chalet et le troupeau de l'alpage de la Sassière

Le chalet et le troupeau de l'alpage de la Sassière

Vue arrière sur l'itinéraire

Vue arrière sur l'itinéraire

La montée dans les Côtes des Lanches

La montée dans les Côtes des Lanches

Le premier plateau et la Pointe de Picheru 2953m

Le premier plateau et la Pointe de Picheru 2953m

Zoom sur la face W de la Pointe de Picheru

Zoom sur la face W de la Pointe de Picheru

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

L'émissaire du lac du Plan du Cheval

L'émissaire du lac du Plan du Cheval

Vue arrière sur l'Aiguille de la Grande Sassière

Vue arrière sur l'Aiguille de la Grande Sassière

Suite de la montée (vue arrière)

Suite de la montée (vue arrière)

Suite de la montée

Suite de la montée

Lac du Plan du Cheval 2512m

Lac du Plan du Cheval 2512m

...suite

...suite

...suite

...suite

Le départ de la variante de retour (l'itinéraire de montée est à droite)

Le départ de la variante de retour (l'itinéraire de montée est à droite)

Les nuages arrivent sur le glacier de Rhêmes-Golette

Les nuages arrivent sur le glacier de Rhêmes-Golette

Le premier ressaut (vue arrière)

Le premier ressaut (vue arrière)

...suite de l'itinéraire "variante"

...suite de l'itinéraire "variante"

...suite

...suite

Le 2° ressaut

Le 2° ressaut

La cheminée (arrêt et demi-tour)

La cheminée (arrêt et demi-tour)

Retour par le sentier de montée

Retour par le sentier de montée

Retour au barrage du Saut

Retour au barrage du Saut

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2021 5 03 /09 /septembre /2021 10:15

Randonnée du 31 août 2021

 

Situé dans le magnifique secteur de la Sassière, un  sommet  à découvrir qui offre des vues époustouflantes mais qui demande un peu d'orientation dans sa partie finale.

 

Conditions : beau temps doux,  puis développement  de nébulosités sur les sommets au cours de la journée.

Faune : nombreuses marmottes

Flore : flore de fin d’été  dans l’alpage (gentiane cilliée, myosotis, potentille, cirse, centaurée, etc), renoncule des glaciers, edelweiss en altitude.

Difficulté : moyenne (aucun marquage à partir du Passage de Picheru, sente peu visible dans les pentes schisteuses conduisant au sommet).

Site de l’IGN :

 

Accès

Rejoindre Bourg-St-Maurice par la N 90 puis continuer en direction de Tignes par la D 902. Passer au lieudit « les Brévières » et poursuivre par la D 902 sur la rive droite du lac du Chevril. A la sortie du tunnel du Saut prendre à gauche la petite route qui passe au hameau du Villaret du Nial avant de rejoindre le parking du barrage du Saut.

 

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° Les Arcs-La Plagne 3532 ET

Du parking (2270m), prendre S le sentier en direction du hameau ruiné du Saut.

Poursuivre sur le sentier en balcon sur la rive gauche du barrage du Saut puis le long du ruisseau de la Sassière.

Passer à proximité du chalet d’alpage de la Sassière (2304m), situé de l’autre côté du ruisseau, et continuer en direction du lac de la Sassière par un long cheminement (3km environ depuis le parking), quasiment sans dénivelé, sur un sentier bien tracé.

Atteindre le lieudit « les Grands Creux » puis le lac et le barrage de la Sassière (2460m).

De ce lieu, outre le beau point de vue sur le lac, admirer de gauche à droite la Pointe de la Traversière (3338m), le glacier de Rhêmes - Golette, la Pointe de la Golette (3256m) et aussi La Tsanteleina (3602m) et le glacier du Santel sur sa face W, puis la Pointe du Santel (3465m).

A l’embranchement (panneaux) laisser à gauche l’itinéraire allant vers le barrage pour prendre le sentier S sur 500m environ jusqu’à une nouvelle « patte d’oie » (panneaux).

Laisser alors à gauche le sentier qui poursuit vers le col de la Bailletta (2852m), bien visible à l’E/SE, et prendre à droite celui qui mène au Passage de Picheru avec en point de mire la très élancée Aiguille du Dôme (3017m) et, à l'opposé, la haute Aiguille de la Grande Sassière  (3747m).

L’itinéraire traverse d’abord un vaste plateau (lac du Grand Creux à 200m à main droite)  puis monte en lacets raides le long du ruisseau de la Bailletta.

Arriver au Passage de Picheru (2760m), col et large plateau qui sépare les contreforts rocheux de l’Aiguille du Dôme au SE et ceux de la Pointe de Picheru au NW et repérer, au niveau d'un cairn sur la gauche, une petite sente à  droite,  à peine visible, qui monte sous la face S de la Pointe de Picheru.

Prendre quelques minutes pour traverser le plateau et admirer le panorama SW sur Val d’Isère et la Grande Motte, les pointes effilées de l’Aiguille du Dôme et de l’Aiguille de la Bailletta  ainsi que l’abrupte face W de la Pointe de Picheru puis revenir au départ de la sente ci-dessus.

Cette dernière se perdant  rapidement dans les rares pelouses d'altitude , la suite de l’itinéraire s’effectue à vue en tirant à droite dans les petites barres, les gradins et les vastes croupes rocheuses. Remonter ensuite N vers les contreforts de la Pointe de Picheru (quelques traces dans les éboulis schisteux), puis contourner par la droite les fortes pentes sous le sommet pour trouver la ligne de crête qui amène sans difficulté majeure (avec prudence toutefois car les pentes sont raides et le terrain instable)  au sommet de la Pointe de Picheru (2953m).

De ce promontoire, vue exceptionnelle sur tous les lacs du secteur (Chevril, Saut, Sassière, Plan du Cheval), sur les grands sommets cités plus haut et ceux de la Vanoise.

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelé : 725m

Temps de marche : 6h30

Distance estimée : 10km

 

La Pointe de Picheru (2953m, au 2° plan), objectif du jour, vue du lac de la Sassière

La Pointe de Picheru (2953m, au 2° plan), objectif du jour, vue du lac de la Sassière

Le hameau ruiné du Saut - 2280m - devant la Grande Motte et la Grande Casse (vus du départ)

Le hameau ruiné du Saut - 2280m - devant la Grande Motte et la Grande Casse (vus du départ)

Lac de barrage du Saut

Lac de barrage du Saut

Alpage de la Sassière

Alpage de la Sassière

Ruisseau de la Sassière

Ruisseau de la Sassière

Dame marmotte a fait ses provisions pour l'hiver !

Dame marmotte a fait ses provisions pour l'hiver !

Sur le sentier de montée

Sur le sentier de montée

Lac de barrage de la Sassière 2460m

Lac de barrage de la Sassière 2460m

Aiguille du Dôme 3027m

Aiguille du Dôme 3027m

Zoom sur l'Aiguille du Dôme

Zoom sur l'Aiguille du Dôme

La Tsanteleina 3602m (faceW) et les "restes" du glacier du Santel

La Tsanteleina 3602m (faceW) et les "restes" du glacier du Santel

Aiguille de la Grande Sassière 3747m

Aiguille de la Grande Sassière 3747m

Lac de la Sassière

Lac de la Sassière

Les moraines

Les moraines

Les raides lacets sous le Passage de Picheru 2760m

Les raides lacets sous le Passage de Picheru 2760m

Pointe de Picheru 2953m

Pointe de Picheru 2953m

La Grande Motte 3863m - Glaciers de la Grande Motte

La Grande Motte 3863m - Glaciers de la Grande Motte

La cime W de la Pointe de Picheru vue du passage de Picheru

La cime W de la Pointe de Picheru vue du passage de Picheru

A travers les bancs rocheux et les gradins - Pointe de Picheru

A travers les bancs rocheux et les gradins - Pointe de Picheru

Edelweiss

Edelweiss

La sente de montée au sommet de la Pointe de Picheru

La sente de montée au sommet de la Pointe de Picheru

...suite

...suite

 Vue sur le lac du Chevril

Vue sur le lac du Chevril

En vue du sommet

En vue du sommet

L'arête sommitale 2953m

L'arête sommitale 2953m

Le sommet de la Pointe de Picheru devant l'Aiguille de la Grande Sassière

Le sommet de la Pointe de Picheru devant l'Aiguille de la Grande Sassière

Lac de la Sassière - La Tsanteleina

Lac de la Sassière - La Tsanteleina

Lac du Chevril (vu du sommet)

Lac du Chevril (vu du sommet)

Les moraines

Les moraines

Le mauvais temps arrive sur le glacier de Rhêmes-Golette

Le mauvais temps arrive sur le glacier de Rhêmes-Golette

Le sentier de retour vers le lac de la Sassière

Le sentier de retour vers le lac de la Sassière

Le retour vers le barrage du Saut

Le retour vers le barrage du Saut

Le ruisseau de la Sassière

Le ruisseau de la Sassière

Barrage du Saut - Ruisseau de la Sassière

Barrage du Saut - Ruisseau de la Sassière

Barrage du Saut

Barrage du Saut

Partager cet article
Repost0
29 août 2021 7 29 /08 /août /2021 10:30

Randonnée du 26 août 2021

Agréable randonnée vers ce sommet qui marque, avec la Pointe de Rognier, l'extrémité Nord de la Chaîne de Belledonne.

 

Conditions : beau temps au départ. Ciel se chargeant en fin de matinée sur l’ensemble des reliefs puis épais nuages de brumes montantes au sommet.

Difficulté : moyenne + (passages escarpés, sentiers pierreux, casses à traverser et chaos de blocs au sommet)

Flore : flore d'altitude de fin d'été (campanule, joubarbe, arnica, doronic, etc)

Départ

Ancienne station de ski de Val Pelouse (D208) atteinte par La Rochette (D202) et Arvillard (D207). Parking au bout de la route.


Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3433 OT Allevard - Belledonne Nord

Du parking (1680m), poursuivre sur le chemin qui mène à la grande prairie, aire de départ du vol libre (panneaux).

Remonter E la prairie sur 200m (pas de sente marquée) en se dirigeant à droite vers la lisière du bois. Une flèche de bois peinte en jaune indique le départ du sentier qui traverse SE une partie boisée, puis une combe verdoyante avant de rejoindre les alpages et le refuge de la Perrière (1832m).

Laisser NE à gauche le sentier qui monte au col de la Perrière et aux sources du Gargotton (sera emprunté au retour) pour poursuivre (panneaux) par un long itinéraire pratiquement horizontal en direction du col de la Frèche.
Le sentier traverse plusieurs combes d'éboulis et des prairies pentues puis atteint l'embranchement (panneaux) avec le sentier qui conduit au refuge des Férices.  Monter éventuellement S puis E sur quelques dizaines de mètres pour rejoindre la brèche du  col de la Frèche (2183 m - belle vue sur la vallée de la Maurienne - du côté de St Rémy-de-Maurienne), puis revenir au sentier qui monte N en direction des Grands Moulins.



 

Après une boucle SE, continuer N en longeant l'arête (quelques passages requièrent de l'attention) qui amène à l'antécime puis au sommet des Grands Moulins (2495 m) dans un chaos d'éboulis qui rend la progression pénible.
Belle vue sur les sommets de Belledonne Nord : Pointe de Rognier, Grand Miceau, Grand Charnier, etc (la brume montante nous privera malheureusement de la vue sur le Mont Blanc).

Retour par le même itinéraire (redoubler de prudence par temps humide, en particulier sur l'arête, car le terrain est gras, pierreux et la pente soutenue) jusqu'au chalet-refuge de la Perrière (1832m).

nb : du sommet des Grands Moulins, le sentier qui poursuit NW sur l'arête permet de descendre directement sur le col de la Perrière et de rejoindre le sentier emprunté à l'aller vers le refuge de la Perrière. Cet itinéraire, non tracé sur la carte, est aérien et comporte des passages rocheux. Compte tenu des conditions météo rencontrées (brumes montantes + cumulus de plus en plus épais), cette variante n'a pas été empruntée.


Au lieudit « la Perrière » (1830m – panneaux), laisser à gauche le sentier de l’aller pour prendre l’itinéraire vers le col de la Perrière (2003m) et poursuivre par la crête d’alpage qui domine le vallon emprunté à la montée (150m de D+ supplémentaire). Atteindre la plate-forme d’arrivée des anciennes remontées mécaniques de la station de Val Pelouse dont l’unique relique reste un petit bâtiment maçonné (le reste du site a retrouvé son état naturel).

Descendre par la gauche (piste facile) ou, à vue, « dré dans l’pentu » dans la prairie pour retrouver le parking de départ.

 


Dénivelé : 1060 m

Temps total du circuit : 6h30 (dont 3h15 de montée au sommet)

Distance : 11,5km

Sommet des Grands Moulins 2495m

Sommet des Grands Moulins 2495m

Sur le sentier de montée (au fond le Grand Miceau 2619m)

Sur le sentier de montée (au fond le Grand Miceau 2619m)

Au départ du sentier en traversée dans la forêt

Au départ du sentier en traversée dans la forêt

Suite de la montée

Suite de la montée

L'objectif du jour (au fond à gauche)

L'objectif du jour (au fond à gauche)

Suite de la traversée dans les alpages

Suite de la traversée dans les alpages

Vue arrière sur le chalet-refuge de la Perrière 1832m

Vue arrière sur le chalet-refuge de la Perrière 1832m

L'objectif se rapproche

L'objectif se rapproche

...suite

...suite

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

Pointe de la Frèche 2268m et Tête de la Perrière 2365m

Pointe de la Frèche 2268m et Tête de la Perrière 2365m

Le sentier après l'embranchement vers le col de la Frèche et le refuge des Férices

Le sentier après l'embranchement vers le col de la Frèche et le refuge des Férices

Vue arrière

Vue arrière

Vue arrière sur le sentier de montée

Vue arrière sur le sentier de montée

Suite de la montée

Suite de la montée

...suite (la pente se redresse !)

...suite (la pente se redresse !)

Vue arrière (à gauche le versant Maurienne du col de la Frèche)

Vue arrière (à gauche le versant Maurienne du col de la Frèche)

...suite

...suite

Vue arrière sur le sentier de crête vers le sommet

Vue arrière sur le sentier de crête vers le sommet

...suite

...suite

Arrivée à l'antécime avec la brume

Arrivée à l'antécime avec la brume

Les Grands Moulins (au premier plan l'antécime)

Les Grands Moulins (au premier plan l'antécime)

Vue arrière

Vue arrière

La descente

La descente

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

Col de la Perrière 2003m

Col de la Perrière 2003m

Le sentier de montée vers la crête de la Montagne d'Arvillard

Le sentier de montée vers la crête de la Montagne d'Arvillard

Les Grands Moulins (face NW)

Les Grands Moulins (face NW)

Id

Id

Suite du sentier de crête

Suite du sentier de crête

...suite (à droite le dernier vestige de la station de ski de Val Pelouse)

...suite (à droite le dernier vestige de la station de ski de Val Pelouse)

Retour par l'ancienne  piste de ski

Retour par l'ancienne piste de ski

Partager cet article
Repost0